Test DriveClone 6 Pro : cloner et sauvegarder ses données

Le par Jean-Christophe B.  |  4 commentaire(s)
DC6PRO-3Dlogo

La sauvegarde des données personnelles a toujours été un point crucial pour l'utilisateur. DriveClone 6 Pro, développé par Farstone et édité par Éditions Profil, propose de multiples façons de bien faire les choses. La prise d'image système en temps réel, la sauvegarde sélective ou complète en local ou sur un serveur FTP, le clonage d'un disque dur ou de partitions, ou encore la conversion d'une image de sauvegarde au format VMware ne sont que quelques nouveautés parmi tant d'autres. Découvrez le nouveau potentiel de cette solution tout en un ultra-complète !

Introduction

DC6PRO-3DlogoDes modes de sauvegarde et de restauration souples et variés !
DriveClone 6 Pro de FarStone, édité par Editions Profil, est une solution de sauvegarde complète qui permet à l'utilisateur d'effectuer des prises d'images système en temps réel, des sauvegardes sélectives ou complètes et le clonage de vos disques et partitions. Vos sauvegardes peuvent bénéficier du choix du support de destination (disque dur, CD/DVD, site FTP…) et de l'encryptage AES qui assure la confidentialité de vos données. La restauration universelle permet quant à elle de restaurer l'intégralité des fichiers ou certains au cas par cas, sans se soucier du format, de la taille, de la marque du disque dur ou du système d’exploitation. Elle est possible en mode pré-OS à partir du disque dur local, en passant par un CD/DVD ou une clé USB. Les technologies RAID 0/1/5/10/JBOD  ou les partitions NTFS, FAT, FAT32, Linux Ext2, Ext3 sont supportées, ainsi que la migration vers un système plus à jour et un matériel plus récent. Un programme très complet donc.


Une version Pro qui fait le plein de nouvelles fonctionnalités

Cette nouvelle version 6 Pro de DriveClone intègre beaucoup de nouveautés que nous allons traiter dans ce dossier. On peut citer la prévisualisation de l’image de sauvegarde pour ne puiser au sein d'une sauvegarde que certains dossiers ou fichiers, le retour en arrière autant de fois que nécessaire qui vous accompagne, la suppression définitive de toutes les données d'un disque dur sans nécessairement passer par Windows, la vérification de l'intégrité d'une image générée. Mais, la nouveauté la plus étonnante qui séduira les utilisateurs avancés et professionnels, c'est sans doute la conversion d'une image de sauvegarde au format VMware qui permet, on l'aura compris, de pouvoir exploiter son image en environnement virtuel.


La version Drive Clone 6 Express

En marge de la version Pro, il y a DriveClone 6 Express. Cette version qui propose sauvegarde complète, clonage de vos unités et restauration n'est pas en concurrence avec la version Pro ! Au contraire, il s'agit d'une version répondant à des besoins plus simples et qui ne nécessite pas d'installation sur votre disque dur, puisque la sauvegarde et la restauration s'exécutent directement à partir du CD, comme vous pourrez le constater.


Deux versions et deux tarifs

Les tarifs pour la version Drive Clone 6 Pro en boîte ou en téléchargement sont identiques, à 49,95 €. Cette version est fonctionnelle sous les environnements Windows 7 et Vista (32 & 64 bits) ainsi que XP. La version Drive Clone 6 Express est quant à elle proposée à 29,95 € et fonctionne indifféremment sous Windows ou Linux (Windows Seven, Vista, XP, 2000, Linux, Unix).

DClonepro01   DClonepro02



Sauvegarder et Cloner disques durs et partitions

Sauvegarde de fichiers
Deux modes de sauvegarde sont disponibles dans DriveClone 6 Pro. Le premier permet la sauvegarde de dossiers et fichiers spécifiques et s'avère essentiel pour vos documents personnels. L'utilisateur réalise la première fois un premier jeu de sauvegarde et les fois suivantes, il pourra effectuer une simple mise à jour grâce à la sauvegarde de fichier incrémentale. DriveClone Pro facilite les backups, en proposant une présélection des types de sauvegarde. Ainsi, on pourra cocher la sauvegarde par e-mail, par fichiers musique, par fichiers image, par fichiers vidéo, fichiers financier. L'application recoupera toute seule les bonnes informations grâce aux extensions des fichiers. Cela vous évitera de parcourir manuellement l'arborescence de vos unités. Une fonction intéressante notamment pour les néophytes qui auront du mal à sauvegarder ces données manuellement.

 

DClonepro03   DClonepro04

 


Sauvegarde de l'ordinateur

Le second mode sauvegarde entièrement l'ordinateur (le disque dur complet) ou des partitions de votre choix. Il est toujours possible de valider la sauvegarde complète puis l'incrémentale pour mettre à jour les modifications. DriveClone 6 Pro ne vous réclamera que de choisir l'unité de disque ou la partition concernée et le support de destination. Toutes sont supportées avec le NTFS, FAT, FAT32, Linux Ext2 et Ext3. Une de nos partitions contenait un formatage Ext4 (Ubuntu 9.04) et a été identifiée comme inconnue. Cela ne nous a pas empêché de mener l'opération à bien.

 

DClonepro05   DClonepro06

 


La sauvegarde sur une unité interne / externe, optique, un dossier réseau ou vers un FTP

L'utilisateur peut traditionnellement choisir de sauvegarder son contenu sur une unité de disque interne ou externe (disque dur externe, clé USB…), sur un média optique tel qu'un CD ou un DVD, ou encore sur un emplacement réseau. Rien de très surprenant en somme ! Mais, la grande nouveauté n'est autre que la possibilité de sauvegarder hors site vers un serveur FTP. Pour cela au moment de choisir l'emplacement de destination, il faudra simplement cocher "Activer la copie hors site" puis saisir les paramètres de l'adresse du site FTP, votre nom d'utilisateur et mot de passe, le numéro de port. La sauvegarde à distance réduit de moitié les risques de perte de données. Vous pouvez exploiter le FTP de votre Fournisseur d'Accès Internet ou votre serveur FTP personnel (un NAS par exemple).

 

DClonepro07   DClonepro08

 


Le clonage de partition ou de disque

Un bon outil de sauvegarde moderne se doit de proposer la fonction de clonage. Vous pourrez "ghoster" un disque dur entier (copie physique) ou n'importe qu'elle partition (copie logique) vers un autre disque dur ou vers une autre partition. Deux choix sont possibles en fonction du support final, "Garder la même taille de partition pour le lecteur de destination que pour le lecteur source" et "Modifier la taille de la partition de destination". Avec cette copie de secteurs, vous retrouverez à l'identique vos informations sans avoir à réinstaller le système. L'idéal est d'installer son système d'exploitation, les mises à jour, les pilotes des périphériques ainsi que les applications que vous utilisez le plus souvent (suite sécuritaire, traitement de texte, retouche d'images, client de messagerie, navigateur et extensions…) et de réaliser son clonage. En cas de panne du système ou acquisition d'un nouveau disque dur, la réinstallation de l'image vous fera gagner un temps précieux !

 

DClonepro09   DClonepro10



Affiner vos opérations de sauvegarde

Planification
À l'avant-dernière étape de la sauvegarde, DriveClone 6 Pro vous demandera de préciser la fréquence de répétition de votre backup. Cela peut se produire chaque jour, semaine, mois ou une seule fois. Pour les trois premiers cas vous devrez préciser selon les cas, l'heure de début, le jour de la tâche. Pour une unique sauvegarde, il suffira de choisir "Commencer maintenant". Toutes les tâches que vous aurez créées seront ensuite visibles dans la Console principale, rubrique Tâches.

 

DClonepro11   DClonepro12

 


Niveau de compression

Après l'étape du choix de l'emplacement de sauvegarde, n'hésitez pas à cliquer sur le bouton Avancé. La première possibilité qui s'offre à vous, n'est autre que le choix du niveau de compression. Aucun, Faible ou Fort. Plus la compression sera forte et plus l'opération sera lente. En revanche, votre sauvegarde occupera moins d'espace disque. C'est parfois une option incontournable, très utile pour faire tenir un backup sur un unique DVD ou sur une clé USB.

 

DClonepro13

 


Encryptage AES

La sauvegarde fichier gère les encryptages AES 128/192/256 Bits en fonction de la force de votre mot de passe, pour augmenter la sécurité et la protection de vos données. Le traitement s'effectue en toute transparence, il suffit juste de définir et de saisir deux fois dans la rubrique Protection par mot de passe le vôtre.

 

DClonepro14

 


Fractionnement de l'image

C'est une fonction que vous devez bien connaître si vous avez l'habitude des logiciels de compression ou découpeurs de fichiers comme Winrar ou Easy Split. Avec le fractionnement de l'image ou "splitting" vous préciserez à DriveClone Pro que vous ne souhaitez pas un fichier image unique mais le découpage de celui-ci en plusieurs parties. En mode automatique, il s'adaptera seul au support final (CD ou DVD) et vous réclamera les supports au fur et à mesure. En mode manuel, vous définirez la taille limite des parties de votre fichier image.

 

DClonepro15

 


Priorité de sauvegarde

La priorité de sauvegarde permet d'attribuer la priorité de votre processus de backup. Aucun, Faible ou Fort. Si vous avez une machine relativement puissante et que les sauvegardes s'effectuent à heures creuses, lorsque vous n'utilisez pas votre PC, validez une priorité forte pour allouer la pleine puissance à l'opération en cours.

 

DClonepro16

 


Vitesse de connexion réseau

Cette fonction n'intéressera que les utilisateurs ou administrateurs réalisant des tâches de sauvegarde sur une unité réseau ou une machine dédiée à cela. Si votre réseau n'est pas optimisé par un bon routeur ou un commutateur (switch) qui régule le trafic et que beaucoup d'utilisateurs viennent y puiser des ressources, cette option fera votre bonheur. Elle permet de définir la vitesse de transfert des donnés de sauvegarde sur le réseau (en Mo/s). Attribuer une vitesse de connexion réseau plus lente peut s'avérer fort utile si votre serveur de fichiers qui fait à la fois office de serveur de stockage et de serveur multimédia (audio, vidéo) pour les membres du réseau est très sollicité.

 

DClonepro17   DClonepro18

 


Notification par email

Encore une fonctionnalité plutôt sympathique ! Après avoir saisi votre adresse email, nom d'utilisateur, mot de passe et votre serveur sortant (SMTP) vous serez notifié via un courrier électronique et selon les choix validés pour les opérations de sauvegarde, pour le bon accomplissement des opérations ou enfin pour l'échec des opérations.

 

DClonepro19



Restaurer jeux de sauvegarde et fichiers images complets

Restaurer des fichiers
La restauration de fichiers est très simple. Il suffit de se rendre dans l'onglet correspondant et de choisir l'intitulé de la sauvegarde que l'on souhaite restaurer. Si le nom de votre sauvegarde n'est pas listé et qu'elle se trouve, par exemple, sur une clé USB ou sur un autre média, il faut simplement parcourir le Poste de travail et la localiser.

 

DClonepro20   DClonepro21

 


Restaurer entièrement un ordinateur ou une partition
Cette fonction est essentielle, suite à une sauvegarde complète ou au clonage de disque dur que vous souhaiter retrouver comme à l'identique. Il faut se rendre dans "Restaurer votre ordinateur" et indiquer le chemin du fichier image.

 

DClonepro22   DClonepro23

 


Restauration via un disque de secours "bootable"
Il se peut que vous n'arriviez pas à restaurer en mode Pré-OS (avant le démarrage de Windows) à cause d'une défaillance de votre système d'exploitation qui refuse de démarrer. C'est pourquoi il s'avère plus prudent de créer un disque de secours de démarrage. Dans le menu Outils, il convient de choisir "Créer un disque de secours bootable". Ensuite, libre à vous de créer cet utilitaire sur un CD/DVD ou sur une simple clé USB.

 

DClonepro24   DClonepro25



Des outils et modules incontournables !

Installer la Prise d'image système
À l'instar de l'outil présent dans Windows XP, Vista ou Seven vous pouvez créer des points de sauvegarde à la demande ou automatiquement et les restaurer en cas de besoin. DriveClone 6 Pro propose également cet utilitaire qui permet de revenir à un jour précis, à une heure précise à un point de restauration "sain". Ici, la prise d'image système est plus avancée (image toutes les 15 min, 1h, 24h, à chaque démarrage…). Cette fonction est très pratique lorsqu'un virus, malware ou un programme défaillant perturbe le système. Il faut se rendre dans la Console principale, Démarrage et choisir "Installer la Prise d'image système" afin que DriveClone Pro crée une zone de sécurité. Après redémarrage de l'OS la fonction sera disponible.

 

DClonepro26   DClonepro27

 


Prévisualisation d'une image sauvegardée et même plus…

Il peut arriver que l'on ne souhaite par restaurer une partition ou un disque dur au complet. C'est là que la prévisualisation d'une image sauvegardée intervient. Il suffit d'ouvrir votre fichier *.SCO. Non seulement vous pourrez vérifier le contenu de l'image mais en plus vous pourrez choisir de ne restaurer que certains dossiers ou fichiers.

 

DClonepro28   DClonepro29

 


Vérification de l'intégrité d'une image

C'est une étape fondamentale qui doit s'effectuer, si possible, de suite après une sauvegarde. Quoi de plus regrettable qu'un jeu de sauvegardes corrompu ? Dans Outils, optez pour le module intitulé "Vérification de l'intégrité d'une image" et indiquez simplement l'emplacement de votre backup. Patientez le temps de la durée de l'opération.

 

DClonepro30   DClonepro31

 


Convertir une sauvegarde pour la virtualisation (VMWare)
C'est LA fonction innovante de DriveClone 6 Pro. Lorsque l'on a ponctuellement besoin d'avoir recours à un système d'exploitation, il n'est pas nécessaire de l'installer en permanence en multiboot sur sa machine. Il faut simplement installer cet OS et en créer une sauvegarde complète. Ensuite, en vous rendant dans Outils, Convertir une sauvegarde en fichier VMware, vous n'aurez qu'à convertir cette image au format VMWare (*.VMDK) pour bénéficier de la virtualisation. Il est nécessaire de télécharger le kit de développement VMWare (Virtual Disk Development Kit 1.1 for Windows 32 bit) et pour pouvoir exploiter sa sauvegarde en mode virtuel, acquérir une licence pour VMWare Workstation, par exemple.

 

DClonepro32   DClonepro33

 


Journaux

Les journaux ou historiques sont disponibles dans la Console principale et dans l'onglet Journaux. Ils détaillent absolument toutes les activités de DriveClone Pro. Les sauvegardes de fichiers et de disques, les restaurations des lecteurs et des fichiers, les tâches et leurs planifications, les créations d'images système et la copie hors site (FTP). Un double-clique sur un événement affiche une description plus détaillée.

 

DClonepro34   DClonepro35



Suffisant pour le clonage et la restauration d'OS

Un outil autonome et fonctionnel en mode Pré-OS
DC6EXPRESS-3DAvec DriveClone 6 Express, toute une série d'actions sont possibles en mode Pré-Windows. La sauvegarde entière de l'ordinateur (mais pas par fichiers sélectifs), le clonage de disques ou de partitions, la destruction des données d'une unité ou d'une partition. On retrouvera également des outils d'analyse et de vérification d'images de sauvegarde ainsi que la possibilité de configurer son adaptateur réseau pour y stocker ou y puiser des sauvegardes. Il va de soi que les OS Linux ou Windows sont indifféremment supportés ainsi que les partitions FAT32, NTFS, Linux EXT2/3 et autres. Cette version suffira amplement pour le clonage et la restauration universelle.

La version Express de DriveClone a une particularité : elle ne s’installe pas sur votre ordinateur. Lors du lancement du "setup.exe", l’utilisateur doit créer un média de démarrage sur une clé USB ou sur un CD / DVD. Ensuite, tout se passera à partir de ce même média.

 

DCloneexpress01   DCloneexpress02

 

L'opération ne dure que quelques secondes, au total 160 Mo sont nécessaires. À l'issue de l'opération, il faudra redémarrer votre PC et modifier le périphérique de démarrage dans le BIOS au profit de la clé ou du CD/DVD. Enfin, il est également possible de créer un fichier ISO des fichiers de démarrage et de graver le tout par ses propres moyens avec un logiciel tiers.

 

DCloneexpress03   DCloneexpress04



Conclusion

Tous les modes de sauvegarde courants sont là
DriveClone 6 Pro est une suite d'utilitaires accessible à tous et permettant de multiples techniques de  sauvegarde de fichiers personnels. La sauvegarde sélective, la sauvegarde complète et le mode de clonage de disque ou de partitions répondent parfaitement aux besoins de l'utilisateur. Il est même conseillé d'exploiter le mode "prise d'image système" qui permettra de revenir à un point précis de restauration en cas d'incident  (rencontre avec un spyware, installation d'un logiciel défaillant…).


Des options et des paramétrages à volonté !

Parmi les atouts non négligeables de la suite, on relèvera la possibilité de sauvegarder tous les types de partitions, FAT32, NTFS, Linux EXT2/3 et même les technologies RAID 0/1/5/10/JBOD. Grâce à la restauration universelle restaurer sur une unité de disque ou une partition de taille différente est également faisable. La planification, l'encryptage AES, le fractionnement des images, le choix du niveau de compression, la conversion d'une sauvegarde pour la virtualisation (VMWare), les notifications par email, la sauvegarde sur un serveur FTP ou un lecteur réseau, la création d'un média de boot pour une sauvegarde ou la restauration en mode pré-Windows sont autant de bonnes raisons qui incitent à adopter DriveClone 6 Pro.


Drive Clone 6 Express pour des besoins élémentaires

Les utilisateurs n'ayant pas de besoins "sophistiqués" pourront s'orienter vers DriveClone 6 Express (20 € moins cher que la version Pro). Pour mémoire, cette version qui fonctionne en mode Pré-OS pourra  sauvegarder complètement, cloner et restaurer complètement partitions et unités Linux ou Windows. Cette version ne fonctionne qu'à partir d'un média amovible (CD/DVD ou clé USB).

 

logoFstone

 

Acheter DriveClone 6 Pro (49,95€ sur le site de l'éditeur)

Aheter DriveClone 6 Express (29,95€ sur le site de l'éditeur)



+ Les plus
  • Sauvegarde sélective ou complète (XP, Vista, 7)
  • Clonage de disque et de partition (Linux, Windows)
  • Démarrage à partir d'un média amovible en mode Pré-OS
  • Sauvegarde locale, sur unité réseau ou serveur FTP
  • Encryptage AES, compression, notification par email
  • Conversion d'une sauvegarde pour la virtualisation (VMWare)
- Les moins
  • Pas de fonction double sauvegarde simultanée (disque dur et USB)


  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test DriveClone Pro 7 : sauvegarder, cloner et restaurer
    Beaucoup d'utilisateurs se plaignent d'avoir perdu leurs données personnelles, d'autres encore veulent rapidement restaurer leur système d'exploitation, après le passage d'un virus récalcitrant ou migrer, sans rien perdre, de Windows ...
  • Test DriveClone 5 Pro : sécurisez vos données !
    Avec son logiciel DriveClone 5 Pro, l'éditeur Farstone Technology dont les produits sont édités en France par Editions Profil, propose une solution complète pour la sauvegarde et la restauration de vos données sous Windows en mode ...
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
Jarode Hors ligne Vénéré avatar 2823 points
Le #516081
"la vérification de l'intégrité d'une image générée"
Ah en croir ce qui est ecrit il aura fallut 6 version pour avoir au minimum un simple hash?
C'est quand meme loin de ce qu'appelle la news "la suite par excellence pour le particulier"

D'ailleur j'ai une question, pourquoi la version pro ne fonctionne pas sous linux?
Alors que l'express qui d'apres l'éditeur est limité à la partition systeme, fonctionnerai sous linux?

D'ailleur dans la suite du dossier, on voit qu'il gere les format ext2/3, pas le ext4 aparrament, quand est il des autres FS (xfs, jfs, hfs, reiserfs, ...)

En ce qui concerne le disque de secours, j'ai cru comprendre (sur le site de l'editeur) qu'il utiliser windows PE, cela ne devrait-il pas permettre de faire des sauvegardes d'un system linux?

Quand est il du taux de compression effectif?

En tout cas, c'est un tarif intéréssant.

PS: belle synthèse des fonctionnalités, de quoi initier tout le monde.
RIP_odb Hors ligne Héroïque avatar 884 points
Le #516231
J'ai téléchargé la démo. Le fait de pouvoir démarrer en mode pré OS rien qu'en appuyant sur la barre "Espace" va permettre de résoudre bien des problèmes...
En tout cas un dossier méga-complet
ICSA Informatique Hors ligne Héroïque avatar 900 points
Le #555851
Test intéressant, mais il n'est pas allé au bout.

Mes tests ont été réalisés sous Windows 7 Pro 64 bits et 32 bits, Windows XP Pro 32 bits avec Drive Clone 6 Pro.

Exemple d'inconvénient majeur que ne met pas en lumière le test c'est sur la partie "Prévisualiser une image de sauvegarde". La prévisualisation ne se fait qu'en lecture seule. En conséquence, lorsque vous souhaitez récupérer les fichiers d'un profil utilisateur, ce n'est pas possible car vous n'avez pas la possibilité de modifier les droits d'accès. Le seul moyen pour vous de vous en sortir est de faire une restauration de la partition, donc d'écraser un disque entier. Inconvénient qui ne concerne pas son concurrent Acronis True Image.

Lorsque j'ai lancé une restauration sous Windows 7 64 bits vers un disque externe, celle-ci est allée au bout, mais j'ai eu le droit à un blue screen juste à la fin.

En ce qui concerne la fonctionnalité "Créer un disque de secours bootable", le processus de création vers une clé USB de 2GB n'est pas allé au bout. Sur la clé, il y a un certain nombre de fichiers copiés mais la clé n'est pas bootable, dommage !

Autre petit défaut, il ne fait pas d'association avec les extensions .sco. Ce qui vous oblige de lancer au préalable Drive Clone.

L'éditeur a encore du travail pour arriver à la cheville de son concurrent Acronis même si j'apprécie certaines de ses fonctions (conversion vers VMware ...).
Farstone Hors ligne Héroïque avatar 882 points
Le #571731
Bonjour à tous,
Quelques petits ajouts à ce test et aux commentaires,

"Prévisualisation d’une image de sauvegarde" :
Dans le cas précis décrit cela ne dérange pas pour récupérer les données et non les modifier. Il suffit juste à copier les données du disque virtuel monté vers la destination ou au pire un disque externe pour réinjecter ensuite ces données.
Concernant la modification d’une image de sauvegarde, cela est dangereux car il y a un risque élevé de corrompre manuellement l’image.

"Restauration sous Windows 7 64bit" :
Il faudrait voir quel type de sauvegarde a été effectué car sous Windows 7 le système de boot a changé et contient par défaut une partition avec WinRE. Sans cette partition de boot il ne sera pas possible de lancer le système.

"Création d’un disque de secours bootable" :
Il est nécessaire d'avoir un système de fichiers prévu pour le boot USB, voici la KB Microsoft à ce sujet : http://msdn.microsoft.com/en-us/library/aa940860(WinEmbedded.5).aspx
Aussi, certaines clés ont plusieurs partitions (afin de permettre le cryptage) et parfois le bios n'est ainsi pas capable de booter sur la partie qui contient les données de l'utilisateur et donc DriveClone.

"extensions .sco" :
C’est une idée

"Comparaison Acronis" :
DriveClone possède de réels atouts vs son concurrent. DriveClone est notamment le seul à avoir un noyau Microsoft pour supporter le matériel et à proposer la Sauvegarde Universelle pour toutes les versions…
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar