Test Enchanted Arms

Le par Alexandre W.  |  1 commentaire(s)
Article n° 256 - Test : Enchanted Arms (120*120)

A part Elder Scroll IV : Oblivion et Final Fantasy XI, la Xbox 360 n'est pas riche en RPG. Alors que ces jeux bénéficient, en général, d'une très bonne réalisation graphique, il est dommage d'en voir si peu sur nos consoles nouvelle-génération. Ainsi Ubisoft a eu la très bonne idée de sortir Enchanted Arms, un très bel RPG à mi-chemin entre manga et héroïc fantasy. GNT s'est penché sur ce titre afin de vous faire découvrir un genre qui est promis à un bel avenir sur nos XBOX 360 et Playstation 3.

Présentation

Cela fait 1 000 ans que la guerre des Golems (des robots construits par les humains et censés les servir) s’est terminée. Les humains ont reconstruit le monde avec un mélange de technologie et d’enchantements. Vous incarnez Atsuma, un étudiant à l’université de magie de Yokohama City. Les particularités d’Atsuma, une stupidité à toute épreuve et un mystérieux et gigantesque pouvoir caché dans son bras. Après maintes et maintes âneries et séchages de cours, Atsuma accompagné de ces deux amis, le très puissant Toya et le très gay Makoto, se débrouillent pour libérer la Reine des Glaces, la plus puissante des Golems, rien que ça !

EA-Atsuma   EA-Atsuma centrale

 

Après avoir presque battu la Reine des Glaces grâce à son mystérieux pouvoir qu’il ne sait contrôler, Atsuma, bien que vaincu, repart à sa recherche. C’est là que votre périple commence vraiment. Après quelques petits combats d’échauffement, la prise en main du jeu et de son interface est vite maîtrisée. From Software a concocté un RPG orienté gestion des profils et stratégie de combat. Ici, vous n’aurez pas à courir dans tout les sens pour trouver une pièce par-ci, une autre pièce par là afin de faire évoluer votre équipement.

 

EA-Atsuma chemin   EA-Atsuma coup de poing

Dans Enchanted Arms, vous évoluerez grâce aux cristaux que vous récupérerez sur vos adversaires battus. Il faudra bien sûr vous rendre dans des magasins où chacun vend tout ce dont vous aurez besoin. Vous pourrez ainsi acheter des armes, des techniques ou des golems. Le petit vice est que vous pourrez acheter un objet mais vous ne pourrez pas l’utiliser tant que vous n’aurez pas atteint un certain niveau (tiens, ça me rappelle Diablo…)



L?aire de jeu

Les combats se passent sur une sorte d’échiquier de 4 cases sur 6 et divisé en deux parties (une pour vous une pour le(s) ennemi(s)). Chacun ne pouvant jouer que sur son côté et chaque personnage pouvant faire obstacle à un autre, il vous faudra jouer stratégiquement avec les positions sur l’aire de combat, l’ordre dans le lequel vous déplacez vos personnages ainsi que leur coups spéciaux qui ont une portée et une puissance variable.

EA-Atsuma et son bras   EA-Atsuma et Toya

 

Chaque personnage (ami ou ennemi) a un élément associé. Il y a au total 6 éléments, chacun ayant un opposé : Vent et Terre, Eau et Feu, Lumière et Ténèbres. En attaquant un adversaire qui appartient à l’élément opposé, vous lui infligerez beaucoup plus de dégâts qu’avec une attaque normale. Attention, cette règle est réciproque et vous subirez autant de dommages si c’est lui qui vous attaque.

 

EA-Atsuma filin   EA-Atsuma Flic

Lorsque vous attaquez, c’est toute votre équipe qui joue, ce n’est pas un personnage à la fois, il n’est donc pas rare, que la première équipe qui soit attaquée (en général votre ennemi) subisse de lourds dégâts au premier tour. Il faut donc la jouer fine afin de préserver vos HP et EP (respectivement la Vie et le Mana).



Des graphismes éblouissants

Ce n’est pas pour rien qu’Enchanted Arms n’est sorti que sur Xbox 360 et Playstation 3. Les graphismes et effets de lumières sont surprenants et nombreux, notamment pendant les phases de combats. Les décors sont eux très vastes et beaux, dommage que l’on ne puisse pas en profiter et se balader partout. En effet, votre parcours sera très borné et il sera très difficile de vous perdre ou de chercher quoi faire sur une carte.

EA-Atsuma Foret   EA-Atsuma paysage

 

Votre évolution le long de ces chemins sera interrompue par des dialogues fleuves souvent sans trop d’intérêt, qui ne serviront qu’à vous indiquer sur quel bouton appuyer, autant vous dire qu’on s’en serait bien passé. A ces fastidieux romans, viennent bien sûr s’ajouter les combats qui arrivent de façon aléatoire de vos déplacements (à la façon Final Fantasy), bien qu’étant la principale raison d’être du jeu, ces combats sont parfois lassant tant ils sont répétitifs et parfois trop faciles.

 

EA-Atsuma Université   EA-Atsuma VNER

Les cinématiques du jeu sont assez longues et superbement réalisées. Il aurait été bien plus judicieux de rajouter des cinématiques de ce genre plutôt que de nous imposer les dialogues précédemment cités, surtout que dans la plupart d’entre eux, la seule action que vous serez amené à faire est d’appuyer sur le bouton A pour passer au dialogue suivant.



MMORPG '

L’intérêt du jeu semble donc limité étant donné le peu d’actions à faire mais bizarrement, on accroche dès les premiers combats. Le scénario style héroïc fantasy y contribue grandement. Du côté du Multiplayer, vous n’y trouverez que des combats en arène, et étant donné les niveaux des personnes présentes, je vous conseille de bien vous entraîner avant d’y aller.

EA-Atsuma VNER 2   EA-Atsuma Vs Baleze

 

Il existe une petite technique pour augmenter votre niveau très rapidement, notamment en jouant au casino dans London City mais je vous laisse la découvrir. Le jeu ayant une durée d’environ 100 h de jeu, si vous voulez vous attaquer aux joueurs du monde entier avant de l’avoir terminé, il vous faudra utiliser cette technique pour pouvoir rivaliser avec eux.

 

EA-Karin 2   EA-Mega Hit

Afin de vous comparer à ces joueurs, il existe un classement mondial dans lequel chacune de vos actions sont enregistrées. Que ce soit combat ou gains au casino, toutes ces données sont classées, vous pourrez ainsi savoir si vous êtes le plus fort ou le plus chanceux du monde d’Enchanted Arms.



Galerie d'images

EA-Atsuma Yokohama  EA-Atsuma Yuki  EA-Dragon

EA-Inside  EA-Karin  EA-Outside

EA-Makoto  EA-Primrose  EA-Prof Kou

EA-Queen of Ice  EA-Queen of Ice 2  EA-Queen of Ice et Toya

EA-Raiga  EA-Toya  EA-Toya 2



Conclusion

EA - Jaquette

Nous avons affaire ici à un RPG de très grande qualité, mais comme tout RPG, celui-ci s’adresse en particulier à un public averti. Non seulement le jeu est grandement orienté Héroïc Fantasy ce qui ne plait pas à tout le monde, mais les lenteurs et longueurs rencontrées dedans pourraient en décourager plus d’un.

Le jeu reste néanmoins magnifique et rattrape les bides que From Software nous avait sorti dernièrement sur PS2 dans le genre RPG (Evergrace 2 et King’s Fiels 4). Le site web est lui aussi très bien réalisé mais n’est, malheureusement qu’en Japonais. Je vous conseillerais plutôt le site non-officiel du jeu sur XBOX 360 qui lui est en anglais et très complet.






+ Les plus
  • Des graphismes magnifiques
  • Un gameplay très facile à maîtriser
  • Le jeu est très accrocheur
- Les moins
  • Des longueurs et des lenteurs très lassantes
  • Les combats sont un peu répétitifs
  • Une histoire trop linéaire

Notes

  • Graphisme Les graphismes sont magnifiques et exploitent bien la nouvelle génération de consoles. Les combats et les cinématiques sont super beaux, dommage que ces dernières ne soient pas plus présentes. Très peu de bugs graphiques à l'horizon...
    9/10
  • Bande son La bande son est dans le plus pur style Héroïc Fantasy, autant dire qu'elle est assez spéciale. Elle reste néanmoins très discrète au point de se faire parfois oubliée. De long passages se retrouvent sans musique. Le doublage en anglais est plutôt bien réussi pour une fois...
    6/10
  • Jouabilité La prise en main est très facile à maîtriser et le gameplay est des plus simple. Bien que le jeu se base en majorité sur la gestion des personnages, celle-ci n'est pas trop compliquée. Pas besoin d'être un adepte des RPG pour jouer à Enchanted Arms.
    8/10
  • Durée de vie Le parcours jusqu'à la victoire finale est très long et il vous faudra pas moins d'une centaine d'heure pour y accéder. Les dialogues aussi sont très long (malheureusement) et représentent à peu près 5 ou 10h de jeu. A noter la possibilité de sauvegarder n'importe où, chose rare dans un RPG.
    8/10
  • Scénario Les adeptes d'Héroïc Fantasy accrocheront tout de suite avec le scénario, qui est bien ficelé et qui n'est pas trop commun. Les pointes d'humour sont, elles un peu bas de gamme et sont surtout là pour confirmer l'idiotie d'Atsuma.
    8/10
  • Note générale Un jeu qui vaut le détour et qui mérite de s'y attarder quelques jours. Comme tout bon RPG, il rassemble une communauté d'adeptes de plus en plus nombreuse, prouvant que ce titre, bien que n'étant pas le jeu du siècle, a de gros atouts qui ne passeront pas inaperçus. A conseiller pour tout public.
    8/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Enchanted Arms
    Sorti en même temps que la dernière console de Sony, Enchanted Arms a été présenté comme le premier RPG japonais de la PS3. En effet, les RPG sont un peu différents si l'on compare les "japonais" avec ceux du type ...
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
cinephil offline Hors ligne Héroïque avatar 772 points
Le #247941
Bonjour,

Vous êtes intéressés par la légende des golems.
Ce film est pour vous :

http://www.lereveildesgolems.com

"Le Réveil des Golems"

aux 900 000
affichages poursuit son ascension technologique retenez bien cette date
JEUDI 19 JUIN 2008.
Entrez dans l'histoire avec "Le Réveil des Golems"
la première capsule en orbite sur la Toile Internet est prête à répondre à vos
"CLICS"
pour une
vision intégrale du film pour un prix modéré
J-10...
Nous reviendrons vers vous...
Soyez prêts !
A bientôt


icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire