Test du PC portable Hewlett Packard Omen 15 version 2018

Le par Mathieu M.  |  0 commentaire(s)
HP Omen 15

Hewlett Packard a récemment déployé de nouvelles références dans sa gamme de produits Omen dédiés aux joueurs. Nous avons eu la chance de tester le Omen 15 (référence DC0001NF), un PC portable à l'aise dans le jeu pour un prix relativement contenu.

Une nouvelle gamme de PC portable pour joueurs

Depuis quelques années, HP a créé une gamme baptisée Omen qui renvoie à des produits orientés vers les performances et ciblant plus particulièrement les joueurs. Et la marque a décliné son concept sur plusieurs segments : du PC fixe ultra compact à la tour plus imposante en passant par les portables.

HP Omen 15

Récemment, HP a fait évoluer sa gamme et si la marque a récemment annoncé l'Omen Obelisk à base de GeForce RTX 2080, la gamme actuelle a récemment été rafraîchie pour troquer les puces Intel Kaby Lake contre la nouvelle génération Coffee Lake.

Du côté des portables, on peut ainsi trouver des configurations allant du Core i5-8300H au Core i7-8750H, de 8 à 32 Go de RAM DDR4, de 128 à 512 Go de SSD associés à 1 To de HDD et des composants graphiques GeForce 1050, 1060 Max-Q et 1070 Max Q.

L'objectif pour HP est de proposer des portables à l'aise en toute circonstance à des prix qui restent accessibles. Dans notre cas, nous avons pu tester l'Omen 15 d'entrée de gamme référence DC0001NF qui devrait constituer le plus gros des ventes de la série, notamment de par son prix contenu. Ce dernier est disponible notamment chez Amazon à 961 €. Attention à ne pas le confondre avec l'ancien modèle dont la référence est ax202nf, et qui est proposé à 781 €. La nouvelle version (référence DC0001NF) possède en effet un Core i5-8300H à 2,3 GHz (au lieu d'un i5-7300HQ), un SSD en PCIe M2 ainsi qu'un nouveau système de refroidissement.



La fiche technique

Entrons dans vif du sujet : l'Omen 15 que nous avons testé constitue donc l'entrée de gamme de la série.

Comme son nom l'indique, il embarque un écran de 15,6 pouces IPS Full HD (1920x1080 pixels) soit une densité de pixels de 141 PPI, le tout rafraîchit à 60 images par seconde et un traitement mate.

GNT HP OMEN 15_10

Au coeur du portable (référence DC0001NF), on trouve une carte mère Intel HM370, mais surtout un processeur Intel Core i5-8300H affichant 4 coeurs physiques. Il fonctionne à une fréquence de base de 2,3 GHz et jusqu'à 4.0 Ghz en mode Turbo, il embarque 8 Mo de cache, profite d'une gravure en 14 nm et affiche un TDP de 45 W.

Cette version dispose de 8 Go de RAM DDR4-2666, soit une barrette en single channel qui occupe 1 des 2 slots de la carte mère (qui elle-même supporte jusqu'à 32 Go de RAM). Il est équipé d'un stockage principal SSD Toshiba de 128 Go PCIe-SSD associé à une solution mécanique 1 To Seagate BarraCuda Pro à 7200 tours par minute.

GNT HP OMEN 15_14

Le composant graphique de base est un Intel UHD Graphics 630 iGPU, une évolution mineure du Intel HD Graphics 630 (overclocké de 50 MHz) associé à un composant Nvidia GTX 1050 disposant de 2 Go de RAM GDDR5 dédiée.

Le poids total du portable est de 2,42 kg, la batterie n'étant pas amovible. Il est proposé chez Amazon par exemple à 961 € en ce moment.



Design et connectiques

HP a pour habitude de réussir le design de ses PC portables, et ce nouveau Omen 15 ne déroge pas à la règle : s'il n'affiche pas le luxe d'un boitier en aluminium, les plastiques sont de bonne qualité et on ne note aucun jeu ni déformation ou encore grincement. Les lignes sont affutées à la façon d'une supercar avec de larges aérations à l'arrière qui permettent à l'engin de respirer et d'exploiter le tout nouveau système de refroidissement hautes performances.

GNT HP OMEN 15_13

Le capot conjugue plusieurs textures : des baguettes en aluminium anodisé rouge ainsi que le logo Omen et un mélange effet métal brossé / carbone du plus bel effet.

GNT HP OMEN 15_11

Sur la tranche gauche, on trouve un port USB 3.0, un lecteur de cartes SD et deux ports jack casque et micro. À droite, on trouve un second port USB 3.0, le témoin d'utilisation du disque, le port de charge. Au dos, on retrouve un port Ethernet Gigabit, un troisième port USB 3.0, un port HDMI, DisplayPort et un USB type C.

En retournant le portable, on remarque l'étonnant et monstrueux système de ventilation qui occupe la moitié de la surface : on note deux ventilateurs radiaux de bonne taille ainsi que des grilles d'aération surdimensionnées et un système d'évacuation tout aussi imposant à l'arrière.

GNT HP OMEN 15_12

Par contre, on ne note aucune trappe permettant d'accéder facilement aux entrailles de la bête : pas possible de changer la batterie, ni même d'échanger facilement la RAM ou la solution de stockage. Il faudra dévisser le capot et faire sauter chaque clip méticuleusement (la procédure se montre particulièrement délicate).

GNT HP OMEN 15_16

Ce Omen 15 reste relativement compact avec des dimensions de 36x26x27 cm pour une épaisseur repliée de 3cm. Une fois ouvert, on découvre un clavier à frappe courte et membrane dont les sérigraphies sont rouges, pas franchement idéal pour la lisibilité, mais ce dernier est rétroéclairé (il est possible d'éclairer tout le clavier ou simplement les touches ZQSD). On note que les tranches des touches sont également rouges. Le trackpad quant à lui affiche une taille standard et l'on profite également d'un clavier numérique. Notons que cette fois, le capot est en aluminium brossé, et l'on découvre une mention du partenariat noué entre HP et Bang & Olufsen pour le son.

Côté accessoires, le pack en reste au strict minimum : le PC et son chargeur, rien de plus dans la boite.



Prise en main et performances

Prise en main

La prise en main du HP Omen 15 commence par le clavier qui offre une frappe courte et un amorti agréables. Les touches sont bien dimensionnées, mais totalement plates. On retrouve les touches liées aux raccourcis multimédias sur le panneau numérique supérieur, et les touches dédiées au jeu (ZQSD) sont entourées. Malheureusement, la sérigraphie en rouge ne permet pas une bonne lisibilité des touches de jour, et encore moins dans les environnements les plus sombres. Les choses s'améliorent lorsque l'on active le rétroéclairage, qui propose une luminosité idéale, mais non réglable, on pourra simplement basculer de l'éclairage total à l'éclairage des simples touches dédiées au jeu. Reste que la frappe dactylo est agréable, mais que la position du trackpad légèrement décalé sur la gauche pourra venir perturber les phases de jeu.

GNT HP OMEN 15_20

Le trackpad, outre son positionnement discutable, se veut agréable : la glisse est bonne, la réactivité également. Il mesure 10x6 cm et offre ainsi un confort d'utilisation indéniable. Pas de clickpad ici, mais deux boutons physiques pour plus de précision (le clic par tapotement reste néanmoins d'actualité).

GNT HP OMEN 15_21

L'écran pour sa part est sans doute un des points faibles du Omen, il offre un ratio de contraste de 1019:1 avec des noirs qui descendent jusqu'à 0.27 nit. Le temps de réponse est dans la moyenne basse (32 ms en noir vers blanc et 47 ms en gris à gris), mais la couverture colorimétrique est contestable : seulement 59% du sRGB et 38% du spectre AdobeRGB. On sait désormais où HP a réalisé les économies pour maintenir un prix contenu... Notons que chez la concurrence, cet aspect se vérifie également la plupart du temps sur les portables situés sous la barre des 1300 euros. La luminosité moyenne n'est que de 254 nits : suffisant pour l'intérieur, il faudra éviter les environnements trop lumineux. Malgré tout, les angles de vision sont plutôt bons.

GNT HP OMEN 15_17

Un nouveau système de refroidissement

HP a beaucoup misé sur son système de refroidissement pour faire de cette génération un succès. Et il faut dire que ce dernier est particulièrement impressionnant comme on peut le voir sur les clichés. HP décrit un système de double ventilateur à pales élargies et à moteurs triphasés. Le tout mise sur un système de caloducs qui transporte la chaleur vers les zones de refroidissement.
Après plusieurs minutes de contraintes intenses, le système développe 47 dB. Lors d'un usage bureautique plus courant, le système de ventilation ne se met que rarement en route, et quand c'est le cas, le niveau sonore est beaucoup plus acceptable (de l'ordre de 27 dB).
Après une heure de jeu intense, le GPU n'a jamais dépassé les 81 °C tandis que le CPU a grimpé à 95°C lors d'un stress test avec ses 4 coeurs forcés à 3,9 GHz, une situation qui n'arrivera jamais ou presque dans un usage normal.

GNT HP OMEN 15_09

Performances

Le HP Omen 15, dans la version qui nous a été confiée, occupe la partie haute du milieu de gamme des PC portables. Il constitue ainsi l'entrée de gamme des portables véritablement orientés vers le jeu, soit le modèle qui devrait trouver le plus d'acheteurs sur le marché de par son aspect polyvalent à prix contenu.

Stockage

 Côté stockage, les performances sont assez bonnes, la présence d'un SSD M.2 PCIe Toshiba de 128 Go y est pour beaucoup. Ainsi la vitesse de lecture est rapide (1187 Mb/s en séquentiel), l'écriture également (540 Mb/s) (tests menés sous CrystalDisk). Les scores s'effondrent lorsque l'on teste le HDD Seagate mécanique : 192 Mb/s en lecture et 180 Mb/s en écriture).

GNT HP OMEN 15_06GNT HP OMEN 15_05

Processeur

Le refroidissement est suffisamment performant pour maintenir une charge élevée du processeur sur de longues sessions. Comparé au Core i5-7300HQ qu'il remplace, le 8300-H affiche jusqu'à 50% de performances en plus, soit 173 points sur CineBench R15 en single core et 805 points en Multicore.

GNT HP OMEN 15_26GNT HP OMEN 15_25

Sous PC Mark 8, l'Omen 15 affiche un score de 3904 points en Home (test accéléré), et 5021 points en Work (accéléré). Clairement, la bureautique ne prendra pas ce PC portable en défaut, ni même les tâches multimédias courantes.

GPU

La partie graphique, comme prévu, est au-dessus de la moyenne des laptops conventionnels ne disposant pas de composant graphique dédié, notamment grâce au circuit graphique Nvidia GTX 1050 et ses 2 Go de GDDR5 dédiés. La puce sous architecture Pascal prend en charge DirectX 12 et l'on pourra ainsi se lancer sans problème dans des parties de jeux du moment comme Fortnite ou PUBG.

GNT HP OMEN 15_02

Sous 3D Mark 11, la partie graphique affiche un score de 4028 points dans le bench Fire Strike en 1920x1080.

Dans les faits, le GTX 1050 se montrera à l'aise avec la plupart des jeux, sans toutefois être capable de tenir la cadence sur les jeux les plus récents dans les niveaux de détails les plus élevés. Malgré tout, si l'on se limite à du Full HD, il est possible de jouer à des jeux comme Far Cry 5 avec une qualité de détails élevée tout en maintenant un framerate supérieur à 30 fps.

Battlefield 5 :

Puisque la Bêta de Battlefield 5 bat son plein, nous avons pu nous essayer à cette dernière avec le portable. Nous avons ainsi pu jouer sans problème quelques parties dans une configuration graphique automatique réglée sur "moyen" avec pour résultat un framerate situé entre 30 et 50 images par seconde, ce qui est particulièrement honorable.

Battlefield? V Open Beta 2

Son

Le son n'est jamais le fort des PC portables, pourtant sur ce Omen 15 il se montre assez bon. Il s'agit d'un simple système 2.0 signé Bang&Olufsen qui développe jusqu'à 80 dB au maximum. Aucune saturation ni distorsion du son n'est à noter à haut volume. On regrette toutefois, et c'est compréhensible, le manque de basses... Il faudra passer par un casque ou un jeu d'enceintes pour profiter d'un environnement sonore plus performant.

Consommation - Autonomie

Côté consommation, la technologie Optimus développée par Nvidia fait des merveilles lorsque le portable est en veille : 12 à 18 W seulement. Les choses changent une fois en charge puisque la consommation bondit à une moyenne de 80 - 135 W. Malgré tout, l'autonomie de ce Omen 15 est assez bonne : plus de 8h en usage mixte.
Notons que pour les sessions de jeux les plus gourmands, il faudra prévoir une prise à portée puisque l'autonomie plonge sous les 2 heures (1h58 testé sous Far Cry 5 avec luminosité au maximum)



Bilan

Globalement, ce Omen 15 nous a séduits sur plusieurs points.

Tout d'abord, son design est assez travaillé sans tomber dans l'excès et l'aspect tape à l'oeil. La qualité des finitions est irréprochable et même si le choix du plastique peut être reproché, nous avons affaire à des plastiques soignés.

GNT HP OMEN 15_18

L'association du Core i5 8300H et de la GTX 1050 offre actuellement un des meilleurs ratios prix performances. Avec une telle configuration, les joueurs pourront profiter des titres les plus récents dans des conditions décentes, tant qu'ils restent au Full HD.

L'Omen 15 d'entrée de gamme devrait séduire les utilisateurs à la recherche d'un PC pour travailler, mais qui souhaitent également jouer.

HP Omen 15

Malgré tout, ce portable n'est pas exempt de défauts : pour afficher ce prix, HP a économisé sur un poste relativement important, celui de l'écran qui sans être mauvais aurait pu être de bien meilleure qualité.

Reste que l'Omen 15 propose une configuration équilibrée et une très bonne base pour l'entrée de sa nouvelle gamme de portables dédiés au jeu. Vous pourrez le trouver notamment chez Amazon qui le propose en ce moment à 961 €.



+ Les plus
  • Design sympa
  • Performances
  • Plateforme équilibrée
- Les moins
  • Pas de fioritures
  • Ecran ni bon ni mauvais


  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar