Test Bitdefender Total Security Multi-Device 2016 la protection ultime de Bitdefender

Le par Mathieu M.  |  6 commentaire(s)
Bitdefender

Toujours au sommet, Bitdefender propose une nouvelle version de sa solution antivirale Total Security Multi Device.

Bitdefender, 15 années d'excellence au service de la sécurité

La période de rentrée scolaire est traditionnellement l'occasion pour les fabricants de matériel informatique et de logiciels de présenter la dernière version de leurs productions. C'est ainsi le cas avec Bitdefender qui nous propose la révision 2016 de sa suite de sécurité ultime, à savoir Total Security Multi-Device.

Bitdefender multidevice total security 2016Cela fait déjà 15 ans que Bitdefender multiplie les innovations au service de la sécurité informatique des particuliers comme des professionnels. 15 années d'expérience et d'excellence qui se retrouvent dans la suite la plus aboutie chez l'éditeur, mais aussi du marché en général sous la dénomination Bitdefender Total Security Multi-Device 2016.

La suite se veut véritablement fournie en services et modules de sécurité et saura combler les particuliers néophytes comme les utilisateurs les plus pointus. Au menu de cette édition : un aspect cross plateforme, une protection contre les ransomwares inédite, et diverses améliorations que nous allons vous faire découvrir.



Bitdefender, une protection antivirale au top

Commençons avec le module antivirus plus ou moins classique, que l'on connait désormais assez bien au fil des différents tests que nous vous proposons. Une fois de plus, la solution se veut performante, atteignant jusqu'à 100 % de détection des menaces, un record d'excellence rarement atteint pour un quelconque antivirus.

Bitdefender total security 2016 accueil

Trojans, rootkits, malwares, spywares, vers, adwares, aucun logiciel malveillant ne passe au travers de son module d'analyse comportementale Active Threat Control et de ses technologie d'intelligence artificielle, qui se basent sur l'apprentissage automatique : le logiciel repère ainsi les comportements inhabituels et les compare avec un système de réputation basé dans le Cloud et mis à jour en continu. Ces technologies sont associées aux algorithmes de détection classiques et une détection des adwares et PUP via une analyse intelligente et automatisée des CLUF.

En bref : l'antivirus fait son travail et le fait bien, et ce, indépendamment du niveau de connaissance de l'utilisateur, puisque l'ergonomie elle aussi sait s'adapter au niveau de compétences de chacun.

Pour l'utilisateur standard, installer la suite et la laisser se lancer à chaque démarrage peut suffire, les détections s'affichent sous la forme d'infobulles pour prévenir de l'action automatique de l'antivirus. Le reste est totalement silencieux : mise à jour du logiciel et des bases de données, tout est configuré de façon automatique pour que l'utilisateur ne soit pas perturbé.

Concernant les réglages plus avancés, on retrouve les fonctions traditionnelles :

Bitdefender total security 2016 quickscanQuick Scan se charge de vérifier les fichiers les plus souvent concernés par les menaces. La fonction est idéale pour des petits bilans de santé rapide, elle nécessite quelques secondes à peine, et n'influe que modérément sur le processeur et la RAM.

Pour accéder à une analyse plus poussée, il faut se diriger vers les modules, et sélectionner le Scan système dans la section antivirus. Là, tous les fichiers et dossiers sont scannés un à un sur la machine, proposant ainsi une vérification plus profonde.

La fonction gérer les analyses permet de cibler des dossiers spécifiques, des disques et il est également possible de programmer des analyses automatiques.

Notons la présence d'un mode de secours qui permet de redémarrer le PC en forçant une vérification antivirale au démarrage pour éradiquer toute menace qui serait inaccessible une fois Windows complètement chargé.

L'utilisateur dispose de plusieurs modes de fonctionnement : la fonction Autopilot permet ainsi à Bitdefender de tout gérer par lui même. Son fonctionnement est totalement silencieux, l'utilisateur n'est jamais interrompu par les décisions concernant la sécurité des données.

À cela s'ajoutent 4 autres modes prédéfinis (entièrement paramétrables) : standard, travail, films et jeux. Selon le mode sélectionné, Bitdefender pourra également adapter son fonctionnement et celui des applications pour moins influer sur les performances système, et désactiver les notifications des applications pour que l'utilisateur ne soit pas dérangé.



Bitdefender, des modules annexes performants

Au-delà de l'antivirus, la suite propose divers services directement sur son menu, avec des effets variés.

Bitdefender multidevice total security 2016  modules 1Le Scanner de vulnérabilités  est un outil intéressant : il analyse Windows et les différents logiciels installés qui peuvent contenir des failles et interpelle l'utilisateur sur la nécessité critique ou non de les mettre à jour. Un lien est automatiquement proposé pour accéder directement au téléchargement de la dernière version.

Le module SafePay se présente comme un navigateur virtuel isolé et parfaitement sécurisé, protégé par un VPN. L'idée est de proposer un espace totalement sécurisé à l'utilisateur pour lui permettre de réaliser des achats en ligne sans risquer de voir ses données bancaires Bitdefender multidevice total security 2016  modules 2interceptées par un tiers.

SafePay peut être associé à la fonctionnalité Password Manager qui se présente comme un espace de stockage des mots de passe et identifiants de l'utilisateur, lui permettant de renseigner automatiquement les espaces sur Internet de façon entièrement sécurisée, et de prévenir ainsi la récupération des données par des keyloggers par exemple.

Nouveauté dans cette édition de Total Security 2016 : Password Manager propose la génération automatique de mots de passe forts et Bitdefender multidevice total security 2016  modulespropose désormais la synchronisation des données dans le Cloud pour disposer du service sur tous ses appareils.

Toujours côté sécurité, on trouve un destructeur de fichiers qui permet, comme son nom l'indique, de détruire définitivement des dossiers et éléments souhaités. Une fois la manipulation réalisée, aucun logiciel ne sera capable de récupérer ou de reconstituer les éléments ainsi supprimés.

On trouve également un coffre fort numérique dans cette version de Bitdefender qui permet de stocker des fichiers en les chiffrant et en y assignant un mot de passe.

Bitdefender multidevice total security 2016 opti 1 clicUn module de contrôle parental situé dans le Cloud permet de surveiller et éventuellement de restreindre l'activité des enfants sur Internet. Il est possible de verrouiller l'accès à certains types de sites en fonction d'un compte utilisateur prédéfini, d'accéder à des rapports d'activité, de définir des plages horaires... Le tout peut être étendu sur les smartphones Android via une application dédiée, l'application influe ainsi à la fois sur les navigateurs Web, mais aussi sur la restriction des appels entrants et sortants et des SMS.

La nouveauté au niveau de ce contrôle parental se situe dans sa capacité à contrôler l'âge requis pour les jeux vidéo, films ou musique. Il est également possible de gérer les contacts des comptes utilisateur, définir des zones sûres ou à risques et mieux surveiller le trafic Internet.

Bitdefender multidevice total security 2016 optimisation démarrageLa technologie antivol est toujours présente et permet une fois encore de suivre les machines de l'utilisateur depuis un espace cloud. Il est ainsi possible de verrouiller son PC à distance depuis Internet, de localiser la machine et de supprimer l'intégralité des données. Cette fonctionnalité est également disponible sous Android.

Côté protection étendue, on trouve plusieurs modules dont des nouveautés liées aux nouvelles menaces du Web.

Bitdefender Total Security 2016 propose ainsi un Pare-feu évolué qui permettra des réglages poussés. Il est capable de gérer simultanément plusieurs cartes réseau, y compris les réseaux virtuels. Le tout se veut à la fois fourni, mais suffisamment clair pour tous les utilisateurs.

Bitdefender multidevice total security 2016 vulnérabilitésÀ cela s'ajoute un module de détection des intrusions qui scanne en permanence les fichiers critiques de la machine hôte et les entrées de la base de registre. Il s'agit ici de prévenir les injections de code et d'empêcher l'installation de malwares. Le module fonctionne selon trois niveaux d'efficacité, du plus permissif au plus agressif.

Une grosse nouveauté de cette version est l'apparition d'un puissant module dédié aux Ransomwares.

Les Ransomwares sont des logiciels malveillants qui bloquent l'accès d'une machine à son propriétaire en l'invitant à payer une rançon visant à obtenir un code de déblocage ou une clé de déchiffrement de ses données. Le module se concentre sur les Ransomwares connus, mais analyse également les logiciels qui tentent de modifier ou d'effacer des fichiers protégés, afin de bloquer les ransomwares même encore inconnus. Cette protection possède 2 couches de sécurité nouvelles et propriétaires :

  • Prévention du chiffrement des fichiers personnels : documents, photos, etc. par les applications non autorisées avec protection par défaut
  • Contrôle de l’activité des applications et blocage en cas de comportement ressemblant à du chiffrement ou du verrouillage de données avec la technologie Ransomware Behavioral Detection (RBD)

Enfin, Bitdefender Total Security 2016 propose deux modules d'optimisation système : le premier se concentre sur le nettoyage du disque (fichiers temporaires, historiques...), le nettoyage du registre et le nettoyage des données privées (cache Internet, cookies...).

Le second se focalise sur l'optimisation du démarrage de Windows en permettant à l'utilisateur de sélectionner les applications lancées automatiquement.



Bitdefender 2016, une suite souple qui sait s'adapter

Bitdefender multidevice total security 2016Les suites de sécurité ou les antivirus sont souvent critiqués par les utilisateurs pour leur impact sur les performances système. Et en général, plus une solution est fournie, plus elle influe sur la machine... Ce n'est ici pas le cas, en scan complet, l'antivirus ne monopolise que 60 Mo de RAM pour 0,5 % de ressources processeur (testé sur une machine équipée d'un processeur Intel i7 4790k associé à 16 Go  de mémoire DDR3 1600 MHz). Lorsqu'elle n'est pas monopolisée, la suite n'occupe que 40 Mo de RAM et aucune ressource processeur. Une réussite donc.

Rappelons qu'il est possible de programmer les scans antivirus et de changer les profils utilisateurs pour toujours profiter d'un impact limité de la suite sur la machine hôte en fonction des besoins.

C'est la technologie Photon de Bitdefender qui permet ceci, en adaptant la suite aux performances du système et à l'utilisation de la machine. En marge, la connexion au Cloud permet de définir un degré de réputation de chaque application, ce qui permet à l'antivirus d'être plus souple sur les logiciels de confiance, et de faire ainsi gagner du temps et des ressources à l'utilisateur.



Le Cloud en action

Dans cette version de Bitdefender Total Security Multi-Device 2016, la nouveauté est avant tout une continuité : la suite s'adapte aux nouvelles menaces ainsi qu'aux usages des utilisateurs, à commencer par l'utilisation de l'Internet mobile. C'est ainsi que la suite s'installe avec une grande partie de ses composants sur les smartphones et tablettes Android.

Bitdefender central 2

Cette logique en appelle une autre : l'intégration des services de Bitdefender dans le Cloud, qui permet de proposer une unification sur toutes les plateformes : Windows, Mac, Android, mais aussi un accès et des réglages à distance pour plusieurs postes.

Grâce à la puissance du Cloud, la protection est renforcée : avec 500 millions d'utilisateurs qui partagent automatiquement des données sur les menaces découvertes et l'intelligence artificielle qui officie sur chaque poste, la sécurité, mais aussi et surtout la réactivité est décuplée.

Bitdefender central 3Si l'installation dans le Cloud bénéficie à l'efficacité de la suite Total Security Multi Device 2016, elle permet également d'optimiser ses propres performances chez chaque utilisateur. En effet, chaque utilisateur partageant ses données sur le réseau Bitdefender permet de repérer plus facilement des schémas d'attaque, des logiciels suspects, mais aussi de définir une liste de processus et de logiciels sécurisés et fiables. En ce sens, l'intelligence artificielle intégrée prendra la réputation de chaque élément en compte chez l'utilisateur pour n'analyser que les parties pour lesquelles le doute subsiste : en clair, le logiciel ne travaillera que quand il le faut, là où il est nécessaire d'intervenir, prévenant ainsi toute monopolisation superflue de ressources système.

Bitdefender central 4Dans cette édition 2016 de Total Security Multi-Device, l'accent est également mis sur une nouvelle fonctionnalité baptisée Bitdefender Central, qui se présente comme une interface permettant de piloter son parc de machines à distance : PC, Mac, smartphones et tablettes Android.

Depuis un espace sécurisé dans le Cloud, l'utilisateur peut ainsi constater le niveau de sécurité de chacun de ses postes. Il est possible de commander une analyse à distance, en mode rapide ou approfondi, de déclencher l'optimisation de la machine, et de consulter les derniers rapports d'analyse.

C'est dans cet espace que sont également proposées les fonctionnalités antivol et de contrôle parental. On peut également basculer d'un profil d'utilisateur à l'autre.

Dans l'ensemble, les fonctionnalités sont suffisantes, et l'avantage est de permettre de regrouper en un même point plusieurs machines pour procéder à une analyse de groupe ou à une mise à niveau. Cela se révélera utile aux utilisateurs disposant de la solution logicielle sur plusieurs terminaux mobiles, portables et PC fixes.



Le bilan

Cette version de Bitdefender Total Security Multi-Device 2016 est séduisante, et dans la lignée des précédentes versions avec des améliorations bien senties.

Bitdefender multidevice total security 2016Première remarque concernant la suite de sécurité : son efficacité est toujours sans faille, tout en se voulant adaptée à chaque machine. Son orientation multi plateforme en fait une solution multi poste idéale pour qui souhaite sécuriser l'ensemble de ses données.

Au fil des années, la lourdeur a cédé la place à davantage de souplesse avec un résultat à la clé : la suite se fait facilement oublier de par son intervention silencieuse et un impact minimal sur les performances.

Les divers outils proposés sont performants, légitimes pour une suite de cet ordre, et regroupent ce que l'on pourrait trouver séparément sur une douzaine de logiciels, sans pour autant alourdir le système car ils ont dès le départ été développés pour mutualiser les ressources communes.

Bitdefender décline sa gamme sous trois produits cette année que vous pouvez acheter sur leur site web

Antivirus Plus 2016 qui intègre le module antivirus, antiphishing et antispyware, la sécurisation des achats en ligne, la technologie d'apprentissage automatique, la protection contre les ransomeware, la protection de la vie privée et le gestionnaire de mot de passe.

La suite Internet Security 2016 qui reprend ces modules en y ajoutant le pare-feu anti-intrusion, le module de contrôle parental ainsi que l'antispam.

Enfin, la suite Total Security Multi-Device 2016 que nous vous présentons ici et qui intègre l'ensemble des précédents modules avec en plus l'antivol, le chiffrement des fichiers et les modules d'optimisation PC, ainsi qu'une compatibilité Windows, Mac et Android.



+ Les plus
  • - L'antivirus ultra performant
  • - Un anti-ransomware inédit et efficace
  • - La souplesse d'usage et l'accès via le Cloud
  • - Le fonctionnement silencieux
  • - Les ressources systèmes épargnées
- Les moins
  • - L'anti-ransomware non activé par défaut
  • - L'optimisation et l'antivol uniquement disponibles dans la version Total Security
  • - Le module Safepay qui se manifeste même si nous n'achetons pas

  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
jvachez offline Hors ligne Vétéran avatar 2398 points
Le #1860242
BitDefender est à fuir. Dès qu'il considère un fichier comme un virus il le supprime sans avertir même si ce n'était pas vraiment un virus.
domic offline Hors ligne Héroïque avatar 664 points
Le #1860304
Sous Windows 10, antivirus plus 2016, me bloque les navigateurs et j'ai pas trouvé la façon de régler le problème, je n'ai pas l'option pare-feu, je ne comprend pas. Donc désinstallation...!!
Lionel63 offline Hors ligne Héroïque icone 572 points
Le #1860489
jvachez a écrit :

BitDefender est à fuir. Dès qu'il considère un fichier comme un virus il le supprime sans avertir même si ce n'était pas vraiment un virus.


il faut régler l'antivirus pour qu'il le bloque plutôt que supprimer, l'action automatique est pas obligatoire, on peut soit bloquer ou mise en quarantaine aussi.... donc a fuir faut savoir les régler déjà, de plus il est pas le numéro un pour rien, en perf en qualité antiviral, et les faux positif il y en a peu
Anonyme
Le #1860642
jvachez a écrit :

BitDefender est à fuir. Dès qu'il considère un fichier comme un virus il le supprime sans avertir même si ce n'était pas vraiment un virus.


Il suffit simplement de choisir de mettre les fichiers suspects en quarantaine.....
licorne200587 offline Hors ligne Héroïque icone 572 points
Le #1865027
bonjour jai installer bitdefendeur 2016 et les video streaming ne fonctionne pas comment faire car pour 60 euro je trouve ca un peu de l arnaque
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire