Test City Life DS

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
Test City Life DS

Nouveau city-builder à entrer dans la famille, City Life DS est un jeu de gestion qui vous propose de construire une ville, de la développer, de prendre soin des habitants tout en gardant un œil sur votre budget. Un jeu qui ne devrait guère surprendre les habitués, mais qui devrait les séduire par quelques particularités et par une réalisation très honnête. L'esprit du jeu PC a été reproduit à l'identique, rien ne devrait donc trop contrarier votre plaisir d'évoluer sur un tel jeu.

Un des meilleurs jeu de gestion

La DS est une console appropriée pour le genre des jeux de gestion, à condition que les développeurs pensent à mettre un point d'honneur à la réalisation graphique. Sur petit écran, construire une ville peut vite devenir une épreuve douloureuse pour les yeux, trop perdus à essayer de distinguer où construire une route ou un bâtiment. Si les développeurs prennent soin de ce point particulier, alors le titre a déjà fait une bonne partie du chemin sur la voie du plaisir procuré aux joueurs. Ensuite bien sûr, reste à assurer un contenu riche et efficace.

City Life DS   Image 4 City Life DS   Image 5

Si vous connaissez City Life sur PC, alors il n'est pas vraiment nécessaire de vous présenter cette version DS. Il suffit simplement de vous dire que le portage n'a rien fait perdre au titre et que vous retrouverez quasiment à l'identique la même expérience de jeu. Voilà qui devrait vous rassurer quant à la qualité même du jeu. Pour les autres, les nouveaux joueurs qui se procurent pour la toute première fois le titre de gestion de Monte Cristo, sachez que vous vous lancez dans ce qu'il se fait de mieux dans le genre, surtout sur DS. Vous ne serez donc pas vraiment déçus par ce jeu, trop accaparsé à remplir vos objectifs les uns après les autres. Soyez prévenus, le titre dispose d'un petit côté addictif...


Modes de jeu

Côté contenu, le titre vous propose trois modes de jeux, tous vous offrant des approches différentes. On vous conseillera, si vous débutez, de commencer par le monde campagne qui vous servira de didacticiel. Dans ce premier mode, vous rejoindrez une équipe municipale devant rattraper les décisions aberrantes d'un maire qui ne sait absolument rien gérer. Sous forme de huit chapitres, tous plus long les uns que les autres, vous ferez vos premiers pas dans un univers pas toujours évident à contrôler. Entre les bâtiments, la population et ses besoins, vous vous rendrez compte au fur et à mesure de toutes les possibilités du jeu. C'est dans ce mode que vous appréhenderez le mieux toutes les fonctionnalités et tous les points que vous aurez à gérer. Dévoiler au fur et à mesure, ils n'en seront que plus simples à assimiler. Une vraie méthode de mise en pratique directe et efficace sur le terrain.

City Life DS   Image 6 City Life DS   Image 1

Une fois que vous aurez assimiler l'essentiel du jeu, vous pourrez alors vous lancer sans complexes sur les deux autres modes du jeu. Le deuxième, le mode Défis, vous mettra à l'épreuve en vous proposant de remplir des objectifs, clairs et précis. Plusieurs scénarios vous attendent, sur trois différents terrain. Vallée, Canyon ou Tropiques, vous ne pourrez pas construire vos villes de la même façon et devrez prendre en compte les soucis de la topographie. A vous de gérer ces considérations et de remplir vos missions en parallèle : atteindre un certain niveau de population, assurer les transports en commun, atteindre une certaine balance mensuelle, un taux de chômage précis, etc... Cinq scénarios (comprenant un ou plusieurs défis) sont disponibles pour chacune des trois cartes, mais il faudra les passer les uns après les autres pour les débloquer.

City Life DS   Image 2 City Life DS   Image 3

Enfin, le mode jeu Libre, lui, vous fera vivre l'aventure de votre choix. Ici, pour débuter, vous devrez juste remplir quelques critères : le choix de l'environnement (les mêmes que dans le mode défis), la population que vous souhaitez atteindre et la carte plus ou moins difficile sur laquelle vous poserez votre ville. Ensuite, à vous de jouer et de gérer votre progression comme vous l'entendez. Seules vos décisions influenceront le cours de l'aventure.



Les points à gérer

Quel que soit le mode de jeu choisi, vous aurez les mêmes gestes à produire, les mêmes soucis récurrents et les mêmes constructions à réaliser. Le tout est bien évidement gouverné par un budget qui ne sera en aucun cas illimité. Construire coûte cher, attirer les populations aussi et la garder encore plus... Entre les investissements sur le long terme et les besoins de chacun, vous verrez vite vos billets s'envoler. Le jeu vous offre un système de prêt, où vous pourrez souscrire des emprunts en choisissant vous-même le montant et la durée des remboursements. Mais attention, la banque n'a pas des fonds illimités à vous proposer et vous devrez avoir tout remboursé pour que la capital revienne à son maximum.

City Life DS 5 City Life DS 4

Les constructions que vous allez mettre en place dépendront surtout du type de population que vous voulez accueillir. Six communautés sont prêtes à rejoindre votre ville, mais toutes ne s'entendent pas entre elles. Vous devrez donc gérer des problèmes de cohabitation, certaines ne pouvant pas vivre ensemble alors que d'autres vivront en parfaite harmonie. Attention cependant à ne pas faire de ghetto dans votre ville, vous n'êtes pas non plus là pour parquer les populations.
Donc en fonction de la population ciblée, vous ne construirez pas les mêmes entreprises puisque les communautés n'apprécieront pas tous les domaines de travail. Soit, une fois que vous saurez que les bleus ne vont pas dans les bars des verts et qu'ils n'ont pas non plus les mêmes centres d'intérêts, alors vous aurez déjà acquis un certain degré d'équilibre.

City Life DS 3 City Life DS 2

Vous devrez donc porter votre attention sur le taux de chômage de la ville, le titre disposant d'un système vous faisant remarquer les quartiers qui sont les plus touchés par le manque d'activité. Un système bien pratique qui vous aidera à cibler vos besoins et qui ne fonctionnera pas uniquement sur le seul point du chômage mais sur bien d'autres. Une petite aide bienvenue qui vous empêchera de vous disperser.
Et puis, vous devrez gérer les services, comme l'installation de la police, des pompiers, des hôpitaux, des supermarchés, des écoles, des espaces verts, des centres de loisirs (terrains de sports, maison de quartier, bars, restaurants, salle de concerts...) afin de séduire la population. Pensez à vérifier les indices de satisfaction, même si la population ne manquera pas de vous rappeler à l'ordre par un système d'alerte quand les premiers mécontentements se feront sentir.

City Life DS 6 City Life DS (2)

Vous naviguerez donc très souvent dans les menus, qui n'auront très vite plus de secrets pour vous. L'interface du jeu étant très claire, vous ne vous y perdrez jamais et retrouverez vos petits sans la moindre difficulté. L'exploitation du stylet est ici bien pensée et vous ne connaîtrez que peu de frustration au moment de l'installation des différents bâtiments. On aurait cependant aimé pouvoir construire une lignée d'habitation du premier coup plutôt que des les disposer les unes après les autres.



Conclusion

city Life DSLes amateurs de jeu de gestion ne manqueront pas d'apprécier ce titre très complet et riche en détail. Le contenu vous tiendra en haleine de nombreuses heures de jeu. Vous aurez donc largement de quoi faire : de la population aux besoins énergétiques en passant par les touristes, le titre ne vous laissera que peu de répit. On aimerait à la limite pouvoir embaucher un assistant pour déléguer les tâches les plus ingrates.

Impossible donc de passer au travers d'un tel titre. City Life DS est un indispensable que tout amateur se doit d'avoir dans sa ludothèque. On ne dit pas pour autant qu'il est parfait sur toute la ligne, mais il assure un vrai degré de confort essentiel au plaisir de jeu. Chacun y trouvera son mot à redire, son petit point qu'il aimerait voir améliorer dans une éventuelle suite. Mais dans l'état, on adhère complètement à ce titre.

City Life DS
est disponible à partir de 34,99 €.


+ Les plus
  • Contenu étoffé
  • Beaucoup de détails à gérer
  • Une bande son discrète
  • Un vrai confort dans la jouabilité
  • Le passage en 2D pour la vue d'ensemble
- Les moins
  • La place prépondérante des conflits sociaux

Notes

  • Graphisme On apprécie de pouvoir faire des zoom et de passer en 2D pour avoir une vue d'ensemble sur notre ville, la visibilité d'ensemble et l'interface claire des menus.
    7/10
  • Bande son La musique du jeu ne risque pas de venir perturber votre réflexion, puisqu'elle ne se joue pas en pleine partie. En revanche, elle se lance dès que vous ouvrez les menus, pour s'éteindre aussitôt que vous les quittez. Une présence discrète que l'on salue.
    7/10
  • Jouabilité Très facile à prendre en main, City Life DS ravira les amateurs du genre. Son portage sur la petite console de Nintendo ne lui fait rien perdre de ses qualités et nombreux sont les paramètres que vous devrez gérer. L'interface est claire, les didacticiels du mode Campagne efficaces.
    7/10
  • Durée de vie Trois modes de jeux vous attendent, tous les trois vous proposant des défis et challenges différents. Vous aurez donc beaucoup à faire sur ce titre.
    7/10
  • Note générale Si vous avez apprécié la version PC de City Life, alors ce titre DS vous séduira tout autant. Le titre ne perd rien de ses qualités ni de son contenu. Bien sûr, les graphismes sont un ton en dessous étant donné la console, mais le titre conserve tout de même une très bonne lisibilité. Les amateurs du genre seront heureux d'emporter leur ville partout avec eux. City Life DS est une des références dans le genre sur la portable de Nintendo, et fait bien mieux que certains autres titres, comme un Sim City DS par exemple...
    7/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire