Test Cats Academy

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)

Après Cats et Nintendogs, la DS se pare d'un autre jeu dans le même style. Si votre enfant ou vous-même êtes un ami des chats, que ces petites bêtes vous collent une méchante allergie mais que vous avez toujours rêvé d'en avoir un, alors Cats Academy est fait pour vous. Le concept du jeu, vous occuper ni plus ni moins d'un chat en temps réel et répondre à tous ses besoins avec à la clé quelques mini-jeux.

Test Cats academy

Un animal par procuration

Votre fille n'arrête pas de vous demander un chat, vous supplie corps et âme, pleure toutes les larmes de son corps devant votre refus, promet qu'elle s'en occupera de jour comme de nuit et qu'il ne prendra pas beaucoup de place pour partir en vacances ? Que sa copine Clara en a un, elle, qu'elle a trop de la chance et que ses parents en sont content ? Mettez fin à ses lamentations incessantes et si par chance elle dispose d'une DS, alors courrez en magasin et prenez lui Cats Academy. Vous aurez non seulement la paix, mais vous vous éviterez les poils sur le canapé, la boîte à transporter en plus des valises pendant les vacances et les possibles allergies. Certes, ce n'est pas un vrai animal, mais c'est tout comme, la chaleur en moins. Si votre enfant râle, et bien... gérez, c'est vous les parents après tout.

Cats Academy (2) Cats Academy (3)

Le principe de Cats Academy est simple. Votre enfant dispose d'une somme de base avec laquelle il va pouvoir adopter un chat. Quarante races sont proposées, le choix est donc assez cornélien et pour un enfant, il se fera aussi très certainement sur le physique. Mais notez que le jeu va plus loin et que toutes les races de chats ont des caractéristiques différentes. Certains sont plus joueurs, d'autres plus câlins, quand d'autres réclament encore et encore des soins. Un point important sur lequel votre enfant devra ensuite porter toute son attention. Après avoir adopté un Abyssin ou un Siamois, que votre enfant aura bien pris soin de personnaliser avant (un persan aux moustaches fluos, pourquoi pas avec les manipulations génétiques, plus rien ne surprend véritablement), votre enfant devra se munir d'éléments essentiels, comme la litière, la nourriture, les jouets... Votre enfant reçoit tous les jours une pension qui n'aide pas vraiment à subvenir aux besoins de l'animal, mais les quelques euros qui tombent dans la tirelire sont bien trop précieux pour être écartés. Car pour que le chaton soit bien et démarre la vie dans sa nouvelle maison de la meilleure façon qui soit, votre enfant devra trouver un moyen pour faire entrer de l'argent dans la bourse.

Cats Academy (4) Cats Academy (5)

Ensuite, c'est parti pour des heures et des heures de jeu. Victoria, la conseillère de Cats Academy fait son apparition et aura toujours un bon mot pour votre enfant. Ce qu'elle dit n'a pas vraiment d'importance, ce qui fait que si votre enfant ne sait pas lire, ce n'est en soi pas bien grave. Il vous suffira de lui expliquer deux ou trois petites choses pour lancer l'aventure. Le jeu tourne ensuite sur cinq actions principales : caresser l'animal, le nourrir, changer sa litière, le brosser et jouer avec lui. Une jauge de ses besoins indique ce dont le chat a le plus besoin. Des jauges à surveiller régulièrement pour ne pas tomber dans le rouge ! En revanche, oubliez tout ce qui est éducation. Le chaton sait déjà se servir de sa litière mais pour les bonnes manières, il apprendra tout seul. Et puis s'il fait une bêtise, un coup de jet d'eau et le petit félin est calmé.


Un petit nouveau dans la famille

Attendez-vous à ce que Louloutte, Igor, Mimoune, bref le chat, fasse désormais partie intégrante de la famille. On vous a dit que le chat ne perdait pas ses poils, mais sachez qu'il miaule pour de vrai et ne s'arrête pas, surtout quand il a besoin de quelque chose. Là, il vient gratter à l'écran et si personne ne répond à ses appels, il va continuer, encore et encore, et encore... Il faut tout le temps s'occuper de lui et si la console tourne toute la journée ou plusieurs heures d'affilée, il faudra répéter toujours les mêmes actions. Et prévoyez un gros budget côté croquette, car l'animal a beau être virtuel, il n'arrête pas de manger, beaucoup plus que dans la vie réelle.

Cats Academy (6) Love Cat Life 1

Cats Academy exploite à fond le concept du stylet. Tout se fait via l'écran tactile. Pour caresser l'animal, il vous suffit de le frotter avec le stylet pour que celui-ci ronronne de plaisir. Et à force d'entendre ses nombreux ronrons, vous risquez de vous laisser prendre au jeu, surtout quand le chaton se vautre sur le dos offrant son ventre à vos caresses... Méfiance, votre enfant peut vous surprendre en train de parler tout haut "il aime ça ce gros pépère..." Côté réalisation, le jeu est techniquement au point. Par exemple, le chaton sait exactement où se trouve le fil avec lequel vous jouez et n'arrête pas de sauter après lui,  tournant sa tête en fonction de vos mouvements. L'ensemble est donc très réaliste et complètement crédible, ce qui vous plonge d'autant plus dans l'action. Enfin, votre enfant risque bien de vous demander de vous occuper vous aussi du chat pendant qu'elle est à l'école. Car oui, même si la console est éteinte, votre chaton continue de vivre sa vie. Si vous restez longtemps sans allumer la console, vous risquez de le retrouver complètement affamé et couvert de puces.

Love Cat Life 6 Love Cat Life 5

Nous vous l'avons dit précédemment, Cats Academy est un plaisir à jouer seulement si vous avez les fonds nécessaires pour vous occuper comme il se doit de votre chaton. Savoir que votre chat miaule de faim et que vous n'avez plus de sous pour acheter une boîte de nourriture est un vrai déchirement... Une des façons de ramener des sous en plus de la pension quotidienne est de participer à des concours. Il suffit de s'inscrire à des évènements ayant lieu à J+1, +2, voire plus +5 et d'attendre que le jour J arrive. Et donc de ne pas oublier de rallumer la console ce fameux jour-là. Vous rendez le chaton au top de sa forme avant la présentation au concours, et vous êtes sûr de remporter le premier prix, c'est à dire une bonne somme d'argent. Le concours en lui-même ne demande aucun effort, votre chat sera simplement jugé sur quatre critères, la santé, la propreté, la gentillesse et l'espièglerie.






Gagner des sous, puis les dépenser

Mais le jeu ne s'arrête pas à la seule vie du chat et vous offre un contenu qui permettra de faire des pauses dans les soins et surtout de rapporter encore des sous. Votre enfant risque vite de s'apercevoir qu'un chaton est un vrai gouffre financier, tant le besoin d'économie ici est poussé à l'extrême. 50 € pour un jouet c'est dire qu'il faut s'appeler Crésus pour faire un élevage... Donc, pour amasser un pécule, Cats Academy comprend quatre mini jeux. Le premier est un jeu musical sur lequel il faudra taper en rythme sur les notes de musique, le second est un jeu de flèches dans lequel il faudra éclater les ballons, l'autre demande de répéter une suite de son d'après le modèle préalablement entendu et le dernier n'est autre qu'un jeu de basket. Plus vos résultats sont bons, plus vous remportez de sous. S'ils ne sont pas nombreux, ces mini-jeux ont au moins le mérite d'être présents et de diversifier un peu le déroulement du jeu.

Love Cat Life 4 Love Cat Life 3

Et des sous, il en faudra encore pour personnaliser le jeu. Cats Academy permet de customiser son chat, de le rendre profondément ridicule avec des casquettes et des lunettes de soleil flashy ou de lui faire un vrai look de chat de concours. Votre chat peut des coussinets aux moustaches s'affubler d'éléments absolument inutiles mais qui rendront le chaton unique. Les plus jeunes trouveront sans doute là un amusement supplémentaire. La personnalisation ne s'arrête pas là car elle pourra également toucher toutes les pièces de la maison. C'est bien connu, l'arrivée d'un chaton est l'occasion de refaire toute la décoration. Du sol au plafond en passant par les murs, votre enfant pourra tout reprendre à son goût et constituer un environnement digne de son chat.




Conclusion

Cats academy PackshotVoilà donc un titre de plus qui entre dans la famille des jeux où il faut s'occuper des animaux en direct. Que ne feraient pas les développeurs pour s'éviter un animal à la maison ! Très agréable dans sa jouabilité, le titre se montre dans l'ensemble assez crédible. On regrette malheureusement de devoir faire la course aux sous pour pouvoir offrir le meilleur à son chat. Les prix pratiqués sont un peu exhorbitants et auraient mérité d'être revus à la baisse pour nous soustraire à cette contrainte. Pour le reste, la présence de mini-jeux est un net plus qui permettra à votre enfant de souffler entre deux caresses et un changement de litière. Cats Academy fera à n'en pas douter plaisir aux petites filles. Les parents prendront sans doute même le relais sans souffler de dépit, s'attachant peut-être de la même façon à cette boule de poil virtuelle. Peut-être serez-vous même tenté par un vrai...




+ Les plus
  • La réalisation du chat assez aboutie
  • Présence de mini-jeux
- Les moins
  • Le besoin très fréquent de trouver de l'argent
  • L'absence d'une option permettant d'accélérer le temps

Notes

  • Graphisme Les quarante races de chat ont été modélisées avec soin, un siamois ressemblant à un siamois et un persan à ses cousins persans. Tous ne sont pas très beaux mais certains ont une petite gueule bien sympathique. Les environnements auraient gagné en y ajoutant des détails.
    6/10
  • Bande son Les ronrons et miaous sont assez bien rendus et aucune musique ne viendra vous perturber dans votre quotidien. Celles des mini-jeux sont aussi très bien faites, surtout quand les chats poussent la chansonnette. La bande son est dans l'ensemble rarement envahissante ce qui pour ce type de jeu est un plaisir.
    7/10
  • Jouabilité Rien n'est bien compliqué, il suffit de faire aller et venir le stylet sur l'écran tactile en fonction des besoins de votre chat. Les mini-jeux sont aussi très enfantins même si parfois ils demandent un peu de dextérité. On regrettera simplement qu'une option pour accélérer le temps n'ait pas été mis en place.
    7/10
  • Durée de vie Si vous avez acheté ce jeu, c'est que vous êtes adepte du concept et que vous savez d'ores et déjà que vous allez passer du temps dessus. Entre les concours, les mini-jeux et les soins au quotidien, le contenu peut en effet vous tenir en haleine jusqu'à ce que la lassitude fasse son effet.
    6/10
  • Note générale Sympathique pour les adeptes de ce type de jeu, Cats Academy ravira les petites filles en mal d'animaux de compagnie. Le contenu est assez riche pour leur permettre de passer du temps dessus et surtout, de ne pas rester bêtement devant la console pour regarder vivre son chat. En revanche, vous risquez de voir vos enfants pendus à leur console très très souvent, l'entretien du chat se devant d'être très régulier.
    6/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire