Test du Huawei Mate 40 Pro : le smartphone premium qui n'a plus besoin de Google

Le par Mathieu M.  |  3 commentaire(s)
Huawei Mate 40 Pro_02

Toujours sous le coup de sanctions lui interdisant de collaborer avec les sociétés américaines, Huawei a malgré tout récemment lancé son nouveau smartphone ultra premium : le Mate 40 Pro que nous avons testé.

Avancer contre vents et marées, voilà qui résume la stratégie de Huawei depuis un peu plus d'un an. La firme, sous le coup de diverses sanctions américaines, n'a plus l'autorisation de proposer les services mobiles de Google dans ses terminaux et pourtant la marque n'a pas lâché prise.

Huawei Mate 40 Pro
Huawei Mate 40 Pro

Plutôt que se résigner à stopper la sortie de nouveaux smartphones, Huawei a saisi l'occasion de développer ses propres services mobiles, et s'il était pressenti un temps que la stratégie visait à temporiser en attendant de meilleurs augures avec les USA, cette fois Huawei confirme une bascule ferme et définitive.

C'est dans ce contexte que sort le Mate 40 Pro, le plus haut de gamme des smartphones de la marque, toujours sans les services Google donc, mais avec des Huawei Mobile Services renforcés et toujours plus convaincants. Le terminal sera très certainement aussi le dernier de la marque à profiter d'une base Android avec la bascule vers un OS maison : Harmony OS.

Alors Huawei peut-il réellement convaincre avec son Mate 40 ? Réponse dans notre test du smartphone premium Huawei Mate 40 Pro.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Mouve92 Hors ligne VIP icone 7443 points
Le #2114029
"Le terminal sera très certainement aussi le dernier de la marque à profiter d'une base Android avec la bascule vers un OS maison : Harmony OS."
.
La base Android open source restera la même, seul le noyau LINUX sera remplacé par le micro noyau Harmony OS et renforcé par un développement des HMS.
.
skynet Hors ligne VIP icone 76274 points
Le #2114057
Merci pour test, très beau smartphone qui donne envie.
paulhenri Hors ligne Héroïque avatar 704 points
Le #2114090
Apple a bien son propre OS, pourquoi pas la même chose pour Huawei?

Le marché chinois peut-être la roue de secours de cette marque qui pourra ensuite repartir à la conquête des marchés européens.

On trouve quand même de quoi se satisfaire pour du tiktok, facebouk etc sur HMS.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar