Test du drone DJI Mavic Air : le drone de voyage parfait ?

Le par  |  3 commentaire(s)

Le Mavic Air est un quadrirotor, soit un dispositif volant équipé de quatre moteurs et donc de quatre hélices qui se pilote depuis une radiocommande ou directement depuis un smartphone via WiFi. Il se distingue notamment par un design compact, emprunté au Mavic Pro avec quatre bras qui se replient sur le côté à la différence que les doubles pales restent fixes et que ce sont les bras arrière qui opèrent une bascule de 180 degrés à la verticale.IMG_20180611_154545

Son encombrement est très réduit : 17x9x5 cm plié, 17x18x7 déplié pour un poids de 430 grammes (ce qui le positionne en dehors de l'obligation de formation spécifique réservée aux drones de plus de 800 grammes).

IMG_20180611_154637

Il embarque une caméra dotée d'un capteur CMOS 1/2.3" de 12 mégapixels à focale f2.8 annoncée comme capable de filmer en Ultra HD 4K à 30 images par seconde et jusqu'à 120 images par seconde en 1080P, nous y reviendrons plus tard.

IMG_20180611_154702

Le capteur est monté sur une plateforme stabilisatrice sur 3 axes assistée par divers capteurs comme l'accéléromètre, le GPS, le gyroscope...

Il dispose d'une autonomie annoncée à 20 minutes par vol, pour une recharge d'1h30 à 2 h environ et d'une vitesse de pointe maximum de 65 km/h.

IMG_20180611_154812

Il dispose d'un module GPS et d'un compas magnétique, d'une connexion WiFi, de divers modules d'assistance au pilotage.

Puisqu'il est orienté vers la prise de vue aérienne, le drone est doté de plusieurs fonctionnalités de déplacement automatique : active track, mais aussi 6 Quickshots (Fusée, Dronie, Cercle, Spirale, Astéroïde et Boomerang), d'une compatibilité HDR et de la transmission vidéo jusqu'à 2 km en Europe et 4 km dans le reste du monde.

IMG_20180611_154836

Enfin, il est doté de sa propre mémoire interne de 8 Go en plus d'un port micro SD.

Sur le papier, le Mavic Air est déjà impressionnant, et les choses se confirment à réception du pack !

C'est en effet le pack More Combo qui nous a été livré par Gearbest, soit le drone et sa commande, mais aussi un ensemble d'accessoires.

IMG_20180611_154842

On retrouve ainsi en plus : deux jeux complets de pales de rechange, des protections en plastique pour les premiers vols, une pochette permettant de ranger le chargeur et son adaptateur pour 4 batteries, 3 batteries fournies, divers câbles, la radiocommande et le drone. En marge, on dispose également d'une pochette plus simple permettant de ne stocker que le drone si l'on souhaite le piloter qu'avec le smartphone.

À l'ouverture du pack, le tout transpire le sérieux et la solidité, tout est fini avec un soin accordé au détail, les matériaux sont irréprochables et tout semble très bien conçu.

IMG_20180710_171531

Le drone en lui même est impressionnant par la qualité de l'ajustement des pièces, et sa taille ridicule combinée à un poids plume. Sans batterie, on pourrait penser qu'il s'agit d'une coque vide, d'un simple jouet... Il faudra le déplier pour constater que DJI a fait des efforts sur le mécanisme de rotation des bras arrière pour limiter au maximum l'encombrement de son drone. Les bras avant sont également dotés de pieds facilitant sa pose au sol, et notamment pour éviter à la caméra de se retrouver bloquée notamment lorsque l'on souhaite décoller depuis de l'herbe.

IMG_20180710_171539

Le capteur photo et sa plateforme sont protégés par une coque en plastique qu'il faut enlever avant tout décollage. On repère divers capteurs de proximité : deux à l'avant et deux à l'arrière, mais aussi quatre au-dessous afin d'éviter les collisions, mais aussi pour proposer une assistance au décollage et à l'atterrissage.

Un bouton situé à l'arrière permet de lancer la synchronisation du drone, mais aussi de donner des informations sur les fonctions activées par un code couleur, il servira aussi à repérer l'orientation du drone à distance. Enfin, c'est via la batterie que l'allumage se fait : un premier clic du bouton affiche l'autonomie estimée de la batterie selon quatre points lumineux, un second clic maintenu et le drone s'allume. La fonction inverse permet de l'éteindre.

IMG_20180710_171544

La télécommande est également irréprochable, elle dispose de deux antennes orientables, mais aussi de deux bras articulés sur le dessous permettant de fixer un smartphone. Les deux joysticks sont désormais amovibles et stockés dans la manette pour éviter de les perdre, cela facilite également le transport. Divers ports USB sont installés : le premier pour connecter un smartphone et recharger la télécommande, le second comme branchement d'appoint pour un autre smartphone ou tablette.

IMG_20180710_171602

Cette télécommande est différente de celle du Mavic Pro, puisqu'elle ne propose pas d'écran permettant d'afficher en permanence des informations concernant les réglages de vol ou de prise de vue. Ces informations sont désormais reportées directement vers l'application mobile de DJI sur le smartphone qui sert de poste de pilotage. Et si elle dispose globalement des mêmes fonctions (2 joysticks, raccourci pour l'enregistrement, molette pour l'orientation de la caméra, raccourci personnalisable et mode sport), elle diffère sur un élément essentiel : elle fonctionne en WiFi là où le Mavic Pro fonctionne en radio. Cela implique une stabilité du signal plus aléatoire comme nous le verrons plus tard.

IMG_20180611_154812IMG_20180611_154836IMG_20180611_154842IMG_20180710_171509IMG_20180710_171602IMG_20180710_171544IMG_20180710_171539IMG_20180710_171610IMG_20180710_171615IMG_20180710_171622IMG_20180710_171654IMG_20180710_171700IMG_20180710_171741IMG_20180710_171752IMG_20180710_171819IMG_20180710_172013IMG_20180710_172019

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2022582
Petite coquille dans ce test:

Le Mavic Pro ne permet pas non plus de mouvement latéral de la caméra.

Il faut faire tourner le drone sur lui-même.
Le #2022913
Trucmuch a écrit :

Petite coquille dans ce test:

Le Mavic Pro ne permet pas non plus de mouvement latéral de la caméra.

Il faut faire tourner le drone sur lui-même.


merci, corrigé
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme