Test Demon's Souls

Le par Fabien H.  |  0 commentaire(s)
Demon Souls - vignette

Si le RPG japonais se cantonne souvent à des univers hauts en couleurs, le studio From Software joue la carte de l'originalité en développant Demon's Souls. Typiquement ancré dans un univers occidental, ce jeu de rôle confronte le joueur à la mort et ce, tout au long de l'aventure. Cette ambiance glauque à souhait s'accompagne d'un gameplay terriblement exigeant mais surtout très riche. Très clairement destiné à un marché de niche, Demon's Souls a pour vocation de proposer une aventure adulte, haletante, tout en revenant aux sources du jeu de rôle, à l'époque où la difficulté nécessitait énormément de préparation et de prudence.

Un contexte infernal

Souvent enfermé dans un univers et une marche artistique spécifique au genre, le RPG japonais peut parfois manquer d'originalité. S'aventurant dans une brèche plus marginale, le développeur nippon From Software nous concocte Demon's Souls, un jeu de rôle s'inspirant fortement de l'ambiance des jeux de plateau et plus généralement des mythes occidentaux. Ainsi, l'atmosphère qui se dégage de cette production se veut adulte, glauque et un véritable régal pour les amateurs d'heroic fantasy. Outre l'approche visuelle, la particularité qui a démarqué le soft de la concurrence lors de sa sortie japonaise et américaine, c'est très clairement la difficulté. Particulièrement relevée, cette dernière requiert un maximum de patience et une volonté d'acier pour progresser convenablement. Vous l'aurez compris, la frustration se matérialise comme le premier sentiment que vous ressentirez pendant les premières heures de jeu, pour le pire certes, mais également pour le meilleur.



Pas réellement creusé à l'extrême dans son scénario, Demon's Souls a malgré tout le mérite d'apporter une trame relativement immersive, accentuée par l'atmosphère si particulière qui enrobe l'univers de Boletaria. Ce royaume médiéval vient de tomber aux mains de l'Ancien, un puissant démon libéré par le roi des terres, Allant XII, en quête de pouvoirs. Ainsi, l'ensemble du royaume est plongé dans un immense brouillard, synonyme de mainmise de l'Ancien, bien décidé à prendre possession des lieux en libérant des hordes de monstres et autres créatures infernales. Les humains périrent et les héros envoyés au front n'ont pas pu résister aux assauts des démons. Décimés ou possédés, ces derniers n'ont jamais pu sortir du brouillard. Dans ce contexte oppressant, vous incarnerez un soldat amené à tenter de sauver Boletaria. Dès les premiers instants de jeu, vous sentirez clairement votre faible résistance, notamment lorsque vous tomberez nez à nez avec un immense démon qui vous balayera en quelques secondes.

Demon Souls - 3 Demon Souls - 1

Ainsi, après un bref tutoriel suivant la création de votre personnage – via un générateur peu pertinent et la sélection de votre classe – le jeu vous annonce la couleur en vous confrontant à votre première mort. Sous forme d'âme, vous vous réveillerez dans le Nexus, un monde parallèle provenant directement des œuvres de Fantasy. Ce lieu dans lequel se retrouvent les âmes repenties forme l'unique lieu de calme du jeu, constituant ainsi votre lieu de retraite. Cet endroit vous permettra de parler avec quelques âmes en peine qui vous vendront des équipements, magies et autres miracles. Pour cela, les marchands vous demanderont de les payer en âmes, ces dernières sont acquises à chaque ennemi occis. Étant donné que certains pouvoirs requièrent énormément d'âmes, il faudra s'assurer d'en collecter suffisamment.



L'intérêt de revenir régulièrement au Nexus est donc primordial afin d'améliorer / réparer son équipement, se décharger des objets superflus, ou encore améliorer ses caractéristiques (force, intelligence, foi, dextérité, etc.) dès que la femme aveugle fera son apparition. Si le début du jeu peut être particulièrement déroutant quant au choix de la classe de son personnage, sachez que vous pourrez aisément redéfinir votre guerrier à votre guise au fil de l'amélioration de vos statistiques. En sus d'être le théâtre de l'évolution du scénario, le Nexus offre une très grande liberté au joueur. En effet, vous pourrez accéder aux cinq mondes du jeu dès le début de l'aventure, ce qui permet de se faire une idée des différents environnements et de leur variété. Seulement, la difficulté sera présente pour remettre votre entrain en cause, puisque certains lieux nécessitent d'avoir acquis un certain niveau d'expérience avant de pouvoir se frotter aux monstres. Logiquement, on débutera par le château de Boletaria, quitte à se lancer dans un autre endroit une fois les deux premiers boss vaincus (le premier étant relativement simple).

Demon Souls - 2 Demon Souls - 6Demon Souls - 6Demon Souls - 6Demon Souls - 6



Évolution chaotique

Si la trame scénaristique offre une base à la progression dans le jeu tout en accentuant l'immersion générale, Demon's Souls tire son réel avantage dans son gameplay, à la fois riche, original et nécessitant une grande prudence. Les ennemis du jeu étant plutôt dangereux et sacrément fourbes, il faudra faire preuve d'anticipation au moindre pas effectué dans un des cinq mondes du jeu. Ces derniers sont conçus de sorte à vous en faire baver. Non content d'être quelque peu labyrinthiques, les niveaux sont également remplis de pièges en tout genre. Des flèches aux précipices, en passant par les rochers enflammés ou encore les ponts friables, il sera vital de ne pas courir comme un dératé, sous peine de se faire happer par la grande faucheuse. Qui plus est, la position des ennemis est totalement stratégique afin de vous pousser à progresser avec prudence : certains sont cachés dans des renfoncements de portes, d'autres vous tendront des embuscades ou apparaîtront furtivement dans votre dos. Bref, on aura rarement vu un jeu dont votre vie est remise en cause si souvent.



Quoi qu'il en soit, mourir dans Demon's Souls ne signifie pas que la partie est finie, loin de là. Votre première mort vous fait revenir au début du niveau sous forme d'âme. Si aucune différence n'est à constater sur la prise en main, vous remarquerez bien vite que vous reviendrez allégé de toutes vos âmes acquises et de la moitié de votre barre de vie, ce qui représente une difficulté supplémentaire quant à la progression, découlant ainsi sur une certaine frustration. S'il est possible de mettre la main sur une bague permettant de conserver les trois quarts de sa vie, le challenge demeure malgré tout relevé. Qui plus est, si vous désirez recouvrer votre barre de vie complète, il faudra détruire l'un des démons du jeu. Sachant qu'ils se veulent pour la plupart excessivement costauds, il faudra une nouvelle fois redoubler de prudence, voire essayer d'évaluer la zone de combat pour l'utiliser à son avantage. Dès qu'un boss est vaincu, vous récolterez un large volume d'âmes, ainsi qu'un accès au Nexus afin de les dépenser avec justesse pour gagner en puissance. Les âmes perdues entre temps peuvent toutefois être récupérées à l'endroit de votre mort, marqué par une tâche de sang.

Demon Souls - 4 Demon Souls - 9

Au fil de votre progression, vous mettrez la main sur de nombreux objets et équipements sur les corps des ennemis occis, ainsi que sur des dépouilles de héros laissés çà et là dans les lieux cauchemardesques. S'il est parfois question d'armes, vous trouverez souvent des minerais. Ces derniers seront très utiles pour forger ses armes et ainsi améliorer leur puissance d'attaque ou la défense des boucliers, auprès du principal revendeur du Nexus. Il faut également veiller à ne pas emporter trop d'armes, la gestion de la charge étant présente, se répercutant sur votre vitesse de déplacement. Chaque type d'armure, par exemple, influera sur la réactivité de votre personnage. Ainsi, vous courrez moins vite avec un plastron plutôt qu'une cotte, mais la protection des attaques physiques sera évidemment meilleure. Selon les environnement côtoyés, il sera utile de changer d'équipement de défense, afin de gagner en dextérité. Vous pourrez vous équiper jusqu'à quatre armes via le menu, soit une dans chaque main avec la possibilité de changer à la volée, ce qui se révélera particulièrement utile dans la plupart des cas, certains ennemis étant résistants à certains types d'armes / de sorts magiques. L'intérêt est donc d'équiper des armes complémentaires afin de pouvoir faire face à n'importe quelle situation, sans risquer de vous mettre trop en danger.



Les contrôles de Demon's Souls s'avèrent assez intuitifs : les gâchettes R1 et R2 servant à asséner une attaque et une charge puissante – en contrepartie de la réduction de votre jauge d'endurance – tandis que L1 et L2 seront respectivement assignés à la défense et à la parade. Cette dernière se montre très utile pour effectuer des attaques critiques, mais si vous ne respectez pas le timing de l'attaque ennemie, vous essuierez à coup sûr les dégâts. Le changement des armes, magies, miracles et objets s'effectuent via un accès rapide à l'aide de la croix directionnelle, ce qui se révèle être un très bon choix ergonomique, d'autant plus que l'accès au menu principal ne met aucunement le jeu en pause. De ce fait, mieux vaut bien paramétrer ses raccourcis dans un endroit que l'on juge calme avant de continuer la progression. Vous l'aurez compris, la prudence et la bonne préparation jouent un grand rôle quant à la survie dans le jeu. Toutefois, ce n'est pas qu'avec ces quelques prédispositions que vous exterminerez les démons les doigts dans le nez : il est fort probable que vous mourriez à de nombreuses reprises, mais il est important de garder son sang froid et de continuer à améliorer les conditions de son personnage afin de progresser lentement mais sûrement. Cette difficulté, rebutante à souhait, est également la clé de l'intérêt du jeu, de sa rejouabilité et de l'immersion dans ce monde de tous les dangers.

Demon Souls - 7 Demon Souls - 12



Galerie d'images

Demon Souls - 33 Demon Souls - 31

Demon Souls - 32 Demon Souls - 30

Demon Souls - 29 Demon Souls - 27

Demon Souls - 28 Demon Souls - 26

Demon Souls - 24 Demon Souls - 25

Demon Souls - 23 Demon Souls - 21

Demon Souls - 22 Demon Souls - 20

Demon Souls - 18 Demon Souls - 19

Demon Souls - 17 Demon Souls - 15

Demon Souls - 16 Demon Souls - 14

Demon Souls - 13 Demon Souls - 9



Prudence coopérative

Si Demon's Souls peut s'avérer être un véritable parcours de solitude et de désespoir, l'équipe de développement a ajouté une fonctionnalité multijoueur qui, a contrario des modes classiques et pas forcément adaptés aux jeux de rôle, offre un réel attrait. En effet, il s'agit d'une véritable coopération en ligne avec tous les joueurs connectés. Concrètement, vous évoluez seul dans votre partie, mais vous pourrez recourir aux conseils laissés par les autres joueurs, ou encore demander leur aide lorsque vous êtes en difficulté. Lorsque vous évoluez dans votre niveau, vous verrez des inscriptions rouges à même le sol. Ces dernières se présentent comme les messages laissés par d'autres possesseurs du jeu, afin de prévenir des pièges à venir, la nature de l'ennemi suivant, ou encore des passages secrets pour accéder à des trésors. Dans tous les cas, il est utile de prendre bonne note du message et de le recommander s'il s'avère exact (via la touche select). De votre côté, il est également possible de laisser des messages destinés aux autres joueurs. À chaque recommandation, votre jauge de santé est régénérée. Bien évidemment, vous pourrez également poser un message uniquement destiné à être recommandé, surtout dans le cadre où vous n'avez plus d'herbes de soin.



En sus, il est possible de voir la façon dont les autres joueurs sont tombés au combat. Pour cela, il suffit de sélectionner les tâches de sang au sol, digitalisant ainsi le corps du défunt lors des dernières secondes précédant sa mort. Vous pourrez ainsi être prévenu des dangers qui ont été la cause de son décès. Si les interactions entre les joueurs sont inexistantes en règle générale, il est possible d'en invoquer ou encore de s'inviter directement dans sa partie à l'aide de pierres dimensionnelles. Selon leur couleur, ces dernières permettront de jouer en coopération afin de gagner en puissance face à des ennemis tout en récoltant des âmes, ou alors de s'adonner à du PvP en s'invitant dans la partie de l'hôte en tant que fantôme afin de le tuer et ainsi pouvoir ressusciter. D'autres variantes sont mêmes possibles, mais elles se basent sensiblement sur ces deux fonctions. Bref, le multijoueur rend l'évolution plus prenante encore, ne serait-ce par les conseils, tout en modifiant la fin du jeu, selon les actions que vous mènerez en tant que fantôme.

Demon Souls - 5 Demon Souls - 8

Demon's Souls se révèle comme un bijou de gameplay, certes, mais dispose en contrepartie de quelques défauts d'ordre technique. Le moteur Havok se révèle globalement bien construit et dispose de très beaux effets de lumière. Cependant, le titre accuse une foule de petits bugs de collision entre le joueur et les décors, ainsi que les dépouilles des créatures tuées. En effet, certaines interactions sont vraiment mal gérées, voire complètement étranges. De plus, lorsque trop d'éléments et autres effets visuels s'affichent à l'écran, le jeu accuse de lourdes baisses de framerate qui peuvent sévèrement handicaper les actions. Fort heureusement, ces problèmes ne sont effectifs que dans de rares occasions, la majeure partie de la progression étant globalement fluide. Si le jeu ne fait pas place à une musique très présente, elle se cale en sonorité de fond particulièrement bien pensée et en totale adéquation avec les environnements parcourus. Cette mise en œuvre agrémente l'immersion dans le jeu.



Assurément, Demon's Souls fait partie de ces titres que seuls les amateurs de jeux de rôle exigeants dégusteront jusqu'à la moelle. Terriblement difficile mais également très fin en termes de gameplay, le titre de From Software satisfait par l'originalité de son approche. Au lieu de se cantonner uniquement à une progression en solitaire, le jeu s'offre un mode multijoueur de haut vol qui s'intègre très naturellement à la partie. Basé sur les conseils entre les joueurs dans une même galère ou dans une coopération momentanée, la partie online du jeu est une véritable réussite qui pousse à s'entraider le plus possible afin de faire face aux nombreux dangers du jeu. Pour les plus avancés, il faudra compter sur un New Game + pour engranger davantage d'expérience, accéder à d'autres fins, ainsi que titiller les autres joueurs en s'invitant dans leurs parties. Techniquement correct mais non exempt de bugs, le titre se rattrape par une qualité artistique au rendez-vous, ainsi qu'une ambiance sonore de qualité. Bref, il s'agit ici d'un RPG à ne rater sous aucun prétexte.

Demon Souls - 10 Demon Souls - 11



+ Les plus
  • Une atmosphère très travaillée
  • Système de jeu original et bien mené
  • Une difficulté marquante
  • Excellent mode multijoueur
  • Belle réussite artistique
  • Réalisation sonore convaincante
  • Bonne traduction des sous-titres
- Les moins
  • Techniquement perfectible (bugs, ralentissements)
  • Les moins assidus rangeront les armes

Notes

  • Graphisme Pas réellement transcendant sur le plan technique, Demon's Souls présente un moteur Havok peu avare en bugs et autres problèmes de collision (notamment avec les ennemis tués). Qui plus est, le titre souffre de quelques ralentissements qui interviennent lorsque trop d'éléments mobiles s'affichent à l'écran. Toutefois, l'ensemble graphique s'en sort plutôt bien grâce à une patte artistique clairement excellente, ainsi qu'à des effets de lumière réussis.
    7/10
  • Bande son La bande originale du jeu, composée par Shunsuke Kida, se veut assez différente de celle de la plupart des RPG japonais. Généralement composés à partir de brefs sons pour assurer une ambiance sonore, les thèmes s'avèrent extrêmement riches et surtout en totale harmonie avec les lieux visités. On retrouve ainsi le mystère et le suspense, ainsi qu'une touche de noirceur et une identité religieuse au travers des chœurs lorsque vous affrontez certains boss. Le doublage anglais du jeu est également de très bonne facture, accompagné d'une traduction française des sous-titres franchement réussie.
    9/10
  • Jouabilité En dépit de la démarche assez lourde de votre personnage, Demon's Souls est un bijou de réussite en termes de gameplay. La possibilité de mourir à plusieurs reprises et revenir en tant que fantôme est finement calibrée par un léger handicap en termes de jauge de vie et de cumul d'âmes. Le titre arbore également des niveaux tortueux et bourrés de pièges mortels qui nécessiteront souvent les conseils ou l'aide d'autres joueurs via le très réussi mode en ligne intégré au jeu. Avec la possibilité d'améliorer ses caractéristiques ainsi que son équipement, Demon's Souls est une véritable course à la progression, dans l'optique de prendre une revanche sur la difficulté en repoussant ses limites de gamer.
    8/10
  • Durée de vie En raison du temps nécessaire à l'évolution de votre guerrier pour parcourir les cinq mondes et y battre les démons qui y gisent, il faudra un certain volume d'heures pour boucler l'aventure, d'autant plus qu'il faudra régulièrement revenir sur ses pas pour ouvrir des portes jusqu'alors fermées, ou emprunter des passages précédemment oubliés. De plus, la rejouabilité est au rendez-vous avec la possibilité de se lancer dans un New Game + et la difficulté encore améliorée, ainsi que la présence de plusieurs fins selon la tendance de votre âme (noire ou blanche).
    8/10
  • Scénario Particulièrement glauque, l'histoire met en place la mainmise d'un puissant démon dans un royaume, semant le chaos auprès de la population en lâchant une horde de monstres et autres créatures infernales. Dans cet univers au bord du cataclysme, vous devrez essayer de tuer la source du mal afin de rétablir la paix dans Boletaria. Seulement, le jeu est narré de sorte à ce que le joueur lui-même ait de gros doutes quant à la bonne marche de son destin.
    7/10
  • Note générale Véritablement incontournable pour tous les amateurs de jeux de rôle à l'atmosphère adulte, Demon's Souls est l'une de ces surprises qui démontrent clairement que l'inventivité paie. S'appuyant sur une importante difficulté et une patte artistique savamment menée, le jeu de From Software intrigue et, pour les plus motivés d'entre-nous, offre une totale immersion. En raison de son mode multijoueur très original et diablement pratique, le jeu se présente comme une énorme entraide afin de mener la dure tâche qu'est de libérer le royaume de Boletaria de l'emprise démoniaque. Dans ce combat acharné voire presque sans espoir, vous mourrez à de nombreuses reprises. Mais, qu'on se le dise, la volonté saura départager les plus braves d'entre-nous.
    9/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire