Test ESET Smart Security 7 : une version 2014 très performante

Le par Mathieu M.  |  3 commentaire(s)
Eset Smart Security 2014

Eset, la société connue pour être à l’origine de l’un des antivirus les plus fiables et performants du marché, Nod32, revient avec un nouveau millésime de sa suite de sécurité Smart Security.

Présentation de Eset Smart Security 7

La suite de sécurité Smart Security 7 est disponible au grand public depuis le 16 Octobre, dans une version toujours plus rapide, performante et sécuritaire. L’occasion de redécouvrir un antivirus populaire au sein d’une suite permettant un champ plus large de protection.

Eset Smart Security 7 accueilVéritable cœur de la suite Smart Security, l’antivirus Nod32 se veut toujours aussi simple d’utilisation et performant tout en se voulant complet en termes de gestion des éventuelles menaces. Pourtant la suite de sécurité d'Eset, distribuée en France par Athena Global Services, ne se limite pas à l’antivirus et offre son lot de fonctionnalités.

On retrouvera ainsi un module permettant la gestion du contrôle parental, le fameux bouclier système HIPS mis en place dans la version 5, une configuration rapide à la volée pour basculer en mode jeux, un pare-feu avancé, un module antispam, une sécurisation du surf, un antispyware, un anti-rootkit mais aussi un module antivol, anti-phishing, un scanner avancé à mémoire, un module de nettoyage...bref pléthore de modules permettant de maximiser la protection de votre ordinateur.

Côté interface, Eset Smart Security 2014 fait dans le déjà vu, on retrouve les lignes et codes couleur des précédentes versions. Les menus sont clairs et on a peine à penser se trouver devant une véritable suite sécuritaire à moins de creuser dans les différentes sections très complètes.

L’interface reste très lisible et l’ensemble des fonctionnalités est très rapidement configurable et présenté sous la forme d’options à cocher, avec la liberté laissée d’en désactiver temporairement les effets selon plusieurs durées.



L'antivirus Nod32 version 7 en détail

Nod32 fait régulièrement partie du top des classements des meilleurs antivirus, ESET multipliant les récompenses décernées par le laboratoire Virus Bulletin et cette version devrait une nouvelle fois aller dans ce sens.

Nod32 2014L’antivirus a profité d’une évolution majeure il y a quelques années en intégrant la création de règles personnalisées de prévention des intrusions (HIPS) ainsi qu’en proposant la fonctionnalité du moteur en temps réel ThreatSense qui permet à l’antivirus de surveiller l’ensemble des fichiers en se basant sur les signatures virales, la détection comportementale et la réputation des fichiers analysés dans le Cloud et mis à jour au travers du module ESET Live Grid.

Eset Smart Security 7  AnalyseSur ce point l’antivirus intervient donc à trois niveaux, mais surtout en temps réel et en s’adaptant de lui-même aux différentes actions suspectes. Ainsi, dans le cas d’un malware non signalé dans les bases antivirales, l’action de quarantaine peut être automatiquement déclenchée par l’antivirus suite à la découverte d’une action suspecte (tentative d’accès à un port, activité système, lancement non désiré). Et dans le cas de malwares "dormants", le module ESET Live Grid peut prendre le relais.

C’est une communauté en ligne, très réactive qui établit des listes de fichiers suspects, que NOD32 2014 récupère pour intervenir avant même que certains malwares ne soient officiellement intégrés dans les bases de données antivirales.


Eset Smart Security 7  Analyse avancéeAutre point intéressant de l’antivirus, le scan à mémoire qui permet de diviser les temps d’analyse en ne vérifiant que les fichiers modifiés ou déplacés depuis le précédent bilan. En ne se focalisant que sur les modifications système, l’antivirus peut diviser jusqu’à 5 fois le temps alloué à l’analyse d’un système complet.

Sur le terrain de la rapidité, on notera que l’antivirus laisse libre choix de la profondeur d’analyse antivirale. L’analyse intelligente, présentée comme une option classique, n’est pas forcément la plus rapide puisqu’elle lance une analyse de l’ensemble des disques locaux. Il faudra donc en passer par l’analyse personnalisée pour limiter l’action au disque système seul.


Heureusement, il est possible d’accéder à un ensemble d’actions approfondies regroupées dans le menu de l’analyse personnalisée. On peut ainsi lancer une analyse sur un groupe cible précis (disques locaux, supports amovibles, disques réseau), cocher l’ensemble de l’arborescence système à analyser et choisir son niveau d’analyse.

Chose notable, il est possible de choisir le niveau de nettoyage pendant l’analyse, permettant de simplement afficher les virus ou malwares détectés en laissant le choix de l’action à la fin du processus, ou de lancer une désinfection automatique. Il est également possible de cibler les fichiers à analyser en fonction de leur extension, de leur taille et d’épargner les fichiers systèmes.

L'antivirus Nod32 7 gagne ici des points avec une personnalisation très poussée des paramètres d’analyses qui devrait permettre de véritablement cibler certains virus et de détecter une menace de façon précise, mais aussi plus rapidement qu’un autre antivirus.

On notera que pour une meilleure prise en main, une option permet de répéter la dernière analyse lancée. Un moyen de disposer d’un raccourci vers ses paramètres personnalisés directement dans le menu de l’antivirus.

Eset Smart Security 7  protection temps réelComposante intégrante de l’antivirus, la protection en temps réel que nous évoquions plus haut peut également être paramétrée (depuis les paramètres avancés), afin de définir à quel moment l’analyse doit être lancée tout en laissant le libre choix de restreindre l’action du bouclier résident. En résulte un gain de ressources, qui reste modéré.

Car l’un des atouts principaux de Nod 32 est également sa légèreté. Lors d’une analyse complexe du système et de l’ensemble des disques locaux de notre machine test, Nod32 n’a pas dépassé les 120 Mo de ressource mémoire et à peine 13 % des ressources CPU (ici un processeur Intel Core i7 950 quatre cœurs à 3,07 GHz)

Mais Nod32 protège également l’utilisateur lors de ses actions en ligne. Ainsi ThreatSense propose un module de filtrage des courriers électroniques (entrant et sortant) via l’écoute des ports utilisés par les protocoles IMAP et POP3. Une surveillance qui s’étend également aux clients messagerie comme Outlook, Thunderbird et autres logiciels.

Eset Smart Security 7  AntispamUn module antispam s’invite également, fonctionnant sur un système de listes blanches liées au carnet d’adresses. Le module n’est pas convainquant à son lancement puisqu’il nécessite de lui imposer quelques règles d’apprentissage. Néanmoins, à mesure des sélections de l’utilisateur, l’affinage se fait de façon automatique. Dans l’absolu, la fonction sera un plus pour les utilisateurs de messageries bénéficiant déjà de modules antispam performants comme Gmail ou Outlook, il sera beaucoup plus utile aux professionnels souhaitant avoir une meilleure vue sur leur filtrage tout en étant prêts à prendre le temps d’apprendre à Nod32 quels courriers mettre de côté.

Au rayon des nouveautés dans les modules de protection, Eset a développé un nouveau système de blocage des attaques ciblées. A ce titre, Nod32 se veut plus particulièrement attentif à certains fichiers ( pdf) ou logiciels ( navigateurs, clients messagerie, MS Office). La protection se présente comme le chaînon manquant entre le pare-feu et l’antivirus traditionnel. La fonctionnalité repère et bloque ainsi les attaques spécialement conçues pour déjouer les protections antivirales et pare feux les plus connus ( lockscreen, ransomwares) et qui s’invitent la plupart du temps dans des pièces jointes ou des liens malveillants. Couplé aux autres niveaux de protection de Nod32 et de Smart Security, la solution permettrait de stopper immédiatement les logiciels malveillants encore non répertoriés.



Les modules complémentaires de ESS 7

Premier point accessible au lancement de Smart Security 2014, l’état de protection du système.

Eset Smart Security 7 accueilLa page d’accueil permet d’accéder rapidement à un ensemble de données claires et utiles. Entre autres, il est indiqué à l’utilisateur l’état même de son système d’exploitation, l’invitant à effectuer les mises à jour en cas de besoin. Une mesure qui permet d’améliorer un peu plus la sécurisation de la machine en limitant les failles système.

Ensuite, il devient plus compliqué d’accéder aux fonctions supplémentaires, si bien que l’interface de Smart Security ne dénote finalement pas beaucoup de celle de Nod32. Pas de panique pour autant, les modules se cachent dans  la section outils.

Eset Smart Security 7 outilsOn y retrouve ainsi les fichiers journaux classés par ordre chronologique, un planificateur de tâche, un module de statistiques des protections, la quarantaine, une fonction permettant d’accéder rapidement à la visualisation de l’activité du système (à la façon du gestionnaire des tâches de Windows), le module Eset Live Grid permettant d’interroger le Cloud sur des programmes dont l’activité est suspecte, un moniteur des connexions réseau ainsi qu’un module permettant de protéger son activité sur les réseaux sociaux. Des modules relativement basiques en dehors de celui réservé aux réseaux sociaux qui permet de scanner les profils de l’utilisateur.


Eset Smart Security 7 configurationDans le cadre de Facebook, il faut ainsi accepter le module d’ESET sur son profil et le laisser analyser ce dernier. Si un lien malicieux est découvert, il est indiqué et l’utilisateur est invité à le supprimer de son profil pour limiter les foyers d’infection. Un message peut être automatiquement envoyé au posteur du lien pour remonter vers le foyer de propagation.


config avancéeC’est dans le panneau de configuration, permettant d’activer ou de désactiver l’ensemble des modules en les cochant que l’on retrouve la gestion du pare-feu ainsi que le contrôle parental. Un pare-feu évolué qui propose des réglages très affinés, mais qui propose également quatre modes de filtrage : automatique, interactif, personnalisé ou d’apprentissage. Le mode automatique conviendra à la plupart des utilisateurs novices, d’autant qu’il permet l’ajout d’exceptions assez facilement.

Notons qu’au sein du pare-feu, il est possible de définir des zones fiables, comprenez un espace dans lequel le PC est accessible depuis d’autres ordinateurs afin d’échanger des données. Une solution idéale pour les PC portables utilisés dans le cadre du travail. Cette option de zone fiable permet de ne pas avoir à basculer systématiquement dans différents réglages.

Eset Smart Security 7 contrôle parentalLe contrôle parental, désactivé par défaut, propose de gérer les accès en fonction des comptes utilisateur enregistrés sur le système. Pour un bon usage, il faudra ainsi penser à créer un profil d’utilisateur par enfant, et lui assigner un âge permettant au module de faire varier automatiquement son niveau de filtrage.

Autrefois assez limité, il est désormais possible de définir pour chaque enfant quels sujets sont autorisés à l’affichage sur le web, des catégories étant proposées par tranches d’âge. Là encore, il est possible d’ajouter des exceptions concernant certaines pages web.

Nouveauté intéressante de cette version de Smart Security, un module antivol est désormais proposé à l’utilisateur. Concrètement, le module se présente comme les applications dédiées sous iPhone et Android, à savoir que l’utilisateur doit s’enregistrer et qu’il lui est possible de localiser son PC si celui-ci a été volé.

La fonction propose de prendre le contrôle distant de la caméra du dispositif, de collecter des captures d’écrans, de localiser l’appareil sur une carte et même d'envoyer un message sur le dispositif. 



Bilan

La suite de sécurité Eset Smart Security 7 réussit une nouvelle fois un tour de force en se voulant performante, accessible, mais également complète.

Eset Smart Security 7  processusSi la suite parait limitée au premier abord, elle couvre un ensemble de protection qui va bien au-delà de la simple protection antivirale. Concrètement, si tout est fait pour faciliter la prise en mains des novices, Nod32 et Smart Security 7 proposent également un large éventail d’options et de paramètres.

La triple protection active offerte par Nod32 le positionne parmi les antivirus les plus performants du moment, AV-Test indique ainsi qu’il offre une identification de 100 % des logiciels malveillants les plus fréquents.

On notera que le site AV-comparatives a régulièrement positionné Eset Smart Security parmi les meilleures faux positifs solutions antivirales de 2013, décernant 3 étoiles ( note maximale) en tests de performance, protection en temps réel, qualité de l'analyse heuristique, et module antiphishing. En septembre 2013, Nod32 était l'antivirus ayant repéré le moins de faux positifs de la batterie de tests d'AV-comparatives, loin devant les solutions de Symantec, McAfee, AVG, GData, Kaspersky ou BitDefender.


 Pour les novices, le confort d’utilisation est au rendez-vous puisque les réglages de base sont positionnés de sorte que les interventions se fassent sans la participation de ce dernier. Des messages Av comparative sous forme de boites transparentes s’affichent néanmoins.

On salue la présence d’un menu rapide dans la barre des tâches permettant de désactiver la protection ou de bloquer tout le réseau d’un seul clic.

Pour un usage normal, l’interface est suffisamment claire et accessible, néanmoins les utilisateurs souhaitant se lancer dans des réglages plus poussés devront naviguer entre les options, options avancées, sections de chaque module... jusqu’à se perdre parfois quelque peu.

En somme, Smart Security 7 joue la carte des extrêmes : très automatisée et simplifiée pour les novices, et plutôt complexe et poussée pour les experts, chacun devrait y trouver son compte.

Eset Smart Security Edition 2014 est disponible à partir de 49,95€ en version monoposte. Le logiciel est également disponible en version multi-postes ou en renouvellement. A noter que l'antivirus seul, NOD32 2014, est également disponible dans notre comparateur de prix.



+ Les plus
  • Une suite simple, complète et efficace
  • La triple protection Antivirus / ThreatSense / Livegrid
  • Le module HIPS performant
  • Le fonctionnement peu gourmand
  • La simplicité d'utilisation pour les néophytes
  • Les réglages disponibles
- Les moins
  • Toujours pas d'importation/exportation des règles du Pare-feu
  • Un module antispam évolutif peu performant les premiers jours
  • Absence de surveillance à distance pour le contrôle parental
  • La surveillance des comptes utilisateur Facebook limitée au simple scan


  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1536472
Le meilleur selon moi. Et depuis quelques temps déjà.
Albatotor Hors ligne Héroïque avatar 780 points
Le #1550162
Les moins : Toujours pas d'importation/exportation des règles du Pare-feu ?

Tray icone ->ouvrir ESET7 ->dans Configuration en bas choisir Importer et exporter les paramètres... et la configuration complète dont les règles perso du pare feux sont sauvegardées (et rétrocompatibles en cas de nouvelle version)
cloud21 Hors ligne Héroïque avatar 762 points
Le #1658852
J'utilise ESET NOD32 depuis plus de 4 ans, et après avoir essayé Norton, BitDefender, Kaspersky, y'a rien à dire, d'un point de vue performance/détection c'est le meilleur choix qu'on peut faire. Il est peu intrusif, très légers, et m'a détecté l'ensemble des virus que j'ai pu téléchargé au cours de toutes ses années. Par contre, je préfère NOD32 par rapport à la version SmartSecurity car pour moi, le pare-feu Windows fait très bien son boulot, à condition de bien le paramétré.
C'est sur, quand on regarde les tests, c'est pas le meilleur, mais faut savoir, que c'est pas celui qui détecte le plus, qui est le meilleur. Et dans les plupart des cas, les meilleurs sont souvent très lourd, comme Kaspersky, qui est soi-disant très bon mais également très lourd. Après c'est un choix que vous faites, mais pour une utilisation normale, même si vous téléchargé beaucoup, vous n'aurez pas de problème avec NOD32.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar