Test Call Of Duty 3 : En marche vers Paris

Le par Franck P.  |  1 commentaire(s)
Call Of Duty 3 en marche vers paris image presentation

Puisque c'est désormais une règle intangible, la sortie de la dernière console, la PS3, s'est vue accompagner de celle d'un nouvel opus de la série désormais bien conséquente des Call Of Duty. Et comme la jouabilité des FPS est souvent sujette à caution sur les consoles, on l'attendait au tournant le bougre. C'est donc remplis d'espoirs et d'inquiétudes mêlés que nous avons découvert la transposition du dernier volet de COD 3 déjà sorti sur Xbox 360 voila plus de six mois.

Introduction

La seconde guerre mondiale, immense sujet pour les scénaristes en tous genres et notamment ceux qui œuvrent dans le monde des jeux vidéo. Une fois de plus donc, le dernier conflit majeur (du moins d'un point de vue européen) a endossé le rôle de base pour l'immersion dans un nouveau Call Of Duty. Quoi ? Faut encore faire la guerre ? Faut encore monter au front ? Faut encore tuer de l'Allemand ? Vraiment les héros n'ont pas de répit ces temps ci... Mais puisque le sort du monde libre repose sur nos épaules, on va pas se défiler non ?


Call Of Duty 3 en marche vers paris image (1)     Call Of Duty 3 en marche vers paris image (2)

Activision et Treyarch ont donc éprouvé le besoin de nous faire vivre de nouvelles aventures épiques. Toutefois, on a tellement fait la guerre avec les Medal Of Honnor ou les précédents COD que ça tient presque de l'acharnement. Il faut alors espérer que, pour ne pas nous lasser, ils aient pensé à intégrer quelques éléments susceptibles de piquer notre curiosité parce que sinon, revivre une énième fois tout ça...


Call Of Duty 3 en marche vers paris image (3)     Call Of Duty 3 en marche vers paris image (4)

Bien sûr le passage sur la nouvelle console de Sony est suffisant pour ressentir la nécessité de combler le vide qu'il existerait autrement (et donc la possible part de marché qui ne serait pas prise, ce qui est bien normal après tout) mais on se demande toujours si en resservant les mêmes ingrédients on n’arrive pas au final à l'indigestion ? C'est donc sur ce point que l'espoir et l’inquiétude évoqués s'entrechoquent. Pour le reste, rarement cette série nous a déçu. Alors il est temps de confronter nos angoisses avec la réalité.






Scénario

Juin 44. C'est la guerre. Bon au moins, y'a pas d'ambigüité la dessus. Vous êtes jeune, plutôt pas mal et votre grande chance est d'être en parfaite santé. Vous êtes donc m-o-b-i-l-i-s-a-b-l-e mon bon ami ! Et oui, on aurait été souffreteux, impotent et incapable de viser un char au beau milieu d'un couloir, on aurait pas été dans cette mélasse. Mais non, on a préféré se la péter devant le sergent recruteur et voila où cela nous a mené... pff !


Call Of Duty 3 en marche vers paris image (5)     Call Of Duty 3 en marche vers paris image (6)

Dans COD 3: en marche vers Paris, votre objectif est d'arriver à vous rendre ... sur Paris. Oui bon, c'est une évidence quand on le dit. Mais dans les faits, cela ne signifie pas d'allumer votre Tom Tom, taper l'adresse de votre mémé et suivre les instructions de la jolie voix qui vous dit : dans 200 mètres, tournez à droite. Ici, il est question d'ordres intimés par vos supérieurs plutôt que de gentilles invitations à suivre le plus court chemin. Et bien sûr, puisque c'est la guerre, va falloir se battre.


Call Of Duty 3 en marche vers paris image (7)     Call Of Duty 3 en marche vers paris image (8)

On ne fera pas de révélation fracassante en vous annonçant un scénario original mais comme pour les précédents opus, une succession de missions à réaliser s'inscrivant toutes dans le cadre des événements qui vous dépassent. On ne peut pas donc dire que l'on soit scotché sur ce point mais ceci était couru d'avance. Et puis pour le coup, on va pas refaire l'histoire non plus juste pour faire plaisir au joueur non ?


Call Of Duty 3 en marche vers paris image (9)     Call Of Duty 3 en marche vers paris image (10)

.../...


Jouabilité

La jouabilité est souvent le gros défaut des jeux de type FPS sur les consoles. Car si sur PC on peut redéfinir à loisir toutes les touches pour adopter finalement toujours la même disposition et être d'emblée à l'aise, les développeurs de jeux sur console s'obstinent à ne regarder que le bout de leurs souliers et proposent des systèmes différents les uns des autres. Pas facile d'enchainer les jeux de ce genre les uns après les autres donc. En plus, une manette recèle toujours moins de boutons qu'un mélange souris/clavier. Les PCistes sont donc souvent déçus sur cet aspect.


Call Of Duty 3 en marche vers paris image (11)     Call Of Duty 3 en marche vers paris image (12)

Et bien une fois encore on ne peut pas dire que cet aspect soit exempt de tout reproche. Pour faire simple, le stick de gauche déplace les jambes, celui de droite la tête, R1 et L1 le tir ou la visée et le reste des boutons plusieurs actions. Quand on vient du PC c'est donc assez difficile à intégrer. Ce n’est pas la faute des développeurs me direz-vous ? Oui bien sûr c'est jamais la faute de personne. Mais il est un fait, c'est que la manette est toujours bien moins précise et réactive que la souris notamment pour la visée et la rotation de la tête.


Call Of Duty 3 en marche vers paris image (13)     Call Of Duty 3 en marche vers paris image (14)

Pour le reste, le jeu s'avère d'un niveau de difficulté somme toute assez commun et dans la lignée des précédents opus. Vous irez donc sans grande difficulté au bout de votre chemin (ah les p’tites femmes de Paris !) en usant de votre mitraillette, de vos fumigènes et grenades à fragmentation comme à l'accoutumée. L'IA pour sa part n'a pas été notoirement améliorée et l'on se défoule toujours aussi gaiement sur les Germains ! Enfin, comme pour les précédents volets, on peut toujours se planquer derrière ses copains et se contenter d'être pratiquement un spectateur, ce qui nous rend la tâche vraiment trop facile.


Call Of Duty 3 en marche vers paris image (15)     Call Of Duty 3 en marche vers paris image (16)

.../...


Graphismes et bande son

Puisque ce jeu n'est pas une absolue nouveauté et qu'il sortait sur la dernière console de la mort qui déchire tout (en théorie bien sûr...) on s'attendait au moins à ce que sur les graphismes, on nous en mette plein la vue. Pouet..loupé ! Certes, le passage au next-gen permet une petite refonte des graphismes mais rien de bien nouveau sous le soleil. Si vous possédiez déjà un COD 2 avec un bon PC et une config à jour techniquement, vous aurez presque l'impression de ne pas avoir changé de support si ce n'est la taille de l'écran et la donc fameuse manette sans fil.


Call Of Duty 3 en marche vers paris image (17)     Call Of Duty 3 en marche vers paris image (18)

Toutefois, la série étant par nature bien réalisée, ce COD n'y coupe pas et l'ensemble est très soigné. Les environnements vraiment détaillés et saisissant de réalisme, vos camarades de galère tout à fait crédibles dans leurs tenues seyantes, les explosions et autres fumigènes parfaitement modélisés ou encore les chars énormes, c'est toujours aussi impressionnant. Mais on se répète, rien de neuf en définitive. En plus, lorsque l'on voit tourner les versions Xbox et PS3 il est bien difficile de déceler une réelle différence.


Call Of Duty 3 en marche vers paris image (19)     Call Of Duty 3 en marche vers paris image (20)

Coté bruitages, il n'y pas de réel souci à l'horizon. C'est du classique absolu, mais du très bon. Les thèmes musicaux fournissent une ambiance qui sent bon la caserne du fin fond de la plaine.  Si vous avez la chance de disposer d'enceintes reliées à votre console, vous serez totalement immergé dans l'ambiance qui, pour le coup, est réellement prenante. Mais même sans cela, tout ce qui se passe autour de vous contribue à vous mettre dans le bain. Car coté sons, les nombreuses détonations et le sifflement des projectiles autour de vous sont absolument étouffants.


Call Of Duty 3 en marche vers paris image (21)     Call Of Duty 3 en marche vers paris image (22)

.../...


Conclusion

A la question de savoir quel est le verdict concernant ce jeu, la réponse pourrait ressembler à celle de nos amis normands : ni très bon, ni très mauvais. COD 3 en marche vers Paris tente de surfer sur la vague du succès qui a emporté les précédents volets mais ne renouvelle pas assez le genre pour mériter l'étiquette "incontournable". Les fans de la série ne seront tout de même pas déçus dans l'absolu puisque ce jeu est de très bonne qualité mais on se demande l'intérêt de le posséder autrement que pour faire marcher sa PS3.


Call Of Duty 3 en marche vers paris image (23)     Call Of Duty 3 en marche vers paris image (24)

Toutefois, il faudra juger éventuellement les développeurs lorsqu'ils décideront de ne développer un opus de COD "que" pour la PS3. Car on imagine aisément que c'est la transposition de ce jeu sur plusieurs supports qui nuit fortement. En outre, en voulant diversifier les actions (visée pour le char inutile entre autres) et en "arcadisant" au maximum l'action, on perd l'essence même du jeu qui ressemble un peu moins à un FPS.


+ Les plus
  • Ambiance sonore géniale
  • Graphismes fouillés
  • Ah le FPS en mode online...
- Les moins
  • Pas mieux que la version XBOX 360 vieille de 6 mois
  • Univers un peu trop stéréotypé et répétitif

Notes

  • Graphisme Conformes à la progression de la série. Ils sont agréables à observer, avec une bonne profondeur de champ et ne souffrent d'aucun défaut flagrant. On retrouve toutefois nos bons vieux bugs habituels mais honnêtement ce n'est pas du coté des graphismes que c'est gênant, mais plutôt au niveau de la jouabilité. Mais comme nous l'exposions, si c'est joli, ce n'est pas tellement supérieur que ce à quoi Activision nous avait habitué. Dommage, on en attendait plus.
    7/10
  • Bande son Absolument ébouriffante, l'ambiance sonore est vraiment le point sur lequel le jeu est le mieux réussit. Franchement, quand on est au milieu des dizaines d'explosions qui nous encerclent et que votre coéquipier annonce que l'on charge, un "gloups" s'étrangle dans votre gorge tellement on est en immersion. Les thèmes musicaux agrémentent le tout d'un ton très solennel.
    9/10
  • Jouabilité Le gros défaut de ce type de jeu sur console et COD 3 : en marche vers Paris ne fait pas exception à la règle. C'est très dommage car on est bien moins réactif que sur son PC. En plus les habitudes ont la vie dure. Ce n'est donc pas très confortable et il est nécessaire que les développeurs pensent enfin un jour à nous sortir une interface supérieure et mieux configurable pour ces jeux. Sans quoi, le joueur sera toujours tenté de continuer à profiter de ce type de jeu sur PC plutôt que sur console. Quand en plus, les ennemis souffrent de maladies mentales qui les empêchent manifestement de réfléchir, ca donne vraiment un résultat médiocre. Mention spéciale à l'utilisation parfaitement accessoire et inutile de la détection de mouvements par la manette.
    5/10
  • Durée de vie La campagne est relativement courte. Là non plus ce n'est pas très nouveau, les précédents COD souffrant de la même tare. Vous avez donc une bonne chance de terminer COD 3 en marche vers Paris en moins de 10 heures. Toutefois, vaut mieux un bon jeu même court qu'un mauvais jeu long non ? Le mode online permet lui de notablement rallonger la durée de vie de ce titre.
    6/10
  • Scénario Le scénario est cousu de fil blanc mais il sert parfaitement sa cause : nous amener à combattre un maximum d'Allemands pour arriver jusqu'à Paname. C'est pas du Hitchcock non plus et on sait très bien comment tout ceci va se terminer. Maintenant, comme tous les softs qui jouent sur la partition de la retranscription historique, la marge est ténue et COD 3 s'en sort plutôt bien.
    7/10
  • Note générale On ne peut vraiment pas dire que la découverte de COD 3: en marche vers Paris sur la PS3 nous ait réellement comblés. On attendait plus et mieux pour ca! Cependant, il faut bien avouer que cette série s'est toujours montrée de très bonne qualité. C'est encore le cas ici. Il subsiste une vraie marge avec bien d'autres soft bourrés de défauts et de bugs. C'est donc une appréciation plutôt scolaire que l'on portera sur ce jeu : bon élève, travailleur, mais peut encore mieux faire.
    7/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Call of Duty Black Ops
    Publiquement disponible depuis maintenant quelques heures, Call of Duty Black Ops se confrontera dans les prochains jours au test ultime. En effet, pour l’heure seuls les inconditionnels fans se sont mobilisés à minuit précises pour ...
  • Test Call of Duty Modern Warfare 2
    L’attente fut longue pour de nombreux joueurs et fans de FPS qui auront attendu deux ans avant de pouvoir savourer pleinement la suite du fameux Call of Duty 4 : Modern Warfare. Des mois avant sa sortie, ce dernier n’a pas hésité à ...
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
CodeKiller offline Hors ligne VIP avatar 8583 points
Le #173482
Je ne comprends toujours pas comment on peut jouer à un FPS avec une manette...

Ce genre de joueur ne connaîtra jamais le vrai plaisir du FPS à mon avis...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire