Test carte graphique HIS Radeon HD4650 passive

Le par Jimmy R.  |  0 commentaire(s)
his radeon HD 4650 Snap1

S'il est un marché dont on attend les produits au tournant, c'est bien celui des cartes graphiques fanless, c'est à dire sans ventilateur. En effet, s'il est indéniable que le silence est un point important, voire capital pour certains, il est tout aussi indéniable que le silence n'est pas sans conséquence : la montée en température. En équipant sa Radeon HD 4650 du système iSilence 4 de chez Zalman, peut-être que cette carte HIS parviendra à concilier le meilleur des deux mondes. C'est ce que nous allons voir dans les pages qui suivent.

Introduction

En règle générale, il est difficile de proposer une carte graphique qui soit à la fois silencieuse et performante. Mais il est vrai que, là encore en règle générale, les cartes graphiques passives (fanless, sans refroidissement à base de ventilateur) intéressent plutôt que les gamers, ceux souhaitant se monter un PC dédié au multimédia, voire simplement à la bureautique puisqu'elles offrent le confort du silence absolu.

HIS ATI Radeon HD4650 iSilence 4 boite


Mais encore une fois, le silence se paie parfois par un dégagement de chaleur conséquent. Plus souvent, le silence se paie aussi par un système de refroidissement imposant, empêchant l'utilisation d'un slot adjacent pour carte additionnelle.

Ainsi, équiper cette Radeon HD 4650 d'un dissipateur Zalman, le iSilence 4, est une très bonne idée et nous allons voir plus loin pourquoi.

La question est alors de savoir comment se positionne cette carte graphique, tant sur le plan de l'efficacité énergétique que sur le plan des performances.



Présentation

Signe que nous sommes en présence d'une carte graphique de gamme moyenne, la boîte ne contient que peu de choses. Outre la carte en elle-même et le CD d'installation, on y trouvera un adaptateur DV-I vers VGA et un adaptateur DV-I vers HDMI (avec support du son en 7.1), et... c'est tout. Pour une carte à moins de 100 euros, de toute manière, on ne va pas espérer un jeu complet.

HIS ATI Radeon HD4650 iSilence 4 boite


La connectique standard de cette carte repose sur un couple de sorties DV-I Dual Link, pour une résolution maximale de 2560 x 1600, ainsi qu'une sortie S-Video. La carte est dotée de 512 Mo de mémoire DDR2 cadencée à 1 GHz, tandis que le GPU est cadencé à 600 MHz. Sont également présents 320 processeurs de flux.

La carte supporte le Shaders Model 4.1 et DirectX 10.1 sur une interface PCI-Express x16 2.0. Le CrossFireX est également disponible.

Malgré son refroidissement passif, la carte affiche une taille réduite : elle mesure moins de vingt centimètres de long (radiateur compris) sur douze centimètres de large, et le radiateur Zalman iSilence 4 dont elle est équipée lui confère une épaisseur de moins de quatre centimètres.

HIS ATI Radeon HD4650 iSilence 4 connectique


Ce système de refroidissement est particulièrement bien conçu, puisqu'au lieu de placer un gros radiateur directement sur le GPU, ce qui implique l'impossibilité d'utiliser un slot d'extension adjacent, le radiateur est placé à l'arrière de la carte. Un radiateur de petite taille subsiste sur le GPU mais sa chaleur est dégagée via trois caloducs en cuivre jusqu'au radiateur arrière, celui-ci dépassant du PCB sur moins de trois centimètres. Attention toutefois à la mémoire vive sur la carte mère ou au radiateur du chipset sur les cartes mères de petites tailles.



Tests de performances

3D Mark 2006
La carte graphique HIS Radeon HD4650 a été comparée à une NVIDIA GeForce 7600GS 256 Mo équipée d'un refroidisseur Cooler Master, à une Radeon HD 3450 passive, et à une NVIDIA GeForce 8800 GT 512 Mo dotée du ventirad d'origine Sparkle. Les quatre cartes ont été montées sur la même plateforme, à savoir une carte mère Asus K8V-XE, animée par un processeur AMD Athlon 64 3000+, épaulé par deux barrettes de mémoire vive DDR3200 Corsair XMS Dual Channel Low Latency.

3D Mark 2006 a été lancé trois fois avec chaque carte, de sorte à obtenir un score moyen mais surtout dans l'optique de comparer les températures de chaque carte à l'issue des tests.

Ainsi, au premier test, la Radeon HD4650 obtient un score de 4003, 3957 au deuxième test et enfin 3956 au dernier test, soit une moyenne de 3972 points.

La GeForce 7600GS obtient 2039 points, 2044 et enfin 2042. Elle obtient par conséquent un score moyen de 2042 points.

L'autre carte passive, la Radeon HD 3450, obtient respectivement 1638 points, 1634 points et 1635 points à chacune des trois séries de tests. Il en résulte une moyenne de 1636 points.

Enfin, la GeForce 8800 GT obtient successivement 6454 points, 6482 points et 6463 points, soit un score moyen de 6466 points.

3dmark2006_his_radeonhd4650

La Radeon HD 4650 ne s'en sort pas mal sur ces tests, surtout par rapport à la génération précédente. Elle reste cependant en dessous d'une GeForce 8800GT, mais n'oublions pas que ce n'est pas la même gamme qui est ciblée, même si la carte de NVIDIA vieillit.


Crysis
Les tests ont été effectués avec l'outil gratuit de benchmarking pour Crysis. Les paramètres généraux ont été réglés sur Medium, avec une résolution de 1024x768 sans anti-aliasing.



crysis_his_radeonhd4650

La hierarchie est respectée, bien que la Radeon HD 3450 s'en sorte un peu mieux que la GeForce 7600 GS. Les performances de la Radeon HD 4650 sont conformes aux prévisions. De très bons résultats en somme. Cette carte permet donc de pouvoir jouer confortablement,en limitant uniquement un peu la résolution et le niveau de détails.


Tests de température

Avant et à l'issue des séances de tests de performance, nous avons relevé les températures de chaque carte graphique. A noter que la température ambiante était de 20.8°C.

Ainsi, en utilisation standard, la carte de HIS se maintient sous les 42°C, pour pratiquement atteindre les 48°C après les tests de performances, ce qui est une température tout à fait convenable pour une carte refroidie passivement.

La température de la GeForce 7600GS est de 41°C en utilisation normale. Cette température est de 35°C pour la GeForce 8800GT, et de 42°C pour la Radeon HD3450.

Après les tests, la température relevée pour la GeForce 7600 GS était de 48°C, tandis que celle de la GeForce 8800GT était de 46°C, et celle de la Radeon HD3450 était de 53°C.

 

temperature_his_radeonhd4650


Bien plus fraîche que la HD 3450, là encore, la HD 4650 s'en sort très bien. C'est une bonne surprise puisqu'elle dégage à peine plus de chaleur que la 7600GS, équipée d'un système complet radiateur + ventilateur.


Conclusion

HIS nous propose une carte graphique satisfaisante bâtie autour du processeur graphique Radeon HD 4650, refroidi par un radiateur Zalman iSilence 4 dénué de tout ventilateur ce qui assure un silence total d'utilisation.
La température du gpu n'a pas dépassé les 48°C pendant nos tests, alors que d'autres cartes ont allégrement franchi les 50°C. Ses performances en 3D, sans être excellentes, sont dans une bonne moyenne, d'autant que son principal cheval de bataille n'est pas les jeux mais bien le multimédia.

HIS ATI Radeon HD4650 iSilence 4 boite


Au final, cette carte graphique est une bonne surprise. Elle satisfera sans aucun doute un grand nombre d'adeptes des HTPC, d'autant plus si leur objectif est de passer à la HD. On regrettera simplement la pauvreté du bundle, ne contenant que le strict minimum.



+ Les plus
  • Performances 3D correctes
  • Bonnes capacités de dissipation thermique
  • Silence total
- Les moins
  • Bundle logiciel restreint

  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire