Test Inazuma Eleven

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
Test Inazuma Eleven

Célèbre franchise au Japon, culminant régulièrement dans les têtes des ventes, Inazuma Eleven fait enfin son apparition en Europe. Les grands fans peuvent retrouver une version entièrement localisée en français mais qui pour autant ne semble pas perde de sa saveur. Inazuma Eleven vous propose un RPG dans le domaine du football. Allez à la rencontre de ces joueurs qui vivent essentiellement pour l'amour du ballon rond. Un peu comme Olive et Tom en son temps en quelque sorte.

Comme un air d'Olive et Tom

Inazuma Eleven n'est pas une nouvelle franchise, les Japonais y jouent depuis des lustres. Mais jusqu'à présent, la série ne nous était jamais parvenue. Level-5 aura donc pris son temps pour offrir une version aux joueurs européens, mais au vu du résultat, on ne les blâmera pas. Vous disposez ici d'une version totalement localisée en français. Exit les voix japonaises, n'en déplaise aux puristes, ici textes et dialogues se font dans la langue de Molière. Le résultat est convainquant, le doublage parfait. Voilà qui ne devrait donc pas trop dénaturer la franchise. Sorti en 2008 au Japon, il était temps pour nous de découvrir ce jeu qui fait tant vibrer le public nippon.

Inazuma Eleven DS FR (8) Inazuma Eleven DS FR (10)

On se souvient tous de Olive et Tom, de leur volonté à être les meilleurs dans leur discipline, suant sang et eau pour y arriver, cumulant les embûches, les rencontres et les défis. Dès le générique de début, proposé dans son intégralité sur le jeu, vous retrouverez les mêmes sensations. Ici, Mark et Axel sont les deux protagonistes de ce titre, et veulent, chacun à leur façon, briller au firmament du football. Vous voilà dans un collège du Japon, incarnant Mark, gardien talentueux mais mal accompagné. Le jeune garçon doit en effet faire avec un club de foot qui n'en a que le nom, avec une bande de bras cassés qui s'enfuient au moindre pépin. Du temps, du travail et de la patience, voilà de quoi disposera Mark pour monter une équipe digne de ce nom. Ce n'est donc pas sans nous rappeler quelques souvenirs n'est-ce pas...



Un RPG et plus encore

Dans Inazuma Eleven sur DS, vous aurez tout simplement l'impression de vivre le manga plus que le jeu, surtout au cours de votre première partie. Les cinématiques prennent souvent le relais de quelques phases de jeu, des cinématiques d'une extrême qualité qu'on regardera avec beaucoup d'intérêt. Certains risquent de pester contre ce manque d'action, mais Inazuma Eleven se joue sur le long terme. D'autant que Level-5 connaît toujours aussi bien son métier et nous sert une histoire très crédible, très prenante. Vous ne manquiez pas un seul épisode d'Olive et Tom ? Ici se sera pareil, à la différence près que vous disposez de toute la première saison sur la petite disquette. Pratique. Donc Inazuma Eleven se regarde aussi bien qu'il se joue. Et dans ce contexte, on suit avec beaucoup de plaisir les pérégrinations de tous les personnages, leur évolution, la montée en puissance des joueurs, etc...

Inazuma Eleven DS FR (12) Inazuma Eleven DS FR (11)

Autre point commun avec Olive et Tom : les coups spéciaux des footballeurs présents sur le terrain. Tous les joueurs rencontrés disposeront de techniques spéciales donnant lieu à des coups de pieds, des arrêts, souvent improbables dans la réalité, mais toujours très impressionnant en dessin animé. Les mises en scène de ces coups spéciaux font partie du folklore, on croit aux sauts à 30 mètres du sol, à ces tirs qui créent des boules de feu, etc... En début de partie, c'est l'équipe de la Royal Academy qui nous en mettra plein les yeux, dans un match couru d'avance. Atteindre un tel niveau, une telle maîtrise du ballon, nous titillera, et ce sera ensuite à nous, de disposer de ce genre de pouvoirs...

Inazuma Eleven DS FR (17) Inazuma Eleven DS FR (14)

Inazuma Eleven a beau nous embarquer dans un manga, il n'en reste pas moins "un jeu à jouer". Appartenant à la famille des RPG japonais, il vous faudra maîtriser le genre pour apprécier complètement le jeu. Le premier aspect du jeu est simple à assimiler. Vous dirigez dans un premier temps Mark, puis très vite, ce sera un groupe complet de quatre personnes qu'il vous faudra gérer. A vous la réalisation de quelques objectifs, qui vous mèneront à discuter avec différents personnages non joueurs (les fameux PnJ), à réaliser des défis ou encore relever de micro missions. Tout ceci vous fait gagner en expérience, vos personnages grimpent en niveau et vous gagnez de nouvelles compétences dans votre rapport au ballon.  C'est aussi à ce moment là que vous pourrez faire apprendre à vos joueurs différentes techniques pour être impressionnant sur le terrain. Plus vous jouez et réalisez ce qu'on vous demande, meilleur footballeur vous devenez. Voilà le côté simple du titre, ces éléments que tout RPG embarque avec lui.

Inazuma Eleven DS FR (18) Inazuma Eleven DS FR (19)

Inazuma Eleven vous propose cependant un peu plus d'attentions. Améliorer les compétences d'un joueur, cela passe encore. Mais le jeu embarque avec lui un système à prende résolument en compte pour que vos matches soient équilibrés. Chaque personnage se caractérise par un élément : le bois, le feu, l'air, etc... Dans vos duels en cours de matches, vous ne devrez pas oublier le rapport de force entre ces éléments : le feu bat le bois par exemple. Et oui, dans Inazuma Eleven, avant que le ballon atteigne les filets du but adverse, il vous faudra travailler quelque peu...



Prise en main

La prise en main se révèle de son côté complètement originale. Vous devrez jouer vos matchs entièrement au stylet. Oubliez les boutons A et B pour les tirs et les tacles, la croix directionnelle pour les déplacements, tout est géré par ce bon vieux stylet. C'est assez déroutant au début et puis, à force de matches et de défis relevés, vous prendrez rapidement le pli. A vous de gérer les déplacements de tous les joueurs en glissant le stylet sur l'écran, de faire des passes en appuyant sur le joueur voulu, de viser correctement l'endroit des filets souhaités : une lucarne de loin, ça impressionne toujours. Vous aurez droit également à quelques duels, où vous devrez choisir entre deux options : tacle ou blocage ou coup de poing ou arrêt pour le gardien par exemple. Ce sera également le moment où les coups spéciaux interviendront et dans lesquels vous pourrez laisser la place à une cinématique pour admirer votre performance.

Inazuma Eleven DS FR (39) Inazuma Eleven DS FR (38)

Notez que plus vos joueurs seront puissants et moins ils auront de mal à éliminer leur adversaire dans leur duel. A vous d'enchaîner les missions et défis pour que vos joueurs gagnent rapidement en expérience. Vos efforts seront récompensés ou non au cours de match clôturant un chapitre. Les matches contre les équipes sont eux aussi très bien mis en scène et on appréciera la diversité des équipes, tant dans leur caractère que dans leur façon de jouer.



Conclusion

Inazuma ElevenInazuma Eleven est un titre que l'on appréciera de prendre en main, pour peu que l'on aime le genre du RPG, mais aussi de regarder. Usant des techniques RPG habituelles, le titre devient un peu plus percutant quand il s'agit d'user des coups spéciaux, des attaques percutantes qui donneront toujours lieu à des cinématiques de haute volée. Le côté manga et les nombreuses cinématiques vous donneront surtout l'impression de vous installer devant votre télé, vous immergeant complètement dans cette aventure.

Inazuma Eleven mérite amplement son succès au Japon, et cette version toute fraîche travaillée spécialement en vue de sa sortie européenne a toute les chances de trouver un écho auprès des joueurs. Level-5 signe une franchise une fois de plus incontournable. Il ne reste plus au studio qu'à se remettre à la tâche afin de nous fournir les prochains épisodes.

 



+ Les plus
  • Les cinématiques
  • L'impression de regarder un manga
  • Les coups spéciaux
- Les moins
  • La prise en main toute au stylet
  • Vite répétitif
  • Un air de déjà vu dans cette aventure

Notes

  • Graphisme Le titre alterne les phases de jeu en 2D et des cinématiques permettant au scénario de se dérouler tranquillement. Les premières brillent par leur grande clarté, quand les secondes vous invitent dans le manga. Inazuma Eleven dispose d'une qualité graphique indéniable, mais, venant de Level-5, cela ne surprend pas vraiment.
    8/10
  • Bande son Le doublage français est une réussite et se révèle très convainquant. L'enthousiasme des joueurs ou au contraire leur déception et leur motivation est fidèlement retranscrit. Les compositions musicales de Yasunori Mitsuda ne sont pas issues de son meilleur répertoire mais elles conviennent suffisamment à cette ambiance liée au football.
    8/10
  • Jouabilité Il vous faudra un peu de temps pour maîtriser la prise en main des matchs en début de partie. Tout se déroule sur l'écran tactile et seul votre stylet peut réagir pour faire des passes, des tirs, des taches, des esquives, des coups spéciaux ou encore organiser des déplacements. Ce n'est pas très intuitif et la pratique vous permettra de saisir toutes les subtilités.
    6/10
  • Durée de vie Inazuma Eleven est un RPG japonais et vous tiendra en haleine une grosse poignée d'heures. Très riche en contenu et en joueurs, vous pourrez compter sur une trentaine d'heure de jeu pour arriver au terme de l'aventure.
    8/10
  • Scénario De la même manière qu'un certain Olive et Tom, les joueurs de Inazuma Eleven, et surtout son héros, chercheront à faire partie de l'élite et à rejoindre la grande équipe. C'est le challenge de toute une vie qui se déroulera sous vos yeux, avec son lot d'espoirs, de grosses déceptions et de volonté.
    7/10
  • Note générale Lancer Inazuma Eleven sur DS, c'est d'abord et avant tout lancé le manga. D'entrée de jeu, vous êtes emporté dans l'histoire de Mark, dans son envie de devenir champion. Pour y arriver, vous devrez faire appel à des mécanismes de RPG, développer plusieurs joueurs, user des coups spéciaux pour pimenter la partie, et marquer des buts. Le RPG rencontre le mode du football, et si le gameplay est de prime abord déroutant, il se révèle au final assez simple et bien conçu. Inazuma Eleven n'est pas LE RPG de l'année, mais il véhicule beaucoup d'attrait.
    7/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire