Test G Data TotalCare 2012 : protection antivirus et centre de sécurité complet !

Le par Jean-Christophe B.  |  1 commentaire(s)
gdatalogo

Vous connaissez sans doute de réputation G Data antivirus et son double moteur d'analyse qui figure parmi les trois meilleurs modules de sécurité du moment (cf. Virus Bulletin 100 et AV-Comparatives). L'éditeur G Data Software AG va plus loin avec sa solution de sécurité complète, G Data TotalCare 2012. Il s'agit d'une véritable suite de sécurité pour toutes les activités en ligne du particulier. On retrouve dans cette nouvelle mouture 2012 les fonctionnalités classiques, antivirus / antispyware, pare-feu, antispam et bouclier web. En plus d'une détection antivirus améliorée, discrète et performante (comportementale, heuristique, CloudSecurity), il faudra compter en plus sur la sauvegarde de votre système complet par image disque, l'optimisation de votre système Windows ou encore G Data MobileSecurity, l'application pour smartphones ou tablettes Android.

Introduction

Centre de sécurité, avec en nouveautés la sauvegarde de vos fichiers et l'optimisation système

GDRTC2012 FR KM35 3PC 70598 3D RGBVous recherchez une solution sécuritaire puissante, exhaustive et fiable pour votre PC ? Alors, vous risquez sans doute d'être séduit par G Data TotalCare 2012 ! Cette nouvelle mouture inclut comme la version précédente une robuste protection antivirus et antispyware, une protection Web, un pare-feu, un contrôle parental et un antispam / anti-pollupostage. Plusieurs grandes nouveautés font aussi leurs apparitions, notamment au niveau des outils de sauvegarde. La sauvegarde classique de fichiers, qui peut se réaliser localement ou en ligne sur un serveur FTP (1 Go d'espace par PC), est maintenant complétée par une fonction d'image disque qui permet de créer des copies complètes du système d'exploitation ou de partitions.

 

L'antivirus s'enrichit avec des modules de sécurité supplémentaires

La suite de sécurité G Data TotalCare 2012 conserve de sérieux atouts acquis dans la précédente version 2011. Pour l'antivirus, la technologie Double-Scan (deux moteurs de surveillance) et OutbreakShield (vérification du courrier électronique) qui ont fait leurs preuves sont toujours présents. A cela, il faut ajouter un temps de réaction plus rapide du gardien face aux nouveaux virus, la détection de codes inconnus (comportemental, heuristique, CloudSecurity), la protection proactive contre les chevaux de Troie bancaire, le scan discret (analyse durant l'inactivité du système), le mode gardien adaptatif, le G Data Shredder le destructeur de fichiers et la protection pour mobile et tablette PC sous Android (G Data MobileSecurity peut être téléchargé sur le site Android-apps et à activer avec la clé d'enregistrement de la version pour PC).

gdatatotalcare2012intro01   gdatatotalcare2012intro02

 

Un système activement protégé... derrière une interface simplifiée au maximum !

Dans ce dossier, nous vous présenterons les principales fonctions de G Data TotalCare 2012 qui rappelons-le sont là pour sécuriser l‘ensemble des activités en ligne pour le particulier (antivirus et son bouclier web, filtrage via le pare-feu, analyse du courrier électronique et messagerie instantanée). Ensuite, nous détaillerons les principaux nouveaux modules, leur potentiel et utilité (outil de sauvegarde et tuner d'optimisation). G Data TotalCare 2012 est disponible pour les systèmes d'exploitation Windows 32 et 64Bit soit en l'occurrence XP, Vista et Windows 7.

gdatatotalcare2012intro03   gdatatotalcare2012intro04



Protection antivirus et web

2 moteurs d'analyses adaptatifs A et B et un "scan discret" lors des phases d'inactivités

La protection antivirus constitue l'essentiel du noyau sécuritaire de G Data TotalCare 2012, toutes les méthodes modernes de détection de virus sont ainsi incluses (Analyse comportementale, Heuristique, et CloudSecurity). L'antivirus  mis à jour au minimum toutes les heures, vérifie les fichiers locaux, les accès réseau, les archives, les fichiers systèmes, les logiciels espions, publicitaires et malveillants. La spécificité de l'outil de surveillance de G DATA, c'est qu'il comporte deux gardiens adaptatifs. A noter que ces moteurs A et B nécessitent une solide configuration (double cœur et 2Go de mémoire minimum selon nous). Les configurations bureautiques les plus lentes devront pour éviter trop de ralentissements ne se contenter que d'un seul moteur (Protection antivirus, Désactiver le gardien) et modifier le rapport sécurité / performance (sécurité minime, mitigée, élevée, optimale). Petite nouveauté au niveau de la version 2012 de G Data TotalCare, qui intègre désormais le "scan discret" qui analyse votre machine lorsqu'elle est en phase d'inactivité. Cette option peut aussi être mise en pause, si besoin est.

gdata2012av01   gdata2012av02

 

Protection des sites web, messagerie instantanée et e-mails

En plus de la surveillance en temps réel de l'activité et du comportement, l'antivirus, se charge aussi de la protection Web. Les contenus Internet sont passés au crible (HTTP, anti-hameçonnage, adresses des sites Internet infectés). Les échanges des clients de messagerie instantanée et en particulier de Microsoft Messenger (dès la version 4.7) ou du client multi-protocoles Trillian (version 3.0 et au-delà) sont aussi pris en compte. Il n'est pas rare que les virus ou nuisibles transitent par le courrier électronique. C'est pourquoi les courriels entrants et sortants (analyse avant envoi) sont systématiquement vérifiés. L'analyse s'effectue par le biais d'OutbreakShield (POP3, IMAP, SMTP) qui fonctionne de concert avec votre client e-mail (intégration dans Outlook par exemple).

gdata2012av03   gdata2012av04

 

Analyse automatique planifiée ou manuelle

La machine est analysée automatiquement grâce à la vérification antivirus programmée. Il incombe à l'utilisateur de créer ses tâches planifiées (lecteurs et répertoires à vérifier, planification horaire, usage d'un ou de deux moteurs et action en cas de découverte de virus, élément en exception…). On retrouve également l'analyse manuelle que l'on déclenche via un clic droit sur un dossier, un fichier en particulier ou  par le menu Protection antivirus, Analyser l'ordinateur. Tout peut être scanné, la machine complète, la mémoire et le démarrage automatique, les supports amovibles, la détection des Rootkits. La vitesse d'analyse est plus rapide qu'auparavant et les ressources nécessaires sont moindres, un très bon point donc. Il ne faut pas omettre de cocher dans la fenêtre d'analyse l'option très utile "En cas de surcharge du système, mettre l'analyse antivirus en pause" ! Dans tous les cas, si vous n'avez pas de besoins spécifiques (horaire précis ou dossiers particuliers à analyser), le scan par l'option Scan Discret vous permet de faire l'impasse sur tous les réglages et d'avoir ainsi un système régulièrement vérifié dans sa totalité.

gdata2012av05   gdata2012av06



Pare-feu, antispam, contrôle parental

Un pare-feu en pilotage automatique pour le débutant ou en mode avancé pour les autres

Par défaut et pour reprendre littéralement l'intitulé de G Data, le pare-feu de G DATA TotalCare 2012 est réglé en "mode pilote automatique". Ce mode de fonctionnement conviendra aux néophytes. Le pare-feu en l'état ne demande aucune confirmation à l'utilisateur tout en le protégeant suffisamment. Les utilisateurs avancés peuvent choisir le mode "Création manuelle de règles" ainsi ils seront interrogés via une invite lorsqu'une application tentera une communication. Cinq niveaux de sécurité sont proposés (inactif, faible, normal, élevé, optimal). Via le menu Pare-feu et Ouvrir le Pare-feu on accède au cœur du module. Un résumé de l'état en cours, les différents réseaux connectés au PC, la création spécifique et manuelle de jeux de règles (connexion directe à Internet, réseaux fiable, non fiables, réseaux à bloquer). Le sous-menu Protocole rassemble toutes les connexions réseau et Internet autorisées et bloquées par le pare-feu (protocole, application port local, port à distance, sens, règle appliquée…).

gdata2012parefeu01   gdata2012parefeu02

 

L'anti-spam, protection anti-pollupostage, liste blanche, liste noire

Comme nous l'avons vu plus haut l'anti-spam fonctionne nativement avec l'antivirus. Il suffit de cliquer sur le menu Vérification du courrier électronique et Paramètres pour activer l'analyse des e-mails entrants et sortants ainsi que des pièces jointes. Le menu Protection anti-pollupostage est incontournable pour la gestion des spams. Les méthodes de filtrages sont variées et efficaces (filtrage de contenu anti-pollupostage, OutbreakShield, liste noire, liste noire en temps réel, mots clés dans le corps et dans l'objet du courriel,…). D'autres filtres complémentaires sont présent (désactiver scripts HTML, filtrage langues), l'utilisateur peut facilement mettre en place ses propres règles. Afin de faciliter l'apprentissage de l'anti-spam, nous vous recommandons d'exporter votre carnet d'adresses (*.TXT) ou alternativement d'ajouter depuis votre "Boîte de réception" Outlook ou "Éléments envoyés" vos contacts fiables (adresses et domaines) puis de les inscrire en liste blanche (Clic droit, G Data, Liste Blanche), idem à l'inverse pour les emails suspects, cette fois en liste noire. Afin de faciliter cette gestion, un plug-in est maintenant intégré au client de messagerie Outlook.

gdata2012aspam01   gdata2012aspam02

 

Le contrôle parental est indissociable de la Protection Web

Il est  tout d'abord nécessaire d'activer via Paramètres, Protection Web, Contenu Internet (HTTP), Modifier le contenu Internet (HTTP). Le module du contrôle parental nécessite aussi en amont la création de comptes utilisateurs pour les mineurs dans Windows (Panneau de configuration, Comptes et protection des utilisateurs, Ajouter ou supprimer des comptes d'utilisateurs) ou l'ajout dans le programme (État, Nouvel utilisateur). Une fois les comptes des enfants ou adolescents créés vous pourrez les gérer en profondeur dans G Data TotalCare. Les fonctions proposées à l'adulte sont classiques avec des filtrages et points de contrôles divers (contenu non autorisé, contenu autorisé, surveillance du temps d'utilisation de l'Internet, surveillance de la durée d'utilisation de l'ordinateur…). Le parent peut créer, modifier ou supprimer des listes blanches et noires de sites autorisés ou non (Mes filtres), accéder par l'intermédiaire des Journaux à toute l'activité détaillée du mineur (date, heure, URL…).

gdata2012cp01   gdata2012cp02



Sauvegarde, optimisation OS et autres outils

Sauvegarde sur le FTP de G Data ou ailleurs et création d'un CD d'amorçage

G Data TotalCare 2012 se distingue de la version G Data InternetSecurity 2012 notamment par la présence de la fonctionnalité de Sauvegarde manuelle ou planifiée. Vous pouvez effectuer une sauvegarde complète de vos lecteurs (disques durs ou partitions) ou au cas par cas de vos fichiers. Les fichiers sources peuvent être cochés (Images, Musique, Documents, Vidéos, Email, autres types de fichiers…). L'emplacement peut être sur votre disque dur local, sur une archive en ligne c'est à dire sur votre FTP perso ou sur le serveur FTP de G  Data avec le nom d'utilisateur et mot de passe que vous recevez après inscription au G Data ServiceCenter. G Data vous alloue 1Go d'espace de stockage par PC (valable jusqu'à expiration de votre licence). Si vous avez acquis une licence multiposte, pour trois PC par exemple, vous disposerez de trois FTP distincts, donc de 3 x1 Go. L'onglet Sauvegarde inclut d'autres outils nécessaires, la gravure d'une archive sur CD/DVD et la restauration et la création d'un CD de démarrage qui vous permettra de restaurer en mode pré-OS, vos partitions sauvegardées.

gdata2012tools01   gdata2012tools02

 

Tuner, l'outil d'optimisation pour réparer et "booster" Windows

Comme son nom l'indique, le Tuner est un module d'optimisation de votre système. Il est scindé en trois onglets, Sécurité, Performance et Protection des données qui comportent à leur tour toute une série de paramètres à activer selon vos besoins. La sécurité concerne des domaines divers tels que le navigateur Internet, les clients de messagerie (Outlook, Outlook Express), le Media Player, les JavaScripts Adobe Reader…). Les performances s'intéressent entre autre à la défragmentation, au menu Démarrer, fichiers invalides… Enfin, la Protection des données nettoie l'historique de l'explorateur, des documents récents, vide le cache d'IE, Firefox, Opera, etc.

gdata2012tools03   gdata2012tools04

 

G Data Shredder, Protocoles, Mise à jour

Après l'installation de G Data TotalCare 2012, et si vous avez sélectionné cette option, vous verrez apparaître sur le bureau une nouvel icône, "G Data Shredder".  Il s'agit d'une Corbeille avancée qui détruit irrémédiablement les fichiers de manière à ce qu'ils ne puissent plus être récupérés. Il faut pour cela amener le fichier sur l'icône ou faire un clic via le bouton contextuel sur l'élément à détruire (dossier ou fichier). En cliquant sur les propriétés de G Data Shredder, il est même possible de choisir le nombre de suppressions de 1 à… En cliquant sur le menu Plus vous accéderez aux Protocoles, c'est à dire toutes les actions effectuées par G Data (analyse AV, mises à jour, virus détectés, procédures de réglage…). C'est une sorte de journal d'activité général de G Data TotalCare 2012 ou tous les évènements peuvent être passés au crible et imprimés. Les mises à jour des signatures antivirus sont automatiques, toutes les heures par défaut. En parallèle, vous pouvez déclencher manuellement une mise à jour du SecurityCenter (Plus, Mettre le programme à jour).

gdata2012tools05   gdata2012tools06



Conclusion

Protection idéale en mode automatique ou mode avancé si nécessaire !

GDRTC2012 FR KM35 3PC 70598 2D RGBCette version 2012 de G Data TotalCare convient avant tout aux particuliers soucieux d'assurer la défense de leurs PC, sans forcément avoir des compétences techniques particulières. Une fois installée, la suite de sécurité G Data TotalCare et ses modules prend tout en main et assure sa mission. On ne reviendra pas sur l'excellent antivirus / antispyware clef de voûte de cette solution (voir les rapports Virus Bulletin, AV-Test…) bien complété par le pare-feu très efficace en pilotage automatique, la protection web ou l'antispam qui vient filtrer vos courriers électroniques dans Outlook.
G Data TotalCare 2012 a l'avantage de s'adapter à son public. Si vous êtes un utilisateur avancé, sachez que vous pourrez tout administrer de A à Z, la surveillance en temps réel avec un ou deux moteurs, les règles du pare-feu, les planifications d'analyses antivirus, la protection anti-pollupostage (spams), le contrôle parental et ses filtrages…

 

Une interface conviviale sans menus encombrants

Cette suite sécuritaire nécessite d'après l'éditeur en configuration 512 Mo de mémoire sous Windows Xp et 1 Go de mémoire sous Windows Vista ou 7. Avec les gardiens A et B en permanence actifs et les divers modules du SecurityCenter, les PC de bureau équipés de 2 Go de RAM sont pour nous un minimum. En considération avec l'occupation des ressources systèmes, un effort a cependant été fait avec le scan discret et des analyses qui auront uniquement lieu durant l'inactivité du système. L'interface est claire et facile à aborder, c'est un modèle en la matière qui s'oppose aux "suites antivirus à tiroir". Vous cherchez une fonctionnalité, à activer / désactiver rapidement un module ? Dans tous les cas de figure, les états apparaissent lisiblement sur le panneau principal (vert actif, rouge pâle inactif). Pour aller plus loin dans la configuration, la méthode reste toujours la même, un clic sur la fonctionnalité concernée puis sur Paramètres.

gdata2012conclu01   gdata2012conclu02

 

G Data TotalCare 2012 ou G Data InternetSecurity 2012 ?

En comparant la version TotalCare à InternetSecurity, il est difficile de ne pas se poser la question du juste choix. Ce qui différencie les deux produits ce sont les fonctionnalités tierces avec Sauvegarde, Tuner, et G Data Shredder en plus pour la version TotalCare.
Le néophyte ne doit pas se poser de question et opter pour TotalCare. Il profitera d'1Go d'espace dédié pour ses sauvegardes systèmes (disque, partition ou données personnelles) et de l'optimisation des performances de Windows, de son navigateur web et des fichiers système.
L'utilisateur avancé s'orientera plus vers InternetSecurity. Tout d'abord parce que 1Go de stockage FTP sur le serveur de G Data peut être un espace insuffisant pour certains, afin d'y loger un OS et ses données par exemple, et que d'autres solutions existent pour l'utilisateur avancé (Ubuntu One 2Go ou un stockage NAS). Ensuite parce que les outils d'optimisation proposés dans TotalCare, bien que très efficaces, peuvent être remplacés par des logiciels gratuits tels que CCleaner ou d'autres comme Glary Utilities, EasyCleaner, Fix-It Utilities …mais nous en conviendrons, tout ceci est plutôt réservé à des utilisateurs avancés. Pour le commun des mortels, la version G Data TotalCare 2012 s'impose donc comme meilleur choix.

G Data TotalCare 2012 est proposé au tarif concurrentiel de 44,95€ (1 poste / 1an), mais vous pouvez obtenir 5% de réduction pour son lancement grâce à GNT.


Acheter G DATA TotalCare 2012 avec une remise de 5%

(offre valable sur toute la gamme des produits G DATA 2012)

 

gdata2012conclu03bis   gdata2012conclu04



+ Les plus
  • Solution sécuritaire puissante pour particuliers
  • Interface conviviale et facile d'accès
  • Antivirus très efficace à technologie Double-Scan (moteurs A et B)
  • Protection web, Pare-feu, OutbreakShield, contrôle parental
  • Tuner, Shredder, Sauvegarde locale ou archivage FTP en ligne (1Go/PC)
  • Un antivirus pour tablette ou mobile sous Android est inclus
- Les moins
  • Outils tiers pas indispensables pour les experts
  • Sauvegarde sur les serveurs G Data d'1Go seulement
  • Trop gourmand en ressources pour les portables anciens ou les netbooks

  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
VRACKC offline Hors ligne Héroïque avatar 985 points
Le #794701
Merci pour cet excellent test,serait-il possible de le comparer avec d'autres ?
Merci encore pour votre travail.Bravo à toutes l'équipe.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire