Test Just Cause 2

Le par Alain L.  |  3 commentaire(s)
Just Cause 2 - Logo

La série Just Cause a fait ses débuts en septembre 2006 et a recueilli à l’époque des avis majoritairement mitigés. Pourtant, Eidos a su préparer minutieusement le terrain durant l’E3 puis le GC 06. Mais Avalanche Studios manquait clairement de temps pour parachever correctement son projet sur pas moins de quatre supports. Avec un support de moins et trois ans de développement, l’histoire peut-elle se répéter ? Telle est la question.

Quatre ans plus tard

Quatre années séparent le jeu original de sa suite, quatre longues années qui auront permis au studio suédois d’embrasser définitivement les consoles next-gen et de les maîtriser au possible. Contrairement à son prédécesseur, Just Cause 2 a été spécifiquement bâti dans l’optique d’exploiter les supports next-gen et rien d’autre.

Dans ce second volet, nous incarnons de nouveau Rico Rodriguez, qui après avoir libéré l’île de San Esperito, part cette fois à la conquête de Panau, un archipel tropical fictif. Géographiquement parlant, on quitte l’Amérique centrale pour rejoindre l’Asie du Sud-Est. En théorie, on devrait obtenir un climat relativement proche, un climat de type tropical.

Just Cause 2 - Image 88 Just Cause 2 - Image 89

Mais les développeurs ont voulu s’évader quelque peu et ont préféré adopter une multitude de climats. Ainsi, dans cet archipel cohabitent éboulements de neige, tempêtes de sable, marécages et plages ensoleillées. Cela change effectivement de l’unique climat présent dans San Esperito, une diversité qui fonctionne à merveille.

L’archipel de Panau est composé en gros de quatre îles dotées de climats différents. Cela représente approximativement une aire de jeu de 1024 km², une aire tout simplement gigantesque. Le joueur sera amené à visiter ces îles dans le cadre de sa mission consistant ni plus ni moins à retrouver les traces d’un ancien collaborateur porté disparu.

Just Cause 2 - Image 90 Just Cause 2 - Image 83

Pour cela, il devra travailler pour le compte de trois factions se battant pour le contrôle de l’archipel. Pour l’heure, c’est le gouvernement qui est aux commandes de l’embarcation et tâche tant bien que mal de mater la rébellion. La progression scénaristique se fait à l’aide de trois sortes de missions : les missions d’agence, les missions de faction et les courses chronométrées.

Le concept force littéralement le joueur à explorer l’environnement et à causer un maximum de chaos. Grâce à ces expéditions, nous gagnons en points de chaos nous permettant de mettre la main sur un matériel élargi et de débloquer de nouvelles missions. Pour résumer, il est indispensable d’accomplir des missions de faction et de détruire les infrastructures gouvernementales pour progresser.

Just Cause 2 - Image 84 Just Cause 2 - Image 85



Plus grand, plus complexe

Les missions proposées sont relativement basiques et impliquent l’utilisation d’armes et de véhicules variés. Fort heureusement, dans la plupart des cas le joueur peut accomplir ces objectifs de diverses façons allant de la simple marche à pied au raid aérien. Il s’agit le plus souvent de tuer des opposants, de capturer des places fortes ou encore d’obtenir des renseignements.

Ces missions sont lourdement scriptées et mettent en avant la faiblesse de l’IA. Alliés et ennemis ont tendance à faire du surplace malgré le danger et les dégâts reçus. Ces missions parviennent aussi à souligner l’impressionnante diversité des véhicules qui sont plus d’une centaine et l’immensité de l’espace de jeu.

Just Cause 2 - Image 86 Just Cause 2 - Image 87

C’est toujours à la troisième personne que se déroule le jeu dans un archipel complètement dénué de limites physiques. Après avoir terminé le tutorial, nous sommes libres d’aller où on veut, d’explorer comme on l’entend les parages. L’exploration se fait aussi bien sur terre, en mer que dans les airs. Mais cette fois, il parait bien difficile de se perdre en pleine nature et d’avoir à marcher à pied pendant des dizaines de minutes.

Il est tout d’abord possible de faire appel au marché noir et de se faire livrer armes et véhicules ou encore d’effectuer des rapides transits moyennant finances. En cas justement d’insuffisance financière, il est possible d’imiter Spiderman et de voyager via les airs à l’aide du très utile parachute et de l’indispensable grappin.

Just Cause 2 - Image 80 Just Cause 2 - Image 81

Le grappin c’est la star du jeu, l’outil qui vous simplifie grandement la vie. Grâce à lui, il est possible de se tracter en parachute et de voyager à moindre coût. Il permet aussi de se sortir des traquenards ou encore de s’emparer en plein vol d’un véhicule donné comme les hélicoptères et les avions de chasse. Sa présence autorise la mise en place de cascades impressionnantes et irréalistes à la fois.

Le jeu possède un certain réalisme mécanique, mais il cherche aussi à se différencier de la concurrence en évinçant quelques principes mécaniques. Il est ainsi possible de réaliser des décollages à l’emporte-pièce, de clouer au sol une voiture à l’aide du fameux grappin ou encore d’accrocher un ennemi sur une bonbonne de gaz et le propulser dans les airs.

Just Cause 2 - Image 82 Just Cause 2 - Image 79



Galerie d'images

Just Cause 2 - Image 74 Just Cause 2 - Image 75

Just Cause 2 - Image 76 Just Cause 2 - Image 77

Just Cause 2 - Image 78 Just Cause 2 - Image 70

Just Cause 2 - Image 71 Just Cause 2 - Image 72

Just Cause 2 - Image 73 Just Cause 2 - Image 65

Just Cause 2 - Image 66 Just Cause 2 - Image 67

Just Cause 2 - Image 68 Just Cause 2 - Image 69

Just Cause 2 - Image 61 Just Cause 2 - Image 62

Just Cause 2 - Image 63 Just Cause 2 - Image 64

Just Cause 2 - Image 59 Just Cause 2 - Image 60

Just Cause 2 - Image 117 Just Cause 2 - Image 118

Just Cause 2 - Image 119 Just Cause 2 - Image 120

Just Cause 2 - Image 113 Just Cause 2 - Image 114

Just Cause 2 - Image 115 Just Cause 2 - Image 116

Just Cause 2 - Image 108 Just Cause 2 - Image 109

Just Cause 2 - Image 110 Just Cause 2 - Image 111

Just Cause 2 - Image 112 Just Cause 2 - Image 105

Just Cause 2 - Image 106 Just Cause 2 - Image 107

Just Cause 2 - Image 100 Just Cause 2 - Image 101

Just Cause 2 - Image 102 Just Cause 2 - Image 103

Just Cause 2 - Image 104 Just Cause 2 - Image 96Just Cause 2 - Image 97 Just Cause 2 - Image 98

Just Cause 2 - Image 99 Just Cause 2 - Image 92

Just Cause 2 - Image 93 Just Cause 2 - Image 94

Just Cause 2 - Image 95 Just Cause 2 - Image 91

 



Conclusion

Just Cause 2 - JaquetteLes mécanismes de jeu sont classiques et inspirés des actuels jeux de tir à la troisième personne. On regrette toutefois une approximation des mécanismes de visée privilégiant grandement l’imprécision. On retrouve cette imprécision dans le pilotage des véhicules maritimes et terrestres nécessitant un certain temps d’adaptation ou encore le GPS.

En plus de ces explicites missions, il est possible d’accomplir des objectifs annexes comme la collecte de valises, de crânes ou encore de caisses. Les caisses jouent un rôle important au même titre que les points de chaos ou encore l’argent. Elles nous autorisent à améliorer véhicules et armes, et par conséquent de gagner en efficacité.

Le titre possède, il est vrai, des missions répétitives et parfois exaspérantes, mais il est aussi doté d’une énorme superficie de jeu et de nombreuses missions annexes mettant justement en avant cette grandeur géographique. Cependant, il ne faudra pas compter sur le scénario pour nous tenir en haleine, il est seulement présent pour justifier un tant soit peu le chaos et les carnages.

Just Cause 2 est composé d’une unique campagne solo jouable à un joueur. A l’opposé de Grand Theft Auto IV, il ne possède pas de modes multi-joueurs ni même de modes co-op. Ceci dit, vu le nombre de choses à faire dans l’archipel de Panau, Just Cause 2 est à même de vous tenir occupé durant des dizaines et des dizaines d’heures.

Graphiquement, le jeu arbore des textures très correctes ainsi qu’une importante distance d’affichage. Les effets spéciaux comme les explosions ou encore les vagues de la mer sont particulièrement réussis. Idem pour les paysages et les décors dans leur ensemble. On regrette seulement la présence d’animations rigides et pas assez expressives.

Corrects et justement exploités, bruitages et bande sonore rendent l’aventure certainement plus dynamique. Mais tous deux manquent clairement d’implication et se montrent parfois exagérés. Même son de cloche au niveau des voix très stéréotypées.

Malgré les critiques et les imprécisions, Just Cause 2 n’en reste pas moins un très bon jeu d’action doté d’une forte durée de vie et d’une superficie de jeu incommensurable. Il se pose comme une alternative à Grand Theft Auto IV qui brille par son réalisme physique et scénaristique. Ici, il est plus question de fun et d’action qu’autre chose. Un titre à conseiller aux amateurs d’action.

Les images présentes dans le test sont issues de la version PC et ont un rôle purement illustratif.



+ Les plus
  • Le grappin
  • La durée de vie
  • Les environnements
  • La taille de l'archipel
  • La diversité des véhicules
- Les moins
  • Pas de co-op
  • Missions répétitives
  • Les doublages sur-joués
  • Scénario quasi-inexistant
  • Bruitages simplets et peu expressifs
  • Imprécision des combats et du pilotage

Notes

  • Graphisme Beau, très beau, Just Cause 2 tient la draguée haute à des titres comme Assassin’s Creed 2 ou encore Grand Theft Auto IV. Il se démarque de ses homologues grâce à sa grande diversité des environnements ainsi que ses effets spéciaux fins.
    8/10
  • Bande son Les développeurs se sont concentrés sur le gameplay et ont malheureusement négligé l’aspect sonore. Celui-ci est présent et joue proprement son rôle. Mais avec un peu plus d’attention l’univers sonore aurait pu être bien meilleur, notamment les doublages.
    7/10
  • Jouabilité Doté de schémas classiques, Just Cause 2 reste accessible et prenant à la fois. Il possède néanmoins quelques imprécisions dans ses combats ou encore le pilotage de certains véhicules. Les phases en parachute ou encore au grappin sont elles parfaitement contrôlables et confèrent aux joueurs de belles sensations fortes.
    8/10
  • Durée de vie Il vous faudra pas moins de vingt heures pour voir le bout de l’histoire principale et cinquante supplémentaires pour finir entièrement le titre. Il s’agit donc d’une durée de vie excellente pour un titre de ce genre.
    9/10
  • Scénario Minimaliste et prévisible, le scénario se contente de faire acte de présence et d’expliquer maladroitement nos principales missions.
    6/10
  • Note générale Just Cause 2 est un titre qui a bénéficié d’une attention irrégulière. Le gameplay quoique répétitif dévoile tout de même de jolies surprises et des nombreuses opportunités. En contrepartie, il arbore un aspect sonore ainsi qu’un scénario inégal. Il s’agit pour résumer d’un très bon concentré d’action et d’exploration.
    8/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
Dodge34 offline Hors ligne VIP icone 6062 points
Premium
Le #628301
Pour ma part, j'apprécie vraiment ce jeu, c'est une prouesse technique la version PC tiens sur a peine 4,3GO une fois installée, on se demande comment ils ont fait pour des images de si grande qualité, GTA4 a besoin de 15GO pour en faire autant et la carte de GTA4 est a peine plus grande qu'un timbre poste si on la compare a la carte de Just Cause 2

Chapeau aux créateurs cé une de mes meilleures acquisitions pour le moment.
Dephaser offline Hors ligne Héroïque avatar 719 points
Le #629421
A ce propos Dodge34, comme tu possède la version PC de Just Cause 2, je te conseille de visiter régulièrement le site ci-dessous permettant de modder le jeu et d'y apporter des fonctionnalités améliorées comme le marche noir étendu à l'ensemble des véhicules.

http://www.justcause2mods.com/

Alain L
masterchief offline Hors ligne Héroïque avatar 973 points
Le #1011542
JUSTE CAUSE 2 est énorme,depuis que j'ai ce jeu ,le plaisir est toujours présent,30h d'aventures et de missions d'annexes,je ne m'en lasse pas,c'est beau,c'est fun,c'est grand,on vole ,on roule on explose,on promène,on tire ,on crashe les avions,les voitures ,on fait des acrobaties, on plonge, ETC!!!!!!.Donc un trés bon jeux.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire