Test God of War II

Le par Fabien H.  |  0 commentaire(s)
God of War II - Pochette

Notre spartiate destructeur préféré revient dans un second opus bien au delà de nos espérances. Rien n'était joué d'avance, surtout après un premier opus qui avait placé la barre très haut. Sony Computer Entertainment a donc mis les bouchées double, en jouant la carte du dynamisme et de l'épique. De retour pour combattre la tyrannie des dieux, Kratos devra lutter pour son honneur et ses croyances !

Zeus, la cause de tous les tracas

God of War II reprend l'histoire là où elle était restée à la fin du premier volet. Après avoir vaincu le dieu Arès, Kratos devient lui-même une divinité, prônant la guerre et le chaos. Sa taille étant démesurée, il n'hésita pas à faire régner sa loi, accompagné de sa légion de spartiates avides d'hémoglobine. Bien que mis en garde par la déesse Athéna, Kratos continuait sa quête de pouvoir intarissable. Zeus, le dirigeant des dieux, se joua de la situation, lui rendant sa taille humaine.

God of War II   Screen 1 God of War II   Screen 2

C'est alors que surgit le terrible colosse de Rhodes, tentant d'écraser Kratos par tous les moyens. Zeus lui proposa alors un marché : lui donner la lame de l'olympe contre ses pouvoirs jusqu'à présent acquis. A bout de force, Kratos se résigna à accepter et se vit aspiré dans les confins des enfers.

Au moment où tout était perdu, Gaia, le titan de la terre, décida de lui sauver la vie en échange de se débarrasser du terrible Zeus. Pour cela, il faudra retrouver les trois déesses du destin Atropos, Clotho et Lakhesis, qui lui permettront de remonter le temps et ainsi terrasser l'infâme raclure.

God of War II   Screen 3 God of War II   Screen 4


Vous l'aurez compris, l'histoire réside toujours dans un contexte mythologique et il se fera réellement ressentir tout au long de l'aventure qui s'annonce d'ores et déjà épique.

Bien au delà du premier épisode, God of War II se surpasse par un dynamisme résolument impressionnant, nous laissant rarement une minute de répit ! Un gameplay affreusement jouissif, des graphismes d'une finesse rarement atteinte et une ambiance à faire pâlir les meilleurs Beat 'em 'All actuels font que cet opus se révèle d'ores et déjà un incontournable de la PlayStation 2.

God of War II   Screen 5 God of War II   Screen 6



De l'action survoltée !

Bien évidemment, nous laissant le sanguinaire Kratos entre les mains, il était clair que l'action n'allait pas être de tout repos. Comme l'avait instauré le premier volet, les combats seront d'une violence rarement égalée. Les attaques de Kratos s'avèrent aussi riches que variées. Vous pourrez effectuer des attaques simples, des attaques fortes et des prises spéciales. En combinant les trois, vous arriverez parfois à des combos aussi impressionnants qu'efficaces !

Au fur et à mesure de votre avancée, vous récolterez divers pouvoirs magiques et de nouvelles armes. Ces dernières amèneront à appréhender les affrontements de manière différente, ce qui nous oblige à bien choisir son arme en fonction des ennemis  qui viennent tâter de la lame. Au fil de votre progression, vous acquérez diverses orbes rouges soit en ouvrant des coffres, détruisant certains éléments du décor ou encore en exterminant les ennemis. Ces orbes vous serviront à augmenter la puissance de vos armes et magies, augmentant également le panel de combos possibles. Par exemple, vous aurez l'opportunité d'effectuer des attaques dévastatrices en maintenant la touche L1 enfoncée et en appuyant sur une des touches d'attaque. Chaque pouvoir et arme dispose de trois niveaux d'augmentation avant d'arriver à leur point culminant de puissance.

God of War   Screen 7 God of War   Screen 8


En ce qui concerne les magies, vous devrez vous en équiper en utilisant la croix directionnelle : chaque direction sélectionnera un des pouvoirs acquis. Vous disposerez entre autre du Fléau de Typhon (un arc magique, à l'image de celui des Quincy dans Bleach), le Courroux de Chronos (des décharges électriques), la Tête d'Euryale (une tête de méduse permettant de pétrifier les ennemis) ou encore la Colère d'Atlas (des tremblements provoquant des chutes de pierres).

Vous utiliserez ces pouvoirs en appuyant sur la touche L2. Attention néanmoins car vous disposez d'une jauge de magie qui se vide assez rapidement. Les orbes bleues vous permettront de réutiliser vos pouvoirs.

God of War   Screen 9 God of War   Screen 10


En plus de ces capacités, vous utiliserez assez rapidement dans l'aventure un pouvoir spécial appelé la Colère des Titans. C'est en appuyant simultanément sur R3 et L3 que vous déclencherez une démultiplication des pouvoirs de Kratos, le rendant enflammé. Autant ces attaques s'avèrent destructrices, autant la jauge descend de façon fulgurante. Il faut donc utiliser ce pouvoir avec réflexion car les orbes jaunes destinées à remplir cette jauge ne sont pas légion.

D'autres aptitudes seront remportées au fil de votre quête telles que l'Amulette des Moires (permettant de ralentir le temps), la Toison d'Or (équipement très pratique pour contrer les attaques et projectiles ennemis et riposter), ou encore les ailes d'Icare qui vous permettront de planer quelques instants.

God of War   Screen 11 God of War   Screen 12



Un dynamisme ahurissant

La richesse des combats ne s'arrête pas là puisqu'à l'image du premier épisode, vous vivrez des phases de Quick Time Event. Il s'agit donc d'appuyer sur les boutons indiqués aux bons moments afin de déclencher des attaques fatales. Ce genre de séquence se déroule dans la majeure partie des cas lorsque les ennemis sont en position de faiblesse. A ce moment là le symbole de la touche rond apparaît au dessus de lui, afin de commencer l'enchaînement. Les QTE sont des passages obligés lors des combats contre les boss afin de pouvoir les exterminer.

God of War II   Screen 13 God of War II   Screen 14


Il se peut également que vous serez amené à effectuer ce genre d'évènement lors de certaines phases de plate-forme particulièrement dangereuses. Toutes ces animations donnent un dynamisme réellement immersif pour le joueur, les yeux durement accrochés à l'écran.

Ce nouvel épisode ajoute également certains passages très typées shoot 'em up. Quelques semaines avant sa sortie, les phases à dos du célèbre Pégase avaient été dévoilées. Ici, vous devrez vous armer de votre Fléau de Typhon et mitrailler les chimères volantes qui tenteront de stopper votre ascension avec l'olympe. Pégase pourra également effectuer des charges accélératrices pour déstabiliser les adversaires. Des phases de QTE seront également présentes, permettant à Kratos de sauter sur la chimère pour lui asséner le coup fatal.

God of War II   Screen 15 God of War II   Screen 16

Outre les phases de défoulement intensif, vous aurez un bon lot d'énigmes parfois peu aisé à résoudre. Il faudra donc parfois se creuser la tête afin de trouver le moyen de continuer sa progression. Il sera d'ailleurs souvent nécessaire de revenir sur ses pas pour comprendre le cheminement à suivre.

L'environnement est souvent très bien pensé pour dissimuler la vérité, nous faisant parfois tourner en bourrique ! Et oui, God of War n'est pas qu'un simple jeu ou l'on fracasse à tour de bras ! Certains moments risquent de jouer avec vos nerfs, surtout quand il s'agit de séquences où l'on a un temps limité ! De ce côté là, le titre s'apparente légèrement aux énigmes des trois derniers épisodes de Prince of Persia.

God of War II   Screen 17 God of War II   Screen 18



Une réalisation à l'honneur

Après cette longue insistance sur le gameplay particulièrement riche de ce second volet, il paraissait évident que nous ne pouvions pas passer à côté de sa réalisation qui se veut sans failles ! Déjà instauré par God of War premier du nom, le moteur graphique charmait bien évidemment par son efficacité tant sur le plan technique que sur le plan esthétique. Il s'agissait ni plus ni moins d'un moteur habilement pensé pour une PlayStation 2 prête à tirer sa révérence, réduisant au maximum l'Aliasing qui souillait la plupart des productions de ce support.

God of War II   Screen 19 God of War II   Screen 20


God of War II continue donc dans ce glorieux chemin, en améliorant encore la finesse des effets graphiques, nous scotchant littéralement à notre siège. Les décors mythologiques s'avèrent réellement impressionnants, donnant un caractère précis à chaque plan de vue, chaque ombre, chaque effet lumineux...

De plus, les caméras dynamiques sont extrêmement bien calibrées, ce qui n'entrave jamais les actions que vous effectuez. Proche de Kratos en environnement clos et éloigné en espace ouvert, la caméra ne vous mettra jamais dans l'embarras ! Les angles s'affolent particulièrement lors de phases rapides, comme les QTE, ce qui donne un caractère cinématographique aux actions effectuées.

 

God of War II   Screen 21 God of War II   Screen 22


Enfin, il est nécessaire d'insister sur la bande sonore de ce nouvel épisode, tant elle est magistralement orchestrée ! Toujours en adéquation avec le lieu fréquenté, l'action qui se déroule, la tension monte rapidement les échelons avec des thèmes qui vont parfois crescendo ! Toujours épiques, les thèmes aux sonorités puissantes et insistantes donneront rapidement un caractère très ancré à l'évolution de votre quête surhumaine.



+ Les plus
  • L'ambiance mythologique.
  • Un gameplay affreusement efficace.
  • Un rythme d'action imperturbable.
  • Des graphismes somptueux.
  • Une bande sonore magistrale.
  • Les caméras dynamiques.
  • Un intérêt démesuré !
- Les moins
  • Une durée de vie peu conséquente.
  • Une légère carence scénaristique.
  • L'absence de 60Htz.

Notes

  • Graphisme Ce nouvel épisode conserve habilement les acquis de God of War premier du nom, tout en s'étoffant d'effets graphiques bien plus fouillés. Les environnements s'avèrent particulièrement saisissants, ne manquant pas de nous faire rêver, nous happant dans une ambiance mythologique au caractère bien trempé. Le moteur graphique se veut toujours fluide, rendant les actions particulièrement efficaces et confortables. Les scènes cinématiques sont également d'excellentes facture, agrémentant davantage l'immersion du titre. God of War II est sûrement l'un des softs les plus aboutis à ce jour sur PlayStation 2.
    9/10
  • Bande son Encore un énorme point fort de cette production. La bande sonore magistralement orchestrée donne tout de suite le ton de votre épique aventure. D'un ton lourd allant parfois crescendo, les thèmes collent parfaitement aux actions que vous effectuerez. Ainsi, vous vivez l'expérience, vous la sentez dans votre peau ! Votre sang bouillonne de plaisir face à des scènes d'une telle grandeur ! Les doublages français sont plutôt bien réalisés dans l'ensemble, malgré une version américaine de meilleure facture.
    9/10
  • Jouabilité Là encore, un sans faute pour God of War II. Une jouabilité extrêmement confortable, agrémentée de plans de vue toujours dynamiques et un panel de pouvoirs, d'armes et de combos relativement impressionnant ! Bien qu'il s'agisse d'un Beat 'em All, la lassitude ne prend pas et l'on attend toujours avec délectation le prochain affrontement dans lequel on suera pour le remporter ! Les phases de plate-forme sont également très variées, nous faisant grimper diverses parois ou en s'accrochant à des rebords exigus. Les phases de Quick Time Event sont également un point fort de cette production, donnant un charisme supplémentaire aux actions effectuées.
    9/10
  • Durée de vie Comme tout jeu d'action qui se respecte, la durée de vie n'a jamais été un point fort. Ici, l'aventure se termine assez rapidement (comptez une douzaine d'heures environ) mais s'avère tout de même plus longue que le premier volet. Néanmoins, plusieurs challenges pourront redonner un second souffle, comme les nombreux défis des Titans peu aisés à terminer !
    6/10
  • Scénario La trame scénaristique se révèle plutôt saisissante, d'autant plus qu'elle mêle habilement les différentes personnalités issues de la mythologie Grecque. Même si l'histoire initiale se révèle assez basique (il s'agit ni plus ni moins qu'une vengeance), les éléments qui jalonnent la quête de Kratos se révèlent de très bonne facture et bien mis en valeur. Les mythes sont bien retranscrits, donnant un caractère historique et épique réellement attrayants.
    8/10
  • Note générale God of War II continue sur les traces de son prédécesseur, tout en s'agrémentant de divers éléments supplémentaires indéniables. On se trouve devant une production bien pensée, mûrement réfléchie et développée, offrant un produit final dépassant amplement les attentes des joueurs. Cet épisode a clairement posé des base solides dans la milieu très sélectif des Beat 'em All. Tout les ingrédients au niveau du gameplay et de la technique sont ici présents et finement exploités. God of War II est très certainement l'un des titres les plus aboutis de sa génération.
    9/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire