Test Synology DS220+ : un bon rapport performances - prix

Le par Mathieu M.  |  9 commentaire(s)
Synology DS220+

Synology renouvelle son catalogue de NAS et commence avec une évolution de son DS218+, le DS220+, un modèle haut de gamme dédié aux particuliers et utilisateurs exigeants.

Un NAS bien équipé

Synology a récemment lancé sur le marché le DS220+ au prix officiel de 379,99 €, un NAS 2 baies dédié aux particuliers et utilisateurs semi-pro à la recherche d'une solution à la fois simple, peu encombrante et performante. Vous pourrez le trouver actuellement en promotion à 340 € chez Amazon, Boulanger, Darty et Fnac, ou au tarif officiel chez Cdiscount ou Materiel.net.

Héritier du DS218+, déjà considéré comme une référence dans son segment sur le marché, le DS220+ propose comme une évolution logique sans se vouloir pour autant révolutionnaire.


Design et fiche technique

Synology a toujours soigné le design de ses NAS dédiés au grand public, notamment en privilégiant un visuel agréable permettant une intégration facile dans un salon.

Synology DS220+

Cela se traduit par une façade amovible, en noir partiellement laqué, qui cache les deux racks pour disques durs et un ensemble de témoins lumineux associés permettant de juger du fonctionnement du NAS. En façade, on retrouve également un port USB 3.0 pour un accès direct.

À l'arrière, on note la présence de 2 ports RJ45, un port USB 3.0, un connecteur d'alimentation et un emplacement antivol.

Synology DS220+_03

En démontant le capot avant (sans outil), on accède aux 2 baies équipées de 2 charriots accessibles sans aucun outil. Les charriots présentent des baguettes de maintien avec des ergots pour une insertion des HDD sans aucune vis (même si elles sont conseillées), l'assemblage du NAS ne prend ainsi que quelques secondes.

Côté matériel, le DS220+ est doté d'un processeur Intel Celeron J4025 doté de deux coeurs cadencés à 2,0 GHz (avec mode burst à 2,9 GHz), le tout est associé à 2 Go de DDR4 (extensible jusqu'à 6 Go via le port libre).

Synology DS220+_04

Au total, le DS220+ permet de gérer une capacité de stockage cumulée de 32 To (2x16 To) et gère les disques durs ou les SSD.

Le tout pèse 1,3 kg à vide pour un encombrement assez réduit (165x108x232mm).

On regrette que Synology n'ait pas encore adopté plus largement le multi-Gig en privilégiant 2 ports 2,5 GbE puisque les deux ports RJ45 installés sont limités à 1 GbE. Comparé au DS218+, on note également la disparition du port eSATA qui permettait de raccorder le NAS à une unité d'expansion, il faudra donc y penser et s'orienter soit vers un NAS 4 baies ou plus, soit privilégier des HDD de forte capacité.

Synology DS220+_05

Concernant l'extension de RAM, elle se fait également sans outils : un port est accessible depuis la façade du NAS une fois les deux charriots retirés.

Un ventilateur de 92 mm, situé à l'arrière, permet de refroidir l'ensemble du NAS avec une efficacité remarquable, conjugué à un silence particulièrement appréciable.

Synology DS220+_07

Outre le bouton permettant l'allumage et l'extinction du NAS, on retrouve un second bouton en façade qui permet de configurer une copie directe d'un dossier vers la clé USB branchée en façade, une solution qui se montre pratique pour réaliser des sauvegardes de fichiers.



DSM et performances

Après avoir installé les disques durs, la mise en route se fait via l'installation de DiskStation Manager depuis l'adresse http://find.synology.com. Tout est automatiquement installé sur le NAS et aucun logiciel, autre qu'un navigateur, n'est ensuite nécessaire pour le configurer, y accéder ou le piloter.

En quelques minutes, on se retrouve alors sur DSM, l'écosystème même de Synology.


DiskStation Manager

DSM se présente comme le coeur du NAS de Synology et s'inscrit dans une interface Web qui reprend le design d'un système d'exploitation traditionnel. On se retrouve ainsi sur un bureau que l'on peut agrémenter de Widget pour afficher la télémétrie du NAS, organiser des raccourcis pour des opérations récurrentes...

DSM 6.0 centre de paquets

Il s'agit d'un véritable système qui permet non seulement de configurer le NAS, mais aussi d'accéder à son contenu et d'installer des applications pour répondre à des usages spécifiques.

On peut ainsi transformer son NAS en serveur multimédia, serveur Internet, serveur de jeu, solutions Cloud, espace de stockage partagé, lecteur UPnP, disque dur réseau, serveur Linux, machine virtuelle, serveur Mail, centre de stockage de vidéosurveillance... Une foule de fonctionnalités est ainsi accessible en quelques clics.

DSM paquets

Comme toujours, les options sur DSM sont ultra nombreuses et l'utilisateur a véritablement la main sur les moindres aspects de son NAS. Notons que DSM continue de regrouper les applications d'un nombre grandissant de partenaires.

Notons également que des applications mobiles développées par Synology permettent également d'accéder à certaines fonctions du NAS, notamment concernant l'accès aux fichiers vidéo, photos, musique... Tout en permettant de partager ces accès avec différents utilisateurs en créant des profils différents : on peut ainsi facilement créer son propre Cloud ou alternative privée à Google Photos en partageant des albums à certains membres de sa famille par exemple.

Un des aspects souvent utilisés par les semi-pros et pros est la virtualisation sous Docker et Virtual Machine Manager. Néanmoins, dans la configuration de base avec seulement 2 Go de RAM, cette fonction sera rapidement limitée. Reste qu'en ajoutant 4 Go de RAM au NAS, la virtualisation sera possible dans de bonnes conditions.

Pour enchainer sur les performances, un des points souvent avancés comme un étalon pour les NAS est la capacité de transcodage de vidéo en 4K. Le DS220+ montre rapidement ses limites dans l'exercice.

Concernant les vitesses de transfert, nous avons pu tester le NAS avec deux HDD WD Red de 4 To en configuration RAID 1. Rappelons au passage qu'il est possible d'accéder aux configurations RAID0, RAID1, JBOD, le tout avec prise en charge de fichiers btrfs en marge de l'ext4.

Synology DS220+_06

Sur des fichiers de petite taille (100 fichiers de tailles variant de 400 ko à 15 Mo) nous avons atteint une vitesse de lecture moyenne de 105 Mo/s contre 96 Mo/s en écriture.

Pour des fichiers de taille moyenne (40 fichiers variant de 15 à 400 Mo) nous avons atteint 115 Mo/s en lecture pour 100 Mo/s en écriture

Enfin, sur les fichiers plus imposants (10 fichiers de 450 à 5 Go), nous avons atteint 114 Mo/s en lecture pour 105 Mo/s en écriture.

Globalement, les performances sont à la fois excellentes et homogènes indifféremment de la nature des fichiers.


Bilan

Avec le DS220+, Synology ne révolutionne pas son NAS mais lui offre une évolution en douceur qui confirme un positionnement idéal entre prix et performances.

La qualité des pièces est toujours au rendez-vous, les performances sont là et le NAS comblera à la fois les utilisateurs débutants, avancés et les petites structures. La polyvalence du DS220+ en fait un compagnon de choix pour qui cherche une solution de stockage évolutive pouvant se transformer en véritable outil connecté.

Le DS220+ est affiché au prix officiel de 379,99 €. Vous pourrez le trouver actuellement en promotion à 340 € chez Amazon, Boulanger, Darty et Fnac, ou au tarif officiel chez Cdiscount ou Materiel.net.



+ Les plus
  • Performances
  • Finitions
  • DSM
  • Copie USB en façade
- Les moins
  • Absence de ports 2,5 GbE
  • Limites en virtualisation


  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
yusdaforce Hors ligne Vénéré icone 2779 points
Premium
Le #2114529
Sur certains prédécesseurs, on peut même passer la ram à 16Go, des cruciales font très bien l'affaire..le plus difficile est d'atteindre celle qui est bloquée à l'intérieur, accessible uniquement que par un trou fait pour emmerder le monde.. qui a apparemment changé. Il n'y a pas de port sur la carte mère à l'extérieur ?

virtualiser avec 2Go, sans rire.. même avec 6Go, c'est tendu..
skynet Connecté VIP icone 76562 points
Le #2114549
Beau produit qui donne envie, je ne peux plus me passer de mes Syno

Attention cependant, à ce prix on trouve des 4 baies comme le 418 qui lui aussi tourne vraiment très bien et semble plus pérenne.
EVOTk Connecté Vétéran icone 1075 points
Le #2115625
yusdaforce a écrit :

Sur certains prédécesseurs, on peut même passer la ram à 16Go, des cruciales font très bien l'affaire..le plus difficile est d'atteindre celle qui est bloquée à l'intérieur, accessible uniquement que par un trou fait pour emmerder le monde.. qui a apparemment changé. Il n'y a pas de port sur la carte mère à l'extérieur ?

virtualiser avec 2Go, sans rire.. même avec 6Go, c'est tendu..


Les 2Go de RAM "fournis" sont soudé à la carte mère.
EVOTk Connecté Vétéran icone 1075 points
Le #2115626
skynet a écrit :

Beau produit qui donne envie, je ne peux plus me passer de mes Syno

Attention cependant, à ce prix on trouve des 4 baies comme le 418 qui lui aussi tourne vraiment très bien et semble plus pérenne.


Le ds418 reste tout de meme presque 100e plus cher, il est incapable de virtualiser ou même d'executer Docker.
skynet Connecté VIP icone 76562 points
Le #2115644
Je viens de me prendre le DS920+ c'est une bombe !
Que de progrès réalisés ....
EVOTk Connecté Vétéran icone 1075 points
Le #2115656
skynet a écrit :

Je viens de me prendre le DS920+ c'est une bombe !
Que de progrès réalisés ....


Sur quel points ?
Pour ma part je suis plutôt déçu de Syno. L'OS est bon, meme si quand tu commence a vouloir gratter un peu tu te rend vite compte de ses limitations (souvent volontaire de la part de syno ).
Niveau hardware, c'est bien cher payé !
skynet Connecté VIP icone 76562 points
Le #2115662
EVOTk a écrit :

skynet a écrit :

Je viens de me prendre le DS920+ c'est une bombe !
Que de progrès réalisés ....


Sur quel points ?
Pour ma part je suis plutôt déçu de Syno. L'OS est bon, meme si quand tu commence a vouloir gratter un peu tu te rend vite compte de ses limitations (souvent volontaire de la part de syno ).
Niveau hardware, c'est bien cher payé !


Oui c'est cher payé pour le Hardware, mais le soft est d'une stabilité et d'une robustesse à toute épreuve, et c'est ça que je recherche avant tout.

Pour mon 420+ je viens de commander une barrette de 8Go à pas cher, ce qui le faire passer à 12Go, parfait pour Docker et la virualisation
dominhar Hors ligne Junior avatar 62 points
Le #2116878
skynet a écrit :

EVOTk a écrit :

skynet a écrit :

Je viens de me prendre le DS920+ c'est une bombe !
Que de progrès réalisés ....


Sur quel points ?
Pour ma part je suis plutôt déçu de Syno. L'OS est bon, meme si quand tu commence a vouloir gratter un peu tu te rend vite compte de ses limitations (souvent volontaire de la part de syno ).
Niveau hardware, c'est bien cher payé !


Oui c'est cher payé pour le Hardware, mais le soft est d'une stabilité et d'une robustesse à toute épreuve, et c'est ça que je recherche avant tout.

Pour mon 420+ je viens de commander une barrette de 8Go à pas cher, ce qui le faire passer à 12Go, parfait pour Docker et la virualisation


Bonjour skynet, quelle marque de mémoire as-tu pu installer ?
skynet Connecté VIP icone 76562 points
Le #2116892
dominhar a écrit :

skynet a écrit :

EVOTk a écrit :

skynet a écrit :

Je viens de me prendre le DS920+ c'est une bombe !
Que de progrès réalisés ....


Sur quel points ?
Pour ma part je suis plutôt déçu de Syno. L'OS est bon, meme si quand tu commence a vouloir gratter un peu tu te rend vite compte de ses limitations (souvent volontaire de la part de syno ).
Niveau hardware, c'est bien cher payé !


Oui c'est cher payé pour le Hardware, mais le soft est d'une stabilité et d'une robustesse à toute épreuve, et c'est ça que je recherche avant tout.

Pour mon 420+ je viens de commander une barrette de 8Go à pas cher, ce qui le faire passer à 12Go, parfait pour Docker et la virualisation


Bonjour skynet, quelle marque de mémoire as-tu pu installer ?


J'ai pris ce modèle là, recommandé sur les forums : https://www.amazon.fr/gp/product/B071KNKBQ1/ref=ppx_yo_dt_b_asin_title_o02_s00?ie=UTF8&psc=1
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar