Test ESET Multi Device Security 2015 : la sécurisation jusque dans le mobile

Le par Mathieu M.  |  0 commentaire(s)
Eset Multi device

Eset, spécialiste des solutions antivirales, déploie une nouvelle version de son Multi-Device Security Pack qui étend son pouvoir de sécurisation dans l'univers mobile.

Présentation

L'éditeur Eset, reconnu pour ses solutions antivirales, déploie une nouvelle version de sa suite Multi-Device Security qui rassemble sous une même étiquette l'ensemble de ses logiciels de protection avec une orientation multi-plateformes.

Cette variante se différencie principalement de la Smart Security par un support complet de tous les environnements, Windows, Mac OS, Linux, tout en intégrant une application mobile de sécurité proposée sous Android. Plus concrètement, il ne s'agit pas à proprement parler d'un logiciel ou d'une suite de sécurité, mais juste d'une licence permettant d'activer les divers logiciels de protection d'ESET (Nod32, Eset Smart Security, application Android,..) sur l'ensemble des systèmes d'exploitation supportés. Une protection globale et à la carte donc qui permet à l'utilisateur d'assurer la protection de l'ensemble de ses appareils en un seul achat.
Pour une protection 3 postes vous pouvez ainsi mixer vos appareils protégés : un sous Windows, un autre sous Mac, et un dernier sur Android, ou bien encore deux sous Windows et un sous Android, le choix vous appartient.


Muti device securityDisons le franchement et sans détour, cette version 8 de Smart Security n'offre, en apparence, pas de grand changement par rapport à la version de l'année passée, du moins pour les utilisateurs qui cantonneraient son utilisation à une solution informatique conventionnelle. Néanmoins, c'est en coulisse que les apports se manifestent, avec un niveau de protection fortement renforcé.

En marge du très bon antivirus Nod 32, on retrouve ainsi une grande liste de modules de sécurité visant à protéger l'utilisateur dans l'ensemble de ses activités, principalement celles en ligne : de la surveillance des sites, aux téléchargements, messageries ou réseaux sociaux. Quelques nouveautés s'invitent toutefois, sans que l'utilisateur puisse visuellement les constater (et c'est parfois tant mieux), mais la suite s'étoffe surtout d'un nouveau champ d'action : l'univers du mobile, avec une application dédiée sous Android pour assurer la protection de votre smartphone.

Dans un premier temps, nous allons donc nous tourner vers la suite en tant que protection antivirale de base, parcourir les fonctionnalités qui en font une suite, avant de nous tourner vers les nouveautés, dont  notamment l'application mobile.



Un antivirus rapide et efficace

Au coeur de la Smart Security 2015 d'Eset, on retrouve l'antivirus Nod32, solution réputée pour sa fiabilité et sa capacité à repérer et à isoler les menaces via son module de surveillance active.

01----ESS----Accueil Esthétiquement, on ne note pas de véritable changement dans les codes couleur, les boites de dialogue, ni même la disposition des options de la suite, encore moins de l'antivirus, qui mise avant tout sur un mode de surveillance actif transparent pour l'utilisateur.

Comme toujours, on retrouve différents modes d'analyse proposés sous la forme de 4 boites : Analyse intelligente, Analyse personnalisée, Analyse des supports amovibles, répétition de la dernière analyse.

Le tout se veut d'une grande efficacité, et suffisamment clair pour ne pas perdre de temps avec des analyses trop lourdes ou inutiles. L'utilisateur peut ainsi cibler les actions de l'antivirus directement depuis ces modules préconfigurés.

Si cela convient à une grande partie des situations, des analyses plus poussées sont possibles via les paramètres qui laissent une grande amplitude de réglages quant à la profondeur du nettoyage.

02----ESS----AnalyseLa détection des menaces s'effectue à plusieurs niveaux, grâce à l'intégration des règles personnalisées de prévention des intrusions, du moteur de surveillance en temps réel ThreatSense, ainsi que du module ESET Live Grid, qui permet d'anticiper le blocage des menaces grâce au partage de l'expérience des utilisateurs de la communauté en ligne.

Dans cette édition 2015, ESET a également intégré une protection une protection renforcée des failles 0-day, grâce à une analyse heuristique qui étudie les comportements attendus d'une application pour en détecter des mal-fonctionnements ou détournements.

 FR----Infographie----Protection-Botnet
Grâce à cette protection multi-niveaux, l'antivirus s'offre une longueur d'avance sur les menaces, et offre une une protection maximale à l'utilisateur, sans pour autant le bloquer dans ses tâches ou actions. A ce niveau, on constate d'ailleurs que les analyses se révèlent très peu gourmandes en ressources tant au niveau de la mémoire ( moins de 80 Mo) monopolisée que des ressources CPU (moins de 7%), avec toutefois quelques ralentissements dans les applications opérant depuis des disques durs mécaniques vieillissants.

FR----Infographie----Blocage-des-attaques-ciblées Pour gagner en réactivité, Nod32 mise sur son analyse dite " intelligente" qui évite de répéter des vérifications de fichiers déjà analysés par le passé et n'ayant pas été sollicités ou modifiés entre deux analyses. Avec cette astuce, on gagne rapidement de précieuses minutes.

L'antivirus est également particulièrement vigilant aux pièces jointes intégrées aux Mails, et notamment aux Ransomware (logiciels qui verrouillent le PC et demandent de l'argent pour le débloquer), le tout d'autant plus appuyé par le partage des utilisateurs d'ESET Live Grid.

Avec ses quelques améliorations et de nouveaux modules de sécurité, Nod32 confirme qu'il est l'un des antivirus les plus intéressants du marché, et qu'il est possible pour un logiciel de ce type de multiplier les fonctions sans s'alourdir ni se perdre dans une débauche de réglages qui perdent l'utilisateur.

Globalement, Nod32 se démarque à la fois par sa simplicité d'usage, et la multitude de réglages avancés accessibles aux utilisateurs. Ce dernier point est d'ailleurs également constaté au niveau de la suite Multi Device Security, puisque l'utilisateur peut choisir de n'installer que l'antivirus ou la suite entière, au choix, et que chaque module de protection est activable et désactivable au besoin, ce qui permet à ceux qui le souhaitent, de faire opérer d'autres logiciels en simultané, sans craindre d'entrer en conflit avec la solution d'ESET, un point suffisamment intéressant pour qu'il mérite d'être noté.



La suite de sécurité ESET Smart Security

Comme son nom l'indique, Smart Security ne se limite pas à la seule fonctionnalité antivirus, et la suite de sécurité d'ESET dans sa version 2015 apporte son lot de modules complémentaires.

Comparée à la version 7 (voir notre test de Eset Smart Security 7 2014), la version 8 reprend l'ensemble des modules déjà proposés par le passé, avec l'impression générale de disposer d'une suite complète, qui ne se perd pas dans les options futiles.

03----ESS----ConfigurationOn retrouve ainsi un pare-feu entièrement paramétrable, désactivable en un clic, et qui propose plusieurs profils qu'il est possible de configurer. Il est possible d'y créer des zones fiables, dans lesquelles le PC se rendra accessible aux autres unités informatiques selon des restrictions paramétrées à l'avance, idéales dans le cadre d'une gestion de réseau ou des LAN. Ce dernier est associé à une protection contre les attaques réseau IDS.

Un ensemble de fonctionnalités permettent également de protéger l'utilisateur dans ses actions en ligne : de l'accès Web à la messagerie, on trouve un module antispam et antihameçonnage qui valide la sécurisation des sites de paiement.

ESET a également intégré une protection anti botnet qui empêche le PC de l'utilisateur d'être détourné par des logiciels malveillants pour intégrer un réseau de PC zombies, de même que l'antivirus Nod32 se pare ici de quelques fonctionnalités étendues, notamment une fonction antispam fonctionnant sur un système de liste blanche et un apprentissage progressif.

Plus intéressant, la suite a conservé son module de contrôle parental évolué, qui permet, via une liste détaillée, de créer des profils permettant de bloquer l'accès aux pages Internet affichant certains contenus, le tout avec différentes catégories notées en fonction des âges. Des profils par défaut sont déjà préétablis avec différents niveaux de protection, afin d'activer le contrôle parental rapidement, sans configuration supplémentaire.

On retrouve également le module antivol intégré l'année passée, qui permet de sécuriser les données de son PC à distance lorsqu'on le déclare volé ou perdu. En se connectant à un espace sécurisé en ligne, il devient possible de repérer le dernier point de connexion de son PC, et d'en verrouiller le fonctionnement à distance. Il est possible de prendre le contrôle de la caméra intégrée pour capturer des photos de l'éventuel voleur, et de lancer des messages pour inviter ce dernier à restituer le matériel.

08----ESS----AntivolEset Smart Security, c'est aussi une protection contre les infections et malwares propagés via les réseaux sociaux, et notamment Facebook. La suite propose ainsi d'analyser le profil de l'utilisateur pour repérer un lien malicieux éventuel et limiter ainsi les infections potentielles.

Au rayon des outils, on notera divers modules de surveillance : activité du système qui permet notamment de repérer des pics d'activité et d'isoler les programmes les plus gourmands, les processus en cours présentés avec une notation relative à leur niveau de risques, ou encore une surveillance réseau qui affiche l'ensemble des applications disposant de flux entrants et sortants.

Dans cette édition 2015, ESET a également intégré une protection anti botnet qui empêche le PC de l'utilisateur d'être détourné par des logiciels malveillants pour intégrer un réseau de PC zombies, ainsi qu'une protection renforcée des failles 0-day, grâce à une analyse heuristique qui étudie les comportements attendus d'une application pour en détecter des mal-fonctionnements ou détournements.

La suite de sécurité propose également la fonctionnalité SysRescue, soit la création d'un CD de sauvetage qui devrait permettre de résoudre des soucis majeurs lorsque par exemple un virus bloque le lancement de l'OS, ainsi qu'un laboratoire qui permet de cibler spécifiquement un fichier suspect.

Si dans l'ensemble, Smart Security 8 n'est pas une évolution majeure de la suite d'ESET, elle gagne toutefois en expérience, et se veut toujours plus facile d'utilisation et performante. Finalement, c'est l'intégration de l'application mobile au sein de ESET Multi-Device, autrefois proposée à l'achat au détail, qui se révèle une des nouveautés de ce pack.



La protection s'invite sur mobile

Avec Eset Multi Device Security, l'antivirus s'invite dans l'univers Mobile, et plus particulièrement celui d'Android, là où les menaces se multiplient de plus en plus.

Eset Smart Security Android_06Avec la démocratisation des smartphones et tablettes, les solutions mobiles deviennent le nouveau terrain de jeu des pirates et utilisateurs souhaitant détourner des données.

Il faut dire que nos appareils mobiles représentent une véritable mine d'or pour les hackers : données personnelles, coordonnées bancaires (associés ou non à des comptes en ligne), listes de contacts, photos et vidéos parfois intimes... Autant de raisons qui font des smartphones et tablettes une cible privilégiée.

L'application d'ESET est téléchargeable gratuitement soit depuis le Google Play Store, soit directement depuis le site d'ESET. Il faudra néanmoins associer l'application mobile avec le logiciel acheté en ligne ou en boite pour accéder à l'ensemble des fonctionnalités avancées. On notera que l'appli n'est disponible que depuis Android, et n'est pas prévue (pour le moment) sous iOS du fait de limitations imposées par Apple.

Eset Smart Security Android_05Notez que la version "premium" de l'application peut être achetée sans le logiciel dédié aux OS fixes, il est alors proposé à 9,99 € pour une licence 1 an. Pour les utilisateurs disposant d'une licence, il convient de renseigner les codes reçus par mail lors de la validation du logiciel dans la section licence de l'application mobile pour en débloquer l'ensemble des fonctionnalités Premium.

On retrouve une interface simple et efficace qui mise sur un affichage en colonne gauche proposant les différentes options, et une boite centrée sur la droite affichant les données et options diverses (sur tablette, l'affichage étant différent sur smartphone tout en restant clair et efficace.)

mobile-security-eset-2015-1      mobile-security-eset-2015-2 

L'antivirus propose plusieurs options : analyse rapide, intelligente et approfondie, chaque niveau correspondant à des types de fichiers, des plus sensibles aux moins suspects en apparence.

Eset Smart Security Android_04 Application mobile oblige, la fonction d'analyse automatique n'est pas activée par défaut, afin de ne pas impacter trop lourdement l'autonomie des dispositifs les moins bien lotis à ce niveau, ou plus généralement pour ne pas prendre le pas sur les fonctions principales et plus vitales d'un smartphone ou d'une tablette.

La fonction antivol est également de la partie, elle se présente comme un doublon des solutions proposées par Google ou Apple, à savoir qu'elle permet de verrouiller son appareil à distance, le localiser sur une carte, accéder aux appareils photo du dispositif. La fonction permet également de tenter de communiquer par message avec le voleur, et informe l'utilisateur lorsque le terminal enregistre une tentative de déverrouillage avec un code incorrect. Une fonction très utile ces derniers temps...

On trouve également un module anti-hameçonnage, qui permet d'indiquer à l'utilisateur lorsqu'il se trouve sur un site qui tente d'usurper l'identité d'une instance officielle pour récupérer des données personnelles ou bancaires.

Enfin, l'application se dote également d'une fonction "Audit de sécurité" qui permet de vérifier et d'ajuster les paramètres importants de l'appareil, ainsi que de vérifier les permissions des applications installées. L'utilisateur peut ainsi avoir une meilleure vue d'ensemble sur les autorisations laissées aux applications installées sur son terminal, qu'il s'agisse de l'accès aux messages, contacts, géolocalisations, ou informations d'identité.



Bilan

Les habitués de la suite de protection d'ESET ne seront pas déroutés par cette version Multi Device Security Pack qui reste dans la tradition des produits de la marque : simple d'utilisation, clair et efficace.

On pourrait reprocher à la suite son manque d'innovations par rapport à l'année dernière, mais faut-il absolument systématiquement en ajouter toujours plus, au risque d'alourdir la suite dans son fonctionnement, de la rendre plus complexe à prendre en mains, ou même de lui greffer des modules inappropriés ? Certainement pas vu le haut niveau de sécurité actuel.

L'incursion dans l'univers mobile est une bonne chose, qui séduira toutefois uniquement les utilisateurs de terminaux sous Android. Les utilisateurs de terminaux sous iOS devront alors se tourner vers Apple, qui limite les fonctionnalités et le contrôle des applications proposées sur son Store, et rendent ces modules de sécurité impuissants.

Avec la multiplication des terminaux mobiles et l'intérêt grandissant des hackers pour Android, l'arrivée de ces différentes applications tierces des spécialistes de la sécurité ne peut être que saluée, d'autant qu'ici, elle s'affiche sans surcoût avec l'achat de la suite d'ESET.

Un antivirus performant qui progresse, des modules toujours plus complémentaires qui s'adaptent aux tendances globales des menaces en ligne : ESET Multi-Device Security Edition 2015 a tout pour plaire et séduira tant les utilisateurs novices souhaitant s'offrir la sécurité sans prise de tête que les utilisateurs experts souhaitant prendre la main sur l'ensemble des réglages avec une protection sur mesure.

Notons que vous avez la possibilité d'obtenir gratuitement une licence de test, valable 30 jours, afin d'évaluer cette version.

Et si vous souhaitez l'acheter, Eset Multi-Device Security Pack est proposé en deux versions assurant la protection de 3 ou 5 postes avec des abonnements allant de 1 à 3 ans pour un prix de départ fixé à 65,17 € TTC.



+ Les plus
  • Une interface claire
  • Un mode automatique transparent et efficace
  • Une protection totale
  • L'application Android
  • La fonction Antivol
  • L'aspect multi-support Windows / Linux / Mac OS / Android
- Les moins
  • Le peu de nouveautés visibles pour l'utilisateur cette année
  • Un module antivol, mais pas de verrouillage à distance pour le contrôle parental
  • Non disponible sous iOS

  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire