Test Helixee : le Cloud personnel facile

Le par Mathieu M.  |  1 commentaire(s)
Helixee novathings

Le stockage des données dans le Cloud séduit de plus en plus d'utilisateurs mais en refroidit autant échaudés par les différentes affaires de piratage et de surveillance dans les données privées. Les utilisateurs se tournent ainsi désormais plus volontiers vers les NAS situés à leur domicile. Novathings joue ainsi sur ce terrain avec Helixee, un boitier présenté comme un "Cloud Privé."

Le NAS simplifié pour tous

La marque française Novathings surfe actuellement sur l'engouement des utilisateurs pour les solutions de stockage en ligne et accessibles à distance. Et plutôt que de proposer des services Cloud avec une gestion parfois occulte des fichiers et de la confidentialité des données, Novathings propose Helixee, un NAS présenté comme l'occasion de créer son propre Cloud privé de stockage.

Helixee novathings

Pour son projet, la startup Novathings avait fait appel à une campagne de financement participatif sur Kickstarter, récoltant plus de 75 000€ auprès de 350 contributeurs.

Novathings évoque Helixee comme une solution simplifiée de sauvegarder ses données, de réaliser des sauvegardes, de créer son propre réseau social privé et de partager ses fichiers, mais qu'en est-il réellement ? 

Ces derniers se sont invités il y a quelques mois sur le marché français avec Helixee, un NAS présenté comme simplifié qui permet à l'utilisateur de stocker et sauvegarder ses données, mais aussi de les partager avec sa famille ou des groupes d'amis pour créer un "réseau social privé".

Novathings Helixee_02_1

En essence, il s'agit d'un NAS, un disque dur dans un boitier relié à Internet via une connexion Ethernet ou Wi-Fi qui se configure lui-même et communique via des applications et une interface Web. Rien de très novateur ici donc, la promesse de Novathings se situant avant tout non pas dans le déluge de fonctionnalités, mais dans l'automatisation des manipulations et l'ergonomie permettant aux néophytes de jouir de leur Helixee à domicile ou en mobilité pour accéder aux fichiers ou y stocker du contenu.

Novathings Helixee_1

Le contenu de la boite est relativement basique, ce qui correspond à la volonté affichée de Novathings de jouer la carte de la simplicité. Dans le carton, on trouve le boitier Helixee dans un pochon en coton, un câble Ethernet, un câble d'alimentation et son chargeur équipé de plusieurs embouts pour les prises internationales ainsi qu'une notice d'installation rapide.

Novathings Helixee_03_1

La notice est on ne plus succincte et présente une installation en trois étapes : branchement à la box Internet en Ethernet, branchement de l'alimentation, mise à jour d'Helixee et suivi du code couleur de la LED située au dos.

Novathings Helixee_04_1

Le boitier en lui-même joue également la simplicité : de la taille d'une enceinte de bureau, il offre des lignes douces. Son boitier est en plastique de bonne qualité et le couvercle supérieur nécessite un quart de tour pour accéder au disque dur. Dans la version que nous a confiée Novathings, un HDD de 1 To est déjà installé. Helixee se décline en fait en trois versions : sans disque dur, 1 To et 2 To. Au dos du boitier, on trouve un port d'alimentation, un port Ethernet, une prise USB et un témoin lumineux qui permet d'indiquer certaines informations via un code couleur et des clignotements.



Une installation facile et rapide

Comme l'indiquait la notice, l'installation est particulièrement rapide et simple : on branche le tout sur une prise secteur et en Ethernet, puis il suffit de se rendre sur le site www.helixee.me/setup pour suivre le reste de la procédure.

Helixee Setup

Une fois sur le site, on peut suivre plusieurs vidéos de tutoriels pour découvrir l'installation d'Helixee. Lors de la première installation, Helixee procède à sa mise à jour. La procédure nécessite la création d'un compte utilisateur qui permettra d'accéder au NAS par la suite. Quelques minutes plus tard, on accède à l'interface Web d'Helixee et donc aux différentes catégories de fichiers.

Helixee Setup 2Helixee Setup videoHelixee Setup video 2Helixee Setup 3Helixee Setup MAJHelixee Setup SerialHelixee Setup compteHelixee Setup passwordHelixee accueil

En parallèle, on prendra soin d'installer l'application sur son PC (Windows ou Mac OS), car c'est elle qui permettra d'envoyer des fichiers vers le NAS, la version Web se limitant à la consultation et au téléchargement. On pourra également télécharger l'application sous iOS et Android pour faire de même depuis son mobile.

Helixee connexion WEB

On notera déjà quelques points agaçants : le boitier Helixee nécessite impérativement une connexion en Ethernet lors de son premier branchement. Par la suite, il est possible de le basculer vers le mode sans fil Wi-Fi, mais aucune notice n'explique la procédure. Il faudra chercher dans les paramètres, puis soit créer un point d'accès propre au boitier, soit le raccorder au réseau Wi-Fi du domicile en renseignant le SSID à la main (pas de moteur de recherche proposé). En outre, la bascule vers le mode sans-fil implique un redémarrage du boitier en déconnectant la prise Ethernet, chose qui n'est à nouveau pas précisée et qui occasionne une perte de temps et quelques frustrations. Mais à part ces quelques points non rédhibitoires, la procédure a bien fonctionné. Nous avons interrogé Novathings à ce sujet, qui nous ont confirmé que cette contrainte était nécessaire pour s'assurer que l'installation se passe correctement et qu'Helixee puisse se mettre à jour dans de bonnes conditions avant la première utilisation, ce qui peut ne pas se produire avec une connexion WiFi qui pêut être capricieuse selon les utilisateurs. Ils nous ont également assuré qu'ils avaient prévu d'améliorer l'accompagnement de l'utilisateur pour qu'il puisse configurer son Helixee en WiFi, ce qui sera une bonne chose :)

Helixee WiFi



Une prise en main frustrante et complexe

Comme nous le disions précédemment, l'interface Web d'Helixee n'autorise que la consultation des fichiers stockés sur le boitier. On s'en rend bien compte en lançant l'application Windows qui propose deux options à son lancement "Je sauvegarde" pour envoyer des données et "Je consulte" qui ouvre automatiquement l'interface Web. La bascule entre les deux parties est assez déconcertante... Et la suite n'est pas plus évidente.

Helixee Application

Ainsi, on comprend rapidement que la sauvegarde de données sur Helixee va se révéler à la fois simple et complexe. Explications :  concrètement, pour sauvegarder des fichiers, il suffit de renseigner le répertoire à transférer depuis l'application Windows, et le transfert se fait automatiquement. Mais cette méthode implique de partager TOUS les fichiers d'un même dossier... Il faudra donc impérativement créer des dossiers spécifiques avec des fichiers sélectionnés au préalable pour n'envoyer que les documents que l'on souhaite...

Helixee Appli W10 1

Pour la consultation, les choses sont plus simples. L'interface est claire et les fichiers s'affichent en fonction de leur nature : Photos, Vidéos, Contacts, Documents, Musiques, E-Mails ou Tous les fichiers... Cette dernière option permettant également de récupérer un accès aux différents dossiers transférés via l'application Windows. On pourra donc y mélanger différents formats de fichiers et les retrouver dans un espace unique.

Helixee Webinterface

L'interface Web permet également de créer des sphères qui correspondent en réalité à des groupes de partage. On peut ainsi associer certains fichiers à chaque sphère et partager l'accès à ces sphères aux personnes de son choix via email. Les utilisateurs reçoivent alors un email les invitant à accéder à l'espace partagé, ce qui nécessite la création d'un compte utilisateur. On pourra également suivre l'activité de ces sphères via un log et des notifications.

Helixee Sphere

L'application mobile propose des fonctionnalités identiques à l'interface Web. On peut ainsi envoyer ses fichiers, les consulter selon les différentes thématiques évoquées ci-dessus, et gérer des sphères.

Helixee Photos

Malheureusement, l'ergonomie et la réactivité de l'application ne sont pas au mieux. Outre les différentes lenteurs et pertes de connexion régulières, le système de sauvegarde se montre également particulièrement chaotique.

Helixee AndroidHelixee Android_03Helixee Android_04Helixee Android_02

On comprend rapidement que le système a été orienté vers la sauvegarde et non la gestion de fichiers au cas par cas. Sur mobile, l'envoi se fait via la partie "A sauvegarder". En clair, l'appli scanne l'intégralité des données du mobile et repère ce qui est de nature à correspondre aux différentes sections (photos, vidéos, contacts, etc). Puis, on est invité à sélectionner quel type de fichier on souhaite transférer.

Screenshot_20180219-145159Screenshot_20180214-204225

Les choses deviennent complexes lorsque l'on découvre que, par défaut, toutes les photos sont sélectionnées. La procédure sera sans aucun doute assez simple depuis un smartphone neuf ne présentant aucun cliché, mais avec notre terminal de 64 Go qui contient plus de 2000 photos, la sélection relève de la torture et pour cause : il faut désélectionner chaque photo que l'on ne souhaite pas envoyer vers Helixee une à une. Par ailleurs, l'affichage des clichés au sein de l'application se montre particulièrement lent (ce qui s'explique sans doute par notre collection importante) et occasionne souvent quelques plantages impliquant de reprendre la manipulation depuis le début.

La situation se constate également pour les vidéos et pour l'ensemble des autres données que l'on souhaite stocker sur Helixee.

A noter que Novathings est au courant de ces problèmes, et nous a indiqué qu'ils allaient prochainement, d'ici le mois d'avril 2018, inverser le fonctionnement pour mettre en place le "toucher pour sélectionner" avec les options "tout sélectionner / tout déselectionner" et tout pourra donc être déselectionné par défaut. Un bon point, qui montre d'ailleurs la réactivité de cette jeune société nantaise qui est consciente que son produit a encore besoin de quelques ajustements pour être parfait.



En quête de perfectionnement

Avec Helixee, Novathings nous promettait un NAS simplifié pour une solution ergonomique et ultra simple. Sur le papier comme dans la théorie, disposer d'un système qui organise de lui même les fichiers par nature permet effectivement de mieux ordonner l'accès aux contenus, quitte à reprendre la main sur l'utilisateur. Mais dans la pratique, le système s'encombre, actuellement, de lourdeurs et de procédures complexes inutiles.

Helixee Setup

On aurait ainsi tout d'abord aimé profiter d'une interface unique permettant de simplement glisser et déposer des contenus, et ce, sans passer par le partage de dossiers entiers. Contacté à ce sujet, Novathings nous a indiqué avoir plusieurs développement en cours pour corriger ceci avec notamment l'application Web qui va évoluer avec l'apparition du drag'n drop et d'une rubrique "Mon drive" qui permettra de gérer sa propre arborescence de dossiers et d'y ajouter directement des fichiers par le navigateur web. Cela sera possible en local et à distance, afin de pouvoir partager simplement et rapidement des données entre utilisateurs d'Helixee, une très bonne chose donc. Le drag'n drop et la rubrique "Mon drive" seront ajoutés courant mars 2018.

Difficile également de justifier la sélection par défaut de l'ensemble des fichiers sur smartphone, sans aucune option permettant de désélectionner l'ensemble ni de classer par date ou taille...même si ceci sera corrigé dès le mois d'avril 2018.

Concrètement, Helixee s'avérera intéressant pour les utilisateurs qui souhaitent faire de la sauvegarde en mode automatique et à l'aveugle (on envoie tout, quitte à perdre quelques heures par la suite pour faire du tri depuis l'interface Web). La fonction de partage via les sphères se montre intéressante et permet par exemple de prendre le relais sur les services en ligne comme Google Photos et autres dérivés pour les fichiers divers.

Helixee propose en somme un joli concept, mais pêche encore à l'heure actuelle par une réalisation encore un peu trop brouillonne. La partie logicielle mérite, à notre sens, une révision en profondeur et c'est bien le message qu'a retenu Novathings puisque tous ces problèmes devraient être, selon eux, corrigés entre mars et avril 2018. Si c'est bien le cas, cet objet connecté devrait en intéresser plus d'un !

Helixee est disponible sur Amazon France en 3 version, à 119,99 € sans disque dur, à 169 € en version 1 To et enfin à 229 € en version 2 To.



+ Les plus
  • Conçu et fabriqué en France
  • Le réseau privé
  • La simplicité d'installation
- Les moins
  • La partie logicielle perfectible (mais des correctifs arrivent pour mars/avril)
  • L'absence d'informations pour le réglage du Wi-Fi
  • L'application mobile à revoir (en cours de modification)


  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
yvanm34 Hors ligne Senior icone 374 points
Le #2020089
"de créer son propre réseau social privé et de partager ses fichiers"
De qui se moque-t-on?
Tant que les débits montant resteront à peine supérieurs à 100 ko/s vous n'allez-pas intéresser beaucoup de vos amis...
Autrement dit, c'est un NAS et rien d'autre.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire