Test Halo 2 Vista

Le par Alain L.  |  1 commentaire(s)

Sorti il y a trois ans, Halo 2 s’était à l’époque dignement illustré sur la console current-gen de Microsoft en remportant un succès on ne peut plus logique. Trois ans plus tard, un nouveau défi se pose à lui, et pas des moindres…

Halo 2 Vista - Logo

Mon nom est Chief, Master Chief

Aujourd’hui c’est face aux puissants PC que cette remise au goût du jour se mesure, un défi qui s’annonce relativement difficile de par une meurtrière exclusivité Windows Vista et une pauvreté graphique des plus explicites.

Maintes fois repoussée, la sortie de Halo 2 Vista a fini par trouver un stratégique accord avec le tout dernier système d’exploitation de Microsoft. L’arrivée de ce dernier a permis l’exploitation du Games For Windows Live visiblement proche du Xbox Live.

Halo 2 Vista   Image 12  Halo 2 Vista   Image 13

Du Gamertag aux succès de jeu en passant par le mode online, toutes ces similitudes laissent à penser que le Windows Live n’est rien d’autre qu’une copie de l‘illustre Xbox Live. Toutefois, ce concept n’en est pas moins efficace et plaisant à la fois.

Comme son nom l’indique, ce second opus se situe peu de temps après la fin de Halo premier du nom, qui s’est soldé rappelons-le par la destruction du Halo, un puissant artefact ayant le pouvoir d’annihiler toute forme de vie à travers l’univers.


Un héros boosté aux hormones

Bien qu’ayant détruit cette menaçante arme, le conflit entre Humains et Covenants est loin d’être terminé. Toujours aux commandes du Spartan 117 plus connu sous le nom de Master Chief, le joueur devra mener à bien une longue bataille truffée de rebondissements.

Différent des autres soldats, notre héros a subi dès sa jeunesse une intensive formation militaire qui le prédispose aujourd’hui à être l’un des acteurs majeurs de la contre-offensive humaine.

Halo 2 Vista   Image 18  Halo 2 Vista   Image 19

On ne peut plus clairs, les objectifs à accomplir sont clairement annoncés et situés dans l’espace. C’est grâce notamment à une forte linéarité de jeu  que cette simplicité prend forme au détriment par ailleurs d’une quelconque diversité.

Scripté à souhait, le jeu ne possède en soi que de maigres innovations pouvant bouleverser un tant soit peu le concept. Au contraire, Halo 2 Vista se veut conservateur et se place avant tout comme une intéressante suite scénaristique.

Quand la souris nous joue des tours

Les différences entre Halo 2 et Halo 2 Vista se situent au niveau esthétique et technologique. Non content d’ajouter des textures haute-résolution, les développeurs ont pensé à adapter un tant soit peu le jeu afin d’exploiter les raffinements spécifiques aux PC.

Malheureusement, ce portage est resté au stade expérimental pour ne pas dire embryonnaire. En effet, bien qu’elles soient plus précises, les textures du jeu ne prennent visiblement pas en compte les standards actuels et se bornent à être expressément floues.

Halo 2 Vista   Image 14  Halo 2 Vista   Image 15

Au gameplay inchangé, le Master Chief aura pour mission d’organiser non seulement la contre-offensive contre les Covenants, mais aussi contre le Fléau. Alternant phases de combat à la première et à la troisième personne, le concept séduit toujours autant par son instinctivité des plus plaisantes.

Néanmoins, il est nécessaire de signaler le souci majeur concernant la souris. Doté d’une simple souris optique (300dpi), le joueur ne pourra que déplorer des saccades concernant la visée. J’ai moi-même eu l’occasion de mettre à l’épreuve le jeu à l’aide d’une souris optique des plus banales et d’une souris laser spéciale gamers (2000dpi).

Vista ou XP, telle est la question

Au final, une sensibilité minimum de 800dpi est à prévoir si l’on désire jouer dans de bonnes conditions, car dans le cas contraire il faudra prévoir un large tapis de souris. Pas vraiment exigeant, Halo 2 Vista nécessite comme son nom l’indique la présence indispensable de Windows Vista si l’on désire pleinement profiter de son achat.

Il existe en marge des procédures officielles, une manœuvre quelque peu artisanale nous permettant de jouer sous Windows XP. Cette transition permet au joueur de gagner sensiblement en fluidité (60FPS de plus pour ma part) au détriment du Games For Windows Live qui sera tout bonnement indisponible.

Halo 2 Vista   Image 20  Halo 2 Vista   Image 21

Entre le très moyen et le bon, Halo 2 Vista semble bénéficier de nouveautés technologiques comme la profondeur de champ (Depth of Field) et un bump mapping des plus efficaces. Cela ne suffit malheureusement pas à faire du jeu une référence en la matière.

La présence d’un scénario fort intéressant relance contre toute attente l’intérêt d’un tel portage. Cette fois, nous pourrons aussi bien incarner le Master Chief que son homologue covenant, l’Arbitre. Alliés malgré eux, nos deux protagonistes vont se battre pour une seule et même cause, la destruction des autres Halo.



Un sauvetage inextremis

L’intelligence artificielle des ennemis contrebalancent efficacement ces carences technologiques.  Prudents et nombreux, les ennemis n’hésiteront pas à se replier afin d’attendre les renforts, ou plus mesquin encore pour nous tendre une sournoise embuscade.

En ce qui concerne la mise en scène, cette dernière s’avère tout particulièrement travaillée dans l’objectif de nous plonger au cœur d’un inquiétant conflit. Engageant et intense, le scénario se montre bien trop court par rapport à ses concurrents.

Halo 2 Vista   Image 16  Halo 2 Vista   Image 17

L’ambiance sonore du titre remplit à merveille son important rôle immersif et nous pousse à nous comporter tel un véritable nettoyeur. Des bruitages au fond sonore en passant par la bande originale, toujours composée par Martin O'Donnell et Michael Salvatori, l’ensemble se montre plus qu’indispensable.

Le mode multijoueur nécessite une inscription préalable au Games For Windows Live. Il permet aux joueurs du monde entier de venir se rencontrer et s’affronter dans de bonnes conditions. A ce jour, il existe deux types d’abonnement, nous avons d’une part le Live Silver, complètement gratuit, qui ne permet aux joueurs PC que de s’affronter entre eux.



Vivement Halo 3 !

Si le jeu le permet, le Live Gold nous autorise à combattre aussi bien les joueurs PC que Xbox 360, moyennant une somme de 49.95 $ par an, soit 36.19 €. Les détenteurs d’un compte Xbox Live peuvent de leur côté réutiliser leur abonnement afin de jouer aux jeux PC.

Halo 2 Vista   Image 22  Halo 2 Vista   Image 23

Moyen dans l’ensemble, Halo 2 Vista pêche par son manque d’originalité et ses graphiques âgés. Une fois passé ces quelques défauts, le joueur a de fortes chances de s’investir positivement dans cette histoire, à condition de relever dès le début la difficulté de jeu.

Configuration de test :
  • ASUS P5B
  • Intel Core 2 Duo E6600 O/C @ 4Ghz
  • Corsair PC6400 4096Mo XMS2 TwinX (4x1024Mo) Pro
  • nVidia Geforce 8800 GTX O/C @ 620Mhz/1020Mhz (GPU/GRAM)
  • SoundMAX HD Audio
  • Maxtor 320Go 7200RPM S-ATA 2 16Mo
  • Iiyama ProLite E430S
  • Logitech G3 Laser






+ Les plus
  • Impressionnante bande sonore
  • Le retour du Master Chief sur PC
  • Scénario presque hollywoodien
- Les moins
  • Nécessite Vista
  • Graphismes indignes
  • Contrôles exécrables

Notes

  • Graphisme Si l’imprécision des textures saute immédiatement aux yeux, il faut prendre le temps de contempler les cinématiques afin de changer légèrement d’avis. Un peu trop floues à mon goût, les textures pèchent par leur manque de vivacité. Les textures de fond laissent parfois à désirer en se contentant d’afficher une image de piètre qualité. Certaines animations manquent de tact en étant, comment dire, trop brutales…
    6/10
  • Bande son Indiscutable, la qualité de la bande son répond avec force aux nombreuses attentes des joueurs. Epique, troublante et parfois minimaliste, cette dernière se montre remarquable du début à la fin. Les bruitages eux-mêmes manquent visiblement de punch, et l’on ne ressent que par à-coups la violence des armes et des chocs.
    7/10
  • Jouabilité Impeccable à l’aide d’une manette Xbox 360, la jouabilité de Halo 2 Vista s’emmêle les pinceaux dès lors qu’il s’agit de la paire clavier/souris. Imprécise à souhait, la sensibilité de jeu doit son salut aux souris laser. Le contrôle des véhicules est tout aussi troublant et nécessite un certain temps d’adaptation avant d’en maîtriser les fondements.
    4/10
  • Durée de vie Doté d’une durée de vie estimée entre 10 et 12 heures, le jeu déçoit quelque peu sur ce point. Mais la présence d’une difficulté ajustable et d’un mode multi-joueurs complet sauve l’ensemble d’un cheveu.
    5/10
  • Scénario Au cœur de toutes les attentions, le scénario nous dévoile d’importantes informations susceptibles de pimenter Halo 3. Haletante, l’histoire présente promet de longues heures de jeu aux cotés du Master Chief et de son inattendu allié.
    6/10
  • Note générale Globalement médiocre, Halo 2 Vista joue avant tout la carte de la continuité et de l’intensité. Bien que des nouveautés puissent apparaître durant ce difficile portage, l’ensemble ne suit visiblement pas. Il est par ailleurs plaisant de retrouver le Master Chief dans sa difficile mission qui devrait s’achever sur Xbox 360. En attendant, Microsoft devra faire des efforts dans la bonne réalisation de ces portages, sans quoi le succès ne devrait pas être au rendez-vous.
    6/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Halo Wars 2 : Spartan s'en va-t-en guerre, encore.
    Ce 16 février 2017 était particulièrement attendu par les fans de jeux de stratégie et de la franchise Halo. C'est ce jour que s'est rendu disponible Halo Wars 2, le spin off de ce qui se présente comme la franchise la plus populaire ...
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
Jim l'atterreur offline Hors ligne Héroïque avatar 771 points
Le #179313
Halo 2 reste malgré tout un bon jeu pop-corn.
Et puis fais chier de payer 40 € pour jouer contre des joueurs Xbox...on a pas acheté le jeu avant ou quoi??
Par contre coté jouabilité j'ai pas rencontré le moindre pb avec la souris et le clavier...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire