Test F-Secure Sense : un routeur pour sécuriser ses objets connectés

Le par  |  2 commentaire(s)

Une fois le réseau installé, le boîtier procède à une mise à jour, et il convient de connecter l'ensemble des dispositifs que l'on souhaite protéger au réseau WiFi ainsi créé. C'est sans doute l'un des défauts du système : si l'on apprécie la création d'un second réseau sécurisé domestique, il faudra penser à opérer la bascule de chaque appareil vers le nouveau réseau Sense tout en n'oubliant pas de supprimer les accès au réseau domestique pour s'assurer de toujours être protégé et éviter les bascules involontaires vers le réseau standard.

On appréciera que, par la suite, les mises à jour firmware se font automatiquement. De base, elles sont programmées pour intervenir à 4h00 heure locale afin de ne pas perturber le travail de l'utilisateur, elles peuvent néanmoins être reconfigurées en cas de besoin. Là encore, l'idée de base reste de proposer une solution toujours à jour et efficace sans que l'utilisateur ne se soucie de quoique ce soit.

F-Secure Sense_08_1     F-Secure Sense_11_1

L'appareil qui aura servi à installer le réseau Sense sert également de module permettant de piloter le parc d'appareils.

L'application en elle-même est simpliste : l'écran principal rappelle le nom du réseau et l'état de connexion, le nombre d'appareils connectés ainsi que le nombre de menaces bloquées.

F-Secure Sense_21_1     F-Secure Sense_17_1

Il est possible de visualiser l'ensemble des appareils connectés au réseau Sense afin de s'assurer que l'on protège bien l'intégralité de ses objets connectés. En cliquant sur chaque appareil, on peut ainsi visualiser l'état de la protection et le nombre de menaces bloquées. Il est même possible de bloquer l'accès à Internet à chaque appareil si besoin.

F-Secure Sense_20_1     F-Secure Sense_18_1

Les options sont également limitées et proposent d'activer ou non la protection globale, le tracking ainsi que la protection Web.

Sense ne se limite pas aux objets connectés mobiles et peut également protéger des ordinateurs sous Windows ou MacOS, il faudra alors les raccorder en WiFi ou via le port Ethernet au boîtier.

F secure Sense Win menu     F secure Sense Win outils

L'application Windows est également particulièrement sommaire, mais elle aura le mérite d'assurer la protection de la machine même hors connexion au réseau Sense. Elle propose une analyse antivirale basique.

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1986745
Mouais, encore du prêt à jeter ! Quand google ou fsense auront décidé que mon appareil est trop vieux pour faire tourner ce qu'il a toujours su faire tourner,

"Merci de jeter à la poubelle et d'acheter la derniére revolution !"

SInon, il y avait pas une histoire de pénuries d'ipv4 ou mon cul sur la commode, là ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme