Test EKEN Alfawise H6S : l'action cam 4K à prix contenu

Le par Mathieu M.  |  6 commentaire(s)
IMG_20190130_143812_1

Le marché de la caméra compacte dédiée aux sportifs est de plus en plus concurrentiel et la position dominante de GoPro est de plus en plus contestée par l'arrivée de nouveaux acteurs proposant des alternatives plus accessibles.

Une action cam 4K à prix contenu

Parmi les marques qui proposent des caméras dédiées aux sportifs, on compte beaucoup d'acteurs chinois et au sein de la foule de modèles disponibles, on remarque Eken (Alfawise) qui revendique proposer des caméras compatibles 4K à partir de 60 euros et dans plusieurs modèles.

IMG_20190130_143801_1

Nous avons pu tester la H6S, une caméra vendue sous la marque de Gearbest (Alfawise) mais fabriquée par Eken et qui propose de filmer en 4K+ tout en proposant à la fois deux écrans et un système de stabilisation optique, le tout pour un prix assez agressif de moins de 80 euros avec une expédition depuis l'Europe.

Voyons donc si GoPro peut bien trembler face à ce genre de produit.



Un pack confortable

Eken est une marque qui s'est fait un nom sur le marché de l'action cam avec deux modèles : la H9 et la H8S, et contre toute attente, la H6S est une caméra plus récente au catalogue du constructeur qui profite du même hardware.

IMG_20190130_142430_1

Comme toutes les action cam, la H6S est à la fois compacte et compatible avec un ensemble d'équipements (de type GoPro) permettant de la positionner comme on le souhaite sur divers revêtements. Elle vient livrée avec un ensemble d'accessoires et revendique donc être capable de filmer en 4K à 30 images par seconde tout en proposant quelques autres fonctionnalités.

L'Alfawise Eken H6S est livrée dans une sacoche à zip compartimentée qui protège l'ensemble des accessoires constituant le pack.

La liste des accessoires fournis est exhaustive :

  • La caméra H6S
  • Un boitier étanche à raccord GoPro
  • Un boitier disposant d'un pas de vis pour fixation sur trépied
  • Trois connecteurs GoPro
  • Deux plateformes à coller avec leurs clips amovibles et orientables
  • Une télécommande avec strap
  • Une poignée transformable en trépied.
  • Un câble USB
  • Un jeu de colliers de serrage et élingues acier pour assurer les fixations
  • Une notice

Le pack ainsi proposé permet de bien débuter sans avoir à casser sa tirelire pour s'offrir les accessoires les plus basiques. On regrette toutefois que la caméra ne soit livrée qu'avec une seule batterie, d'autant que l'autonomie n'est pas son point fort.



Design et ergonomie

La caméra en elle-même est de l'ordre de ce que l'on peut espérer d'une caméra de ce type : très compacte avec seulement 60x41x21 mm, elle est toutefois assez dense avec 95 grammes sur la balance et pour cause : elle est entièrement en aluminium et non en plastique.

IMG_20190130_142503_1IMG_20190130_142516_1

Elle embarque une batterie amovible de 1050 mAh, des connecteurs micro USB, micro HDMI, micro SD ainsi que de trois boutons : power, prise de vue et Wifi dont les fonctions changent selon le menu exploré.

Elle propose deux écrans : le principal à l'arrière permet de voir ce que l'on filme, il affiche une diagonale de 2 pouces et une définition de 320x240 pixels. Il est épaulé en façade par un écran OLED monochrome de 0,95 pouce qui se contente d'afficher le témoin de prise de vue, le mode de fonctionnement et les réglages de capture.

IMG_20190130_142543_1IMG_20190130_142617_1

Le menu de la caméra demande un certain apprentissage, notamment dans la navigation à travers les trois boutons disponibles. L'un permet de basculer d'une option à l'autre, le second de valider, le troisième de revenir en arrière.

Malheureusement, l'écran n'est pas tactile, ce qui aurait pu simplifier les réglages. Par ailleurs, il faut noter que si l'on a la malchance de rater une option lorsque l'on fait défiler la liste, il faudra refaire un tour complet pour revenir dessus, on aurait aimé un quatrième bouton permettant éventuellement de remonter dans les menus pour plus de commodité.

IMG_20190130_142645_1IMG_20190130_142829_1

Malgré tout, on arrive rapidement à accéder à l'ensemble des menus qui proposent quelques fonctions assez sympathiques, même si elles restent assez communes sur ce type de caméra.

On pourra ainsi réaliser des timelapse vidéo ou photo, lire ses contenus sur l'écran (un petit haut-parleur est situé sur le dessus de la caméra), puis passer aux réglages de l'ensemble des options.

IMG_20190130_142907_1IMG_20190130_143044_1

La caméra propose ainsi de filmer jusqu'en 4K à 30 fps (seulement 25 FPS pour la stabilisation EIS), 2,7K@30 FPS EIS, ou 1080P 60 FPS EIS.

Le réglage de l'appareil photo reste fixe : 14 MP 4320x3248 pixels. 

On pourra activer ou non le bouclage vidéo, l'impression de la date sur les clichés ou la vidéo, activer ou non le mode rafale, gérer les intervalles des timelapses et leur définition d'image, activer ou non la télécommande et le son, ou encore désactiver l'écran OLED ainsi que l'écran arrière au bout de quelques secondes pour économiser la batterie.

IMG_20190130_143058_1

Le bouton localisé sur la tranche droite de la caméra permet d'activer la synchronisation WiFi avec un smartphone. Il suffit alors de télécharger l'application dédiée puis de la lancer sur son smartphone et de se connecter au réseau WiFi créé par la caméra. L'application propose alors un retour d'image en direct (avec une certaine latence toutefois et une qualité moindre), elle permet de se servir de son smartphone comme d'un moniteur, d'accéder aux options de réglages et de lancer des enregistrements ou captures photo.

IMG_20190130_143106_1IMG_20190130_143136_1

La télécommande fournie est étanche, elle permet de déclencher et de stopper la vidéo ou de capturer des photos, elle dispose d'une portée de quelques mètres.

L'écran OLED en façade se montre intéressant puisqu'il présente, sous la forme d'une icône, la fonction activée, affiche un témoin de fonctionnement ainsi que le temps écoulé et les réglages de qualité. Assez lumineux, il est lisible même en plein soleil.

Ce n'est pas le cas de l'écran principal au dos de la caméra qui devient rapidement inutilisable en extérieur par beau temps. Entre les reflets et une luminosité un peu trop juste, il perd de son intérêt... Il reste néanmoins assez réactif même si sa définition ne permet pas de profiter de tous les détails capturés.



Qualité vidéo et EIS

La Eken 6HS se démarque des autres caméras bon marché par l'intégration d'un système de stabilisation sur trois axes combiné à un gyroscope et un accéléromètre. En théorie, cela permet de compenser les vibrations ou changements trop brusques de cadre.

Dans les faits, on remarque que les vidéos sont bien plus fluides et douces tant que la caméra n'est pas soumise à une grosse contrainte. La stabilisation fonctionne assez bien lorsque l'on marche ou que l'on se déplace sur une surface irrégulière, mais ne fait pas de miracle dès que l'on se lance dans des déplacements plus extrêmes.

  

De fait, si vous souhaitez acheter une action cam pour filmer vos descentes de Mountain Bike ou de cross, sachez que la stabilisation ne sera pas suffisante et vos vidéos seront très certainement inexploitables.

Pour la randonnée, les balades à vélo ou même en voiture, la H6S pro se montrera par contre à l'aise.

Concernant la qualité d'image, sans se montrer bluffante, elle est plutôt bonne avec des couleurs bien respectées et une bonne précision tant que l'éclairage est suffisant. En Full HD et en 60 images par seconde, on obtient des images claires et bien détaillées. Malheureusement, la 4K pêche par manque de précision, ce qui laisse à penser qu'il s'agit une fois de plus d'une définition 1080p interpolée, on perd rapidement en débit lors des mouvements rapides également.

Malgré tout dans son ensemble, la caméra propose de la capture de très bonne qualité et exploitable dans la majorité des situations. Elle n'égalera jamais une GoPro Hero 7 ni Osmo Pocket, mais dans cette gamme de prix, elle s'en tire largement avec les honneurs.

14475300_1IMG_20190130_144512_1

A gauche le cliché sur H6S, à droite sur Xiaomi Mi 8, les deux appareils fixés sur le meme trépied.

Comparatif photo_1

Nous passons volontairement sur la partie photo qui ne donne pas de résultats exceptionnels du fait de l'angle de l'optique pas franchement adapté à l'exercice. Voici un comparatif pour juger de l'angle avec une photo prise sur pied resté fixe et capteur situé à position équivalente avec d'une part un Xiaomi MI 8 et d'autre par la Eken H6S. On remarque ainsi le grand-angle de la caméra qui entraîne des déformations d'image et rencontre des difficultés à capter suffisamment de lumière.



Bilan

Sachant que l'on peut trouver la H6S entre 70 et 100 € selon les offres, elle représente un bon investissement pour quiconque souhaite se lancer dans la vidéo sans se ruiner.

IMG_20190130_142637_1
On peut lui reprocher une autonomie qui ne dépasse pas souvent les 40 minutes, l'impossibilité de la recharger pendant qu'elle filme depuis les 2 boitiers proposés, ainsi qu'une prise son qui restera anecdotique et qui n'est pas compensée par la présence d'un port micro quelconque...

La qualité d'image est globalement bonne tant que la luminosité est forte, mais le bruit arrive très vite dans la pénombre. Il faudra aussi faire un choix entre le taux de rafraichissement et la stabilisation EIS pour la 4K. Cette stabilisation numérique fait son travail, sans se montrer équivalente à ce que l'on pourrait obtenir avec un gimbal ni avec une véritable stabilisation optique.

IMG_20190130_143812_1

La télécommande ainsi que la fonction WiFi sont agréables sur cette gamme de prix, mais on aurait aimé une application mobile plus poussée, voire la possibilité d'exploiter la caméra en la branchant à un PC pour d'autres usages.

Reste que le pack proposé par Eken Alfawise devrait répondre à bon nombre de conditions d'utilisation, le tout reste par ailleurs compatible avec l'ensemble des accessoires GoPro et autres copies inspirées du système de fixation du géant américain.

Actuellement, l'Eken Alfawise H6S est proposée au prix de 77€ chez Gearbest avec une expédition depuis l'Europe.



+ Les plus
  • Les accessoires fournis
  • l'aspect robuste
  • Le double écran
  • le prix
- Les moins
  • La (fausse ?) 4K
  • La qualité du microphone
  • Pas de mémoire embarquée
  • L'autonomie

  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Trust IRIS : une caméra de visioconférence 4K pour les pros
    La crise sanitaire et les diverses formes de confinement ont entrainé un recours massif au télétravail et aux visioconférences. Une situation inédite qui a permis à certaines entreprises de constater, parfois dans la douleur, ...
  • Test caméra IP HD Visioncam motorisée de Heden
    Le marché de la domotique est en pleine explosion grâce à la démocratisation d'Internet et la prolifération des objets connectés. Depuis les systèmes complexes proposés une fortune il y a quelques années encore, les utilisateurs ...
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
skynet online Connecté VIP icone 79132 points
Le #2050258
77€ c'est quand même impressionnant et et peut bien s'amuser avec

Par contre j'ai pas vu dans l'article si la cam était étanche ou pas, s'il fallait un boitier comme les anciennes Go Pro ?
FRANCKYIV away Absent VIP icone 51026 points
Premium
Le #2050274
skynet a écrit :

77€ c'est quand même impressionnant et et peut bien s'amuser avec

Par contre j'ai pas vu dans l'article si la cam était étanche ou pas, s'il fallait un boitier comme les anciennes Go Pro ?


Deuxième paragraphe :


Un boitier étanche à raccord GoPro



C'est ça quand on lit pas le test ...
skynet online Connecté VIP icone 79132 points
Le #2050279
FRANCKYIV a écrit :

skynet a écrit :

77€ c'est quand même impressionnant et et peut bien s'amuser avec

Par contre j'ai pas vu dans l'article si la cam était étanche ou pas, s'il fallait un boitier comme les anciennes Go Pro ?


Deuxième paragraphe :


Un boitier étanche à raccord GoPro



C'est ça quand on lit pas le test ...


Et pourtant je l'ai lu deux fois
Anonyme
Le #2055127
skynet a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

skynet a écrit :

77€ c'est quand même impressionnant et et peut bien s'amuser avec

Par contre j'ai pas vu dans l'article si la cam était étanche ou pas, s'il fallait un boitier comme les anciennes Go Pro ?


Deuxième paragraphe :


Un boitier étanche à raccord GoPro



C'est ça quand on lit pas le test ...


Et pourtant je l'ai lu deux fois


Première photo, y'a pas besoin de lire , le boitier étanche y est !
Anonyme
Le #2055128
Hanuman a écrit :

skynet a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

skynet a écrit :

77€ c'est quand même impressionnant et et peut bien s'amuser avec

Par contre j'ai pas vu dans l'article si la cam était étanche ou pas, s'il fallait un boitier comme les anciennes Go Pro ?


Deuxième paragraphe :


Un boitier étanche à raccord GoPro



C'est ça quand on lit pas le test ...


Et pourtant je l'ai lu deux fois


Première photo, y'a pas besoin de lire , le boitier étanche y est !


Erreur, ...c'est sur la troisième photo au paragraphe 2 ...
skynet online Connecté VIP icone 79132 points
Le #2055181
Hanuman a écrit :

Hanuman a écrit :

skynet a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

skynet a écrit :

77€ c'est quand même impressionnant et et peut bien s'amuser avec

Par contre j'ai pas vu dans l'article si la cam était étanche ou pas, s'il fallait un boitier comme les anciennes Go Pro ?


Deuxième paragraphe :


Un boitier étanche à raccord GoPro



C'est ça quand on lit pas le test ...


Et pourtant je l'ai lu deux fois


Première photo, y'a pas besoin de lire , le boitier étanche y est !


Erreur, ...c'est sur la troisième photo au paragraphe 2 ...



icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire