Test Desperate Housewives

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
Article n° 241 - Test Desperate Housewives (120*120)

Qui n'a jamais entendu parler de Desperate Housewives, célèbre série au succès indéniable ' Qui n'a jamais croisé Bree, Susan, Lynette et Gabrielle ' Qui n'a jamais entendu la voix de Mary Alice Young raconter les aventures de Wisteria Lane ' Impossible de passer à côté. Devant tant d'engouement, Buena Vista Games a décidé d'en faire un jeu vidéo. Avis aux fans, vous risquez d'être déçu...

Previously...

Attention......... générique ! C'est avec beaucoup d'enthousiasme, surtout quand on est fan de la série qu'on se lance dans l'aventure de Desperate Housewives : the game. Quoi de plus amusant que de devenir le temps de quelques heures une Desperate Housewife comme à la télé ' Bercé par un épisode tout juste visionner, impressionné par les derniers rebondissements, désarçonné sans doute parce que Mike est tombé dans un profond coma juste avant son rendez-vous avec Susan (!), hop, on se sauve sur l'ordinateur pour prolonger un peu cette ambiance particulière. Mais... c'est le flop !

Desperate Housewives - img 1Desperate Housewives - img 1

Alors, sur le coup, on se dit que c'est juste le début, qu'il lui faut du temps à démarrer et qu'il va bien finir par se passer quelque chose, ça ne peut pas être possible autrement ! Mais non, rien... Désespérément rien. Autant le savoir, le jeu a failli valser à la poubelle. On lui a laissé une chance parce qu'il trouvera sans doute un public. Nous, on ne devait pas se situer dans la catégorie visée (et pourtant...)

Desperate Housewives - img 1 Desperate Housewives - img 1

Chers amis les hommes. Vous rigolerez sans doute en découvrant le contenu de ce jeu. Vous vous direz sans doute "Tiens, c'est un jeu pour ma femme ! Je cours lui acheter. Et peut-être qu'elle me laissera tranquille, à jouer avec mes copains, regarder le foot... " Alors un conseil. Si vous offrez ce jeu à votre moitié, c'est un peu comme si vous lui offriez un fer à repasser, un robot de cuisine ou pire, un livre de recettes ! Evitez l'incident diplomatique, ce serait dommage pour un jeu qui n'en vaut pas la peine. Demandez lui son avis avant de prendre l'initiative. Soit elle aime, soit elle vous dit  "ouais, bof..." Dans ce cas là, faites lui un petit cadeau plus personnel... La saison de la série en DVD par exemple !

Desperate Housewives - img 1Desperate Housewives - img 1


Allons-y gaiement...

Bon, rappelons-le, au début, on est très enthousiaste en lançant le jeu. Les habitués des Sims se trouveront en terrain connu, les autres seront amusés de créer leur famille. Vous devez donc, en quelques clics, fonder une famille de trois personnes. Pas compliqué, pas d'animal à nourrir, juste un mari à satisfaire et un ado à élever. Et oui, parce que la femme d'intérieur c'est vous ! Vous passerez au moins 10 bonnes minutes à choisir entre un laideron et quelque chose de potable. Pareil pour le mari. Quant à votre petit bébé de 16 / 17 ans, non vraiment, vous aurez beau observer tous les visages, votre fils aura vraiment une tête d'ado... Quant à vous, à votre héroïne que vous devrez balader dans le quartier de Wisteria Lane, vous rigolerez devant la laideur de ses tenues...


Desperate Housewives - img 1  Desperate Housewives - img 2

Bienvenue à Wisteria Lane
Ne soyons pas trop dur, le jeu reprend quand même quelques aspects de la série. A peine votre perso est-il créé que déjà une cinématique se lance. Et là, vous découvrez sur votre visage une cicatrice (comme vous êtes déjà laide, ça ne choque pas vraiment, vive le maquillage surcouche !) Et oui, vous l'apprendrez un peu plus tard, mais vous avez été victime d'un accident qui vous a fait perdre la mémoire. Résultat, vous ne connaissez rien de votre passé à part ce que vous en a dit votre mari... Voilà déjà un mystère...

Votre famille et vous venez donc d'emménager dans le quartier de Wisteria Lane et a priori, il y a déjà eu un mort dans le voisinnage. Il ne s'agit pas de Mary Alice Young, mais de Martha Huber (la voisine de Paul Young qui savait que que le couple, les Young, avait tué la mère de Zach et que leur fils, Zach, qui au final n'est pas leur fils, n'était pas au courant, et quand il l'a su n'était pas très content. Et comme Marta menaçait de tout raconter, Paul lui a donné un coup de pelle.) C'est clair, non ' Il faut suivre la série pour comprendre les subtilités !

Desperate Housewives - img 5  Desperate Housewives - img 7

Donc, vous voilà en train de déballer un carton quand on sonne à la porte. Eddie Brit, la blonde pulpeuse du coin et accessoirement agent immobilier, vient déjà pavoiser dans votre salon et faire amie-amie. Blablabla, vous papoter, elle s'en va. A peine la porte fermée que Bree débarque elle aussi pour vous inviter chez elle pour une réunion entre Desperate Housewives.. Vous êtes polie, vous dîtes oui, mais pas maintenant tout de suite, vous avez une mèche rebelle... (Non, ce n'est pas vrai du tout vos cheveux sont parfaits mais c'est juste pour gagner du temps) Et voilà, ni une ni deux, vous voilà au milieu des 4 célébrités, Bree, Lynette, Gabrielle et Susan.

Desperate Housewives - img 4  Desperate Housewives - img 6 


Entres potins et secrets

Vous voilà rapidement plongé dans l'univers du jeu. Très vite, vous apprenez que tout le monde a des secrets plus ou moins importants, qu'ils essaient tous de cacher. Mais à vous, nouvelle venue dans le quartier, vous dont personne ne sait rien, tout le monde parle. Donc, vous amassez dans un petit carnet les secrets de chacun... A terme, connaître les travers des acteurs pourra sans doute vous servir... Si vous aurez le courage d'aller un peu loin dans le soft, faites le nous savoir, juste par curiosité.

Desperate Housewives - img 1Desperate Housewives - img 2


Un des buts du jeu est de vous faire bien voir auprès de tous les personnages. Les avoir tous à la bonne peut vous servir dans la suite des évènements. Ils vous aideront plus facilement quand vous aurez besoin qu'on vous donne un petit coup de pouce. Pour intéragir avec, le système est assez simple, voire enfantin. Au cours d'une discussion, vous aurez le choix entre plusieurs réponses, plusieurs voies. Soit vous pouvez la jouer carrément sympa, hyper disponible, flatteuse, soit vous pouvez la faire carrément infecte. Entre les deux, un degré plus neutre du style "oui vas-y raconte moi, mais ça me fait ni chaud ni froid." Il serait logique, qu'en fonction de vos réponses, la personne qui est en face de vous ne réagissent pas de la même façon. Par moment, que vous soyez sympa ou non ne changera en rien le cours de la partie. On a testé plusieurs scénario pour arriver au même résultat...

Desperate Housewives - img 7Desperate Housewives - img 4

Votre mission, si vous l'acceptez...
Au cours des ces différentes interactions, vous allez en apprendre de belles sur tout le monde, et comme dit plus haut, tout le monde vous fera confiance. Comme les habitants de Wisteria Lane sont des gens compliqués, ils ont toujours des problèmes. Et à qui il demande de l'aide ' A bibi pardi ! Rien de bien difficile en général. Lynette vous demandera de replacer un objet volé par ses enfants chez Susan, une voisine accusera le chien de Mike d'avoir détruit son jardin, vous devrez faire une recherche sur Internet avec des mots clés déjà donnés... Bref, ce n'est pas encore avec ce jeu que vous ferez fonctionner vos neurones. Les développeurs se sont peut être dit qu'ils allaient avoir à faire à un public plutôt simpliste...

Desperate Housewives - img 3  Desperate Housewives - img 6

En plus de ces petites quêtes que vous aurez à gérer, il y a aura aussi les vôtres et ceux de votre famille. Un médecin vous suivra régulièrement pour vous aider à régler votre problème de mémoire, ce sera d'ailleurs un peu votre fil rouge. Votre benêt de fils vous procurera aussi quelques inquiétudes (sans rien dévoiler, il couche avec sa prof pour avoir son diplôme !). Quant à votre mari, à partir du moment où vous saurez qu'il travaille avec une sublime collègue (et oui, le monde est injuste, elle, elle est belle), vous veillerez un peu plus sur lui. Donc, attendez-vous à de nombreux allers et retour à droite à gauche. Il vous faudra enquêter auprès des voisins, jouer l'hypocrite pour soutirer des informations, bref, des grands moments d'investigation ! Le bien-être du quartier et celui de votre famille repose sur vos épaules !




Une vague ressemblance avec les Sims

A priori, les développeurs du jeu se sont insiprés du gameplay des Sims. Au niveau de la maniabilité de la caméra et du point'n click pour faire avancer votre personnage, c'est exactement la même chose. Vous devrez également prendre soin de votre héroïne. Quatre jauges vous informent de son état : propreté, sociabilité, bonne humeur et bien-être. A vous donc de jongler avec les douches, les mains propres, les petits tours devant la glace (on vous avait prévenu, ça vole haut), d'aller voir vos voisins et d'être sympa, de vous divertir (laver le linge est une source de distraction dans le jeu...). Vous ne serez jamais à cours de ressources. Pensez simplement à vous laver et à vous changer de temps en temps pour ne pas que Bree et compagnie ne vous rejette. Après vous seriez toute triste...

Une Desperate Housewife bien occupée
Femme au foyer, ça n'a jamais été de tout repos ! Donc, en plus de résoudre tous les problèmes des alentours et les vôtres, vous avez aussi une maison à faire tourner. Ce qui implique : faire la vaisselle, laver le linge, apprendre à faire la cuisine et jardiner. Pour les deux premiers, à la limite, si vous n'y pensez pas, vous ne verrez pas apparaître les mouches des Sims... Mais alors pour les deux dernières activités, elles sont primordiales ! Grands moments en perspective !

Desperate Housewives - img 5Desperate Housewives - img 1  

La cuisine. Vous démarrez débutante. Donc, comme vous n'êtes pas douée de vos mains, vous disposez d'un tutorial qui va vous apprendre à couper une carotte et à mélanger le sucre à la farine. Enfin, c'est tellement simple que vous pouvez zapper le tuto. En gros, vous allez devoir faire glisser des aliments dans un saladier, prendre votre souris, qui devient une grosse cuillère en bois, et bien l'agiter sur le tapis pour faire semblant de touiller la mixture... Pareil pour la carotte, vous lancez le couteau et vous essayez de cliquer là où des traits sont indiqués... C'est d'un difficile... A la fin, vous obtenez des notes ("oui ! j'ai eu un A+ en coupage de concombre, je suis trop fooorte !") Plus vous cuisinez, plus vous devenez experte, c'est merveilleux.

Desperate Housewives - img 2Desperate Housewives - img 3

Le jardin. Très important l'apparence de votre jardin. Pour certaines DH, allez on cafte, pour Bree, un jardin bien tenu est la preuve que sa propriétaire est une femme bien. Donc là aussi, vous aurez droit à un tuto pour apprendre à dégommer du moucheron, à désherber, à planter et à arroser. Mais là aussi, ça se fait tout seul, pas besoin de grands discours. Pareil, jouez avec la souris et le bégon et vous aurez un jardin tout beau tout neuf. Chouette !

Desperate Housewives - img 7 Desperate Housewives - img 8


Pour pimenter le tout
Après deux heures de jeu, on se demande encore ce qu'on fait là, tellement c'est lisse, lent et insipide. Alors, on a été voir les à-côtés presque drôles. Vous pourrez faire des parties de poker et jouer tout l'argent de la famille. Votre mari est médecin, donc, vous roulez sur l'or. Si vous n'avez pas tout perdu, vous pourrez toujours aller dépenser vos sous au Male du coin et faire du shopping (fringues, chocolats, produits de beauté...).

Desperate Housewives - img 4   Desperate Housewives   img 1 (Small)


Entre temps, vous allez croiser sur votre chemin des hommes, et pas que des laids. Allez hop, un coup de séduction, deux trois balivernes et vous finissez au lit avec un parfait inconnu. Le facteur, trois passants, l'ex-mari de Susan, tout y passe... Attention, vos adultères seront peut-être dévoilés un jour. Bon, pour finir de vous ennuyez ferme, vous pourrez entrer dans les maisons de vos voisins en catimini et voler tout ce qui traine (lecteur Mp3, montre...) et les revendre plus tard. Oui c'est mal, et alors ' Ce sont les seules solutions que nous avons trouvé pour apporter un plus au jeu.


Galerie d'images

Desperate Housewives - img 1Desperate HousewivesDesperate Housewives

Desperate HousewivesDesperate Housewives Desperate Housewives

Desperate HousewivesDesperate HousewivesDesperate Housewives

Desperate HousewivesDesperate HousewivesDesperate Housewives

Desperate HousewivesDesperate HousewivesDesperate Housewives


Conclusion

Desperate Housewives - pack Que vous dire de plus sur ce jeu ' Une anecdote : le premier à avoir pris en main le jeu est un homme. Il a joué dessus pendant une vingtaine de minutes et a déclaré "ça me saoule !". Avec le recul, il en parle comme d'un jeu amusant...

Il a tout de même de bons côtés, ce soft, avec ses  cinématiques, ses parties  qui se déroulent comme de vrais épisodes, la voix off à la Mary Alice Young... Des bons côtés certes, mais au final, devant l'ennui persistant, ils sont rapidement éclipsés. Desperate Housewives ne restera sans doute pas dans les annales, à moins qu'il trouve son public.


Desperate Housewives : le jeu est disponible ici.






+ Les plus
  • Occupe vos moments d'ennui
  • Fait sourire de temps en temps
- Les moins
  • Jeu lent
  • Absence d'un vrai scénario

Notes

  • Graphisme Pas spécialement beau ni vraiment laid, DH se positionne dans une bonne moyenne. Les Desperate Housewives sont presque ressemblantes, l'effort a été fait quant à la modélisation. Sans vraiment être de véritables sosies, elles se laissent reconnaître. Quant au quartier, il s'agit exactement du même, la maison de Gaby est toujours aussi jaune et celle de Bree toujours aussi bien entretenue. Sans vraiment faire de l'éclat, le jeu sait tout de même vous replongez dans la série, visuellement parlant.
    7/10
  • Bande son Le jeu ne pouvait se passer de la voix off de Mary Alice Young. Aussi,vous la retrouvez régulièrement dans votre jeu, au début et à la fin de vos épisodes. Et oui, encore une fois, comme dans la série. En revanche, les héroïnes n'ont pas donné au jeu leur propre voix, ce qui manque un peu pour finir de vous mettre dans l'ambiance. Quant au célèbre générique, il est là lui aussi.
    7/10
  • Jouabilité Pour tous ceux qui ont manipulé les Sims, la prise en main ne vous posera pas de problème. Pour les autres aussi d'ailleurs. Il suffit simplement de savoir se servir d'une souris, des flèches directionnelles du clavier et le tour est joué. Bref, un jeu d'enfant.
    8/10
  • Durée de vie Le jeu contient en tout 12 épisodes. Dans chacun d'entre eux vous aurez quelques petites missions à réaliser, ponctuées par le temps qui passe. Et oui, passé 22 heures il faut aller se coucher... Donc, si vous prenez votre temps, que vous flânez ici et là, le jeu vous offre une durée de vie correcte. Sinon, il sera vite fini et rangé aux oubliettes.
    7/10
  • Scénario Il s'en passe des choses dans le quartier... Entre les secrets de tout le monde, les bêtises des enfants Scavo, votre enfant et ses problèmes d'ado, vous ne saurez plus où donner de la tête. En plus, vous aussi vous avez vos propres soucis qu'il faudra régler tout au long du jeu... Bref, le scénario part dans tous les sens pour ne jamais voler très haut.
    6/10
  • Note générale Pour tous ceux qui espèrent retrouver l'ambiance propre à la série vous allez forcément être déçu. Le jeu tient bien la route mais reste une adaptation un peu boiteuse. Le pari était assez audacieux à la base. Enfin, l'ensemble est assez ennuyeux et si vous n'entrez pas à fond dans cette aventure dès le début, vous allez vous demander ce que vous faites là au bout de deux heures...
    6/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test No More Heroes 2 : Desperate Struggle
    Je ne sais pas pour vous, mais j'attendais personnellement avec impatience de pouvoir manier de nouveau le Beam Katana, l'arme de prédilection de Travis Touchdown. Vous savez, cet otaku assoiffé de sang qui était parvenu, après de ...
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire