Test de l'Artillery Sidewinder X1 : l'imprimante 3D qui bouscule le marché

Le par  |  0 commentaire(s)

Si l'imprimante 3D Artillery Sidewinder X1 nous a séduits par sa qualité globale, son équipement, la qualité d'impression et son silence, quelques questions restent en suspens.

Artilery Sidewinder X1_19_1

Ainsi, nous nous questionnons sur ce qu'il adviendra du lit chauffant lorsque la plaque de verre sera trop usée pour accrocher ou si elle venait à se briser. Chez d'autres constructeurs, on se limiterait à changer un autocollant ou à remplacer une plaque de verre. Ici, puisque la plaque est collée, il faudra changer beaucoup plus de pièces... la réutilisation du lit silicone étant complexe une fois décollée.

Pour autant, nous avons réellement eu une utilisation intensive de la machine pendant les trois dernières semaines, avec des impressions à la fois longues, mais également répétitives. Notamment des impressions de lots de 350 clips pour visières, sur 28 heures et à la chaine. Ces impressions sont complexes puisque ces petites pièces nécessitent une accroche parfaite : une qui se décolle et c'est tout un plateau qui est bon pour la casse... Et pourtant, jamais aucun échec n'a été constaté.
On aurait également pu penser que réimprimer sans cesse au même endroit aurait fini par endommager le lit : rien à déclarer non plus de ce côté, l'accroche est toujours aussi bonne, à chaud comme à froid... Et notons que depuis 3 semaines, nous n'avons refait aucun réglage de hauteur du lit...un excellent point donc.

Artilery Sidewinder X1_10_1

L'autre point qui nous questionne est la capacité des nappes à tenir sur la durée : la fixation se fait en force et le tout est maintenu via un pincement, il n'y a aucun levier. Le problème étant que ces nappes ont des fiches très proches les unes des autres : si une nappe venait à se détacher partiellement, le risque de court-circuit est élevé et cela pourrait endommager les cartes filles, ainsi que la carte mère. Nous aurions donc préféré voir l'utilisation de connectique plus sécurisante, même si, à ce jour, nous n'avons noté aucun souci de ce côté.

Enfin, il est bon de voir qu'Artillery est à l'écoute de la communauté d'utilisateurs : le modèle que nous avons reçu est une V4 vendue par Gearbest (actuellement à 371 € expédiée de France) qui nous a fourni l'exemplaire, mais ce n'est pas clairement indiqué sur la boite ou la notice.

Artilery Sidewinder X1_04_1_1

Dans les faits, Artillery fait évoluer sa machine au fil des mois et en fonction des éventuels problèmes rencontrés... La V4 se distingue notamment par la présence d'un bouton Reset à droite de l'écran et par l'absence de levier d'extrudeur de remplacement dans la trousse d'accessoire : trop fragile sur la V2, il avait déjà subi une transformation et un levier de rechange était livré avec la V3. Le problème étant désormais résolu, plus aucun levier de rechange n'est proposé en pièce détachée. La V5 a déjà été annoncée, elle intégrera un système de mise à niveau automatique du lit via un palpeur de type BL-Touch.

Actuellement, l'Artillery Sidewinder X1 s'impose comme l'une des imprimantes 3D les mieux équipées, les plus silencieuses, performantes et accessibles du marché. Proposée autour des 350 euros en Chine, elle n'a quasiment aucune concurrente dans sa gamme de prix et vient même concurrencer la CR10S Pro facturée 100 à 200 euros de plus...

Même si quelques doutes subsistent sur le long terme concernant les nappes et la surface d'impression, la Sidewinder X1 reste une machine exceptionnelle par son équipement, sa qualité, sa polyvalence et son sérieux : aucune autre machine ne peut pour l'instant rivaliser dans une fourchette tarifaire identique, elle est de loin LE choix qui s'impose pour quiconque cherche une nouvelle imprimante 3D actuellement, qu'il s'agisse de débuter ou d'agrandir son parc.

Malgré les énormes ruptures de stock ces dernières semaines, vous pourrez trouver l'imprimante 3D Artillery Sidewinder X1 chez Gearbest au prix de 371 € avec une expédition depuis la France. Egalement chez AliExpress dans deux boutiques très sérieuses à seulement 374 € avec la livraison gratuite depuis l'Europe en 4 à 10 jours. Attention, sélectionnez bien comme pays d'expédition la République Tchèque (les autres pays ne permettant pas pour le moment d'expédition vers le France à cause du covid-19) et bien entendu la version 220 V. Vous trouverez votre bonheur ici ou .

+ Les plus
  • Le silence absolu et inégalé
  • La qualité globale
  • Le Direct Drive
  • La tête Volcano
  • La qualité des impressions
  • Le plateau en 220 V
- Les moins
  • La fragilité apparente des nappes
  • Le lit d'impression en verre collé difficilement remplaçable

Vos commentaires
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme