Test F-Secure Sense : un routeur pour sécuriser ses objets connectés

Le par Mathieu M.  |  2 commentaire(s)
F Secure Sense

La démocratisation des objets connectés et smartphones et la multiplication des menaces les ciblant imposent la mise en oeuvre de nouvelles formes de protection. Les éditeurs de solutions antivirales s'adaptent en proposant de nouvelles défenses comme F-Secure qui lance sa Sense, un boitier qui souhaite sécuriser tous les objets connectés du foyer.

Un routeur pour protéger tous les objets connectés du foyer

F-Secure n'est pas le premier à lancer une box de ce type, nous avions déjà ainsi pu tester la solution proposée par Bitdefender il y a plusieurs mois de cela. F-Secure prend toutefois le concept légèrement différemment avec une box à l'allure séduisante qui cherche véritablement à intégrer le salon.

Sense Box FSecure

F Secure Sense

Mais que propose la SENSE exactement, comment un boîtier peut-il sécuriser les objets connectés et smartphones ? Réponse dans notre dossier de prise en mains.



Comment ça marche ?

F-Secure l'avait annoncée au mois de juin dernier, la Sense est la première box de sécurisation des objets connectés de l'éditeur.

F Secure Sense

Le marché des objets connectés devrait représenter près de 13 milliards de dollars d'ici 2020 et pourtant la sécurisation de ces dispositifs laisse encore grandement à désirer. Pire encore, certains ne disposent que d'une connexion basique à un réseau WiFi avec un système ne permettant pas l'installation d'antivirus.

Montres intelligentes, réfrigérateurs ou téléviseurs connectés, systèmes domotiques, caméras IP, bracelets de suivi santé et autres appareils se montrent ainsi particulièrement vulnérables à un nombre grandissant de menaces. Mais comment tous les protéger ?

Pour ces appareils, les éditeurs de protections antivirales ont trouvé une solution : le routeur sécurisé.

En essence, la Sense est un routeur sécurisé qui propose d'opérer à la source en analysant les données qui transitent entre le point d'accès à Internet (modem, box Internet) et les objets connectés. F-Secure évoque l'intégration d'une intelligence artificielle capable de bloquer les menaces en fonction de leur comportement ainsi que de leur réputation.

Là où Bitdefender opte pour la prise en main du serveur DHCP de la box Internet de l'utilisateur, la Sense se présente comme un routeur à part. Dans ce sens, la Sense crée son propre réseau WiFi sécurisé et propose également ses propres ports Ethernet. Le boîtier Sense analyse ainsi l'intégralité du trafic Internet et applique ses mesures de sécurité en bloquant si besoin les menaces découvertes. F-Secure évoque une protection en temps réel depuis le Cloud de l'éditeur.

L'avantage de ce type de solution est de proposer une protection non seulement sur les appareils n'en disposant pas de base ou ne pouvant en accueillir, mais également de protéger un nombre illimité de dispositifs et de ne plus se soucier de la mise à jour antivirale sur chacun des appareils.



Présentation

La Sense de F-Secure est livrée dans un emballage soigné, sa finition en témoigne d'ailleurs. Dans la boite, on trouve la box, un câble Ethernet, un bloc alimentation et diverses notices.

F-Secure Sense

La box en elle-même opte pour un aspect monolithique assez design avec une finition blanc laqué soulignée par une baguette métallique. Invisible lorsqu'elle n'est pas alimentée, on retrouve un affichage qui propose l'heure ainsi que divers codes correspondant à des actions de la box.

F-Secure Sense_02

À l'arrière, on trouve 4 ports Ethernet (dont un est nécessaire à connecter la box si l'on choisit le branchement par câble), un port USB et un port d'alimentation. Concernant le port USB, ce n'est pas précisé dans la documentation mais il sera utilisé pour de futurs développements et actuellement ne peut être utilisé que comme source de puissance (pour charger un smartphone par exemple). 

Sur le dessus de la Sense on constate la présence d'une grille d'aération mais que l'on se rassure, elle ne dispose pas d'un système de refroidissement actif et n'émet donc aucune nuisance sonore.

F-Secure Sense_03

En façade, la box propose l'affichage de l'heure et un jeu de codes correspondant à diverses opérations : mise à jour, chargement, problème éventuel.

F-Secure Sense_04

Lorsque Sense identifie un problème, un point d'exclamation s'affiche sur la façade du boîtier, invitant alors l'utilisateur à lancer son application mobile pour en savoir davantage.

Notons que F-Secure nous a fourni une Sense avant que cette dernière ne soit totalement adaptée au marché français, ce qui explique les notices et application uniquement anglophones.



Installation et prise en mains 1/2

Pensée avant tout pour les objets connectés, ce n'est pas un PC qui servira d'interface de configuration pour le boîtier Sense mais un smartphone ou une tablette, sous Android ou iOS.

Il faudra donc télécharger l'application F-Secure Sense et l'installer sur un premier appareil mobile pour pouvoir créer son premier réseau sécurisé. Mauvaise nouvelle pour les anglophobes, l'application est intégralement en anglais. Interrogé sur ce point, F-Secure nous a assuré être actuellement en phase d'adaptation pour les différents marchés européens, le Français étant une des langues prioritaires. D'ici la sortie de la Sense sur le marché Français, l'application et l'ensemble des documents fournis avec la Sense devraient ainsi être parfaitement clairs, voire améliorés d'après les remarques réalisées par la communauté, notamment concernant quelques points spécifiques de la configuration.

F-Secure Sense_1

Le lancement de l'application permet ainsi de créer un réseau sécurisé sur le boîtier. Plusieurs étapes sont nécessaires à la mise en place du réseau qui, rappelons-le, sera indépendant de celui de votre box Internet ou autre routeur. Pour être plus précis, seul le réseau créé par Sense profitera de la sécurisation des données à la source, tout autre appareil connecté au réseau domestique antérieur n'étant pas protégé, mais nous y reviendrons un peu plus tard.

F-Secure Sense_02_1     F-Secure Sense_03_1

Le processus d'installation nécessite donc plusieurs étapes sur l'application mobile et le boîtier. Relativement simple en apparence, il nous aura toutefois fallu nous y reprendre à plusieurs fois pour créer le réseau sécurisé. Une étape en particulier nous aura posé problème au niveau de la validation du réseau. À ce stade, nous conseillons de retirer l'ensemble des réseaux WiFi connus sur le smartphone pour lui permettre de se connecter automatiquement au nouveau réseau Sense créé et éviter tout problème impliquant de relancer tout le processus d'installation.

Note : Nous avons initialement testé la création de réseau depuis un dispositif équipé de CyanogenMod 14.1 qui n'entrait pas dans les protocoles de test de F-Secure. Lors d'une seconde manipulation depuis un dispositif sous Android 5.0 stock, nous n'avons rencontré aucun problème particulier.

F-Secure Sense_04_1     F-Secure Sense_05_1

Notons qu'à une étape de l'installation, il est proposé de sélectionner le mode d'accès à Internet du boîtier Sense avec au choix la connexion en WiFi à la box opérateur ou Ethernet via le câble fourni.

F-Secure Sense_06_1     F-Secure Sense_07_1



Installation et prise en mains 2/2

Une fois le réseau installé, le boîtier procède à une mise à jour, et il convient de connecter l'ensemble des dispositifs que l'on souhaite protéger au réseau WiFi ainsi créé. C'est sans doute l'un des défauts du système : si l'on apprécie la création d'un second réseau sécurisé domestique, il faudra penser à opérer la bascule de chaque appareil vers le nouveau réseau Sense tout en n'oubliant pas de supprimer les accès au réseau domestique pour s'assurer de toujours être protégé et éviter les bascules involontaires vers le réseau standard.

On appréciera que, par la suite, les mises à jour firmware se font automatiquement. De base, elles sont programmées pour intervenir à 4h00 heure locale afin de ne pas perturber le travail de l'utilisateur, elles peuvent néanmoins être reconfigurées en cas de besoin. Là encore, l'idée de base reste de proposer une solution toujours à jour et efficace sans que l'utilisateur ne se soucie de quoique ce soit.

F-Secure Sense_08_1     F-Secure Sense_11_1

L'appareil qui aura servi à installer le réseau Sense sert également de module permettant de piloter le parc d'appareils.

L'application en elle-même est simpliste : l'écran principal rappelle le nom du réseau et l'état de connexion, le nombre d'appareils connectés ainsi que le nombre de menaces bloquées.

F-Secure Sense_21_1     F-Secure Sense_17_1

Il est possible de visualiser l'ensemble des appareils connectés au réseau Sense afin de s'assurer que l'on protège bien l'intégralité de ses objets connectés. En cliquant sur chaque appareil, on peut ainsi visualiser l'état de la protection et le nombre de menaces bloquées. Il est même possible de bloquer l'accès à Internet à chaque appareil si besoin.

F-Secure Sense_20_1     F-Secure Sense_18_1

Les options sont également limitées et proposent d'activer ou non la protection globale, le tracking ainsi que la protection Web.

Sense ne se limite pas aux objets connectés mobiles et peut également protéger des ordinateurs sous Windows ou MacOS, il faudra alors les raccorder en WiFi ou via le port Ethernet au boîtier.

F secure Sense Win menu     F secure Sense Win outils

L'application Windows est également particulièrement sommaire, mais elle aura le mérite d'assurer la protection de la machine même hors connexion au réseau Sense. Elle propose une analyse antivirale basique.



Notre avis

Avec la Sense, F-Secure livre un bel objet qui trouvera sa place dans un salon et permettra de sécuriser ses appareils connectés.

Il est toutefois difficile de juger du niveau de protection d'un tel dispositif et l'on suppose que le niveau offert se calque sur celui des autres solutions antivirales de l'éditeur. Sur cette base, on rappellera que F-Secure propose des solutions performantes entraînant un impact minime sur les performances systèmes et que l'éditeur est souvent cité parmi les meilleurs auprès des spécialistes des tests antiviraux.

F-Secure Sense_02_1

Alors finalement, quoi penser de cette Sense ? Si elle devrait véritablement se montrer utile auprès des utilisateurs disposant de plusieurs objets connectés, son prix pourra sans doute être jugé élevé. La Sense est ainsi proposée à 199 € avec un abonnement de 1 an au-delà duquel la protection est facturée 9,99€ par mois. Sans abonnement dédié F-Secure précise que le boîtier reste toutefois utilisable en tant que routeur.

Sense Box FSecure

Notre avis est que la solution proposée se montre limitée pour la sécurisation d'un ordinateur. L'application Windows F-Secure Sense ne propose que des analyses basiques et même si la protection se fait en amont au niveau des données qui transitent sur le réseau, rien ne permet de se protéger contre la prolifération de menaces via carte SD, disque ou clé USB contrairement à un antivirus plus évolué doté d'un bouclier résident en temps réel. Elle a par contre tout son sens au niveau de la protection des objets connectés, ce qui est après tout son objectif premier.

Sur le principe, l'idée de protéger les objets connectés ne pouvant pas disposer de protection logicielle est incontestablement louable, tout comme la possibilité de protéger un nombre illimité d'appareils de façon totalement silencieuse et automatique. Malgré tout, l'application aurait mérité d'aller plus loin, et la protection sous Windows aurait également gagné à se montrer plus polyvalente et poussée. Mais si vous possédez déjà un antivirus sur votre ordinateur, ce boîtier routeur se montrera parfaitement efficace pour protéger  très simplement l'ensemble de vos objets connectés.

F-Secure précise malgré tout que la Sense est à considérer comme une "plateforme" qui évoluera au fil du temps. La présence du port USB sur le boitier pourrait ainsi lui permettre d'étendre ses fonctionnalités, notamment en y raccordant un HDD pour créer un NAS ou vérifier automatiquement des fichiers stockés. 
L'éditeur est particulièrement attentif aux remontées des utilisateurs et procède à de nombreuses mises à jour de son boitier ainsi que de son application en fonction des remarques.

Vous pouvez acheter la Sense directement sur le site officiel de l'éditeur.



+ Les plus
  • La possibilité de protéger les objets connectés à la source
  • La fonction routeur
  • Le nombre illimité d'appareils connectés
  • La protection automatique
- Les moins
  • L'application (trop ?) simpliste
  • Les fonctionnalités limitées
  • L'application en anglais

  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1986745
Mouais, encore du prêt à jeter ! Quand google ou fsense auront décidé que mon appareil est trop vieux pour faire tourner ce qu'il a toujours su faire tourner,

"Merci de jeter à la poubelle et d'acheter la derniére revolution !"

SInon, il y avait pas une histoire de pénuries d'ipv4 ou mon cul sur la commode, là ?
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire