Test Enchanted Arms

Le par Franck P.  |  0 commentaire(s)
Enchanted Arms regroupe donc tous les atouts possédés généralement par les RPG qualifiés indûment japonais. En effet, pourquoi y'aurait que nos amis méga forts en Judo et en Sumotori qui pourraient aimer ce type de jeu ? C'est d'autant plus vrai pour ce titre qui, ne disposant pas encore d'une renommée et d'une visibilité commerciale des plus importante, s'avère être une vraie et très bonne surprise. Bien sur, la linéarité de l'ensemble et le coté cliché des dialogues peut toujours vous repousser.


Enchanted Arms PS3 image (23)     Enchanted Arms PS3 image (24)

Mais si vous aimez ce type de jeu, il n'y a aucun doute, vous pouvez l'acheter en fermant les yeux (les ouvrir pour faire le code de la carte bleue permet toutefois de ne pas passer ensuite à la banque pour la débloquer). Vraiment, s'il s'agit du premier RPG japonais de la console et qu'il n'est pas le meilleur à venir, on pense ici surtout au prochain Final Fantasy qui fait déjà tellement de bruit autour de lui, on n'ose à peine imaginer ce que seront les prochains et le degré de perfection qu'ils devront frôler pour parvenir à supplanter Enchanted Arms.
+ Les plus
  • Présentation graphique majestueuse
  • Bande son pour une fois audible
  • Combats intéressants
- Les moins
  • Linéaire
  • Dialogues un peu longs

Notes

  • Graphisme On peut ne pas aimer cette profusion de couleurs et l'esprit parfaitement manga qui permet souvent d'occulter des textures riches et des angles de caméras différents. Mais dans son genre, Enchanted Arms fait feu de tout bois pour nous satisfaire. Quelques cinématiques agrémentent juste comme il faut un titre profondément esthétique. Quant aux personnages, leur incrustation dans le décor est bien mieux gérée qu'à l'accoutumée. Petit détail, lors de chaque début de combat, on vous nique les yeux avec un écran blanc du plus mauvais effet sur une dalle LCD bien lumineuse...
    9/10
  • Bande son Vous trouverez peut être que l'appréciation et la note ne sont pas en rapport mais une telle note pour ce type de jeu est vraiment une exception. En effet, on ne parle pas de musiques géniales ou de voix super-topesque mais bien de thèmes musicaux agréables et réussis ainsi que de dialogues crédibles. Mais si l'on se rappelle la souffrance que pouvait engendrer cette partie des autres RPG japonais bien souvent, on remerciera un peu plus les créateurs de ce jeu pour avoir pensé à nos oreilles meurtries.
    7/10
  • Jouabilité La jouabilité n'est pas l'élément le plus important de ce type de jeu. En fait, seul l'intérêt dans les combats peut être considéré comme l'écueil à éviter en ce qui concerne le gameplay. Et de ce point de vue là, les combats à forte tendance stratégique (même si on n'en arrive pas à un Warcraft) sont plaisants. Pour le reste, une utilisation abusive de la manette dans sa dimension détection de mouvements est à signaler.
    7/10
  • Durée de vie Là aussi c'est du classique. Il faut donc quelques dizaines d'heures pour voir le bout du tunnel. Par les temps qui courent, les éditeurs ayant plutôt tendance à voir le court terme et la rentabilité lorsqu'ils pondent un truc qui dure 5 heures, c'est plutôt intéressant ! En plus, la sauvegarde étant possible absolument n'importe quand, vous ne vous tapez pas les mêmes endroits vingt fois sous prétexte que le check point suivant est juste après le truc que vous n'arrivez pas à réaliser. On y passe du temps donc, mais on ne refait pas dix fois les mêmes trucs.
    9/10
  • Scénario RPG Japonais = bien souvent scénario ennuyeux au possible. Ici ce n'est pas trop le cas, l'histoire étant cohérente et "suivable". Seuls des dialogues explicatifs un peu trop présents peuvent irriter et ralentir un rythme d'action pas super élevé. Sinon, c'est assez linéaire et pas grand chose ne surprend.
    7/10
  • Note générale Enchanted Arms est donc un excellent jeu. Il comblera les joueurs les plus fans du genre et qui piaffent d'impatience en attendant la sortie très médiatique de Final Fantasy XIII sur leur nouvelle console. Mais il saura aussi contenter les moins habitués lorsqu'ils découvriront toute la profondeur vidéoludique de ce jeu. Quelques âmes chagrines pourront toujours rétorquer que ce titre n'est pas le meilleur RPG du monde (et ils auront raison) mais il est suffisamment bien fait pour nous permettre de passer de longues heures manette en main !
    8/10
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar