Test iPad : la tablette tactile par Apple

Le par Jean-Christophe B.  |  12 commentaire(s)
ipadlogo

Certains ne jurent déjà que par lui, pour d'autres c'est une certitude, cette tablette tactile est un joyau inutile... Et vous ? Quel est votre point de vue sur l'iPad WiFi + 3G selon les configurations ? Cet ordinateur personnel de 700 grammes que l'on peut emporter partout avec soi ou laisser sur la table du salon pour tous les membres de la famille qui en ont ponctuellement besoin. La grande force de l'iPad, c'est qu'il bénéficie de la base d'applications déjà existantes pour l'iPhone ainsi que d'applications dédiées à sa résolution d'écran 1024 x 768 pixels, soit environ 200 000 applications tierces pour tous les goûts, utiles ou pas, c'est à vous de décider !

Introduction

1004ipad_hometimesUne tablette tactile au succès annoncé !
Cela fait maintenant quelques semaines que l'iPad est disponible à la vente. C'est à tête reposée et sans a priori que nous avons souhaité tester cet écran tactile "made in Apple" que l'on emporte partout avec soi. L'ordinateur personnel de type tablette connaît, sans que cela soit surprenant, un très fort succès. Selon Apple, depuis la date du 22 juin 2010, il se serait déjà vendu 3 millions d'iPad aux Etats-Unis ! Après le succès de l'iPod Touch et surtout de l'iPhone, voici maintenant venu le tour de cette "grosse tablette" ? Nous sommes à la fois ici, face à un nouveau concept, à un objet marketing convivial et rapide notamment grâce à iPhone OS (3.2 au moment du test) où un clic suffit à installer des programmes gratuits et payants, utiles et futiles, etc.

Un iPad, oui mais… pour quoi faire ?1004ipad_hero
A quoi peut bien servir un iPad, si l'on dispose déjà d'un ordinateur nomade, communiquant, plus puissant et moins onéreux, tel qu'un netbook, par exemple ? C'est une question que nous ne nous posons plus, même si nous n'ignorons pas que pour la plupart des utilisateurs, cela servira essentiellement, à surfer sur Internet via Safari, t'chatter, visionner photos et vidéos, écouter sa bibliothèque musicale, poster sur les réseaux sociaux, jouer pour tuer le temps,  tracer des itinéraires routiers, lire des magazines, journaux et BD, gérer ses contacts et ses rendez-vous… Enfin, à toute une série de tâches usuelles.

Diverses configurations et des tarifs...
AppleA4Il existe diverses configurations pour ce périphérique mobile de 9,7" (25 cm) en résolution 1 024 x 768, l'iPad Wi-Fi et celui Wi-Fi + 3G. Tous les modèles sont équipés d'un processeur A4  (ARM à 1 GHz) basse consommation, du Bluetooth 2.1 et selon ce que vous voudrez bien investir de 16, 32 ou 64 Go de mémoire flash. Comme nous le verrons au cours de ce test, la machine ne dispose pas d'entrées USB, de ports de cartes mémoire ni de sortie vidéo HDMI ou même VGA.

iPad 16 Go 32 Go 64 Go
Wi-Fi (680 grammes) 499 € 599 € 699 €
Wi-Fi + 3G (730 grammes) 599 € 699 € 799 €



Tour d'horizon du périphérique

Une tablette et son écran brillant Multi-Touch
Il s'agit d'une élégante tablette aux dimensions, 189,7 × 242,8 mm, d'une épaisseur de 13,4 mm et pourvue d'un écran Multi-Touch brillant auto-rotatif, en résolution de 1 024 x 768 pixels à 132 pixels par pouce, rétro-éclairé par LED avec technologie IPS. Selon la force de l'éclairage et vos occupations, vous pourrez atteindre jusqu'à 10 heures d'autonomie. La coque arrière est en aluminium brossé, similaire à celle d'un iMac. Le poids est bien réparti mais on peut d'ores et déjà vous dire après plusieurs jours d'utilisation que lorsque l'on a la tablette en main son poids de 680 grammes, dans notre cas, se fait tout de même ressentir.

ipad01   ipad06

Une connectique un peu pauvre ?
Ne cherchez pas trop pour la connectique… elle est réduite au strict minimum. Un connecteur Dock vers USB 30 broches pour la liaison à votre PC, MAC ou à la prise secteur, une prise casque stéréo 3,5 mm. En interne, vous disposez du Bluetooth 2.1 + EDR, du Wi-Fi 802.11 a/b/g/n et d'un support 3G pour votre carte Micro SIM (modèle Wi-Fi + 3G uniquement). Il faut ajouter à cela la présence d'un haut-parleur intégré, d'un micro, capteur de lumière ambiante, accéléromètre et de quelques boutons de contrôles. Le bouton marche/veille, celui du volume, le verrou de basculement d'écran et le bouton principal qui selon le contexte, vous ramène au menu d'accueil, active le clavier virtuel, quitte une application en cours... A ce stade nous déplorons déjà l'absence d'un port USB qui aurait pu servir à relier un disque dur externe, une clé USB, une imprimante… pas de webcam non plus pour la visioconférence, ni de port pour carte mémoire SD, ni de sortie VGA/HDMI pour affichage sur téléviseur ou vidéoprojecteur.

ipad03   ipad04

Première prise en main
Vous pouvez utiliser l'iPad seul ou en le reliant à un PC/MAC pour la synchronisation de vos données. Dans le second cas, sachez que la gestion du périphérique ne s'effectuera qu'après avoir installé iTunes (nous n'abordons pas le cas du Jailbreak + Cydia). Nous avons été surpris de voir que la recharge de la batterie ne s'effectuait pas via le port USB. Si c'est aussi votre cas, sachez que vous pouvez remédier au problème en installant un logiciel comme Asus Ai Charger. La page d'accueil est agréable et comporte l'essentiel. Le Dock avec les applications clés Safari, Mail, Photos, iPod pour votre bibliothèque audio et App Store qui vous permet de chercher des applications à installer gratuites et payantes. Vous retrouvez également des applications constantes, Calendrier, Contacts, Notes, Plans, iTunes, Vidéos, Youtube et le panneau des Réglages (Wi-Fi, luminosité et fond d'écran, Cadre photo, paramétrage de votre compte Store obligatoire pour l'ajout d'applications, géolocalisation, date et heure, clavier, verrouillage…).

test ipad ipad05b   test ipad ipad02b

 



Tout gérer depuis son périphérique ou avec iTunes

Gestion depuis l'iPad ou depuis iTunes
Après avoir configuré votre Wi-Fi ou 3G vous pouvez exploiter le potentiel de l'iPad sans ordinateur, cela se passe de mode d'emploi tant c'est intuitif !  Alternativement, la gestion est entièrement possible par l'intermédiaire d'iTunes, ce qui s'avère encore plus commode, pour nous. Le périphérique apparaît dans la liste des appareils dès sa connexion. Dans l'onglet Résumé, on peut distinctement lire la version de l'OS, 3.2 et pas encore 4 au moment de notre test, la capacité mémoire totale (59,17 Go pour une version 64 Go). C'est également dans ce panneau que l'on effectue les mises à jour de l'OS (Rechercher les mises à jour) et que l'on restaure les réglages de son matériel en cas de problème (la sauvegarde est automatique). Une barre graphique en bas d'iTunes indique clairement les diverses capacités mémoire occupées (Applications, Autres, Libre).

ipad07   ipad08

Choisissez les applications à synchroniser
L'onglet Infos est incontournable. Si vous avez un compte de stockage en ligne MobileMe, vous pourrez l'activer pour synchroniser vos emails, calendriers, contacts, signets de Safari, cela allégera également la mémoire de l'iPad. Prenez ici le temps de choisir quoi synchroniser manuellement ou automatiquement. Vos contacts (Outlook, Google Contacts, Windows Contacts, Yahoo! Adress Book), calendriers, comptes de messagerie, signets (Internet Explorer et Safari) et notes.

ipad09   ipad10

La gestion du contenu multimédia
Avec l'iPad, on clique sur le bouton App Store, on recherche son application et on l'installe sans y penser (installer l'app). Sous iTunes, vous pouvez faire la même chose avec votre souris, et aussi, trier par nom, catégorie, date ou taille vos programmes, les synchroniser, les réaménager (déplacer tel icône dans le panneau 1, 2, 3, 4…). Vous pouvez aussi gérer votre bibliothèque musicale (pistes audio, liste de lecture, mémos vocaus) vos films, séries TV, podcasts, livres électroniques et photos (dossier mes images ou autres). On l'aura compris iTunes est bien pratique et il fonctionne de concert avec l'iPad.

ipad11   ipad12



Applications et Accessoires

Les applications de base nous sont déjà familières
Si vous avez pris connaissance de notre dossier en deux parties sur MAC OS X ainsi que de celui sur iTunes vous connaissez déjà le plus gros des applications et la philosophie MAC (Calendrier, Contacts, Notes, Réglages préférences). Nous nous sommes attardés sur la navigation Internet et sur le client de messagerie. La version "light" de Safari présente s'exécute ultra-rapidement, elle est fluide et commode grâce à Cover Flow (page d'accueil des sites les plus visités. On retrouve les fonctions de base, page précédente et suivante, ajout et gestion des signets. Il ne faut pas hésiter à exploiter le potentiel du multi-touch, c'est-à-dire de l'écran tactile et de vos doigts pour zoomer/réduire une page, passer à la page suivante, etc. Pour des réglages avancés rendez-vous dans les Réglages (choix du moteur de recherche par défaut, activation ou non de l'auto-remplissage, affichage ou non de la barre de signets, gestion JavaScript, pop-up, cookies, effacer l'historique, vider le cache…). Le client Mail supporte quant à lui les comptes Microsoft Exchange, MobileMe, Gmail, Yahoo! Mail, AOL.

ipad13   ipad16

Installer des applications tierces
Avant toute chose, il est obligatoire de créer un compte pour accéder à l'Apple Store. Vous pouvez faire cela directement via l'iPad (Réglages, Store, Créer un compte) ou au sein d'iTunes (iTunes Store). Les applications gratuites ou payantes s'installent avec l'iPad via le bouton de raccourci App Store du Dock ou encore par l'intermédiaire d'iTunes (Bibliothèque, Applications). Lorsque des mises jour sont disponibles, elles vous sont proposées. Plusieurs choix s'offrent à l'utilisateur, la Sélection qui compile les applications les plus en vue du moment, les Classements des utilisateurs, la recherche libre via le champ de Recherche ou enfin la recherche par Catégories. Ce n'est pas un secret, il y a une infinité d'applications et cela dans tous les domaines (livres numériques, économie, finance, santé, réseaux sociaux, sport, voyages, jeux, utilitaires, navigation GPS, photographie, divertissement, Freebox TV, webradios, etc.). Vous bénéficiez de toutes la base déjà conséquente d'applications pour iPhone en "résolution basse" 480 × 320 pixels (zoom nécessaire via le bouton 2X) ainsi que d'applications souvent estampillées HD, c'est-à-dire en résolution native et en plein écran pour votre iPad graphiquement très réussies.

ipad14   ipad15

Une multitude d'accessoires sympas
Il ne s'écoule pas un jour sans que nous ne voyions fleurir l'annonce d'un nouvel accessoire pour iPad. Etant donné que le périphérique n'est pas livré avec une house de protection, vous pouvez investir dans une housse en néoprène (Griffin), un étui renforcé comme celui de Belkin, des films pour protéger l'écran des rayures, poussières et traces de doigts (Screen Care Kit). Il existe également des Dock (Support A-Frame) pour positionner votre tablette tactile à la verticale ou à l'horizontale et la transformer en un agréable cadre photo. Nous avons également relevé le kit photo iPad qui ajoute au périphérique un port USB ou un lecteur de cartes SD, les allume-cigares, stylets (Pogo Stylus), combinés téléphoniques pour la VoIP Skype, claviers Bluetooth, câbles composites audio vidéo… Les sites ne manquent pas avec  l'Apple Store, Sleek, Gizmodo, etc.

ipad17   ipad18



Conclusion

On prend rapidement goût à l'iPad !
ipadconclu02bisC'est seulement après avoir eu en main et testé l'iPad que l'on peut se rendre compte ou non de l'intérêt de ce nouveau support. Il n'est comparable à rien, si ce n'est à un iPhone géant toutefois dépourvu d'un appareil photo/webcam et dont l'autonomie batterie entre 8 et 10 h est plus que satisfaisante. La prise en main de l'iPad ne nécessite pas de temps d'adaptation, iOS le système d'exploitation mobile y est pour beaucoup et on s'accommode bien au clavier virtuel. Très rapidement on se prend au jeu, en recherchant sur l'App Store les applications qui nous correspondent, en surfant avec Safari sur nos sites préférés, en discutant avec ses contacts Windows Live Messenger, en vérifiant ses courriers électroniques, en regardant la télévision (iTagFreeTV, FreeboxTV HD).

Ce que l'on a moins apprécié…
La tablette tactile est pour nous esthétiquement réussie mais son poids pourtant infime, entre 680 et 730 grammes est un handicap pour vos poignets, au bout de quelques heures. Ce qui nous a fortement déplu c'est sa connectique. On le dit à nouveau, pas de webcam, pas de port carte mémoire SD, pas de sortie vidéo pour la liaison à un écran plat/vidéoprojecteur, pas de port USB 2.0. Il est tout de même malheureux de devoir investir, en plus du prix d'entrée déjà conséquent de 499 €, ipadconclu01dans un Kit de connexion appareil photo (29 €), ainsi que dans un câble composite AV Apple (49 €) pour bénéficier de fonctionnalités qui auraient déjà pu nativement être intégrées. L'iOS en version 3.2 n'est pas multitâche. Du coup, cela impose à n'utiliser qu'une application à la fois. Vous ne pourrez pour le moment pas écouter vos MP3 tout en surfant… Ce souci sera rapidement rectifié dès que la mise à jour iPhone 0S 4.0, déjà déployée sur iPhone sera téléchargeable via le gestionnaire iTunes.

Une bibliothèque d'environ 200 00 applications
Nous savons tous par expérience que ce qui détermine le succès ou l'échec d'un matériel ce sont les applications qui sont développées pour lui. L'iPad bénéficie de toute la logithèque de l'iPhone et de l'iPod Touch ainsi que d'applications souvent estampillées HD, mais ne vous méprenez pas, elles sont en résolution 1 024 x 768… Le nombre constant de programmes renforce l'intérêt de la tablette. On ne s'ennuie jamais avec l'iPad, il y a toujours un logiciel à découvrir. Il y en a véritablement pour tous les goûts, bureautique, multimédia, livres électroniques, réseaux sociaux, Bande-Dessinées, chaînes d'informations et d'actualités, jeux d'arcades, jeux d'aventures qui bénéficient de l'accéléromètre, navigation GPS...

ipadconclu04   ipadconclu03



+ Les plus
  • Design et rétroéclairage de la dalle 9,7"
  • Intuitif et facile à prendre en main
  • Wi-Fi 802.11 a/b/g/n, Bluetooth, 3G
  • Grand nombre d'applications payantes et gratuites
- Les moins
  • Son tarif entre 499 et 799 € !
  • Son poids se fait ressentir à la longue
  • iOS 3.2 n'est pas multitâche (maj 4.0 à venir)
  • Pas de ports USB, SD, sortie vidéo, webcam


  • Partager ce contenu :
Dans le même style
Vos commentaires Page 1 / 2
Trier par : date / pertinence
PROMMIX Hors ligne VIP icone 5291 points
Le #666161
"Pas de ports USB, SD, sortie vidéo, webcam"

Conclusion: attendre la version 2 ou 3.
LeXaTiF Hors ligne Héroïque avatar 966 points
Le #666171
Merci pour le test, mais comment avez-vous fait pour ne pas évoquer l'absence du support de flash ???
C'est juste LA raison pour laquelle cet appareil perd tout son intérêt (devant le manque de connectique en ce qui me concerne).
Et oui, le surf sans flash n'est pas du surf... En tout cas en 2010 et jusqu'à ce que l'ensemble des sites passe en html5, 2015 ?...
Bidule200 Hors ligne Vétéran avatar 1709 points
Le #666261
Ah bon ? Je surf avec mon iPhone depuis 2007 et je n'ai jamais eu besoin de flash. Si tu regardes une vidéo type YouTube ou dailymotion elle s'affichera dans le lecteur QuickTime. Tu ne pourras certes pas jouer a un jeu en flash avec plugin Shockwave et tout, mais tu ne pourras pas plus avec un autre mobile (pas de flash non plus) ni même avec un netbook sous windows 7 : flash va ramer a mort.
ipadiste Hors ligne Héroïque avatar 976 points
Le #666271
Vous écrivez dans l'article :"Du coup, cela impose à n'utiliser qu'une application à la fois. Vous ne pourrez pour le moment pas écouter vos MP3 tout en surfant… Ce souci sera rapidement rectifié dès que la mise à jour iPhone 0S 4.0, déjà déployée sur iPhone sera téléchargeable via le gestionnaire iTunes."
L'iPad a de nombreux défauts pénibles mais pas celui là! On peut déjà surfer et écouter en même temps de la musique...
Et puis dans les accessoires indispensables vous oubliez le plus important, c'est à dire les lingettes de nettoyage.

(Commentaire écrit sur un Ipad 64 Go 3G)
ipadiste Hors ligne Héroïque avatar 976 points
Le #666281
Suite, car en raison de la mauvaise gestion des forums sous Safari, il est difficile écrire un texte qui dépasse ce cadre car il n'y a pas d'equivalents aux flèches dans le clavier virtuel.
La pub officielle d'Apple dit : "Apple - iPad - La meilleure façon d'utiliser le Web, les e-mails ...". C'est une plaisanterie. Safari sans onglets est fastidieux à utiliser par rapport à un navigateur sur portable. Et puis l'absence de gestion du Flash est frustrante. Par exemple il est impossible d'écouter les morceaux de musique sur le site de la Fnac. Quant au client de messagerie Mail, il n'y a aucun antispam, pas de possibilité d'impression, pas d'affichage du PDF "image avec recherche", pas de gestion de fichier. Quand on change de borne Wifi (passage de Orange à SFR par exemple) on doit se farcir 20 fois au moins la fermeture du message d'erreur pop avant que l'ipad ne comprenne... Le plus rapide dans cette situation c'est d'eteindre l'iPad et de le rallumer, un équivalent au Reset sous PC...
LeXaTiF Hors ligne Héroïque avatar 966 points
Le #666291
@Bidule200 : Tout est question d'utilisation, le surf sur mobile est pour moi de la "dépan" plus que du surf, il n'y a rien d'agréable à naviguer sur des surfaces aussi réduite...
Par contre, l'iPad s'avère taillé pour l'exercice, mais pas plus de Flash, donc un non sens à mon avis.
Enfin le Flash ne sert pas uniquement à jouer :
- bon nombre de sites sont 100% flash,
- Certaines vidéos streamées ne sont dispo qu'en flash (France 5 - C dans l'air, @rrêt sur image...), et oui il n'y a pas que youtube et dailymotion
- Ecoute de musique sur fnac.com (comme précisé par ipadiste)
- Etc...
Je ne défends pas le Flash, mais tant qu'il est autant utilisé, il est ridicule de ne pas le supporter et prétendre sortir un appareil destiné à la navigation...
ipadiste Hors ligne Héroïque avatar 976 points
Le #666331
Totalement d'accord avec LeXatif. Le Flash ce n'est pas que les jeux.
On peut mettre au crédit de l'iPad le confort d'usage pour la consultation des journaux. On peut actuellement lire gratuitement Les Échos ou Libération. Mais attention les applications ne sont pas encore fiables et on a des plantages.
La gestion des photos est par contre calamiteuse. La seule possibilité d'ajout des photos passe par iTunes et via un ordinateur tiers. Installé sur deux machines différentes iTunes plante lors de l'import/conversion des photos très haute définition (provenant de deux appareils différents). Je n'ai donc pas réussi à voir sur la tablette d'autres photos que celles reçues avec la messagerie. Quant au "Kit de connexion d'appareil photo iPad" il est en rupture de stock pour plusieurs semaines.

Par rapport à un ultraportable ou un netbook, l'iPad c'est "Retour vers le futur 1". On s'étonne en permanence que des fonctionnalités existantes depuis des lustres sur les ordinateurs aient disparues. Ainsi quand on reçoit des courriels on n'a pas de gestion des spams. Une adresse un peu connue devient inutilisable avec un iPad. Il est impossible de classer un mail dans un dossier, d'archiver quelque part une pièce jointe sauf les images dans "Photos" et depuis une mise à jour de iBooks les documents PDF dans la bibliothèque avec les livres achetés ! C'est d'un pratique. Le PDF "Image avec recherche" qui associe une image numérique avec un texte n'est pas supporté. Il est impossible d'imprimer.
Comme je l'ai déjà écrit Mail gère très mal le changement de borne Wifi, mais aussi le changement de serveur smtp quand on change de borne wifi et de FAI. On a beau mettre des smtp secondaires dans les paramètres, il faut un temps infini et approuver de nombreux messages d'erreur avant qu'il ne daigne comprendre que puisque cela ne marche pas avec le premier smtp, il serait temps de passer au second. C'est quand même le comble pour un appareil mobile. L'astuce c'est de désactiver le smtp orange, si on est sur une borne SFR (et vice versa) avant d'envoyer le premier message.

Si on télécharge des podcasts via l'AppleStore, il est impossible de les effacer après écoute dans l'iPad. Il faut passer par iTunes installé sur un vrai ordinateur.
Autre détail pénible à l'usage et qui gène l'authentification sur les sites, c'est la manie de l'iPad de mettre des majuscules en début de mot ou de corriger automatiquement l'orthographe des mots. On attrape des suées à entrer des identifiants en minuscules.

(Message rédigé sur un PC car c'est beaucoup plus facile que sur l'Ipad. Avec Safari sur iPad l'ascenseur droit de la zone commentaire n'existe pas)

LeXaTiF Hors ligne Héroïque avatar 966 points
Le #667181
@ipadiste : j'imagine que la Correction et Majuscules auto peuvent être désactivées ds Reglages\General\Clavier, comme sur iPhone, non ?
joscopp Hors ligne Héroïque avatar 892 points
Le #667761
Si j'avais de l'argent à profusion en ne sachant qu'en faire, j'en achèterai un et le donnerai une semaine plus tard à qui le voudra.
Tout à fait inutile.
:jap:
MoonCat Hors ligne Héroïque avatar 894 points
Le #667851
Tout ceci est à la fois bien inutile et très inquiétant.
- Inutile parce que du peu que j'en ai entendu par-ci par-là il y a non pas une grande part de gadgets dans ce système ; mais pire : l'essentiel du bidule en serait composé.
- Inquiétant parce que quelqu'un ayant (ayant eu ?) la stature d'un S Jobs fermant chaque fois un peu plus son matériel et son OS, cela augmente encore la désagréable impression que j'éprouve d'être mis un peu plus en cage au fil du temps.
Bidule mal fichu, inutile et socialement dangereux.
(Depuis bien longtemps, je cherche une tablette simple et légère pour bouquiner dans le train ou au lit sur des formats ouverts sans ruiner ma famille : j'ai l'impression que ma quête est loin d'être terminée !)
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar