Test Boom Blox Smash Party

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
test Boom Blox smash party

Qui se souvient de Boom Blox, sorti l'année dernière en toute discrétion ? Le jeu orchestré par Steven Spielberg, le grand scénariste américain, a pourtant séduit tout ceux qui ont osé pousser la porte de ce titre surprenant. Aujourd'hui, Electronis Arts et Spielberg réitère l'expérience de jeu et apporte une suite : Boom Blox Smash Party reprend le même concept que son prédécesseur et devrait donc de nouveau plaire aux joueurs.

Spielberg toujours présent

L'an dernier, Spielberg nous surprenait, déjà par sa présence sur un jeu vidéo, ensuite par la qualité de ce dernier. Passé quasiment inaperçu, le concept avait de quoi alimenter les mauvaises langues des réfractaires aux jeux Wii : détruire des blocs, un "truc" de casual. Mais il faut bien avouer qu'en lançant le titre et en le parcourant quelques instants, Boom Blox nous a bluffé. Au lieu de disposer d'un énième party-game sans saveur, nous avions devant nous un jeu qui avait, l'air de rien, réussi à nous captiver. Car Boom Blox n'est pas un party-game, Smash Party non plus. Tous deux appartiennent à la famille des jeux de réflexion, où la dextérité prime sur toutes les actions. De la même façon que l'on n'attendait pas Kororinpa et son histoire de boule, Boom Blox et ses blocs à détruire nous ont tout simplement séduit.

Boom Blox Smash Party (18) Boom Blox Smash Party (19)

C'est donc avec grand plaisir que nous avons accueilli son petit frère, Boom Blox Smash Party, dont Spielberg est toujours aux commandes. La formule est restée la même, il s'agit encore une fois de détruire des structures en lançant sur l'ensemble différents projectiles : balle, boule de bowling, boule de couleur, bombe, ect... Mais pas n'importe comment non plus, et tout le challenge est là. Il vous faut à chaque fois, et de plus en plus à mesure que vous avancez dans le jeu, prendre connaissance de l'ensemble et monter une stratégie pour réaliser les meilleurs scores : quel pilier sera le plus apte à en faire tomber d'autres, quel bloc détruire pour récupérer le plus de joyaux...  Détruire pour détruire, la technique est propre au premier niveau pour vous mettre en jambe. Ensuite, il vous faut construire cette destruction, ce qui n'est pas toujours évident, surtout quand les blocs ne réagissent pas comme vous l'entendiez.



L'évolution

Les développeurs ne se sont pas contentés pour autant de réitérer la même formule et de se contenter d'offrir un numéro 2 bête et méchant. Smash party connaît au contraire une véritable évolution, et cela commence par les différents projectiles qui vous sont alloués. Par exemple, vous disposez maintenant de balle virus, qui, une fois lancée sur un bloc, le contamine et le soumet à une explosion certaine, pour peu que votre lancer provoque un enchaînement de réaction. Une fronde, un pistolet laser sont également de la partie, aux côtés des très fidèles boule de bowling, balle de baseball et autres petites bombes. Votre arsenal est désormais plus étoffé et donne lieu à de nouvelles possibilités de destruction.

Boom Blox Smash Party (48) Boom Blox Smash Party (49)

Autre nouveauté, les développeurs ont intégré les lois de la physique. Autrefois, les structures ne se trouvaient que sur terre, aujourd'hui, vous ferez un voyage dans l'espace et dans les fonds marins. Et forcément, l'apesanteur dans ces deux environnements est totalement différente, vous devrez donc jouer aussi de ces nouvelles données pour réaliser vos objectifs. Pas évident la première fois, il vous faudra dompter les lieux pour comprendre comment réagiront les blocs sur lesquels vous tirez. La mer alourdit les structures, l'espace au contraire les allège. Vous n'obtiendrez pas des records de lancer dans les premiers temps, vous devrez vous faire une raison.

Boom Blox Smash Party (43) Boom Blox Smash Party (44)

Le titre se distingue également par son contenu. En tout et pour tout, ce sont prêt de 400 niveaux qui vous attendent. Le jeu offre un contenu irréprochable et qui, miraculeusement, n'arrive jamais à vous lasser. La destruction de bloc opère un réel pouvoir sur le joueur ce qui du coup, révèle un caractère très addictif. Lancer un niveau du jeu, c'est enchaîner sur une trentaine par la suite avant que le temps ne vous manque pour poursuivre votre avancée. Les univers sont en plus désormais différents, ce qui apportent une variété dans les actions. Ajoutez à ceci les nouveaux projectiles et les possibilités de destructions sont accrues, les différentes mises en scènes déclinées de façon à ce que nous ne vous lassiez pas. A aucun moment vous ne traverserez un niveau en ayant une impression de déjà vu. En solo, ce titre vous emportera avec lui.

Boom Blox Smash Party (45) Boom Blox Smash Party (46)

Ce qui ne change pas en revanche, c'est le mode de fonctionnement du jeu. Chaque niveau se débloque les uns après les autres, à la seule condition que vous ayez obtenu au minimum une médaille de bronze. Cela n'est évidement pas toujours le cas, et il arrive de ce fait que l'on soit bloqué. Mais pas d'acharnement inutile qui pourrait provoquer de l'énervement, au bout de trois essais, le titre vous propose d'acheter le déblocage du niveau suivant. Vous pourrez donc passer à autre chose, tout en gardant dans un coin de votre tête qu'un défi vous a résisté.
Pour obtenir cet argent, rien de plus simple, vous l'obtenez directement au fil de votre progression et de votre réussite. Des bonus sont également à débloquer, souvent sous forme d'objets à utiliser par la suite dans le menu Création. Il va sans dire que remporter des médailles d'or est nettement plus bénéfique, mais l'on avance aussi très bien avec les simples médailles de bronze. Notez aussi que le jeu vous offre une possibilité de rejouabilité : vous devrez par exemple transformer toutes vos médailles de bronze en argent et en or pour pouvoir débloquer d'autres niveaux de jeux.



Multijoueurs et création

Mais le titre n'offre pas qu'une aventure solo. Il se complète par deux modes multijoueurs, deux modes vous proposant deux gameplays différents. Le Mode Versus, comme son nom l'indique, vous proposera de jouer contre un ou des adversaires. Là aussi, les développeurs ont fait preuve de créativité en vous proposant des challenge différents et de nouvelles mises en scène. Les défis sont nettement plus élaborés que le simple "je détruis plus de bloc que toi" et l'amusement est réellement au rendez-vous. A plusieurs, le titre prend encore une autre dimension, et pour le coup, ce Smash Party pourrait très bien prendre la place des party-game qui occupe encore vos soirées Wii. La formule de Spielberg est ainsi faite qu'elle séduit quiconque la découvre. Bref, voilà une valeur sûre de plus à posséder.

Boom Blox Smash Party (47) Boom Blox Smash Party (38)

A côté du mode versus, vous pourrez également jouer main dans la main avec un autre joueur au travers du mode Coopération. Là aussi, des défis propres au mode ont été pensés, ce qui encore une fois, vous éloignera à tout jamais de la lassitude que peut entraîner ce genre de jeu. Les défis sont adaptés, les challenges repensés, à vous par la suite d'élaborer une technique de destruction harmonieuse...

Boom Blox Smash Party (39) Boom Blox Smash Party (40)

Enfin, un Boom Blox ne serait pas un Boom Blox s'il ne disposait pas du fameux mode de création. L'éditeur de niveau affiche une nouvelle fois sa présence, et sa prise en main se révèle toujours aussi simple. Comme pour le reste du jeu, vous pourrez avant de vous lancer dans la création, parcourir la partie entraînement qui vous dévoilera toutes les possibilités. Que vous soyez fin créateur ou non, le titre vous propose deux niveaux de création : celle qui consiste à construire tout de A à Z, et celle qui se fait à partir de modèles. De quoi s'adresser à tous les types de joueurs. L'éditeur se montre très ergonomique et les plus pointilleux se plairont à parfaire leur propre niveau. Une fois créés, vous pourrez si vous le souhaitez partager vos créations avec d'autres joueurs ainsi que récupérer les niveaux des autres.



Galerie d'images

Boom Blox Smash Party (41) Boom Blox Smash Party (42)

Boom Blox Smash Party (34) Boom Blox Smash Party (35)

Boom Blox Smash Party (36) Boom Blox Smash Party (37)

Boom Blox Smash Party (30) Boom Blox Smash Party (31)

Boom Blox Smash Party (32) Boom Blox Smash Party (33)

Boom Blox Smash Party (27) Boom Blox Smash Party (28)

Boom Blox Smash Party (29) Boom Blox Smash Party (24)

Boom Blox Smash Party (25) Boom Blox Smash Party (26)

Boom Blox Smash Party (21) Boom Blox Smash Party (22)

Boom Blox Smash Party (23) Boom Blox Smash Party (17)

Boom Blox Smash Party (20) Boom Blox Smash Party (14)

Boom Blox Smash Party (15) Boom Blox Smash Party (16)

Boom Blox Smash Party (9) Boom Blox Smash Party (10)

Boom Blox Smash Party (11) Boom Blox Smash Party (12)

Boom Blox Smash Party (13) Boom Blox Smash Party (5)

Boom Blox Smash Party (6) Boom Blox Smash Party (7)

Boom Blox Smash Party (8) Boom Blox Smash Party (2)

Boom Blox Smash Party (3) Boom Blox Smash Party (4)

Boom Blox Smash Party (1) Boom Blox Smash Party



Conclusion

Boom Blox smash partyBoom Blox Smash Party est un plaisir qu'on ne boudera pas. La formule se révèle toujours aussi simpliste, mais elle arrive toujours autant à nous captiver. Comme quoi, nul besoin de sortir l'artillerie lourde pour satisfaire un public. Le travail effectué sur ce jeu est de très bonne qualité, et si le concept est assez basique, il est aussi très bien pensé et exploité.

Car derrière cet aspect très "mignon" et une ambiance de jeu plutôt légère, se cache pourtant un titre qui parfois nous donne du mal. La réflexion est de rigueur, le lancer doit être précis mais surtout pensé. Avec son important contenu, ses modes multijoueurs particulièrement divertissant, la série des Boom Blox monte dans la famille des incontournables. Ou peut-être juste celui-ci, qui fait encore mieux que le premier volet. Bref, vous l'aurez compris, ce titre nous enthousiasme.

 

 

 

 

 



+ Les plus
  • Un contenu très étoffé
  • Les différents environnements
  • L'évolution du titre
  • Les modes multijoueurs
  • L'ambiance joyeuse
  • L'effet captivant du jeu
  • Les nombreux défis à relever
- Les moins
  • Le côté trop addictif...

Notes

  • Graphisme Toujours aussi minimaliste les graphismes n'ont pas changé par rapport au premier volet. Vous retrouverez toujours ces petits personnages carrés prêt à vous accueillir dans différentes univers. Les décors ont beau être succincts on apprécie cependant leur diversité.
    7/10
  • Bande son Plutôt agréable, la bande son ne vient jamais déranger nos moments de réflexion. Les petits personnages émettent des sons plutôt mignons et l'ensemble contribue à diffuser une ambiance bon enfant à travers tous les niveaux traversés.
    7/10
  • Jouabilité La prise en main se montre toujours aussi simple, les nouveaux venus n'auront aucun mal à prendre le pli. Les phases d'entraînement sont extrêmement bien conçues et il est impossible de ne pas maitriser son sujet au bout de cinq minutes. Aucun problème de précision n'est à déclarer, ce qui, pour ce genre de jeu, est un très bon point.
    9/10
  • Durée de vie On ne compte plus les niveaux tant ils sont nombreux. Que ce soit en solo ou en multi, le titre ne manque pas de contenu. Vous passerez donc des heures et des heures à arpenter les différents univers. N'oublions pas non plus le mode création, où vous pourrez réaliser vos propres challenge, les partager avec d'autres joueurs.
    8/10
  • Note générale Boom Blox Smash Party s'inscrit dans la lignée directe du premier volet. Toujours aussi divertissant et accessible, le titre c'est en plus étoffé de quelques nouveautés en terme de gameplay. Impossible de ne pas se laisser prendre au jeu dans les différents univers proposés, afin de réaliser les objectifs demandés. Qu'il est bon de détruire intelligemment des blocs ! La Wii accueille là un vrai bon titre.
    8/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Boom Blox
    Quand Spielberg se met à faire de jeux vidéo, cela donne Boom Blox, un jeu de réflexion particulièrement addictif. Le concept est simple, voire assez basique, mais terriblement accrocheur. Comme quoi, il suffit de pas grand chose pour ...
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire