Test Assassin's Creed

Le par Alexandre W.  |  5 commentaire(s)
Assassins creed

Après s’être fait désirer plusieurs mois, Ubisoft fait enfin sortir de ses studios de Montréal Assassin’s Creed. Avec une cinématique en haute définition des plus prometteuse circulant depuis près d’un an maintenant, espérons qu’aujourd’hui les aventures du maître assassin seront à la hauteur de nos attentes. Serez-vous à même de suivre le credo des assassins et accomplir vos missions en toute discrétion et de disparaître aussi rapidement que vous êtes arrivé ?

Présentation

Possédant deux scénarii en parallèle, la trame principale d’Assassin’s Creed se passe en 1191 après J.C. à l’époque de la troisième croisade. Votre aventure commencera à Jérusalem et se poursuivra dans les rues de Jérusalem, Damas ou encore Saint Jean d’Acre. Vous incarnez Altaïr, un maître assassin déchu de son rang suite à une mission qui a mal tourné, une deuxième chance vous est accordée afin de pouvoir réintégrer votre clan et regagner le respect du à votre rang.

15   16

Pour cela votre maître Al Mualim vous assigne à différentes missions où  vous devrez évidemment assassiner certains personnages clés et ainsi mettre fin à la fameuse croisade. Afin de pouvoir récolter les indices nécessaires pour vous introduire discrètement ou encore savoir quelle est votre cible, vous devrez accomplir quelques mini-quêtes à la manière de GTA San Andréas.  Tout comme GTA vous évoluerez dans différentes villes bondées typique des souks.

17   18

Ces villes sont à la fois immenses et très détaillées. Pour pouvoir vous déplacer rapidement à travers ces villes, vous aurez le choix entre passer dans les rues sous le nez des soldats Sarrasins ou croisées ou encore vous faufilez sur les toits à la manière d’un Yamakazi. Cette technique étant bien évidemment le maître mot du jeu, car dans Assassin’s Creed vous pourrez escalader la quasi-totalité des obstacles sur votre chemin (que ce soit petit muret ou grande mosquée).



Le gameplay

Rappelant beaucoup l’univers de Prince of Persia, de part son ambiance et sa situation géographique mais aussi par les déplacements de votre personnage, Assassin’s Creed est pourtant beaucoup plus simple à manier. Si simple qu’il n’est parfois pas difficile de traverser une ville entière en laissant le stick directionnel en avant et en appuyant sur deux touches. Cette facilité, surtout nécessaire pour mettre en avant la rapidité et l’agilité d’Altaïr, est la bienvenue tant les cartes sont immenses et certaines situations nécessitent de se sauver très rapidement

07   09

Les déplacements ne sont pas les seules actions faciles à réaliser, l’espionnage, le vol ou encore l’assassinat sont particulièrement simple à exécuter et sont, en plus, assez répétitives. Il est clair qu’Ubisoft n’a pas voulu faire de ce titre un jeu très difficile ou compliqué. Le jeu s’étend plus sur la longueur ayant, comme GTA, une durée de vie exceptionnelle. Celle-ci variera évidemment selon votre envie d’accomplir toutes les missions mises à votre disposition ou non, car en plus des mini-quêtes vous pourrez aussi collectionner plusieurs drapeaux afin de débloquer des bonus.

10   11

Durant cette longue aventure, vous pourrez observer le magnifique et gigantesque paysage ainsi que les immenses villes. Celles-ci sont toutes aussi bien réussies que les mouvements d’Altaïr et sa cape. Les textures sont, elles très finement réalisées et sont un régal pour les yeux. Perché au plus haut d’une tour, vous pourrez repérer vos objectifs tel un aigle pour descendre en faisant un saut de l’ange des plus réussis pour atterrir dans une botte de paille. La qualité des graphismes reflète bien les quatre années de développement et les efforts des 250 designers, graphistes et programmeurs du projet.


Visuellement très beau

La qualité des graphismes est sans conteste le point fort du jeu. Heureusement qu' Ubisoft a développé ce point à niveau jamais atteint encore, car, bien que le scénario soit sympa, la simplicité des quêtes et autres missions font perdre une grande partie de l’intérêt du jeu. Les missions de vol ou d’espionnage ne se cantonnent qu’à appuyer sur un bouton (avec parfois une bonne synchro) mais guère plus.

12   13

Vous pourrez tout de même vous amuser en variant la méthode que vous utiliserez pour tuer un ennemi. Vous aurez le choix entre le combat en face à face ou la méthode fourbe de tout bon assassin, c'est-à-dire un bon coup de lame à la base de la nuque, qui tuera bien sûr votre ennemi du premier coup. Cette méthode étant très utile contre des ennemis forts tels que les templiers ou encore les boss (et oui, ça fonctionne aussi contre eux, ce ne sont que des humains).


14   08

Des parades sont évidemment possibles et sont  aussi simples à réaliser qu’elles sont belles. Ces parades aléatoires mais très variées, sont du plus bel effet et permettent dans la plupart des cas d’achever un adversaire. Une technique à maîtriser absolument pour les combats en surnombre. Vous l’aurez compris Assassin’s Creed possède divers coups et mouvements plus réussis les uns que les autres, mais pèche malheureusement au niveau de la variété des missions. Quant au son, celui-ci reste assez discret mais reste en phase avec l'univers du jeu.



Galerie d'images

01   02

03   04

05   06

19


Conclusion

Malgré ses quelques faiblesses de gameplay, Assassin’s Creed reste cependant un très bon jeu, très prenant et surtout absolument magnifique. Il est à parier qu’Ubisoft ne s’arrêtera pas sur un si bon lancé et nous attendons avec impatience la suite de ce titre à l’avenir très prometteur.


Assassin\\\'s Creed - 20

S’adressant à un public de plus de 18 ans en particulier à cause de la violence, ce titre reste néanmoins un must à posséder absolument dans sa ludothèque. GNT a adoré le jeu, à vous de tester et de décider. Pour les fans, sachez qu'un pack avec une statuette d'Altaïr est disponible pour PS3 et Xbox 360.


Assassin\\\'s Creed - 21



Et rien que pour le plaisir des yeux, vous pouvez regarder cette petite vidéo.


Assassin's Creed
est disponible à l'achat à partir de 41,99 €.



+ Les plus
  • Des graphismes époustouflants
  • Un gameplay des plus faciles
  • Une immersion totale dans le jeu
- Les moins
  • Un manque de variété
  • Et oui c'est tout...

Notes

  • Graphisme Jusqu'ici très peu de jeux ont atteint le niveau d'Assassin's Creed. Que ce soit au niveau décors, au niveau design du personnage ou encore des effets sur les objets, le jeu est absolument magnifique et permet de rattraper les quelques défauts que l'on peut trouver (notamment le manque de variété).
    9/10
  • Bande son Une bande son très sympa sans pour autant avoir des thèmes inoubliables. Les musiques collent très bien avec l'environnement et l'action. Les dialogues sont très bien coordonnés et bien qu'en français, restent crédibles. Quelques décalages sont présents mais restent très discret.
    7/10
  • Jouabilité On ne pouvait difficilement faire plus simple, la majorité des mouvements et des actions se réalisent avec seulement 3 boutons de la manette. Cette simplicité permet de rendre ce jeu particulièrement long plus facile et évite de se lasser. Malheureusement la routine s'installe assez rapidement après deux-trois missions remplies.
    8/10
  • Durée de vie La durée de vie est normale pour un jeu de se genre. Vous aurez ainsi entre 20 et 30 heures de jeu en fonction de la manière dont vous souhaitez terminer les différentes missions, chaque mini-quête n'étant pas obligatoire afin de finir les grosses missions.
    7/10
  • Scénario Le scénario est original car il n'a pas été exploité trop souvent (la troisième croisade). Possédant deux scénarii en parallèle, avec chacun leur niveau d'intrigue et leur univers propre, le jeu a deux fois plus de chance de vous plaire. Joli coup, Messieurs d'Ubisoft !
    8/10
  • Note générale Depuis le temps qu'il était annoncé, il avait intérêt à être bien. C'est chose faite, nous n'avons qu'une chose à dire, foncez ! Ce titre absolument magnifique annonce de prochains jeux aux graphismes encore plus époustouflants. Les limites de la next-gen sont loin d'être atteints.
    8/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
Natacha offline Hors ligne Vétéran avatar 1728 points
Le #191659
"Al Mualim vous assigne à différentes missions où vous devrez évidemment assassiner certains personnages clés et ainsi mettre fin à la fameuse croisade."

Donc si j'ai bien compris, vous êtes dans la peau d'un personnage qui travaille pour Al Mualin (Al Quaida ?) et vous êtes chargé de supprimer des croisés ?

C'est un peu subversif comme thématique, non ?

Je pense que dans le prochain épisode on va remplacer le gentil Altaïr par un palestinien et les méchants par l'axe du mal judéo chrétien des américano-sionistes.

C'est peut-être la présentation ou le contexte politique actuel, mais je le sens pas ce jeu... :non:
Blutch offline Hors ligne Héroïque avatar 891 points
Le #191755
Joue à call of duty 4 c'est l'inverse, idéologie ricaine contre Extrême-Orient, ça te plairas peut être plus.

Quand les jeux se mettent à la propagande...
McHooye offline Hors ligne Vétéran avatar 1293 points
Le #191794
Page 2 : "Le jeu s’étend plus sur la longueur ayant, comme GTA, une durée de vie exceptionnelle"

Page 5 : "La durée de vie est normale pour un jeu de se genre" ("CE" genre soit dit en passant)

Pas un peu contradictoire ?
FroSties offline Hors ligne Vétéran avatar 1265 points
Le #191882
Ce jeu est tout bonnement somptueux

des années qu'un jeu ne m'avait pas autant absorber depuis Metal Gear Solid 1 ou GTA Vice City
C'est vrai que les graphismes sont magnifiques déjà sur PC (j'attends de voir ce que cela donnera sur la PS3 une fois qu'elle sera mienne :crazy: )
le scénario est quant à lui original et innovant, plongé dans une période historique mouvementée
L'ambiance est prenante et on s'y laisse véritablement plonger
Un pur plaisir, vraiment je le recommande !!!
Ubisoft a fait un sacré bon job pour une fois :jap: en ne se contentant pas de racheter des licences à des développeurs étrangers (cf Far Cry et Crytek)

Quant aux imbéciles et ignares qui confondent cette période de l'Histoire riche et ce jeu plongé dans ce contexte avec un jeu de propagande ou autre, ils n'ont qu'à retourner à un vrai bon mauvais jeu de propagande où il faut massacrer des méchants Vietnamiens ou Irakiens pour libérer le Monde Libre toussa toussa
l'étymologie du mot "Assassin" est originaire de cette région dû à la secte du même nom (voir à ce sujet les bons reportages d'Arte plutôt que les reportages bidons de TF1 dont certain(e)s ici sont adeptes visiblement)
C'est ainsi qu'est né le scénario de ce jeu !
De même mélanger 'Al Qaeda' ou je ne sais quoi encore au Moyen-Orient en dit long sur la précarité intellectuelle et le faible niveau d'éducation de certains participant(e)s ici et de leur commentaires respectifs
L'Europe c'est bien connu se limite au Vatican et au nazisme
Ne plus pouvoir parler d'une période de l'Histoire et de ses protagonistes/belligérants à travers un jeu ou autre est tout aussi symptomatique d'un malaise qui conduit à la pensée unique et au repli communautaire qui envahit une société comme c'est le cas actuellement en France et ce au plus haut sommet de l'Etat...
Allez courage encore un peu et la France sera annexée aux USA comme certain(e)s le souhaitent
Et on ne pourra plus que jouer aux jeux manichéens qui viennent de là-bas, contrôlés idéologiquement sains par le US DoD qui ressemble de plus en plus à ceux qu'ils combattent et qu'ils ont c'est vrai jadis formés...

PS: Désolé pour ce monologue mais ce genre de commentaires niais de la part de personnes qui ne l'ont probablement même pas essayé est inutile en plus de décrédibiliser un jeu qui ne mérite d'être juger qu'à sa réelle valeur
Un peu comme les jeux se déroulant au Moyen-Age, couvrant les campagnes Napoléoniennes etc.
Natacha offline Hors ligne Vétéran avatar 1728 points
Le #192116
J'exprimais une impression simplement, un ressenti d'après la présentation du jeu.

Je ne connais pas vraiment les jeux pour PC et contrairement à ce que pourrait penser Blutch l'idéologie de Call Of Duty 4 ne m'attire pas non plus.

Mon PC est fait pour travailler avec (je suis admin réseaux) la seule pause jeu que je peux me permettre est FlightSim, un jeu politiquement neutre.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire