Test Helixee : le Cloud personnel facile

Le par  |  1 commentaire(s)
Helixee novathings

Le stockage des données dans le Cloud séduit de plus en plus d'utilisateurs mais en refroidit autant échaudés par les différentes affaires de piratage et de surveillance dans les données privées. Les utilisateurs se tournent ainsi désormais plus volontiers vers les NAS situés à leur domicile. Novathings joue ainsi sur ce terrain avec Helixee, un boitier présenté comme un "Cloud Privé."

La marque française Novathings surfe actuellement sur l'engouement des utilisateurs pour les solutions de stockage en ligne et accessibles à distance. Et plutôt que de proposer des services Cloud avec une gestion parfois occulte des fichiers et de la confidentialité des données, Novathings propose Helixee, un NAS présenté comme l'occasion de créer son propre Cloud privé de stockage.

Helixee novathings

Pour son projet, la startup Novathings avait fait appel à une campagne de financement participatif sur Kickstarter, récoltant plus de 75 000€ auprès de 350 contributeurs.

Novathings évoque Helixee comme une solution simplifiée de sauvegarder ses données, de réaliser des sauvegardes, de créer son propre réseau social privé et de partager ses fichiers, mais qu'en est-il réellement ? 

Ces derniers se sont invités il y a quelques mois sur le marché français avec Helixee, un NAS présenté comme simplifié qui permet à l'utilisateur de stocker et sauvegarder ses données, mais aussi de les partager avec sa famille ou des groupes d'amis pour créer un "réseau social privé".

Novathings Helixee_02_1

En essence, il s'agit d'un NAS, un disque dur dans un boitier relié à Internet via une connexion Ethernet ou Wi-Fi qui se configure lui-même et communique via des applications et une interface Web. Rien de très novateur ici donc, la promesse de Novathings se situant avant tout non pas dans le déluge de fonctionnalités, mais dans l'automatisation des manipulations et l'ergonomie permettant aux néophytes de jouir de leur Helixee à domicile ou en mobilité pour accéder aux fichiers ou y stocker du contenu.

Novathings Helixee_1

Le contenu de la boite est relativement basique, ce qui correspond à la volonté affichée de Novathings de jouer la carte de la simplicité. Dans le carton, on trouve le boitier Helixee dans un pochon en coton, un câble Ethernet, un câble d'alimentation et son chargeur équipé de plusieurs embouts pour les prises internationales ainsi qu'une notice d'installation rapide.

Novathings Helixee_03_1

La notice est on ne plus succincte et présente une installation en trois étapes : branchement à la box Internet en Ethernet, branchement de l'alimentation, mise à jour d'Helixee et suivi du code couleur de la LED située au dos.

Novathings Helixee_04_1

Le boitier en lui-même joue également la simplicité : de la taille d'une enceinte de bureau, il offre des lignes douces. Son boitier est en plastique de bonne qualité et le couvercle supérieur nécessite un quart de tour pour accéder au disque dur. Dans la version que nous a confiée Novathings, un HDD de 1 To est déjà installé. Helixee se décline en fait en trois versions : sans disque dur, 1 To et 2 To. Au dos du boitier, on trouve un port d'alimentation, un port Ethernet, une prise USB et un témoin lumineux qui permet d'indiquer certaines informations via un code couleur et des clignotements.

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2020089
"de créer son propre réseau social privé et de partager ses fichiers"
De qui se moque-t-on?
Tant que les débits montant resteront à peine supérieurs à 100 ko/s vous n'allez-pas intéresser beaucoup de vos amis...
Autrement dit, c'est un NAS et rien d'autre.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme