Test Apple iMac 27 pouces Quad Core i5

Le par Jean-Christophe B.  |  3 commentaire(s)
imac27

L'Apple iMac 27 pouces (2560 x 1440 (WQHD)) que nous avons eu le plaisir de testé est équipé d'un processeur Intel Core i5 cadencé à 2,66 GHz, de 4 GoDR3-1066, d'un disque dur de 1 To et d'une carte graphique ATI Radeon HD 4850 (512 VRAM). Nous sommes donc là face une configuration relativement puissante ! Ce qui caractérise encore ce monobloc, c'est qu'il est entièrement recouvert d'aluminium et de verre en façade, hautement recyclable, ce qui ne gâche rien. Cette configuration véloce peut tout aussi bien convenir pour des travaux graphiques, du montage vidéo, les loisirs multimédia, la bureautique et PAO et même les jeux sous MAC OS X ou pour un large choix sous Windows XP, Vista et Seven (Boot Camp).

Introduction

Un iMac de 27" tout en aluminium !
imacdisplay05Le tour du propriétaire de l'iMac 27 pouces va permettre à ceux qui ne connaissent pas encore l'univers des Mac Intel de découvrir ce matériel chic et une partie de ses possibilités. Nous sommes ici face à une machine monobloc qui combine donc dans un seul et même boîtier, une dalle LED de 27" et l'unité centrale. Et qui est accompagné d'un clavier et d'une souris sans fil Magic Mouse. C'est la fin du boitier en plastique ! Désormais, une dalle en verre protège l'écran et tout le reste du revêtement de la coque, en façade comme à l'arrière est entièrement recouvert d'aluminium. Cela a, comme nous le verrons, une incidence plus que positive sur la dissipation thermique et le fonctionnement silencieux exemplaire de ce tout-en-un !

Beau au dehors et puissant au dedans…
Notre configuration de test est relativement à la hauteur. La dalle LED 16:9ème de 27" a une résolution native de 2 560 x 1 440 pixels et est pilotée par une carte graphique imacdisplay03ATI Radeon HD 4850 (PCIe x16, 512 Mo VRAM). Le processeur n'est autre qu'un Intel Core i5 (2,66 GHz, 8 Mo de cache L2, quadrimoteur) épaulé de 4 Go de DDR3 (2 x 2 Go). Pour le reste, on dispose d'un disque dur d'1To, d'un superDrive 8x de type slot-in, de la webcam iSight, du port de cartes mémoire SD et de modules de communication (Gigabit, 802.11n, Bluetooth 2.1 + EDR).

Un 27" pour tous les usages ?
C'est le cas de le dire, cet iMac 27" s'adresse à des profils divers d'utilisations et d'utilisateurs. La retouche d'images avec une multitude de palettes flottantes, le montage vidéo, la création de pages Web, l'usage familial (photos, films, audio, bureautique) et même le jeu sous MAC OS X Snow Leopard ou sous Windows 7 (32 ou 64 bits) avec Boot Camp, comme nous le verrons dans ce dossier. Tous les logiciels fournis sont désormais des standards et répondent à toutes formes de besoins (iTunes, Time Machine, Coup d'œil, Spaces, Spotlight, Dashboard, Mail, iChat, Safari, Carnet d'adresses, QuickTime, iCal, DVD Player, Photo Booth, Front Row, Xcode Developer Tools ou encore iLife (iPhoto, iMovie, iDVD, iWeb et GarageBand)).

imacdisplay02   imacback

Apple iMac 27" : Caractéristiques détaillées du produit
Tarif variable selon la configuration : 1 799 € pour notre matériel de test



Le tour du propriétaire !

Un iMac de 27" tout en aluminium !
imac27Le coffret géant inclus l'iMac (51,7  x 65 x  20,7 cm) au poids de 13,8 Kg et son clavier tout en aluminium ainsi que la Magic Mouse. Les deux périphériques d'entrée sont sans fils. On retrouve également un chiffon de nettoyage, le DVD d'installation et la documentation papier. L'installation se résume au branchement du cordon d'alimentation fourni à la prise électrique ! On regrette d'emblée que l'Apple Remote (télécommande) ne soit pas du voyage (19€ à ajouter à votre configuration) ni les câbles mini Display port vers DVI/HDMI/VGA. Nous sommeimac-091022-2s habitués depuis trois ans à une dalle de 24" LCD (en 1 920 x 1 200 pixels) mais il faut bien l'admettre le passage à une dalle 27", 2 560 x 1 440 pixels (WQHD) nécessite une bonne semaine d'adaptation pour trouver ses repères. L'écran LED de l'iMac 27rivalise en qualité et en finesse avec celui du Dell UltraSharp U2711. Malgré la coque en verre qui le recouvre, c'est une dalle 16:9ème extrêmement bien rétroéclairée, éblouissante et imposante, surtout dans sa largeur.

Assemblage exemplaire pour un tout-en-un réellement silencieux !
La qualité de l'assemblage est sans appel et inspire confiance. Si vous aimez au toucher, le contact de l'aluminium, vous allez apprécier l'iMac 27" ! Il n'y a aucun points d'entrées pour l'utilisateur hormis, sous le dessous une trappe à dévisser pour l'ajout de mémoire supplémentaire (4 slots, jusqu'à 16 Go DDR3) et une fente en haut et à l'arrière de la coque pour l'évacuation de la chaleur. Après plus d'une semaine d'utilisation nous avons été bluffés par le silence de fonctionnement de ce tout-en-un. Le retour sur un PC, pourtant déjà ultrasilencieux, avec une alimentation Corsair de 750 Watts (CMPSU-750TXEU) et son ventilateur de 140mm à double roulement à billes s'est révélé très difficile…  

imackeyboard2   magicmouse

Une connectique irréprochable ?
Sur l'aile gauche, il y a un lecteur SuperDrive 8x à chargement latéral (DVD±R DL/DVD±RW/CD-RW) et juste en dessous un lecteur de carte SD. A l'arrière, 4 ports USB 2.0 qui auraient pu être bien mieux répartis sur toute la coque, un mini DisplayPort, un port FireWire 800, un port Ethernet Gigabit 10/100/1000BASE-T, le sans-fil absolu avec l'AirPort Extreme 802.11n. Enfin, il y a une sortie casque/hp audio numérique optique, une entrée audio numérique, un micro intégré et l'incontournable webcam iSight. Les haut-parleurs internes sont très puissants avec de bonnes basses saturées qui proviennent du bas de l'écran. Prenez garde car si vous souhaitez relier un kit 5.1 via l'unique connecteur optique, il faudra idéalement acquérir un câble TosLINK plus un adaptateur jack. Les autres solutions consistent à  relier le câble vert et d'activer le mode matrix (5.1 émulé, effet surround) ou d'ajouter, par exemple, une Sound Blaster Live! 24-bit External (USB) pour un 5.1 non émulée avec une liaison séparée pour les fiches orange, verte et noire. Pensez aussi au Belkin Rockstar.

imacdisplay01   imacconnectiq

Clavier et souris sans fils à maîtriser !
Ce sont les compagnons parfaits. Le clavier est adapté pour l'iMAC et dispose de touches de fonctions pour le volume, la luminosité de l'écran, l'éjection du CD/DVD. Quel dommage que le pavé numérique soit absent ! La souris Magic Mouse Multi-Touch est un peu frustrante au départ. Toute lisse et épurée, elle dispose néanmoins des clics gauche et droit (à activer dans le panneau système) et d'une molette invisible... Vous apprendrez au fil du temps à enchaîner les actions avec l'engin (balayage à deux doigts, à 360°, zoom d'écran…).

imackeyboard1   magicmousemove



Tests de Performances

Résumé informations système
Les informations systèmes après mise à jour rapide nous avisent que nous sommes sous la version 10.6.3 de MAC OS X. Avec un processeur Intel Core i5 et 4 Go de DDR3 (1067 MHz). D'autres informations détaillées sont disponibles et nous en apprennent plus sur tout le matériel. Le disque dur qui équipe notre configuration est polyvalent. C'estun Seagate Barracuda ST31000528ASQ d'une capacité d'1To (SATA II, 3,5",7200 TPM, 2 plateaux, 32 Mo de mémoire cache). Le Superdrive 8x, un Sony slot-in OPTIARC DVD RW AD-5680H.

imac27config1   imac27config2

Geekbench 2.1.5
Nous avons effectué le Geekbench de Primate Labs. Cela consiste en une série de tests de performances sur les capacités du processeur et de la mémoire. Etant donné que ce logiciel est multi-plateformes vous pourrez le tester sous Windows, Mac et Linux (Fedora, Ubuntu) afin de comparer les scores de votre configuration avec l'iMac 27. Voici ci-dessous les résultats du Geekbench 32 et 64 bits. Nous obtenons 6465 points en 32 bits contre 7 616 en 64 bits :

Geekbench32bits   Geekbench64bits

Xbench 1.3
Le banc d'essai Xbench de Spiny Software permet de comparer les performances d'un nouveau Mac, en l'occurrence l'iMac 27" aux milliers de configurations des autres utilisateurs (CPU, mémoire, disque dur, Open GL…). Les tests ont été réalisés en résolution 1 920 x 1 080 pixels puis en résolution native 2560 x 1440 pixels. Dans le premier cas on obtient un score de 220,55. Dans le second cas le score est encore meilleur avec un score de 231,23 points.

xbench1920   Xbench1920bis

 

Xbench2560   Xbench2560bis

CineBench Release 11.5
CineBench de Maxon basé sur le logiciel CINEMA 4D utilisé par les studios et maisons de production pour la création de contenu 3D (Spider-Man, Star Wars, Les Chroniques de Narnia…) évalue et compare les performances CPU et graphiques. Vous pourrez le tester et le comparer pour votre configuration sous Windows ou MAC (32 et 64 bits). Avec un score de 1.05 l'iMAC 27" et son Core i5 CPU 750 arrive en 5ème position sur 6. Le meilleur score dans la catégorie est pour l'Intel Xeon CPU W5590 à 3,33 GHz avec un indice 1,20.

Cinebench



Boot Camp et le multiboot

Cohabitation MAC OS X et Windows (XP, Vista ou 7) sur un iMac 27
Nous avons souhaité mettre l'accent sur l'assistant Boot Camp qui permet de faire cohabiter sur votre disque dur l'excellent MAC OS X 10.6.3 avec votre licence Windows XP, Vista ou Seven (32 et 64 bits). Il ne s'agit pas d'une solution de virtualisation. Du coup, on profite pleinement de la puissance des deux OS et de son matériel sous les deux environnements. S'il advient qu'un logiciel n'existe pas sous MAC, vous pourrez l'installer sous Windows et l'utiliser pleinement. Vous pouvez également accéder à votre partition MAC sous Windows ou vice versa (Paragon NTFS for MAC) afin de profiter de vos éléments d'un environnement à l'autre.

bootcamp-01bis   bootcamp2

Idéal pour les joueurs !
Cela vous intéressera peut-être pour le développement ou les jeux récents qui passent dans le meilleur des cas en 2560 x 1440 pixels ou pour pour plus de confort dans les FPS en 1920 x 1200 ou 1920 x 1080 pixels (testé avec succès avec Napoleon Total War, Just Cause 2, Assassin's Creed II, Call of Duty : Modern Warfare 2, Metro 2003, Alien VS Predator !) .  En somme, c'est un peu le meilleur des deux mondes, en toute légalité, avec, sur une seule et même machine, les deux OS commerciaux et nous ne parlons donc pas ici d'un Hackintosh…

Installer Windows 7 avec Boot Camp
Après avoir défini la taille de la partition réservée à Windows l'assistant la nomme "Bootcamp". Il suffit d'insérer votre CD ou DVD officiel de Windows (x64 dans notre cas), de redémarrer la machine et de procéder à l'installation de manière classique. L'installation de Windows XP ou Vista ne pose pas de soucis. En revanche, pour Windows 7, à cause de l'ATI HD 4850, vous risquez d'avoir un écran noir au démarrage. La manipulation consiste simplement à rebooter sur MAC OS X, à installer Paragon NTFS pour Mac pour accéder en lecture et écriture à la partition NTFS nommée "Bootcamp", à supprimer les fichiers "ati*.sys" et à poursuivre l'installation normalement (voir le blog de Benjamin). Pour choisir au démarrage de l'iMAC quel OS démarrer, attendez le son d'initialisation et maintenez appuyé la touche clavier "ALT". Le menu du bootloader apparaît. Il suffit de cliquer sur MAC OS X ou Windows.

imacperf1   imacperf2



Boot Camp et le multiboot

Installez impérativement BootCamp 3.1 pour Windows !
Vous vous rendrez compte en vous rendant dans le Gestionnaire de périphériques que certains matériels ou chipsets (carte son, carte réseau, Bluetooth, iSight, Wi-Fi 802.11n, fonctions du clavier MAC et MAgic Mouse…) ne sont pas correctement identifiés. Il faut donc insérer le DVD d'OSX sous Windows et lancer l'installation de Boot Camp 3.0 (puis la mise à jour en 3.1 via Apple Update) sur le DVD dossier "Boot Camp\Setup.Exe". Tous les pilotes manquants à l'appel seront correctement identifiés et installés. Un icone apparaît également dans la barre des tâches. Le Tableau de bord Boot Camp vous permet de peaufiner encore plus les réglages. Le système à démarrer par défaut, la luminosité, la télécommande, le clavier, la gestion de l'alimentation...

imacgest1   imacgest2

Un triple boot avec Ubuntu ?
Il faut en résumé choisir une table de partitio de votre disque dur non pas en GPT mais en MBR. Créez vos trois ou quatre partitions, la première pour MAC (étendu (journalisé)), la seconde pour Windows en FAT (que vous convertirez à l'installation de Windows en NTFS) et une ou deux autres en FAT pour Linux (Ext3 ou 4 et SWAP). Il faut ensuite installer MAC OS X, puis télécharger et installer le DMG du menu de démarrage de rEFIt. Installer ensuite votre distribution Linux puis Windows. Nous vous invitons à consulter les guides, Triple boot Ubuntu/OSX, Windows XP et  Comment faire un quadri-boot sur un MacIntel ?.

imacgest3_1   imacgest4_1



Conclusion

Oui pour le design, la dalle 27 pouces et ses performances !
09imacfam_frontAprès une bonne semaine de tests, plusieurs conclusions s'imposent. L'iMac 27 pouces tout en aluminium est une machine polyvalente, satifaisante pour la retouche d'images, la bureautique, le montage vidéo (FireWire 800), le multimédia (vidéo, audio, photos) ou les jeux sous OS X ou Windows (Boot Camp). Ce n'est certes pas un Mac Pro mais cela convient amplement pour un usage familial ou des besoins courants. Ce tout-en-un est extrêmement bien assemblé et vraiment silencieux. La dalle LED de 27 pouces 16:10ème en résolution 2 560 x 1 440 pixels et son rétro-éclairage très puissant apporte un confort dans tous les domaines d'applications (navigation Internet, iTunes, iPhoto…).

Clavier et souris sans fil
Le clavier et la souris sont tous deux sans fils. C'est une très bonne chose. Cependant, nous aurions apprécié un pavé numérique pour le clavier en aluminium. Toutes les touches de magicmouse2contrôles pour l'éjection d'un DVD, la luminosité ou le réglage du volume s'effectuent par le biais du clavier ou sous votre OS. Cela contribue au style épuré de la machine mais c'est bien trop restrictif. La Magic Mouse est un vrai plus pour la navigation Internet ou la gestion de photos. Une fois que l'on a assimilé les mouvements du Multi-touch et les gestes à réaliser, cela va tout seul. Mais les puristes préfèreront sans doute une souris classique, surtout pour le jeu vidéo.

La connectique est relativement satisfaisante
ima27concl2Si les ports USB 2.0 étaient répartis non pas uniquement à l'arrière mais aussi sur le côté de la coque cela aurait été plus convivial. Dans le même ordre d'idée, la sortie audio optique nécessite un raccordement Toslink pour bénéficier du meilleur son possible. Il faut donc acquérir un kit d'enceintes avec cimac27concl3ette sortie ou l'on branchera un adaptateur Toslink to Jack pour profiter du 5.1, ou un kit pour relier les sorties audio séparés (orange, vert et noir). En revanche, une grande satisfaction pour les chipsets de communication (Gigabit, 802.11n, Bluetooth) tout y est ! Autre point déplorable, l'absence de l'Apple Remote dans cette configuration et des câbles de sortie vidéo, mini Display port vers DVI, VGA ou HDMI. Habituellement, lorsque l'on acquiert un écran seul, ces cordons sont le plus souvent fournis.

L'expérience Boot Camp, idéale pour les joueurs
Nous avons préféré Boot Camp plutôt qu'une solution de virtualisation pour l'accès avec une licence Windows. Grâce à ce bootloader, faire coexister Windows XP, Vista ou Seven (32 ou 64 bits) avec OS X est une formalité. Certains sectaires prétendront que MAC OS X Snow Leopard est si abouti qu'il s'auto-suffit et que l'on trouve tout sous environnement MAC. Ce n'est pas tout à fait vrai. Surtout pour les jeux dont la bibliothèque est plus étoffée sous Windows.

imac27concl1



+ Les plus
  • Rapport qualité/prix/performances
  • Qualité de la dalle LED 27"(2560 x 1440 pixels)
  • Châssis totalement en aluminium
  • Mémoire de 4 Go extensible à 16 Go (4 emplacements SO-DIMM)
  • 4 ports USB 2.0, FireWire 800, Mini Display port, SD, iSight,
  • Wi-Fi AirPort Extreme 802.11n, Ethernet Gigabit, Bluetooth
  • Souris et clavier sans fil
  • Boot Camp parfait pour les joueurs
- Les moins
  • Pas de témoin de mise en veille
  • Pas de témoin d'activité du disque dur ou lecteur optique
  • Télécommande en option !
  • Adaptateurs VGA/DVI/HDMI en option !
  • Une seule sortie audio optique

  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
Pedroelgringo offline Hors ligne Héroïque avatar 962 points
Le #625671
Et dans les moins, le prix excessif peut-être ?
yyyes offline Hors ligne Héroïque avatar 898 points
Le #627631
A Pedro...

Faut apprendre à lire mon gas

C'est dans les + :
Rapport qualité/prix/performances
indy91700 offline Hors ligne Vétéran avatar 1052 points
Le #769921
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire