Test Blue Dragon

Le par Alexandre W.  |  2 commentaire(s)
Blue dragon

Sortie le 24 août dernier, développé par Mistwalker, Blue Dragon s’annonce comme une bombe dans le monde du RPG. Avec une réalisation du tonnerre, Hironobu Sagaguchi (Final Fantasy) au scénario, Akira Toriyama (Dragon Ball) au dessin et Nobuo Uematsu (Final Fantasy) pour la musique, le succès est annoncé d’avance. De plus avec 3 DVD, votre aventure promet d’être longue (et accessoirement belle). Ayant eu un franc succès au pays du soleil levant, voyons voir ce que vaut ce nouveau jeu de rôle.

L’histoire…

Blue Dragon raconte l’histoire d’un jeune garçon et de ses amis Jiro et Kluke combattants des envahisseurs extraterrestres menaçant leur village. Très rapidement nos trois compères se retrouvent chacun avec une ombre bleue étrange leur permettant de combattre les monstres plus ou moins loufoques rencontrés tout au long de leur aventure. Vous aurez ainsi sous votre contrôle un Phœnix, un Minotaure et bien sûr un Dragon (d’où le nom du jeu).


Blue Dragon   33   Blue Dragon   34


Comme à l’accoutumée des RPG, chacun d’entre eux possède des pouvoirs particuliers. Vous commencerez par épéiste (pour le Dragon), magie blanche (pour le Minotaure) et magie noire (pour le Phœnix) mais au cours de l’aventure, vous pourrez évoluer vers d’autres compétences et donc débloquer d’autres sorts et d'autres ombres. Chaque sort ayant plus ou moins d’effet sur vous ou les créatures adverses, ces évolutions devront être choisies avec soin.


Blue Dragon   32   Blue Dragon   23


Dès la première scène, le coup de crayon de Akira Toriyama est reconnu. Les dessins ressemblent plus à l’univers de Dr Slump qu'à celui de Dragon Ball : les dessins sont plus ronds et gardent un aspect enfantin, à l’exception de quelques méchants qui ont des traits plus marqués. Quant aux décors ceux-ci sont non seulement vastes mais aussi très bien rendus. Les chargements sont assez nombreux mais restent courts. Comme dans les œuvres de Mr. Toriyama, vous traverserez de vastes étendues désertiques dans lesquelles vous rencontrerez des « monstres » plus rigolos que méchants.



Les combats

A l’instar de Final Fantasy et beaucoup d’autres jeux du même type, les combats se déroulent à tour de rôle. L’ordre d'attaque des personnages dépend de qui a engagé le combat. Il est possible de commencer un combat par derrière, en face ou de se faire attaquer. Jusqu'ici rien d'extraordinaire, mais pour corser l'affaire, il est aussi possible d'attaquer plusieurs adversaires à la fois si ceux-ci sont dans le cercle d'attaque.


Blue Dragon   24   Blue Dragon   25


Un petit plus est venu se greffer dans ces combats, à savoir le duel de monstres. Ce duel se produit lorsque vous combattez plusieurs adversaires à la fois et que ceux-ci ne s'aiment pas. Dans ce cas, un monstre a le choix de vous attaquer ou d'attaquer un autre monstre. Cette option est un gros avantage lorsque vous rencontrez un adversaire un peu trop fort pour vous.


Blue Dragon   26   Blue Dragon   27


Quant au nombre de monstres, vous n'avez pas trop de soucis à vous faire, ceux-ci semblent réapparaître sans cesse. Cela peut devenir lassant mais vous permet d'évoluer et de faire évoluer vos ombres. Il ne faut donc pas hésiter à multiplier les petits combats vu la puissance de certains monstres. Vous pourrez bien sûr éviter certains puisque les monstres sont visibles et le combat s'engage lorsque vous entrer en contact avec eux.



Le gameplay

Pour le côté aventure, pas de surprise, la prise en main est très aisée. Pour le côté combat, là aussi les commandes sont très intuitives et l'utilisation des sorts et objets se fait en quelques pressions de boutons. Même l'intelligence artificielle des monstres est assez développée : ceux-ci attaqueront soit celui qui a le moins de vie soit celui qui pourra leur faire le plus de dégâts et en général cela reste le même jusqu'à la fin du combat, il faudra donc prendre soin de lui.


Blue Dragon   15   Blue Dragon   16


L'ambiance du jeu est assez soutenu et le nombre impressionnant de cinématiques (il faut bien remplir les 3 DVD) alternant avec les scènes de combat permet de maintenir cette ambiance jusqu'à la fin du jeu. La bande son ressemble beaucoup à celle de Final Fantasy, ce n'est pas pour rien que Nobuo Uematsu fait partie du trio de réalisation. Il n'est peut être pas la peine de le préciser mais celle-ci est très belle et colle parfaitement avec l'atmosphère du jeu.


Blue Dragon   30   Blue Dragon   17


Enfin, aucun mode multijoueur à l'horizon mais vous aurez de quoi faire avec un seul mode solo, tant l'aventure se corse parfois avec certains adversaires, vous obligeant à recommencer pendant plusieurs heures d'affilées les mêmes combats.



Galerie d'images

Blue Dragon   31   Blue Dragon   16

Blue Dragon   17   Blue Dragon   18

Blue Dragon   19   Blue Dragon   07

Blue Dragon   20   Blue Dragon   21

Blue Dragon   07   Blue Dragon   08

Blue Dragon   09   Blue Dragon   10

Blue Dragon   11   Blue Dragon   12

Blue Dragon   13   Blue Dragon   14

Blue Dragon   48   Blue Dragon   49

Blue Dragon   01   Blue Dragon   02

Blue Dragon   03   Blue Dragon   04

Blue Dragon   05   Blue Dragon   41

Blue Dragon   42   Blue Dragon   43

Blue Dragon   44   Blue Dragon   45

Blue Dragon   46   Blue Dragon   47

Blue Dragon   45   Blue Dragon   46

Blue Dragon   47   Blue Dragon   40

Blue Dragon   06


Conclusion

Blue Dragon n'est pas une révolution dans le monde du RPG mais reste tout de même un titre très intéressant notamment pour les fans de l'univers d'Akira Toriyama, qui est ici très bien représenté. Bien que n'étant pas le plus beau RPG sur cette console, les graphismes sont soignés et peuvent ravir un néophyte de l'univers manga.

 

Blue Dragon   jaquette

 

Avec un pegi de +12, le jeu se voit interdit à un public trop jeune. Bien que les dialogues et les scènes de combats ne soit pas si violents que cela. Dommage... En tout cas GNT a beaucoup apprécié ce titre et vous le recommande vivement.



+ Les plus
  • Excellente prise en main
  • Immersion totale dans l'aventure
  • Bonne durée de vie
  • Réalisation soignée
- Les moins
  • Pas de mode multijoueurs

Notes

  • Graphisme Ce ne sont pas les plus beaux graphismes que l'on ai vu pour un RPG mais ceux-là sont tout de même très bien faits. Avec des dessins très fins et des décors très vastes, Blue Dragon tire son épingle du jeu et se classe parmi les plus beaux jeux actuels. Les cinématiques belles et nombreuses sont du plus bel effet, et permettent de maintenir une ambiance assez soutenue.
    8/10
  • Bande son Made in Nobuo Uematsu, autant dire le Mozart de jeu vidéo. Inutile donc de vous dire que la musique est superbe et parfaitement coordonnée avec les scènes du jeu. A l'instar des cinématiques, la musique offre une très bonne ambiance.
    9/10
  • Jouabilité Comme tout RPG, les déplacements en mode aventure est simple et basique. La où se démarque Blue Dragon c'est pour les scènes de combats, où les options sont assez nombreuses sans pour autant être difficile à utiliser. Certaines nouveautés sont apportées dans les combats et restent très intuitives et ne nécessitent que très peu d'expérience pour les maîtriser.
    8/10
  • Durée de vie Blue Dragon est présenté sur 3 DVD, bien que le nombres de cinématiques soient très importantes et prennent donc beaucoup de place, le jeu n'est pas en reste et vous propose plusieurs dizaines d'heures de combats et d'aventure.
    9/10
  • Scénario Le scénario est bien mais n'est pas très original, rappelant un mélange de toutes les histoires qu'Akira Toriyama ait pu publier : un village est attaqué par des méchants et un trio de jeune vont le sauver (rappelant un peu l'armée du ruban rouge contre goku, krilin et yamcha)... Le scénario ravira sûrement les fans du mangaka mais étant un peu enfantin, il pourra aussi en décevoir quelques uns.
    7/10
  • Note générale A n'en pas douter ce titre va avoir du succès. Le trio de réalisation a assurément fait du bon boulot, les dessins d'Akira Toriyama sont pour beaucoup dans la qualité de ce titre. N'oublions pas les efforts des créateurs des Final Fantasy, car la musique est magnifique et le jeu très prenant.
    8/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
lasyan3 offline Hors ligne Héroïque avatar 706 points
Le #183559
C'est bien gentil tout ça mais... ils sont où les RPGs pour les joueurs de plus de 17 ans ???
koubmi offline Hors ligne Vétéran avatar 1027 points
Le #183792
moi j'aime bien et j'ai largement plus de 17 ans
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire