Test Dirge of Cerberus - Final Fantasy VII

Le par David B.  |  2 commentaire(s)
Article n° 205 - Dirge of Cerberus - Final Fantasy VII - (120*120)

Le très attendu Dirge of Cerberus Final Fantasy VII de Square Enix arrive dans notre contrée. A-t-il de quoi séduire tous les fans de jeux d'action et ceux de la mythique série ' Pas sûr...

Au commencement

Dirge of Cerberus - Final Fantasy VII - est un jeu d'action développé et édité par SquareEnix qui se déroule trois ans après les événements du mythique Final Fantasy VII. Un petit conseil tout d'abord, ceux qui ne connaîtraient pas ce fameux volet peuvent dès maintenant passer leur chemin et se mettre en quête d'un autre jeu car Dirge of Cerberus reprend bien entendu tous les éléments de son aîné mais surtout son scénario.

Dirge of Cerberus Final Fantasy VII scan 2   Dirge of Cerberus Final Fantasy VII scan

Parlons-en d'ailleurs, en restituant les événements dans l'ordre chronologique. A la fin de Final Fantasy VII, le météore est arrêté de justesse par la rivière de la vie avant qu'il ne s'écrase sur Midgar. La planète est sauvée. Junon, quant à elle, avait subit des dégâts importants par l'Arme d'Emeraude. Dirge of Cerberus commence d'ailleurs par un flash back qui prend place à ce moment là. Yuffie aide Vincent à faire évacuer la ville mais avant de la quitter, ressent une présence. Alors que tout explose et s'écroule, notre héros croit entrevoir une silhouette connue s'évanouissant l'instant d'après.

Dirge of Cerberus Final Fantasy VII scan 3   Dirge of Cerberus Final Fantasy VII scan 4

Deux années passent. C'est alors que se déroulent les événements de Final Fantasy VII Advent Children, le long-métrage. Enfin, une dernière année s'écoule paisiblement et c'est là que nous intervenons dans la peau de Vincent Valentine alors que la sérénité de la ville de Kalm se trouve perturbée par l'arrivée d'un groupe de soldats dénommé Deep Ground.

Dirge of Cerberus Final Fantasy VII scan 5   Dirge of Cerberus Final Fantasy VII scan 6


3, 2, 1, ..., action !

Action est le maître mot de Dirge of Cerberus. Durant tout le jeu, vous devrez affronter principalement les soldats du Deep Ground ainsi que leurs chefs, les Tsviets. Ces derniers sont très spéciaux et disposent d'un talent particulier dont notre héros fera plus ou moins les frais selon votre habileté à manier son arme mais aussi à esquiver les coups. Ils ont tous juré allégeance à un mystérieux personnage nommé Hail Weiss...

Dirge of Cerberus Final Fantasy VII scan 7   Dirge of Cerberus Final Fantasy VII scan 8

Beaucoup d'ennemis pour un seul homme me direz-vous. En effet, mais Vincent est loin d'être un néophyte en la matière, n'oublions pas qu'il a déjà sauvé le monde avec ses amis et muni de son arme de prédilection, une arme à feu modifiable. Ainsi, vous pourrez la transformer afin de l'utiliser en tant que fusil à pompe, fusil à lunette ou bien mitraillette. En fait, selon la situation et les ennemis rencontrés, ils vous faudra jongler entre celles-ci afin de vous en sortir avec le moins de dégâts possibles.

Dirge of Cerberus Final Fantasy VII scan 9   Dirge of Cerberus Final Fantasy VII scan 10

Mais bien heureusement, la customisation de l'arme ne s'arrête pas là. Outre les objets qui orienteront votre arme vers l'une des trois catégories citées plus haut, vous aurez tout loisir d'y attacher par exemple une matéria qui vous fournira la magie qui lui correspond ou bien différentes améliorations concernant la visée, la puissance ou encore la portée.

Dirge of Cerberus Final Fantasy VII scan 11   Dirge of Cerberus Final Fantasy VII scan 12


"Coupez !"

Nous arrivons à la partie la plus importante pour tous ceux qui ont dans l'idée d'acheter Dirge of Cerberus - Final Fantasy VII - pour passer un bon moment avec un jeu d'action. En effet, le soft est loin d'être exempt de défauts. Tout d'abord, commençons par aborder le sujet des graphismes du jeu. Les décors sont très corrects mais sans plus, assez simplistes, on a l'impression de toujours parcourir le même type d'endroit et cela malgré la reconnaissance de certains lieux qui ajoute un petit plus. L'ensemble est bien terne et donne un sentiment de tristesse et d'abandon. Les lieux les plus réussis sont en fait ceux où tout est en ruine ou partiellement détruit car l'atmosphère leur correspond.


Avouons-le tout de suite, SquareEnix n'a jamais su nous offrir un personnage dont la jouabilité soit vraiment au top niveau. Vous ne serez donc pas étonnés d'apprendre qu'elle est toujours du même acabit pour Dirge of Cerberus. Pour vous donner une idée, on retrouve ce type de jouabilité dans Kingdom Hearts ou Musashi. Le héros saute d'une manière assez rigide et est loin de virevolter dans les airs tel qu'on peut le voir dans les scènes cinématiques. Cela devient vite frustrant mais heureusement les sauts sont très rarement utilisés hormis comme moyen d'esquiver les tirs ennemis. Mais pour cette dernière action, pas de panique, la précision n'est pas de mise. Vincent dispose de peu de mouvements, son double saut, s'abaisser, tirer et utiliser de la magie.

Dirge of Cerberus Final Fantasy VII scan 18   Dirge of Cerberus Final Fantasy VII scan 14

On le voit bien, l'intérêt principal vient de l'utilisation de l'arme. Point d'énigmes durant le jeu, juste des cartes magnétiques à trouver. Etant donné que les ennemis les font tomber et que vous les tuerez tous sur votre chemin, la recherche est plutôt symbolique... Il ne restera qu'à se contenter des petites capsules disséminées un peu partout au loin qu'il vous faudra détruire en tirant dessus. Ceci permettra de déverrouiller des bonus comme des images ou des missions bonus. Ces dernières sont d'ailleurs au nombre de 40, un excellent challenge pour ceux qui ont terminé le jeu.



Dirge of Cerberus...

L'aspect le moins alléchant de Dirge of Cerberus est sa linéarité et sa répétition ce qui est plus ou moins le lot de tous les softs basés sur l'action pure et dure pour être franc. La plupart du temps vous rencontrerez les soldats d'élite du Deep Ground ainsi que leurs chiens à demi cyborg, vous aiderez quelques personnes en détresse et combattrez le boss de fin de chapitre. C'est le programme. Heureusement, la monotonie se trouve brisée grâce aux scènes cinématiques mais aussi grâce à la possibilité pour Vincent de se métamorphoser en loup-garou ou d'utiliser une mitrailleuse lourde.


Mais le principal est sauf. C'est une réelle joie de faire courir notre héros de côté tout en tournant autour de l'ennemi et en se servant de la caméra pour suivre l'action. Cela demande un petit peu d'entraînement mais renforce le sentiment de se trouver au coeur de l'action. Se débarrasser de ses ennemis est un un réel plaisir surtout lorsqu'on arrive à les abattre en pleine tête ce qui donne un dommage bien plus considérable. La visée est précise, le zoom faisant de votre arme un fusil sniper redoutable.


Finalement, Dirge of Cerberus reste d'un niveau correct en terme d'action. Il dispose de défauts certains mais non rédhibitoires ce qui donne toujours l'envie de poursuivre l'aventure. Insistons sur le fait que le soft n'est vu qu'en terme d'action pour le moment car l'aspect qui donne le plus de sens à cette création est l'univers dans lequel il baigne et surtout son scénario magistral. C'est d'ailleurs le point crucial que nous allons aborder dans un instant.



... Final Fantasy VII

C'est là un des points clés du jeu, l'univers dans lequel il baigne. En effet, tout fan de Final Fantasy VII qui se respecte découvrira avec émerveillement les personnages connus de la série, les lieux familiers, mais aussi les ennemis et les noms d'objets célèbres. Vous retrouverez aussi les Gils, fameuse monnaie de la série qui joue ici un rôle assez important puisque cet argent vous permettra d'améliorer votre arme. La notion de points d'expérience n'a pas été oubliée non plus, vous devrez d'ailleurs faire un choix à la fin de chaque chapitre, donner vos points accumulés durant la partie à votre personnage afin d'augmenter ses capacités ou bien les convertir en Gils.


Grâce à tout cet univers familier, le joueur se laisse prendre dans le jeu et laisse parler son arme pour faire régner l'ordre dans le chaos amené par les soldats du Deep Ground. Comme à l'accoutumée avec Square Enix, les boss sont très charismatiques et Dirge of Cerberus ne loupe pas le coche sur ce point là. Square Enix nous en met plein la vue avec des images de synthèse dignes du long métrage Final Fantasy VII Advent Children. Bluffant. On attend avec impatience chaque scène qui brise la monotonie des missions à exécuter et permet de faire avancer le scénario.


Parlons-en justement car c'est le point fort du jeu. Tout est dans la continuité de son ancêtre sur PlayStation, le scénario embraye d'ailleurs directement à la fin de ce dernier pour ensuite se situer trois années plus tard. L'histoire tourne autour de celle de Vincent bien entendu et revient avec beaucoup de précision sur les détails concernant sa métamorphose en surhomme ainsi que sa relation passionnée et tragique avec la belle Lucrecia.



Une fin en apothéose

Ainsi, les nombreuses références à Final Fantasy VII et le scénario innovant, qui ne se contente pas d'une simple et banale histoire fade sauront séduire une large majorité des fans du jeu original. Cependant, les aficionados de soft d'actions n'y trouveront peut-être pas de quoi étancher leur soif totalement. C'est donc un jeu à réserver en priorité à tous ceux qui sont touchés par l'univers magique du septième opus de la série de Square Enix. Ces derniers seront ravis en particulier durant les deux dernières heures de jeu où les développeurs s'en sont donnés à coeur joie. Action de folie, musique hallucinante, scènes cinématiques sublimes, on termine le jeu en apothéose et seul le générique de fin nous permet de reprendre notre souffle. Bravo !

Dirge of Cerberus Final Fantasy VII scan 28   Dirge of Cerberus Final Fantasy VII scan 23






+ Les plus
  • L'ambiance Final Fantasy VII
  • Le scénario
  • Boss charismatiques
  • Les deux dernières heures de jeu
- Les moins
  • Action répétitive
  • Ennemis peu variés
  • Décors ternes

Notes

  • Graphisme Les décors un peu ternes se laissent regarder sans que l'on éprouve l'envie de s'y éterniser. On se laisse néanmoins prendre au jeu quand on aperçoit un décor familier.
    6/10
  • Bande son Pas inoubliable, mais la bande son rythme bien le jeu durant les nombreuses phases de combat dont le jeu est rempli. Le passage vers la fin avec la musique Rock est tout simplement hallucinant.
    6/10
  • Jouabilité Comme à l'accoutumée, Square Enix ne nous propose pas une jouabilité sur mesure. On se débrouille tant bien que mal mais le principal est sauf et la visée très bonne.
    6/10
  • Durée de vie Beaucoup de missions bonus, plusieurs modes de difficulté avec possibilité de conserver certains acquis pour le niveau le plus élevé, il y a de quoi y revenir.
    8/10
  • Scénario Excellent scénario comme on pouvait s'y attendre de la part de Square Enix. Les développeurs ne se sont pas contentés de profiter de celui de Final Fantasy VII mais au contraire, ils y ont ajouté un plus qui le rend plus grandiose encore.
    8/10
  • Note générale Malgré des défauts certains pour un jeu d'action, Dirge of Cerberus s'en sort grâce à une atmosphère et un scénario qui nous pousse à aller toujours plus loin.
    7/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Final Fantasy Type-0 HD
    Alors que les fans du RPG de Square Enix l'attendaient depuis sa sortie initiale sur PSP en 2011, Final Fantasy Type-0 fait son arrivée en Occident par l'intermédiaire d'une version lissée en haute définition sur PS4 et Xbox One. Si le ...
  • Test Final Fantasy XIV
    Extrêmement concurrentiel, le monde des MMORPG a été longuement exploité par des développeurs du monde entier. Mais bon nombre d’entre eux ne parviennent pas à s’inscrire sur la durée comme l’a fait World of Warcraft, une rare ...
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
wolvie offline Hors ligne Vétéran avatar 1611 points
Le #170013
Un bon test, mais une question : on ne le trouve que sur PS2 ' ou PSP ' je n'ai pas vu l'info, ai-je lu trop vite '
Chris.Tyler offline Hors ligne Héroïque avatar 695 points
Le #170015
Sur la fiche du dossier, à gauche de ton écran, tu as toutes les informations sur le jeu.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire