Dossier : présentation de Mac OS X Snow Leopard (2/2)

Le par Jean-Christophe B.  |  3 commentaire(s)
snowleo_box

Nous poursuivons ce tour d'horizon de MAC OS X Snow Leopard en abordant cette fois les parties en rapport avec, la configuration réseau et les fonctionnalités de sécurité (coupe-feu, contrôle parental, antivirus, partage réseau...) car contrairement aux "on dit" sous MAC OS, comme sous Windows, on a besoin de protéger sa machine. Puis, nous évoquons les fonctions à connaître pour débuter rapidement (installer un programme, personnaliser son démarrage...) ainsi que les applications les plus populaires dans des domaines variés (Internet, Bureautique, multimédia, outils divers).

Introduction

La configuration réseau et le partage de ressources
Dans la seconde partie de ce dossier découverte, nous allons aborder la configuration réseau ainsi que les outils de sécurité du système. La mise en place d'un réseau Ethernet ou sans-fil n'est pas plus compliquée sous OS X que sous Windows, on pourrait même aller jusqu'à dire que c'est tout le contraire. Il existe également de multiples services de partages que l'on active en étant administrateur en un seul clic (partage de fichiers, de connexion Internet, d'imprimantes, de scanner…).

osbintro01   osbintro02

Des outils de sécurité sont à votre disposition, profitez-en !
La plupart des utilisateurs n'exploitent pas le coupe-feu logiciel de Snow Leopard, il préfère pour beaucoup s'en remettre à celui de leur routeur ou de leur Box Internet. Cependant celui-ci est très convivial et permet de filtrer les communications des applications sans complications. Nous évoquons également l'intérêt ou pas d'installer un antivirus/antispyware ainsi que la possibilité d'activer le module de contrôle parental intégré.

osbintro03   osbintro04

Premiers pas sous l'OS et logiciels essentiels
Qu'a-t-on besoin de savoir réaliser sous Snow Leopard quand on débute ? C'est à cela que nous avons tenté de répondre, aux besoins courants, aux premières difficultés. Cela se résume à l'ajout d'applications, à la clôture d'une tâche récalcitrante, la mise à jour de logiciels, aux préférences services (raccourcis clavier notamment), à l'ajout/suppression de programmes qui se lancent au démarrage, etc. Nous vous épargnons le copier-coller, le glisser-déplacer et la création d'un nouveau dossier qui sont partout les mêmes sous les environnements graphiques. Enfin, nous avons tenu à compiler les applications tierces les plus populaires et surtout les plus utiles pour répondre aux besoins en bureautique, multimédia, Internet…

osbintro05   osbintro06



Configuration réseau, outils de sécurité

Configuration réseau et Partages
La configuration réseau filaire (Ethernet) est automatique (DHCP). Si vous souhaitez paramétrer en détails ou manuellement votre réseau ou simplement configurer votre accès sans-fil. Rendez-vous simplement dans les Préférences Système, Internet et sans fil puis sous Réseau. Toutes les opérations utiles sont là, avec la configuration IPv4, l'assistant et le bouton Avancé (IPv6, DNS de votre FAI, Groupe de travail, 802.1X, Proxys). L'onglet Partage permet aux ordinateurs de votre réseau d'accéder en un clic à énormément de services partagés (fichiers (SAMBA pour Windows), imprimantes, scanners, écran, DVD, connexion Internet…). Cliquez sur le cadenas dans l'angle gauche de la fenêtre, saisissez votre mot de passe administrateur et validez simplement les services à activer.

sl01   sl02

Pare-feu, Antivirus/Antispyware
Comme sous Windows, vous disposez d'un pare-feu logiciel qui filtrera les communications des applications entrantes et sortantes. Nous vous conseillons de l'activer si vous ne disposez pas d'un pare-feu interne (routeur, box Internet) pour cela allez dans Préférences Système, Personnel, Sécurité, Coupe-feu. Ce n'est pas parce que les virus ou logiciels espions sont moins nombreux que sous Windows qu'ils sont pour autant inexistants sous Mac. De ce fait, l'usage d'un antivirus, anti logiciels espions est toujours un plus. Les programmes ClamXav, MacScan ou VirusBarrier sont un bon point de départ !

sl03   sl04

Contrôle parental, Moniteur d'activité, Mise à jour de logiciels
On ne le répètera jamais assez, si vos enfants sont mineurs, vous devez faire le maximum afin de les protéger des dangers du Web. Pensez à mettre en route le Contrôle parental (Préférences Système, Système et Contrôle parental), la gestion est possible localement ou à distance à partir d'un autre ordinateur. Voici quelques autres fonctions de sécurité utiles. Lorsqu'une application ne répond plus vous devez vous rendre sur le menu Pomme puis sur Forcer à quitter. L'autre alternative est le Moniteur d'activité. Il permet de clore une tâche, de visualiser tous les programmes actifs, les ports utilisés, la mémoire réelle utilisée…, c'est l'équivalent du Gestionnaire de tâches Windows (Dossier Applications, Utilitaires). Par défaut, les mises à jour d'OS X sont automatiques. Pour modifier les paramètres ou déclencher un contrôle manuel, allez simplement dans Préférences Système, Système et Mise à jour de logiciels).

sl05   sl06



Fonctionnalités pour bien débuter

Installer/désinstaller un logiciel
Cela n'est pas plus compliqué que sous Windows, certains diront même que c'est plutôt l'inverse ! Les logiciels que vous téléchargez sont généralement "zippés" ou directement sous forme d'images *.DMG. Dans le premier cas et pour les archives ZIP, SIT, vous n'avez rien d'autre qu'à double-cliquer pour extraire le contenu (généralement une image disque *.DMG). Pour les formats compressés non reconnus pensez à Ez7z, P7Zip, Stuffit Expander… Un double clic sur l'image disque "nomdefichier.dmg" "monte l'image" en mémoire, un peu à la manière d'un Daemon Tools ou Alcohol 120%. Il ne vous reste plus qu'à glisser-déplacer l'application dans le dossier du même nom. S'il s'agit d'un fichier avec un installeur, suivez les étapes d'instructions. Enfin, si c'est un fichier du type "nomdefichier.pkg", il n'y a qu'à cliquer dessus. La désinstallation se résume la plupart du temps à vous rendre dans le dossier Applications et de glisser-déplacer vers la Corbeille, ce que vous ne souhaitez plus ! Vous pouvez également lancer le désinstalleur si le programme en dispose. En fin de procédure, éjectez simplement l'image montée (bouton contextuel + Ejecter).

sl07   sl08

Personnaliser ses raccourcis clavier
Les Préférences services (menu Finder, Services, Préférences Service ou directement dans Clavier) sont là pour vous faire gagner du temps. Bon nombre de raccourcis clavier sont déjà déterminés, il vous suffit de vous rendre dans les diverses catégories Affichage, Dashboard et Dock, Spotlight, Saisie de texte… pour les mémoriser (F14 pour Diminuer la clarté d'affichage, F15 pour l'augmenter, Activer/Désactiver le masquage du Dock avec Alt+Pomme+D, etc.). Dans Raccourcis d'applications, puis "+" n'hésitez pas à ajouter vos programmes favoris et à leur attribuer une combinaison de touches parlante, pour vous. Sous Services, vous verrez qu'une multitude de programmes disposent aussi de leurs raccourcis (Maj+Pomme+S pour lancer une analyse antivirale avec ClamXav) C'est également à cet endroit que vous désactiverez des fonctions raccourcis pour certains programmes.

sl09   sl10

Ajouter/supprimer des programmes au démarrage
Comme sous Windows, beaucoup d'applications s'exécutent au démarrage de la session. Lorsque l'on a installé une très grande quantité d'application cela peut légèrement ralentir le démarrage. Pour supprimer ou même ajouter une application au lancement, rendez-vous dans le compte utilisateur en rapport (Préférences Système, Système, Comptes), sélectionnez-le en le mettant en surveillance puis allez dans Ouverture. De là, vous n'avez qu'à décocher pour désactiver l'application. Pour en ajouter une cliquez sur le bouton "+" et parcourez votre disque à la recherche du programme.

sl11   sl12



Les applications les plus populaires

Internet, E-mail, Messagerie instantanée
Il serait vain de vouloir rassembler les applications les plus populaires sous OS X. Toutefois voici celles que nous vous conseillons particulièrement. Pour la navigation Internet, Safari est plus que satisfaisant. Toutefois Mozilla Firefox et ses aidons, Opera, Google Chrome et Camino pour sa légèreté sont des incontournables. Le client e-mail, par défaut est une réussite mais si vous cherchez un client plus exhaustif optez sans hésiter pour Thunderbird qui fait tout cela avec en plus la gestion des groupes de discussions, des flux RSS/Blogs (voir notre test). Par défaut iChat ne gère pas les comptes WLM. C'est pour cela que vous pouvez vous orientez vers Messenger pour Mac, Adium ou aMSN.

sl13   sl14

Couvrir les besoins bureautique
Hormis pour un usage spécifique, nous ne vous conseillons pas de vous orienter vers les suites bureautique ou traitement de textes payants comme iWork ou Microsoft Office pour Mac. TextEdit (voir partie 1 du dossier) et un certain OpenOffice.org 3.x conviendra amplement pour les mises en page les plus élaborées ! La gestion des fichiers PDF, lectures ou modifications basiques peut aussi s'effectuer par le biais de TextEdit. Pour des besoins avancés, il faut naturellement se tourner vers Adobe Acrobat 9 Pro, Skim, PDFLab, etc.

sl15   sl16

Les incontournables pour les tâches multimédias
Les retouches d'images/photos les plus sommaires peuvent s'effectuer avec Aperçu. Mais tout comme sous Linux ou Windows, il existe de solides applications, Gimp, PixelNhance, GoldBerg, JetPhoto Studio, Adobe Photoshop CS 5. La lecture de vidéos sous MAC (DivX, XviD…) est élémentaire avec VLC, vous pouvez aussi intégrer QuickTime Components pour QuickTime X ou le redoutable Perian ! Afin d'éditer des pistes audio (copier, coller, joindre des pistes, ajouter des effets…), l'idéal pour le débutants reste Audacity, GarageBand, Audio Desk pour le multipiste.

sl17   sl18

Utilitaires divers
Comme sous votre distribution GNU/Linux, si un programme n'existe pas sous OS X Snow Leopard alors installez Wine pour Mac ou Parallels Desktop pour le faire fonctionner. Mieux encore, pour plus de puissance, installez à l'aide de Boot Camp une partition autonome sur laquelle vous installerez une licence Windows et les applications de votre choix (voir notre test iMAC 27 + Boot Camp). D'autres essentiels  vous aideront à optimiser votre système, c'est le cas du légendaire Onyx et des autres ToolsX, System Optimizer X, TechTool Pro, AppCleaner. Pour créer une image disque complète, un clonage, optez pour Clone X. Enfin, pour lire et écrire sur des partitions NTFS (interne ou externes) pensez à MacFuse ou Paragon NTFS.

sl19   sl20



Conclusion

Ajouter, supprimer une application avec naturel !
La prise en main du système ne pose absolument pas de problèmes particuliers. Si vous êtes utilisateurs de Windows ou Ubuntu, vous retrouverez rapidement vos repères sous cet environnement graphique. Installer ou désinstaller une application sous Snow Leopard est bien plus intuitif que pour les autres systèmes. Ajouter une application ? Il suffit de la glisser-déplacer dans le dossier du même nom. La supprimer ? Il n'y a qu'à la positionner sur la Corbeille ! Difficile de faire plus simple et plus intuitif, non ?

osbconclu01   osbconclu02

Réseaux et sécurité, oui, comme partout...
La configuration d'un réseau filaire ou sans-fil est une formalité. Vos réseaux existants sont clairement identifiés. Vous pouvez laisser votre configuration en mode automatique (DHCP) ou mettre les mains à la patte, si nécessaire (IPv4 manuel, IPv6, DNS de votre FAI, Groupe de travail, 802.1X, Proxys…). Le partage des ressources est complet, tout est là et s'active en un clic, si vous êtes l'administrateur de la machine. On retrouve le partage de la connexion Internet, des fichiers avec un MAC, Linux, Windows avec SAMBA, le partage des périphériques (CD/DVD, imprimante, scanner…). L'installation du coupe-feu logiciel, contrôle parental ou d'un antivirus sont tout aussi élémentaire.

osbconclu03   osbconclu04

S'adapter aux applications ?  Cela n'est pas nécessaire !
Si on vous dit que les applications sous MAC diffèrent de celles sous Windows, on vous trompe ! Les applications les plus populaires que nous avons rassemblées sont pour beaucoup multiplateformes. Du coup, vous pouvez choisir d'exploiter les applications fournies avec l'OS (suite iLife) ou ajouter celles qui vous sont plus familières (Firefox, Opera, Google Chrome, VLC, Gimp, OpenOffice.org 3.x, Audacity…). En plus, ne perdez pas de vue que si un programme n'existe pas sous MAC vous pouvez, comme sous Linux, le faire tout de même fonctionner avec Wine qui on ne le répètera jamais assez n'est pas un émulateur… ou avec BootCamp dans une partition dédiée.

osbconclu05   osbconclu06



  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Dossier : présentation de Mac OS X Snow Leopard (1/2)
    Voici un dossier dont l'objectif est sans prétention de faire découvrir aux utilisateurs de Windows, le système d'exploitation MAC OS X. Dans cette première partie, nous effectuons un tour d'horizon du Bureau, du Finder équivalent au ...
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
PROMMIX offline Hors ligne VIP icone 5291 points
Le #664251
Sympa ce petit dossier, sImple est concis comme OS X.
Pour la sécurité je vous conseille le firewall "Little Snitch", quasi indispensable car OS X est loin de tout bloquer.
giloumv offline Hors ligne Héroïque avatar 872 points
Le #664351
et pour l'anti virus: rien du tout.

ça ne sert strictement à rien sauf à rassurer les paranos, et a bouffer des ressources pour rien.

IL N'Y A PAS (encore) DE VIRUS SOUS OS X,

tout juste 3 troyens créés pour la démo, dont 2 inoffensifs, et qui ne s'installent que par pure connerie.
Le Korrigan offline Hors ligne Héroïque avatar 892 points
Le #665621
Je confirme pour les deux: Little Snitch, bon gardien et ClamXav ne trouve jamais rien pour l'instant.
Bravo pour cette présentation bien condensée.
Bien sûr, comme sous Windows, quand on a de l'expérience et qu'on s'intéresse un peu, il y a énormément de programmes, d'utilitaires, de sites en tous genres à explorer.
La communauté Mac est très active et friendly.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire