Test Ferrari Challenge

Le par Franck P.  |  0 commentaire(s)
test ferrari challenge ps3 image presentation

Alors que les affaires de la Scuderia Ferrari semblent bien mal embarquées sur les pistes de la Formule 1, que les Mac Laren et leur désagréable pilote n°1 trustent les lauriers, voila au moins une bonne raison de prendre le devant sur tous ses adversaires avec cette dernière sortie sur PS3 au titre assez parlant : Ferrari Challenge. Faire gagner une Ferrari c'est possible ? Il vaudrait mieux parce que c'est tout ce que vous aurez !

Introduction

Après une parution sur DS et quasi simultanément aux sorties sur PSP, PS2  et Wii voila le dernier jeu développé par Eutechnyx et édite par System 3 pour nos PS3 chéries. Manifestement, seul Microsoft ne devait pas être de la fête. Toujours est-il que ce dernier né avait pour ambition unique de nous faire partager la passion Ferrari. A ce titre, pour faire passionné, il est conseillé de prendre l'accent légèrement italien et rouler subtilement les "r". Prenez l'exemple de Flavio Briatore toujours dispendieux après les grands prix et vous tiendrez le bon bout.


test ferrari challenge ps3 image     test ferrari challenge ps3 image (2)

A vous donc les joies des véhicules frappés du sceau du cheval cabré ou autrement dit le "cavallino rampante" mais là c'est vraiment pour vous la raconter auprès de la gente du sexe opposé. Et qu'elles soient rouges, jaunes ou bien de toute autre couleur, vous n'aurez d'yeux que pour ces belles à la mécanique aussi fine que le voile d'une mariée un samedi d'été aux bras d'un balourd qui ne la mérite pas. Rassurez vous aussi, sur ce point, vous allez pouvoir prendre la mariée par le paletot et l'emmener pour quelques escapades des plus réjouissantes. Mais avant, il va falloir réapprendre à conduire...


test ferrari challenge ps3 image (3)     test ferrari challenge ps3 image (4)





Etre ou ne pas être... aidé

Nous vous le disions il y a déjà quelque temps dans notre preview, les premières impressions laissées par Ferrari Challenge donnaient à penser que nous allions tout droit vers le mi-chemin entre la simulation et l'arcade. De fait, rien ne nous a étonné lors de la découverte de ce jeu. Mais ce qui est plaisant, c'est que l'on peut réellement régler le jeu comme l'on souhaite le pratiquer. En clair, cela signifie que l'on peut tout paramétrer pour y jouer comme un jeu de course typé arcade mais aussi tout l'inverse afin de profiter à plein des cours des Paul Beltoise qu'on a pris l'autre jour au bout du comptoir.


test ferrari challenge ps3 image (5)     test ferrari challenge ps3 image (6)

Charge à vous de définir quel seront les différents niveaux d'assistance dont vous désirez que votre véhicule soit équipé. La liste comporte entre autre le contrôle de traction, l'anti patinage, l'ABS ou bien encore le niveau d'automatisation de la transmission. Mais plus que tout autre, il faut vous poser la question de savoir si le fait de posséder une ligne de course qui vous indique quand et où freiner afin de ne pas partir dans le mur est nécessaire.


test ferrari challenge ps3 image (7)     test ferrari challenge ps3 image (8)

A cette question, la réponse est probablement oui au début et non ensuite. Car il est fort possible qu'au tout début il soit bien plus idéal de la conserver afin de maitriser les subtilités de chaque tour de piste. Mais une fois bien en tête, il est bien plus agréable de parcourir les bouts de bitume sans cette bande fluo autoritaire et laissant peu de place à l'improvisation. En même temps, c'est la ligne idéale nous direz-vous. Certes mais bon, un petit tour dans le bac à sable nous rappelle tellement notre enfance que l'incartade en vaut parfois le coup.


Des challenges de Ferrari(s)

Une fois la façon de pratiquer le jeu définie, il vous reste à choisir, probablement le plus important à savoir, votre monture. Au début, peu de choix s'offrent à vous puisqu'il se limite à la toutefois bien agréable F430. Mais très vite, au gré de vos succès aux cours de différentes compétitions, il vous est octroyé le droit de prendre le volant de bien des modèles différents ayant tous fait la légende de Ferrari depuis les premières commercialisations dans les années 50 du siècle dernier.


test ferrari challenge ps3 image (9)     test ferrari challenge ps3 image (10)

De la sorte, s'adonnent à vos mimines expertes les mythiques 250 GTO ou Testarossa ou bien encore les F365 GTB mais aussi les F348 TB, F348 challenge, F355 Challenge ou encore l'exclusive FXX. A vrai dire, lorsque l’on voit la liste complète, c'est bien plus que ce que nous pensions qu'il existait de modèles dans notre grande inculture du mythe italien. Par contre, pour avoir accès à ces véhicules il va falloir remplir deux conditions. La première consiste à réussir des résultats dans certaines courses nous vous le disions. Par exemple, le fait de finir la première course vous offre l'accès à la F348 challenge.


test ferrari challenge ps3 image (11)     test ferrari challenge ps3 image (12)

Bien sûr la suite n'est pas aussi facile et il vous faut faire mieux qu'une vague arrivée pour les débloquer. La seconde se résume à votre pouvoir d'achat. Car au fur et à mesure que vous participez à des courses, il vous est alloué des crédits. Ceux ci dépendent évidemment du classement final, mais aussi du nombre de voitures que vous avez dépassé et enfin... du niveau d'aide que vous avez choisi et que nous vous détaillions dans la page précédente. Il y a donc vraiment du boulot sur la planche et si les modes proposés ne correspondent pas à un mode carrière, la multiplication des challenges et trophées vous obligent au moins à une progression pour gagner le droit de piloter de nouveaux monstres.

De beaux chassis ?

Vient ensuite le point peut être le moins abouti de ce qui nous permettrait de nous rapprocher de la simulation à savoir les réglages de nos bolides. Ce qui ressort en premier lieu est qu'ils semblent très nombreux. Vous pouvez décider de régler notamment la hauteur du votre voiture, la dureté de la suspension ou de la barre de stabilisation ou bien encore  le parallélisme ou le carrossage. Plein de voitures plus plein de réglages cela devrait faire beaucoup de configurations possibles et une tonne de différences entre deux voitures, normalement.


test ferrari challenge ps3 image (13)     test ferrari challenge ps3 image (14)

Que nenni, il n'en est rien, ou du moins pas grand chose. C'est la première grosse frustration de ce jeu. En fait, on a beau passer d'un véhicule à l'autre on ne sent pas de réelles différences de maniement. Alors une fois que l'on a compris qu'il faut vraiment garder la ligne pour freiner et accélérer bien progressivement sous peine de chasser de l'arrière, on a tout en main pour faire de belles courses. C'est donc très dommage que devant une telle exposition de belles mécaniques on ne puisse concrètement en mesurer toutes les subtilités.


test ferrari challenge ps3 image (15)     test ferrari challenge ps3 image (16)

L'autre grand désappointement survient avec la découverte de l'IA vraiment moyenne de ce jeu. Et encore, on dit moyenne parce qu'au début elle parait plaisante. En effet, lors des premières courses, on découvre des concurrents qui se battent pour conserver leur place et qui ne font pas "une faute par virage". Mais si se battre consiste uniquement à comprendre que le péquin devant va vous fermer l'intérieur du virage et qu'il suffit de prendre l'extérieur, c'est limité. En plus, on comprend à peine comment lors des qualifs ils vous mettent une pile parfois de plusieurs secondes pour se retrouver si pitoyables en course. Le décalage est à ce moment là bien étonnant.

Une Ferrari de retard

On finira de se complaindre en vous évoquant l'aspect plus technique de ce jeu que nous découpons en deux segments habituels : l'audio et le visuel. Pour le second cité, on notera à nouveau les effets d'aliasing traditionnel et coutumier sur PS3. Comme quoi, comme la corrida et malgré Jean-Pierre Pernaud, les traditions n'ont pas que du bon. Mais surtout c'est l'ensemble graphique qui déçoit nettement. Coté circuits, on ne peut pas dire qu'ils soient mal faits mais ils manquent singulièrement d'attraits. Si fidèles puissent-ils être, rien ne nous donne jamais l'envie de nous pâmer même sur un Full HD.


test ferrari challenge ps3 image (17)     test ferrari challenge ps3 image (18)

De même, tant l'intérieur que l'extérieur de nos belles, tout reste dans le quelconque. Si les graphismes pourront tromper le nouveau venu sur la Next Gen de Sony, ils ne feront pas illusion pour le joueur habitué aux GT Prologue, Race Driver Grid ou même encore NFS Pro Street malgré des niveaux de réalisation différents. Bref, cela reste bien trop austère et moyen. Même le passage par l'atelier de décoration n'y change pas grand chose et l'on reste sur notre faim.


test ferrari challenge ps3 image (19)     test ferrari challenge ps3 image (20)

Par contre, s'agissant de la bande son, elle se compose de bruitages fort satisfaisants même si le goût prononcé pour les crissements des développeurs excède parfois, et d'une bande originale que beaucoup d'autres softs pourraient lui envier. D'ailleurs, elle partage certains titres avec d'autres ce qui explique cela. Il est sûr que les puristes préféreront sans doute les sonorités rauques de moteurs. Ce sera leur choix et à ce titre ils en ont toute latitude puisque l'on peut totalement occulter le reste.


Conclusion

Ferrari Challenge se trouve malheureusement bien loin de la passion Ferrari telle qu'elle peut être suscitée de par le monde entier. En fait il s'agit d'un jeu pas si mauvais que cela voire même bon sur certains points mais l'ensemble demeure dans le moyen. Et tout le monde sait que la marque au cheval cabré n'a jamais fait dans la voiture moyenne gamme. Il n'est donc pas certain que le soft de Eutechnyx et System 3 puisse rencontrer son public hormis les passionnés de la marque absolus ce qui fait tout de même un paquet de monde.


test ferrari challenge ps3 image (21)     test ferrari challenge ps3 image (22)

Alors ceux-là pourront toujours s'user les yeux à regarder leurs belles dans le garage, à les décorer pendant des heures pour qu'elles ressemblent le plus possible à leur fantasme ultime. Les autres n'y verront qu'un jeu de course de plus, à la jouabilité intéressante mais à l'aspect frustrant surtout si l'on compare aux autres parutions citées précédemment.


test ferrari challenge ps3 image (23)     test ferrari challenge ps3 image (24)


Ferrari Challenge est disponible sur PS3 à partir de 59,99 €


+ Les plus
  • Des Ferrari en veux-tu en voilà
  • Paramétrage du gameplay
  • Bande son
- Les moins
  • Visuellement à la traine
  • Pas de réelles différences de conduite d'un modèle à l'autre
  • Pas de mode carrière
  • Gestion des dégâts

Notes

  • Graphisme Les graphismes sont loin d'être laids mais ils font un peu tache avec ce que l'on avait pu observer sur le support. On pourra toujours nous opposer qu'il ne faut pas comparer ce qui n'est pas comparable, chaque jeu ayant son monde et son esprit. Il n'en est pas moins qu'un jeu de courses est un jeu de courses et que si les véhicules sont moins bien dessinés et trop pauvres en détails ou que les circuits manquent de chien ce sont bien des éléments comparables. Donc, peut mieux faire.
    6/10
  • Bande son Plutôt bonne dans son ensemble. Pour commencer, les musiques fournies avec le jeu sont multiples et variées. Si on aime conduire comme un malade avec un autoradio à fond genre la 205 GTI avec son Pioneer 12000 Watts, et bien on peut le faire. Mais les fans de Ferrari préféreront sans aucun doute les chants de leurs V12 afin de mieux s'immerger dans le soft. Ici, tout le monde sera donc content.
    7/10
  • Jouabilité Etant donné que l'on peut tout à fait décider de faire de ce jeu une "semi-simulation" ou un jeu plutôt arcade, il est difficile de définir sa catégorisation. Mais ce qui est sur, c'est que quelque soit la façon dont on souhaite y jouer on peut tout à faire le faire. Un très bon point toutefois minoré par l'IA médiocre qui semble avoir séché les cours de fin d'année, les plus importants car ceux donnant les techniques subtiles.
    8/10
  • Durée de vie Si un nombre de circuits pas assez important et un mode carrière absent ne font rien pour vous donner un surcroît d'intérêt et de durée, les différents modes présents, la liste de véhicules à posséder, le mode online ou encore le petit jeu de cartes intégré devraient toutefois vous permettre de rembourser le prix d'achat par une durée de vie suffisante. C’est une donnée assez abstraite et totalement subjective, mais c'est l'impression que l'on a eu.
    7/10
  • Note générale On aurait pu mettre encore une note inférieure pour souligner le relatif manque d'attraits de ce jeu. Austère sur bien des points, aux chargements trop longs ou au mode carrière inexistant, il fait toutefois montre de suffisamment de sérieux pour rattraper ces dérapages. En regard du travail effectué par les développeurs, cela aurait été d'autre part une injure. Et puis n'ayant que trop peu conduit de Ferrari, il est difficile de dire si leur comportement est totalement fidèle à la réalité. Mais on n'arrive jamais vraiment à se passionner pour ce soft et à se sentir aussi rempli d'émotions que lorsque l'on est prostré devant la vitrine exposant les quelques modèles du concessionnaire. Ferrari est un mythe, et s'y attaquer est une gageure, ce que montre aussi ce soft.
    7/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire