Test Code Lyoko Plongez vers l'Infini

Le par Christophe B.  |  0 commentaire(s)
Picto Code Lyoko

Après un passage sur Nintendo DS, Code Lyoko s’invite sur Wii avec Code Lyoko : Plongez vers l’Infini. Un jeu d’action/plates-formes, édité par The Game Factory, qui s’inspire de la série télévisée du même nom. Mais si la série diffusée sur France 3 et Canal J jouit d’un joli succès en France, mais aussi Outre-atlantique, qu’en est-il de son adaptation en jeu vidéo ? La réponse, dans ces quelques lignes.

Code Lyoquoi ?

Pour une fois qu’une série animée française rencontre un certain succès, on ne va pas s’en plaindre. Mais évidemment, quand tel est le cas, il faut s’attendre à voir débarquer des produits dérivés en tous genres. Et le jeu vidéo est en général le premier servi, confirmation avec la série Code Lyoko. La portable au stylet a déjà pu accueillir son adaptation, c’est maintenant au tour de la Wii de voir débarquer les héros de ce dessin animé dans lequel il est question de super virus qui a l’intention de dominer le monde.

Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 1   Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 2   

Le scénario du jeu est complètement d’actualité. En effet, le terrorisme numérique est aujourd’hui à la mode (Die Hard 4.0, déjà). On est malgré tout très loin de l’univers de John McClane puisque la série baigne dans une ambiance futuriste et de mondes virtuels. L’histoire s’adresse en priorité aux fans de la série car elle reprend en fait celle de la quatrième saison. De toute façon, elle n’a que très peu d’intérêt et sert avant tout de prétexte pour visiter différents environnements virtuels. En résumé, disons simplement que le terrible virus X.A.N.A. menace le monde virtuel mais aussi le monde réel en prenant possession d’objets, d’animaux et même d’humains.

Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 3    Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 4

Le titre se divise en deux parties bien distinctes, l’une en 2D et l’autre en 3D, à l’image de la série. La partie en 2D se concentre sur Terre et fait davantage office de quartier général, voire de menu du jeu. A la manière d’un point & click, le joueur est face à des images fixes où il peut pointer sa Wiimote pour exécuter des actions. La cour de l’école est le point de départ mais elle n’offre rien de bien intéressant à faire. On peut discuter avec certains personnages et c’est à peu près tout. A côté de ça, il sera possible de se diriger vers une usine désaffectée dans lequel se trouve un super ordinateur qui permet aux héros de se projeter dans les mondes virtuels. Ces derniers, tout en 3D, forment le cœur du jeu.

Plongez vers l'ennui

On ne sait pas trop pour quelles raisons on doit se diriger vers tel ou tel niveau, encore moins quel danger menace nos jeunes collégiens mais manifestement, les fans comprennent et c’est bien là l’essentiel. De toute façon, le jeu fait comme si vous connaissiez tous les enjeux sur le bout des doigts. Il ne prend pas non plus la peine de présenter les différents personnages, le joueur est plongé directement dans l’action dans une histoire qui dépassera toute personne étrangère à cette série. Est-ce vraiment un mal à la vue du scénario ? Pas sûr. Quoiqu’il en soit, vous voilà dans le monde numérique de Lyoko.

Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 5    Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 7

Comme tout bon jeu de plates-formes, on retrouve des environnements classiques, tous tirés du dessin animé : Volcan, Glace, Désert, Forêt, Montagne, etc. Sur le fond, Code Lyoko : Plongez vers l’Infini ne révolutionnera pas non plus le genre. Passages de sauts, interrupteurs à enclencher, ennemis à dézinguer, tout s’enchaîne sans aucun génie avec linéarité et répétitivité. Votre chemin se divise parfois en deux itinéraires mais l'un des deux est très vite limité par l’utilisation d’un pouvoir magique à obtenir plus loin dans l’aventure. S’il y a un certain potentiel à revenir dans les niveaux pour tout découvrir (si tant est qu’on en ait envie), votre périple initial demeure invariablement linéaire.

Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 6    Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 8

Sans doute conscient de cet état de fait, les développeurs ont misé sur des personnages aux aptitudes propres. Une seule touche permet de switcher d’un personnage à un autre et chacun aura les compétences nécessaires pour progresser dans les niveaux. Yumi a non seulement la possibilité de locker ses ennemis, elle dispose du pouvoir de télékinésie pour déplacer des objets ou des ennemis. De son côté, Odd, avec ses flèches laser, se prend pour Spider-Man et peut ainsi grimper aux murs. Il acquiert également la possibilité de ralentir le temps. Armé de son sabre, Ulrich parvient à créer des doubles virtuels tandis qu’Aélita se met à voler en plus de pouvoir concentrer son attaque.

Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 9    Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 10

Mais cette diversité des coups spéciaux est trompeuse tant le titre se contente de les utiliser de façon basique et trop attendue. On sait instantanément quels pouvoirs nous permettra de continuer l’aventure. Et bien que le titre soit clairement destiné aux plus jeunes, on aurait aimé voir un peu plus d’imagination de la part des développeurs. D’autant plus que les nombreux pouvoirs laissaient espérer une plus grande inventivité dans les petites énigmes proposées. Bref, c’est avec automatisme que l’on traverse les différentes missions du jeu qui se suivent et se ressemblent. De temps à autre, des niveaux spéciaux à bord d’un vaisseau tentent de rompre avec la routine mais ces phases de shoot’em up sont si ennuyeuses et inintéressantes qu’on les appréhende plus qu’autre chose.

Galerie d'images

Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 11    Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 12    Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 13

Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 14    Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 15    Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 16

Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 18    Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 17    Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 19

Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 20    Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 21    Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Image 22


Conclusion

Code Lyoko : Plongez vers l\\\'Infini - Jaquette Code LyokoQue reste-t-il à Code Lyoko : Plongez vers l’Infini ? Une jouabilité réussie, certes, mais entachée par une caméra (impossible à recadrer) qui ne suit pas toujours très bien l’action. Graphiquement, si l’on ne peut que reconnaître une réelle cohérence avec la série animée, il faut aimer parcourir des niveaux désespérément vides. Pourtant, malgré ce constat somme toute négatif, le titre propose une aventure juste correcte. Fidèle à la série, Code Lyoko : Plongez vers l’Infini s’adresse quoiqu’il en soit exclusivement aux fans de la série et n’est donc pas recommandé au plus de 12 ans. Les autres seront perdus et s’esclafferont devant de pauvres graphismes.

Code Lyoko : Plongez vers l'Infini est disponible à l'achat à partir de 39 €.


+ Les plus
  • Les nombreux pouvoirs des personnages
  • La fidélité à la série
- Les moins
  • Réservé aux fans
  • Répétitif et linéaire
  • Très court

Notes

  • Graphisme Bien que les environnements soient cohérents par rapport au dessin animé, les graphismes sont quand même très pauvres. Les textures sont inexistantes et les couleurs ne jouissent d'aucune nuance. Notons tout de même des images fixes fidèles à la série. Même chose pour les cinématiques identiques au dessin animé.
    5/10
  • Bande son Les musiques s'oublient vite mais ce sont les doublages issus de la série qui emballeront des fans heureux de retrouver les voix originales de leurs héros préférés. Les bruitages seront également reconnaissables par les connaisseurs.
    7/10
  • Jouabilité La maniabilité à la Wiimote offre quelques bonnes idées mais sous-exploitées. Dans l'ensemble, les personnages bougent bien même si on reste à cent lieues de la précision d'un Mario. Dommage aussi qu'il soit impossible de manipuler la caméra.
    6/10
  • Durée de vie Ne comptez pas plus de 7 heures pour en venir à bout, c'est trop peu. Les plus acharnés revisiteront les niveaux pour récupérer les bonus cachés mais l'absence d'un mode multijoueur n'aide pas.
    3/10
  • Scénario En tant que tel, le scénario n'a rien d'exceptionnel (il est question de virus informatique qui menace le monde). C'est surtout le fait qu'il nous projette en plein cœur de la quatrième saison de la série, laissant ainsi les néophytes sur le carreau.
    4/10
  • Note générale Code Lyoko : Plongez vers l'Infini n'est sans doute pas la pire adaptation d'un dessin animé que l'on ait vue. Le titre est même assez attachant par certains côtés. Malgré tout, il s'adresse seulement aux fans de la série et ne propose pas un challenge digne de ce nom pour sortir du lot. Avec un peu plus d'originalité et en élargissant sa cible, le jeu aurait sans doute suscité l'intérêt. En l'état, il risque de sombrer dans la masse de la production actuelle... sauf peut-être pour les inconditionnels du dessin animé les plus vigilants.
    5/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Another Code R
    Another Code est un nom qui devrait rappeler quelques souvenirs aux amateurs de jeux d'aventure sur la Nintendo DS. Sorti en 2005 sous le nom de Another Code Mémoires Doubles, vous y faisiez déjà connaissance avec l'héroïne. Ashley ...
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire