Test FIFA 08

Le par Franck P.  |  0 commentaire(s)
test fifa08 ps3 image presentation

Comme tous les ans à pareille époque, EA Sports entame sa série de sorties estampillées de l'année. De l'année suivante bien sûr. C'est la raison pour laquelle nous voila en possession du FIFA 08 dernier du nom alors que nous sommes à peine au mois de septembre 2007... Enfin, ici n'est pas l'essentiel, car s'il est en avance sur l'année, il arrive aussi avec de l'avance sur PES 2008 prévu pour fin octobre. Mais est-il uniquement devant son concurrent de par sa date de sortie ?

Introduction

Un affrontement, pour être mémorable et constituer une référence, une base historique, se doit de réunir au moins deux adversaires de très hauts niveaux. Plus le niveau du combat est élevé plus la légende grandit. Non, nous ne parlons pas de rugby ni de coupe du monde même si le thème est actuellement porteur. Il s'agit bien ici de jeux vidéo et de concurrence acharnée pour rallier un maximum de pratiquant de foot, sur console ou ordinateur, à sa cause. A ma droite FIFA 08, descendant d'une longue lignée au palmarès conséquent, aux innovations en leur temps révolutionnaires, aux licences à foison et qui seul peut se targuer de porter le nom du plus important organisme mondial du ballon rond: la Fifa.


test fifa 08 ps3 image (1)     test fifa 08 ps3 image (2)

A ma gauche, PES 2008, lui aussi descendant d'une lignée noble mais moins ancienne, plus connu dans le pays du soleil levant comme "winning eleven" ou "le onze gagnant" pour les plus anglophobes, et qui depuis quelques années fait figure de meilleur jeu de foot sur nos machines, en raison d'un gameplay souvent cité en exemple. Mais le temps est une donnée importante dans toute entreprise commerciale. Et une fois encore, puisque EA nous sort souvent ses titres à cette époque, c'est donc à FIFA que nous nous attaquons un mois avant l'arrivée du jeu de Konami.


test fifa 08 ps3 image (3)     test fifa 08 ps3 image (4)

Ceci veut dire que FIFA 08 dispose de quatre grosses semaines pour faire son trou et convaincre les plus sceptiques qui depuis quelques temps déjà lui ont tourné le dos pour se refaire la cerise du coté de chez PES. Mais au fait que lui reprochait-on à notre bon vieux FIFA depuis des années ? Tout d'abord un sens du spectacle un peu trop grand avec ses huit millions de passements de jambes. Ensuite une facilité trop grande, une répétitivité indéniable dans les actions, une IA passable et un certain ennui au fond. Mais bon, chez GNT, on est entêté et on s'est dit que peut-être, cette fois-ci, on serait agréablement surpris par ce jeu. Et franchement, on n’a pas eu tort d'y goûter.

Un gameplay retouché

Le gameplay, les sensations, le toucher et la conduite de balle sont autant d'éléments négatifs des derniers FIFA. Alors EA s'est décidé à nous sortir le grand jeu pour qu'enfin FIFA 08 ressemble un peu plus à un jeu de foot et pas à une simple borne d'arcade ou l'on peut faire des dizaines de dribbles en tournant sur soi-même sans se préoccuper des adversaires. Il est donc un fait entendu, le gameplay de ce FIFA là est nettement au dessus des autres de la même série. Désormais, on peut tout paramétrer de façon à ce que la machine nous laisse en paix pour les passes, les tirs, les lobs, etc... Ou bien lui demander une assistance graduelle en fonction de ses aptitudes et de son envie de se casser la tête.


test fifa 08 ps3 image (5)     test fifa 08 ps3 image (6)

Et si les amoureux de leur croix chérie auront sûrement une larmichette qui coulera le long de leur joue, ils comprendront très vite pourquoi la prise en main des joueurs se fait exclusivement en analogique. Car ici, on peut donner vraiment une direction au ballon ce qui est une révolution pour un FIFA ! Ensuite, les actions que l'on mène ne se ressemblent pas tout le temps. Encore une fois, on se rapproche de plus en plus de la réalité et d'un PES qui en la matière a toujours été supérieur. Comme dans un vrai match, FIFA nous permet donc de développer des actions similaires qui font penser au fait qu'elles ont été bossées à l'entraînement et des actions spontanées en fonction de la situation et de l'interception que l'on a pu réaliser.


 test fifa 08 ps3 image (7)     test fifa 08 ps3 image (8)

On le voit donc, le réalisme est nettement plus présent sur ces points. Mais il l'est tout autant sur la série des gestes spéciaux. Comme tout bon FIFA qui se respecte, on peut faire des crochets, des roulettes, des tourninouflettes à défenseurs hébétés ou autres joyeusetés de ce genre. Mais, d'une part, elles sont à réaliser en rythme et, d'autre part, elles ne sortent pas si facilement. Toutefois, après un bon entraînement on y arrive. Mais en fait en match, on n’a pas toujours le temps de réaliser ses gestes favori sous la pression du gros poilu qui vous fonce dessus en beuglant ! Alors très vite on s'en remet au simple passe-et-va, aux une-deux et à une certaine maîtrise le tout exceptionnellement interrompu par une arabesque, cette fois ci, surprenante et utile.

Plus de modes de jeu

Dans FIFA 08, vous pouvez jouer de différentes façons. Déjà, comme tout bonne sortie désormais, il est possible de jouer offline et online. C'est une évidence mais c'est toujours utile de le rappeler. Pour commencer par le mode offline, on vous parlera donc des matchs dits normaux. On choisit le match d'exhibition simple, le championnat de son choix ou la compétition de son choix si l'on veut faire facile et rapide. Les jours de prise de tête on se démène un peu plus en créant son propre championnat ou sa propre compète en fonction de ses envies : mettre une tatouille à tout le monde en prenant le Barça ou lutter comme un mort avec le FC Gropatot de la DH la plus proche.


test fifa 08 ps3 image (9)     test fifa 08 ps3 image (10)

Mais surtout, ce mode offline se voit greffer d'un mode défi qui, de mémoire de testeur, avait été introduit dans UEFA Champion's League 2004-2005. On peut donc se voir proposer de réaliser un match tout entier avec des nains de jardins unijambistes les mains attachées dans le dos ou bien encore devoir marquer 684 buts en 18 minutes à la Mannschaft. Non, on déconne bien sûr, même si l'équipe nationale allemande a connu des déroutes encore plus humiliantes. Les défis proposés sont uniquement du domaine de la situation pouvant être réalisable. Garder X % de temps le ballon, faire au moins X tacles, marquer avec Pierre, Paul ou Jacques sont parmi les plus simples de vos travaux d'Hercule.


test fifa 08 ps3 image (11)     test fifa 08 ps3 image (12)

Enfin, le mode offline se pare d'un mode "Be-a-pro" ou "être-un-pro" ou "soit-un-pro" si l'on se veut plus impératif. Ce mode vous intime d'incarner un unique joueur sur le pré vert et d'être le meilleur possible. Quel intérêt me direz-vous ? Et bien on découvre carrément un autre jeu. Si l'on choisit en effet de prendre la caméra idoine, on ne suit alors pratiquement plus que son joueur et on essaye d'adopter les vrais mouvements, les vrais appels, les vraies demandes de passes, les vraies feintes, etc...C'est particulièrement immersif. Pour exemple, amusez vous à prendre Djibril Cissé et jouez avec Marseille pour comprendre la solitude de l'attaquant sevré de ballons, puis refaites l'expérience avec Drogba et Chelsea pour mesurer la différence de niveau de vos coéquipiers.



Le chronophage mode online

Vous avez ainsi fort à faire pour utiliser la totalité du mode offline. Vous aurez certainement encore plus besoin de temps pour faire le tour du mode online. Car en plus, ce jeu prend toute sa valeur dans ce mode. En effet, si l'IA est améliorée pour nous permettre de réaliser des actions dignes des meilleurs championnats européens, il n'y a rien de tel que l'affrontement contre un autre joueur, même en ligne, pour que le match ressemble à un vrai match. On multiplie alors les matchs en ligne, classés ou non, pour notre plus grand plaisir. Ce mode "classé" d'ailleurs, a particulièrement d'intérêt si l'on veut déterminer sa valeur sur FIFA. Un classement en fonction du nombre de points obtenus est aussi disponible.


test fifa 08 ps3 image (13)     test fifa 08 ps3 image (14)

Pour info, les points sont obtenus non seulement en gagnant un match mais aussi si l'on perd en réalisant de bonnes choses. Il semble alors que soient pris en compte la possession de balle, les passes réussies, les tirs cadrés et tout un tas d'éléments qui font que le vaincu peut parfois marquer presque autant de points que le vainqueur. Ensuite, le nombre de points que vous totalisez vous donnent un rang qui servira dans un futur proche à réaliser la coupe du monde de FIFA 08 où s'affronteront les meilleurs. Aiguisez vos manettes car beaucoup de joueurs déjà en possession du jeu sont actuellement en train de peaufiner leurs tactiques et multiplier les matchs pour valoriser leur score.


test fifa 08 ps3 image (15)     test fifa 08 ps3 image (16)

Il faut aussi remarquer sur le mode online la mise en relation avec les joueurs adverses. D'une part on ne choisit pas son adversaire, qui ne vous choisit pas non plus de fait. C'est un avantage si l'on se dit que certains petits malins ne joueraient que des mal classés pour faire plus de points. Mais c'est aussi un inconvénient car parfois le niveau est vraiment dissemblable. Gageons que les classements pas encore fixés seront utilisés pour optimiser cela. Enfin, il est indéniable que la connexion entre membres est d'une facilité absolue. On clique sur "jouer online" et la machine vous connecte avec n'importe qui. Et ensuite, c'est parti pour un moment de fun en compagnie d'un adversaire à l'autre bout de... sa manette ! C'est beau la technologie.

Une présentation hyper-soignée

Et puisque l'on évoque la technologie, il est indispensable de se retourner quelques secondes pour noter que FIFA 08 fait un énorme pas en avant au niveau des graphismes. Next-gen oblige me direz-vous ? Bien sûr mais si l'on prend l'exemple du même FIFA sorti aussi sur PC et installé sur une très bonne config, on a l'impression d'avoir deux jeux différents. Pour exemple, les temps de chargement sont comblés par une mini animation consistant à vous donner un joueur de foot en mode et vue "be-a-pro" pour que vous vous faisiez la main. Et parfois, on retarde le moment de débuter son match juste pour le plaisir que cette petite séance procure. Ensuite, la modélisation des joueurs est bien entendu encore plus poussée que pour les volets précédents.


test fifa 08 ps3 image (17)     test fifa 08 ps3 image (18)

Les visages, les gestes, les attitudes encore de nombreux détails figurent dans la panoplie de FIFA 08. C'était attendu et EA Sports est au rendez-vous. Mais c'est surtout sur les stades que notre attention s'est portée. Jamais ils n'avaient été si fidèlement retranscrits dans aucun jeu de foot auparavant, et ce n'est pas faute de les avoir essayés depuis des années. C'est magnifique, tout simplement. "Ah lala, que d'émotions mon p’tit jean mimi" aurait pu dire notre bon vieux Thierry Roland. Ce qui nous amène sur le dernier point que nous développeront dans ce test, à savoir les commentaires et la bande son dans son ensemble.


test fifa 08 ps3 image (19)     test fifa 08 ps3 image (20)

Les voix des deux perroquets du micro sont celles d’Hervé "costume à rayures de l'équipe du dimanche" Mathoux et Franck "la patate du pied droit dans le petit filet" Sauzée. Là aussi, les commentaires collent de plus en plus aux actions et peu de contresens ont été notés. C'est pratiquement la première fois qu'on ne les met pas en sourdine. Et enfin, l'ambiance sonore des stades est sublime. Tant les annonces du speaker que les chants de supporters fidèles à leurs couleurs sont d'un réalisme qui donnent parfois à croire que l'on ne joue pas mais que l'on est devant sa télé. Tiens, on va se faire un petit FC Liverpool- Olympique de Marseille à Anfield histoire d'en profiter et de faire la nique aux copains de Steven Gerrard !

Conclusion

test fifa 08 ps3 image (21)La série des FIFA prend enfin une tournure attendue. En ajoutant du réalisme à tous les niveaux les gens de chez EA sport ont réussi un pari double : se rapprocher de PES au niveau du gameplay et de tous ses bons points, puis donner une petite touche supplémentaire de spectaculaire afin que ses plus fidèles adeptes ne le renient pas complètement. Dans l'absolu, FIFA 08 est donc plutôt une réussite. Mais plusieurs éléments tendent tout de même à minimiser les envolées lyriques sur ce jeu. Tout d'abord, PES 2008 est encore à venir et rien ne dit qu'il n'explosera pas tout cela en moins de temps qu'il n'en faut pour revendre son jeu sur un site de vente aux enchères.


test fifa 08 ps3 image (22)
Et puis tout de même, si le gameplay a été amélioré, il n'est pas encore parfait. On peut toujours aussi se demander pourquoi le mode "be-a-pro" si aguicheur a été laissé quasiment à l'état de gestation alors qu'il est à peu près sûr que son développement aurait permis de faire une vraie différence entre les deux concurrents. Et les joueurs manquent vraiment parfois de vivacité. Comme tous les ans, on en arrive donc pratiquement à la même conclusion : vivement le FIFA de l'année prochaine pourvu qu'il rectifie ses défauts. Mais au moins, cette année, on n’a vraiment pas envie de lâcher le jeu avant quelques temps car si imparfait soit-il, il est très efficace pour vous accrocher... par le maillot bien sûr !

+ Les plus
  • Graphismes et animations
  • Les stades, les licences, les détails des joueurs
  • Du mieux coté gameplay
  • Le mode Be-a-pro vraiment immersif
- Les moins
  • Le mode Be-a-pro pas suffisamment exploité
  • Une sensation de raideur parfois dans les mouvements

Notes

  • Graphisme Pour un jeu de foot, ce sont les meilleurs graphismes jamais vus dans aucun jeu et sur aucun support. C'est facile pour le dernier jeu arrivant sur la dernière née des consoles next-gen ? Oui, c'est certain mais encore fallait-il respecter la supposée hiérarchie des supports pour utiliser un tant soit peu la HD même si ici ce n'est que du 720 p ? L'ensemble est vraiment remarquable et il est à noter les écrans des menus très fins et les temps d'attentes particulièrement agréables grâce à l'intermède en mode Be-a-pro.
    8/10
  • Bande son Si les musiques ne sont pas, pour une fois, l'élément central d'un FIFA qui regorgeait de tubes les années précédentes, ce n'est pas forcément pour déplaire. L'accent a cette fois été réellement mis sur ce qui fait l'essence même du football, à savoir l'ambiance des stades et les chants des supporters. Quant aux deux commentateurs, ils forment une paire qui se laisse écouter voire parfois apprécier lorsqu'ils nous sortent des infos sur le stade dans lequel on joue ou quelques vannes bien senties !
    8/10
  • Jouabilité Pour un FIFA, cette note n'avait plus été vue depuis des années. Des années à se lamenter de la répétitivité, de la prévisibilité, de la facilité et de tous les autres sentiments qui avaient amené de plus en plus de joueurs vers PES. Il est certain que sur ce point, FIFA refait une partie de son retard. Pour le reste, cela tient de l'appréciation et de la gueguerre habituelle entre chaque partisans qui rappellent parfois les affrontement entre pro et anti Windows... Allez, histoire de calmer (ou énerver) tout le monde, dites-vous bien qu'aucun jeu n'arrivera jamais à la cheville de Kick-Off Final Whistle ! Et dire que c'était sur Amiga...
    7/10
  • Durée de vie La multiplication des modes de jeu offline et online devraient vous permettre de passer une bonne trentaine d'heures au bas mot sur ce jeu. Les autres y passeront sûrement leurs nuits tant la compétition pour améliorer son classement online peut susciter des vocations chez les ambitieux de toutes sortes.
    7/10
  • Note générale Enfin un FIFA qui nous satisfait ! Sans nous combler toutefois, FIFA 08 redresse nettement la barre et se positionne enfin dans un autre rôle que celui de faire valoir pour PES. Gageons que le futur jeu de Konami sera au moins aussi bon que celui là mais après tout personne n'oblige quiconque à ne jouer qu'à un seul jeu de foot. On peut donc tout à loisir se délecter de FIFA 08 pendant un bon mois avant de passer à l'autre. C'est à la fin des matchs retours qu'on détermine qui est champion non ? Disons que pour le moment, FIFA 08 est champion d'automne, c'est à dire leader à mi parcours. En attendant mieux ?
    8/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire