TEST imprimante 3D CR-10 Max de Creality, un monstre sur bien des plans

Le par  |  3 commentaire(s)
Vignette max

Creality a récemment lancé sur le marché la CR-10 Max, une imprimante 3D grand format pour répondre aux projets les plus ambitieux.

Creality est une marque motrice de l'impression 3D grand public depuis quelques années, notamment depuis la sortie de la CR-10 que nous avions testée, premier modèle véritablement exploitable de la marque affichant la combinaison gagnante grand volume d'impression + prix abordable permettant de véritablement démocratiser le domaine.

CR10 Max_17

A gauche, la CR-10 Max, à droite, la CR-10S Pro

Depuis, la marque a déployé plusieurs modèles dont la très populaire Ender 3 suivie par la CR-10S Pro (V1 et 2) , la CR-10 V2, mais également la CR-10 Max, une version plus imposante de la CR-10S Pro, mais pas que.



Caractéristiques

La CR-10 Max propose tout ce que l'on apprécie sur les machines actuelles venant de Chine : une base solide avec des composants et fonctionnalités modernes.

Elle reprend ainsi l'idée lancée avec la CR-10S Pro de proposer une imprimante FDM cartésienne sans boîtier annexe : toute la partie électronique se loge dans son boîtier situé au-dessous.

Pour les caractéristiques de base, on retrouve :

  • Un volume d'impression de 450x450x450 mm
  • Un lit chauffant sur châssis renforcé disposant de sa propre alimentation 750 W meanwell
  • Une plateforme d'impression sur deux courroies
  • Deux moteurs pour l'axe Z
  • Une tête d'impression spécifique à refroidissement optimisé capable d'atteindre les 280 degrés
  • Une buse de 0.4 mm de diamètre (attention, pas de vis spécifique)
  • Une configuration bowden
  • Extrudeur double entraînement en aluminium
  • Connecteur nappe
  • Port USB et Micro SD
  • Ecran tactile
  • Structure renforcée avec barres de maintien
  • Tube PTFE Capricorn haute température et haute lubrification
  • Auto leveling via BLTouch Antclabs original
  • Carte mère équipée de drivers silencieux (TMC 2208)
  • Détecteur de fin de filament
  • Reprise d'impression après coupure d'électricité
  • Tapis d'impression.
  • Carte micro SD avec fichiers et notices + lecteur USB


La CR-10 Max est disponible au prix public de 999 $ sur le site officiel de Creality. Vous pourrez la commander chez Cdiscount à 849 € actuellement, mais aussi chez Amazon ou Gearbest d'ou provient d'ailleurs l'imprimante utilisée pour ce test.

La CR-10 Max est donc bien équipée et elle partage une base commune avec sa petite soeur, la CR-10S Pro.

Pour parfaire le tout, Creality livre, comme d'habitude, sa machine avec un ensemble d'accessoires :

  • Jeu de clés Allen et plates diverses pour le montage
  • Buses et pneufits de rechange (dont une buse de 0.8 mm)
  • Pince coupante
  • Cale de réglage
  • Aiguille pour déboucher la buse
  • Spatule
  • Visserie supplémentaire.

      


Contrairement à la CR-10S Pro toutefois, le montage est plus complexe et laborieux : de par sa taille, la Max impose plus de manipulations. Il faudra ainsi assembler le boîtier au châssis, puis la potence et enfin les barres de renfort. Comme toujours la notice est claire et ne laisse pas place au doute. Les sachets sont d'ailleurs identifiés pour faciliter l'assemblage.

CR10 Max_03CR10 Max

Une fois assemblée, la CR-10 Max en impose : elle se veut à la fois massive et robuste. Les barres de renfort lui offrent une rigidité à toute épreuve.
Cela se constate également sur divers points de la machine qui se présentent comme des originalités pour la marque.

Ainsi, on note que le moteur de l'axe Y (plateau) est surdimensionné. Il s'agit d'un nouveau moteur au sein de la gamme d'imprimantes Creality, partagé avec la Ender 5 Plus puisque proposant un axe traversant. Cela permet de proposer un guidage du plateau sur 2 courroies plutôt qu'une et ainsi de mieux répartir la charge de imposée au moteur. Le déplacement du plateau est ainsi équilibré et bien plus fluide.

CR10 Max_09

Le plateau justement, profite d'améliorations notables. On se souvient des CR-10S4 et S5 largement critiquées pour leurs plateaux 12v impossibles à chauffer et à la planéité imparfaite les rendant difficiles à régler. Ici, Creality a bien entendu les critiques et répond avec plusieurs solutions.

D'une part, le plateau aluminium en lui-même est désormais vissé sur un cadre métallique en profilé 10x10 qui permet d'assurer une rigidité supérieure et évite ainsi de se retrouver avec un plateau voilé. Mais les efforts se constatent également au niveau du cheminement de la résistance permettant la chauffe : elle court quasiment jusqu'aux bords du plateau de 47x47 cm. Rappelons que sur S4 et S5, la surface de chauffe était identique que sur la CR-10 en 30x30 cm, ce qui amenait à une chauffe chaotique du plateau.

CR10 Max_14

La question des vibrations induites par la prise de hauteur lors de l'impression a été réglée avec la mise en place de renforts. La triangulation du châssis permet ainsi de rediriger les vibrations vers le bas tout en limitant les contraintes. Sur les imprimantes sans renfort, il n'est pas rare de voir la qualité des impressions, notamment des pièces fines, se détériorer à partir de 20 cm de hauteur : cela est dû aux vibrations de la structure. Ici, tout est fait pour assurer les impressions les plus imposantes, et sur le long terme.

Comme pour la CR-10S Pro, on retrouve la carte mère 2.4 qui propose des drivers TMC2208 au niveau des moteurs et l'activation du mode StealthChop qui permet un fonctionnement dans un silence religieux. Malheureusement, comme pour sa petite soeur, la Max est handicapée par le choix de ventilateurs relativement bruyants. Pire encore, les ventilateurs de l'alimentation dédiée au lit chauffant sont particulièrement horribles et fonctionnent par intermittence.

Pour ce qui est des éléments communs avec la Pro, ils sont tous du même niveau. On regrette que Creality ne fournisse pas de Capricorn de rechange comme sur la Pro, et que la marque ait conservé ses pneufits à couronnes blanches, particulièrement médiocres et à changer impérativement.

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2096097
bonjour je viens de recevoir cette imprimante je vois de votre test que vous parlez de flasher l'imprimante carte et ecran mais vous n'indiquez pas avec quel firmware vous le faites , j'ai vu que si l'on flash cette imprimante avec un firmware non creality on perd la reprise suite a une coupure de courant !

J'ai fait un premier essai comme ca mais j'ai vu qu"il me manquait une roue de réglage sous le plateau du coup pour l'autolevelling je ne sais pas si je dois toucher aux roues de reglages comme pour un levelling classique

merci d'avance
Le #2096114
blacklotus59 a écrit :

bonjour je viens de recevoir cette imprimante je vois de votre test que vous parlez de flasher l'imprimante carte et ecran mais vous n'indiquez pas avec quel firmware vous le faites , j'ai vu que si l'on flash cette imprimante avec un firmware non creality on perd la reprise suite a une coupure de courant !

J'ai fait un premier essai comme ca mais j'ai vu qu"il me manquait une roue de réglage sous le plateau du coup pour l'autolevelling je ne sais pas si je dois toucher aux roues de reglages comme pour un levelling classique

merci d'avance


Bonjour, je suis passé sur firmware Insanity DW6, et effectivement, la reprise après coupure n'est plus prise en charge à ce moment... En attendant que Creality propose un FW officiel plus adapté.

Pour les réglages plateau, tant que ce dernier est plat et que le BL Touch peut compenser , ça devrait aller.

Le #2096123
Bonjour

Merci pour l'info

Serait-il possible d'avoir les liens vers les firmwares carte mère et ecran utilisés car j'ai trouvé
10SProV2_BIL_DW6.hex
et SingleExtruderScreens_V2Rev1.1 mais je ne sais pas si c'est bon ? faut-il d'autres fichiers ?

Et je ne suis pas trop à l'aise avec la manipulation ? le fichier Hex peut-il etre chargé avec Cura ?
Et l'autre pour le lcd je dois mettre le fichier zip sur un micro sd puis dans son emplacement dans le boitier interne ?

Merci d'avance sur la facon de faire
J'ai vu aussi cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=SBX30GmM3Qo&feature=youtu.be&t=184
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme