Test Far Cry 2

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
Test Far Cry 2

Le tant attendu Far Cry 2 est enfin arrivé. Il est temps pour les joueurs de s'essayer à leur tour sur ce titre, dont le premier épisode avait laissé un bon souvenir. Quatre ans après, l'aventure a pris du galon. Plus beau, plus grand, plus vaste, proposant une plus grande liberté, ce Far Cry 2 se doit d'assurer et être à la hauteur de tout ce qui a été dit sur lui depuis l'annonce de son développement. Far Cry 2 référence des FPS de l'année ? A voir...

O belle Afrique !

Il existe plusieurs façons de découvrir l'Afrique : écouter les griots nous compter des histoires vielles comme le monde, se plonger dans les livres de Kourouma, lire les rapports dramatiques des ONG sur place, lancer le disque de Amadou et Mariam, partir en safari photo au Kenya ou jouer à Far Cry 2. Car si les développeurs ont été aussi fidèles à l'environnement qu'ils ont étudié sur place, alors il est des paysages qui bientôt n'auront plus de secrets pour vous. Et surtout, vous aurez le temps de bien les observer, puisque le jeu vous les fera visiter de long en large, du Nord au Sud et dans ses moindres recoins.

Far Cry 2.jpg Far Cry 2.jpg (10)

Car au lancement du jeu, ce n'est pas son scénario, ni son mode de fonctionnement ni son action, qui vont vous accueillir. C'est l'Afrique, par le son d'abord avec cette sublime musique qui vous pose déjà dans un ailleurs. Et puis, il est ensuite se petit périple, ce petit voyage à bord d'un taxi de brousse, qui vous permettra de découvrir quelques paysages et de prendre connaissance de la santé de la région, d'un point de vue politique. Vous êtes en Afrique, et on ne vous présentera pas ses plus beaux atours : ici, c'est la malaria et les milices armées qui font la loi. Mais la nature, elle, reste égale à elle-même et vous offre de magnifiques paysages. C'est donc admiratif que nous avons opéré nos premiers pas dans l'aventure, avide d'en découvrir les moindres aspects visuels, les effets de lumière, les jeux d'ombres dans la végétation, avant que deux, trois pèlerins ne vous souhaitent la bienvenue l'arme pointée sur vous...

Far Cry 2.jpg (1) Far Cry 2.jpg (2)

Visuellement parlant, tout n'est pas parfait, il existe quelques détails qui accrochent parfois à l'œil, mais ils sont tous de même assez rares. Il faut souligner aussi que le jeu ne nous propose que très très rarement des temps de chargement, du coup, vous sillonner nombres de zones sans jamais de temps morts, comme le fait STALKER. Ce qui est donc assez agréable puisque l'on reste en permanence dans l'action... Donc, une feuille qui tombe un peu bizarrement de son arbre, ce n'est qu'un détail, qui nous attirera certes l'œil, mais dont on ne pourra pas en garder rigueur.

Far Cry 2.jpg (42) Far Cry 2.jpg (33)

On s'attardera plus à vous parler des effets visuels réussis, comme les jeux de lumière par exemple, ou bien encore le feu, un des éléments importants du jeu. Certes, mettre le feu à la végétation n'est pas ce que l'on fait systématiquement, sauf pour les malades, mais il vous arrivera de faire brûler ici et là quelques mauvaises herbes, quelques ennemis et peut-être un arbre de temps en temps si le vent est en sa défaveur. Et là, prenez le temps d'admirer les effets, pas trop près tout de même, pour voir comment l'animation est réussie. Far Cry 2 est un vrai plaisir pour les yeux. Les joueurs PC devront être équipés d'une très bonne config pour l'apprécier complètement...


Place à l'action

Le plaisir de la découverte passé, il est temps d'arrêter de déambuler ici et de vous plonger dans le jeu. De toute façon, vous aurez largement le temps d'apprécier les paysages en cours de partie. Le jeu débute donc sur une phase de didacticiel. Vous pensiez être d'ores et déjà entré dans le jeu, et bien non, ça n'est pas le cas et au détour d'un de vos premiers objectifs, le jeu vous tire ses félicitations et vous apprend que maintenant, vous allez pouvoir jouer... Cette période touristique s'intègre donc magnifiquement dans le déroulement du jeu, et l'on y apprend l'essentiel. Qui tuer, comment utiliser la carte, comment trouver des missions, comment acheter des armes, comment conduire ou réparer une voiture, comment trouver des diamants, etc, etc...

Far Cry 2.jpg (34) Far Cry 2.jpg (35)

Mais vous apprenez aussi que vous avez la malaria, maladie difficilement soignable, surtout en temps de guerre civile et de vols de médicaments... Vous ne partez donc pas la fleur au fusil mais avec un certain handicap qui risque de vous jouer bien des tours en cours de partie. Vous pourrez suivre votre état de santé concernant la maladie dans votre dossier. Votre seule chance de vous maintenir en vie est de prendre des médicaments. Ces derniers ne vous sont pas donnés en nombre illimité, dommage, mais seront l'occasion de vous faire vivre quelques missions supplémentaires, missions qu'il vous sera impossible de refuser sous peine de ne plus pouvoir jouer.

Les missions "médicaments" sont une de vos priorités dans la partie, mais pas des plus intéressantes non plus. Pour avoir votre chimie, il vous faudra rendre service, discuter avec les bonnes personnes, (les trouver au passage), des actes vite redondants et qui à la longue risqueront de devenir une corvée plus qu'autre chose. On aurait préféré pouvoir se faire des réserves, en trouver plus souvent dans des camps au milieu de la pampa... Mais quand on n'a pas le choix...
Autre petit désagrément de votre maladie, les malaises impromptus. Ces derniers surviennent à n'importe quel moment du jour et de la nuit, mais aussi et surtout en pleines séquences de tirs. Alors que vous vous faites mitrailler, survient un malaise qui vous oblige à prendre votre médicament. Bien sûr, vos adversaires n'auront aucune pitié et continueront de vous mitrailler... Voilà donc un des désagréments de Far Cry 2 et c'est à se demander pourquoi le héros ne s'est pas fait vacciner avant son départ... Cela fait partie des démarches habituelles, non ?

Far Cry 2.jpg (36) Far Cry 2.jpg (37)

Le déroulement du jeu est de l'ordre du déjà-vu. Vous devez réaliser des missions principales, qui font avancer l'histoire et d'autres plus secondaires qui donneront lieu à quelques récompenses. Les missions principales auront toujours pour but de mettre les bâtons dans les roues de la milice, des "méchants" de l'histoire, et d'atteindre par ce biais le Chacal, vendeur d'armes à ces heures. En parallèle à ces missions, les locaux auront eux aussi quelques petits services à vous demander. Règlement de compte, faire sauter un convoi, ces missions auront une fâcheuse tendance à se montrer identique les unes après les autres. Certes, les récompenses en vaudront la chandelle, mais elles auront tendance à vite nous lasser. D'autant plus que, malgré la grande liberté que nous offre le jeu, il est impossible d'accumuler les missions. C'est donc une par une que vous les réaliserez, perdant énormément de temps à sillonner les zones. Résultat des courses, il se peut que très rapidement, vous privilégiiez les missions principales, qui elles, vous donneront l'impression de vraiment avancer.


Vaste étendue, perte de temps ?

Votre carte sera dans ce jeu votre meilleure alliée pour vous permettre d'avancer. Et même pour ceux qui ont toujours eu du mal à s'en servir, celle-ci se montre extrêmement claire et facile à vivre. Il n'existe pas tellement de route dans Far Cry 2, donc vous n'aurez aucun mal à trouver votre chemin si vous êtes véhiculé. Dans la majorité des cas, vous devrez trouver vous-même vos missions et celles-ci sont très bien indiquées sur la carte. Sauf qu'il ne suffit pas d'aller à un point A, de réaliser votre objectif et de passer à autre chose. La vie d'un aventurier de Far Cry 2 est nettement plus compliquée, et pas seulement parce qu'il a chopé la malaria dès la sortie de l'avion.

Far Cry 2.jpg (38) Far Cry 2.jpg (39)

Far Cry 2 vous propose un terrain de jeu grand et vaste. A tel point qu'il est impossible de tout faire à pied, à moins bien sûr que vous n'ayez pas le choix. Mais les développeurs ont tout prévu et disposé en grand nombre des véhicules sur le bord des pistes et ont offert au héros un vrai talent de mécanicien. Les fins conducteurs apprécieront la conduite sur les pistes d'Afrique, des pistes chaotiques sur lesquelles vous prendrez un malin plaisir à faire des pointes de vitesse. Mais voilà, alors que vous serez en train de vous faire plaisir, déboulera de nulle part un ennemi, en voiture lui aussi, qui littéralement emboutira votre véhicule avec le sien. Et qui forcément vous tirera dessus après. Ni une ni deux, une balle dans la tête du malotru. Ensuite, il ne vous restera plus qu'à inspecter votre véhicule, au mieux dont le moteur sera réparable, au pire, qui sera en train de se consumer de ses cendres... Rageant, surtout perdu au milieu de nulle part.

Far Cry 2.jpg (40) Far Cry 2.jpg (41)

Vos ennemis de toute façon prendront un malin plaisir à vous agacer. Prenons par exemple ces nombreux points de contrôle (plus de 200), que vous devez inspecter les uns après les autres. Facile direz-vous. Certainement et selon votre propre technique : y aller franchement et déchirer les ennemis avec votre machette, lancer une grenade et attendre que tout prenne feu et explose, utiliser votre fusil sniper, etc, etc... A vous votre façon de jouer.
Mais le problème n'est pas là. Ces points de contrôle se repeuplent de façon incessante, soyez prévenus. Ne passez pas en sifflant dans un endroit que vous pensiez avoir nettoyé, vous serez fraîchement accueilli. Et ce à plusieurs reprises, et au même endroit... A la longue, vous finirez par passer à toutes berzingues sous les tirs ennemis en espérant qu'un véhicule ne vous prenne pas trop vite en charge...

Far Cry 2.jpg (23) Far Cry 2.jpg (24)

Les pertes de temps inutiles seront nombreuses dans le titre, vous vous en rendrez vite compte. Et non, cela ne fait pas forcément le charme du jeu. Il n'y a rien de drôle à passer son temps à faire des allers et retours, à tuer vingt fois les mêmes personnes. Vous avez plus l'impression de stagner que de participer à l'aventure et c'est un peu dommage.




Des décors surpeuplés

Vous ne manquerez pas de croiser nombre d'ennemis, en plus de la faune locale. Mais, pour nous aider et quel que soit le niveau de difficulté choisi en début de partie, leur intelligence peine encore et ces derniers se montre très faillibles. Une fois de plus l'IA dans Far Cry pêche un peu. Mais vous n'aurez pas pour autant toujours à faire avec des idiots finis, certains se montreront assez bons...

Far Cry 2.jpg (25) Far Cry 2.jpg (26)

Vos ennemis n'ont pas tous la même façon de réagir et se rangent dans différentes catégories. Il y a ceux qui vous visent d'extrêmement loin avec un simple fusil, ce sont les plus dangereux. Il y a ceux qui apparemment ne tiennent pas à la vie en ce mettant à découvert devant vous, sans toucher à leurs armes et offrant leur corps à vos balles. Et puis il y a ceux aussi qui jouent le jeu et qui se lancent dans une stratégie de contournement. Dans les premiers temps, vous vous faites avoir et vous pouvez vite être débordé. Après, quand on commence à bien les connaître, il suffit de suivre des yeux celui qui est en train de vous prendre à revers, puis de le cueillir dès qu'il est en approche. L'IA du jeu se montre très inégale, assez fluctuante, mais en générale les mécanismes restent les mêmes. Les joueurs au sang froid ne manqueront pas de prendre le temps de les étudier. Dans le feu de l'action, bien sûr, on tirera sur tout ce qui bouge.

Far Cry 2.jpg (27) Far Cry 2.jpg (28)

Dernier point sur vos ennemis et non de moindres. Vous pourrez ramasser leurs armes mais attention, ce n'est pas sans risques. Les miliciens ne disposent pas d'armes de dernier cri, et vous équiper de leur matériel risque de vous jouer des tours. Elles pourront se bloquer en plein combat, et même s'il vous sera possible de les décoincer, on continuera tout de même de vous tirer dessus à ce moment là... Attention donc, prenez soin de vos armes, équipez-vous de matériel neuf autant que possible...

Far Cry 2.jpg (29) Far Cry 2.jpg (30)

Vous n'aurez pas que des ennemis dans le jeu et vous ferez connaissance en cours de partie et au fur et à mesure de vos partenaires. Ces derniers seront de précieux alliés dont vous devrez prendre soin. L'un d'entre eux par exemple vous soignera et vous remettra d'aplomb, vous évitant ainsi un Game Over, puis vous assistera dans votre combat du moment. Une autre vous donnera des missions ainsi que des bons conseils. Veillez à ne jamais les laisser tomber. Ils seront fidèles tant que vous leur donnerez un coup de main. Mais à la moindre défaillance de votre part (vous n'avez pas été assez vite pour répondre à une mission, ou vous avez laissé un de vos partenaires en plan dans une phase critique), vous n'aurez plus personne à vos côtés. Vos partenaires sont à chouchouter, gardez-le en tête.




Galerie d'images

Far Cry 2.jpg (31) Far Cry 2.jpg (32)

Far Cry 2.jpg (13) Far Cry 2.jpg (14)

Far Cry 2.jpg (15) Far Cry 2.jpg (16)

Far Cry 2.jpg (17) Far Cry 2.jpg (18)

Far Cry 2.jpg (19) Far Cry 2.jpg (20)

Far Cry 2.jpg (21) Far Cry 2.jpg (22)

Far Cry 2.jpg (3) Far Cry 2.jpg (4)

Far Cry 2.jpg (5) Far Cry 2.jpg (6)

Far Cry 2.jpg (7) Far Cry 2.jpg (8)

Far Cry 2.jpg (9) Far Cry 2.jpg (11)

Far Cry 2.jpg (12)


Conclusion

Far Cry 2Far Cry 2 est donc loin d'être parfait, mais il séduit et donne du plaisir. C'est bien là tout ce qu'on attendait de lui. La grande liberté d'action et de mouvement saluée est une qualité indéniable, mais comme toute qualité elle engendre son pendant négatif. Celui de perdre du temps et de délaisser l'action contre des temps morts parfois longs.

Mais voilà, c'est bien là le seul vrai reproche que l'on peut faire à Far Cry 2, avec le côté répétitif des missions. Ces aspects gênants prennent parfois le pas sur le plaisir de jeu, mais vous ne pourrez apprécier le titre sans vous faire à l'idée qu'il n'est pas parfait et qu'il n'est vraisemblablement pas le titre de l'année. Une fois les ambitions du jeu redimensionnées, on prend un vrai plaisir à vivre ce qu'il nous offre, à apprécier sa liberté, son moteur graphique bien évidemment. Far Cry 2 reste dans tous les cas un très bon jeu, indispensable à tout amateur du genre.

Far Cry 2 est disponible à partir de 61,30 €.




+ Les plus
  • Le moteur graphique
  • Les paysages
  • La grande liberté de mouvement
  • La présence de nombreux véhicules
  • L'aide des partenaires
- Les moins
  • Missions répétitives
  • Beaucoup de pertes de temps agaçantes

Notes

  • Graphisme On vous l'annonçait beau, le titre est tout simplement magnifique. Les paysages d'Afrique sont sublimes, les effets visuels arrivent à nous faire ressentir la chaleur des durs rayons du soleil, la végétation est exacerbée, les décors sont différents, que vous passiez de la savane pure à la forêt luxuriante. Les premiers moments de la découverte vous feront plus passer du temps à admirer les lieux qu'à faire attention aux ennemis planqués ici et là...
    8/10
  • Bande son On chipote, mais quand on aime l'Afrique, on aurait préféré entendre plus souvent des vrais chants locaux, des sonorités propres aux cultures locales. Elles y sont, dont la très bonne musique de lancement, mais pas suffisamment ou assez mises en valeur à notre goût. Mais cela n'empêche pas la bande musicale de correspondre aussi à l'esprit du jeu et d'être en parfaite harmonie avec elle. Les bruitages de la faune et de la flore sont eux aussi de bonne facture. Le doublage en français se montre plus que correct. Seuls vos ennemis n'ont pas eu la chance de disposer de répliques diverses et variées.
    8/10
  • Jouabilité Le titre débutera par un long didacticiel, qui vous offrira un large aperçu du fonctionnement du jeu. On ne pouvait faire mieux pour vous expliquer comment évoluer dans la partie et toutes les possibilités offertes. Les joueurs aimant être guidés seront sans doute un peu perdus, les amateurs de liberté satisfaits d'envisager le jeu comme ils le souhaitent. Votre alliée principale sera une carte, et lire une carte est généralement à la portée de tout le monde...
    7/10
  • Durée de vie Le titre regorgeant de quêtes, principales et secondaires confondues, vous passerez entre 20 et 40 heures sur le jeu. La fourchette est large mais dépend essentiellement de vous : du niveau de difficulté choisi dans un premier temps, de votre envie à faire les quêtes annexes souvent répétitives. Il n'est donc pas dit que vous les réalisiez toutes et votre attention risque vite d'être portée sur les quêtes principales. Le jeu est en plus complété de son fidèle multijoueurs et son éditeur de carte impressionnant.
    7/10
  • Scénario Le jeu se veut tellement vaste et vous vous perdez tellement dans vos missions, entre les principales qui font avancer l'histoire et les annexes qui vous en éloignent, difficile de garder le fil. Et ce n'est pas le titre lui-même qui vous fera des piqures de rappel. Votre objectif ultime est d'arrêter le Chacal, gardez ça au moins en tête.
    7/10
  • Note générale Vous serez séduit par Far Cry 2, le jeu vous en mettant plein les yeux très vite. Seulement, l'intérêt sur le long terme est malmené du fait de la réelle redondance des missions secondaires et de quelques points dans le jeu qui ont tendance à agacer. Le plaisir est au rendez-vous néanmoins, et le jeu dispose d'assez de qualités pour qu'il fasse partie des meilleurs. Mais pas suffisamment pour qu'il soit LE meilleur. Ubisoft Montréal signe là un très bon titre dont il est impossible de se passer, quels que soient ses défauts.
    8/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire