Test Kinect Sports

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
test Kinect Sports

Kinect Sports, le titre n'est pas bien original et n'est pas sans nous rappeler un certain Wii Sports. Il suffit d'ailleurs que la langue fourche pour que les deux se confondent. Peut-être aussi parce que le contenu du jeu est similaire. Des épreuves sportives, du bowling et du ping pong notamment, on a effectivement déjà vu ça quelque part. Mais Kinect Sports va nettement plus loin, tout en gardant en tête de vous faire participer à plusieurs.

Un maigre contenu

A chaque apparition d'un nouveau gameplay, le titre multi-épreuves est légion. Le sport est le meilleur moyen de vous faire bouger sans doute, prête plus aux mouvements de son écran. Acheter Kinect Sports, c'est avoir en tête que vous allez réellement suer devant votre écran. Terminer le tennis dans le canapé, où vous ne pouviez faire que des petits mouvements de poignet. Ici, pas question de vous prélasser encore dans vos coussins. D'ailleurs, pour jouer à plusieurs, il se peut que le canapé déménage. Car encore et toujours, le problème de Kinect impose sa loi : il faut de l'espace pour jouer à plusieurs, sinon, vous êtes condamné à jouer chacun votre tour, ou bien tout seul. Le problème est inhérent à Kinect et transforme des jeux multijoueurs en des jeux solo. Nous n'avons de cesse de le répéter, sans doute cela nous passera-t-il, mais cette contrainte est à nos yeux réellement aberrante.

Kinect Sports (46) Kinect Sports (45)

Kinect Sports vous propose six disciplines : le football, le bowling, l'athlétisme, la boxe, le beach volley et le tennis de table. Ces activités sont pour la plupart composées de différentes nuances et heureusement. L'athlétisme par exemple se décline en lancer de javelot, sprint, saut en longueur, lancer de disque... Le titre de Rare ne dispense pas d'un menu particulièrement poussé. Vos parties risquent donc d'être rapides, car, en plus de manquer de quelques disciplines et variantes supplémentaires, le titre ne dispose que de deux modes de jeu : le mode fête et le mode Epreuve principale. Une poignée de mini-jeux attend également le joueur.

Kinect Sports (44) Kinect Sports (43)

Kinect ne sera pas votre meilleur allié dans les épreuves. La reconnaissance de mouvement se fera souvent avec un léger temps de retard. Le capteur se révèle finalement peu efficace et c'est à vous d'adapter vos gestes pour que ces derniers soient retranscrits au bon moment à l'écran. Pour des épreuves qui méritent de la précision, le défaut porte préjudice au plaisir général du jeu.



Des épreuves restreintes

Le mode fête est sans doute celui que le joueur lancera le plus souvent. Il vous propose une poignée d'épreuves aléatoires où les joueurs s'affrontent. Pas besoin de naviguer dans les menus, de chercher à savoir qu'elle épreuve fera l'unanimité, etc... Le jeu choisit pour vous, et c'est assez confortable. Pas question de jouer avec votre avatar ici. Qui dit fête, dit déguisement. A vous de choisir une mascotte, d'incarner une carotte ou un bonhomme de neige et de vous amuser avec votre personnage. Ou de pester contre lui dans le sprint, de faire jouer votre mauvaise foi en sous-entendant que votre mascotte a le costume le plus lourd. Notez que si Kinect Sports vous permet de jouer à plusieurs, vous ne pourrez être au maximum que deux devant l'écran. Les autres attendront leur tour, ce qui n'est pas pour jouer sur le bon dynamisme d'une soirée.

Dans le mode Epreuve principale, vous choisirez très banalement vos jeux sur lesquels vous souhaitez vous amuser. Rien à débloquer tout est disponible dès le premier lancement du titre.

Kinect Sports (42) Kinect Sports (41)

Avant de vous lancer dans des parties exubérantes, ne perdez pas de vue que Kinect vous demande un réel investissement. Les recommandations affichées sur l'espace nécessaire, sur les obstacles à enlever, ne sont pas des conseils inopportuns. A l'époque où on vous demandait d'attacher une dragonne autour de votre poignée, aujourd'hui, on vous conseillera de jouer dans une pièce vide de tout objet ou être fragiles, d'enlever les chaussures susceptibles de voler dans l'écran, etc... Vous allez faire du sport, du vrai, et autant sur des terrains appropriés vous avez la place de vous exprimer autant chez vous, vous devrez jouer les petits bras.

Kinect Sports (40) Kinect Sports (39)

Du côté des épreuves maintenant, toutes n'apporteront pas le plaisir escompté. Le ping-pong, facile à prendre en main, vous n'aurez qu'à bouger vos bras et votre main tiendra lieu de raquette, ne reproduit pas les gestes naturels. Les effets de balle sont réalisés dans la majorité des cas avec l'aide de madame Chance. Les smash sont en revanche assez bien retranscrits, mais il se peut que votre Kinect mette un temps à reproduire votre geste. Vous verrez donc la balle passée sans que vous ne puissiez intervenir, vous faisant perdre le point.

Kinect Sports (38) Kinect Sports (37)

Le football se révèle assez limité, vous n'aurez à faire que des passes et tirer pour marquer un but. C'est assez restrictif, simple et peu amusant. Seule l'épreuve des tirs au but prêtera à un peu d'enthousiasme. Le Bowling se révèle être le jeu le plus soigné, le plus précis aussi. Votre boule suivra votre mouvement, si votre lancé est mauvais, elle partira sur la droite, la gauche, dans les gouttières. Il faut donc être précis et concentré et faire attention à ne pas vous retrouvez tête dans la télé, suite à votre élan. Kinect Sports vous impose de réaliser de vrais gestes, mais les contraintes de votre intérieur vous feront minimiser la majorité d'entre eux.

Kinect Sports (36) Kinect Sports (35)

Quant aux autres disciplines, le beach volley vous mettra dans l'ambiance du sable chaud. Sauter, bouger sur la balle, ce titre là vous mettra particulièrement en situation. L'athlétisme aussi, dans ses épreuves incluant la course. Quant à la boxe, ne vous attendez pas à jouer des poings comme un professionnel. Au premier lancement, vous essaierez de réaliser des coups propres, de défendre, d'esquiver... Et puis vous vous rendrez rapidement compte que taper "comme une fille" se révélera tout aussi efficace.



Galerie d'images

Kinect Sports (34) Kinect Sports (33)

Kinect Sports (31) Kinect Sports (32)

Kinect Sports (30) Kinect Sports (29)

Kinect Sports (28) Kinect Sports (27)

Kinect Sports (26) Kinect Sports (25)

Kinect Sports (24) Kinect Sports (23)

Kinect Sports (22) Kinect Sports (21)

Kinect Sports (20) Kinect Sports (19)

Kinect Sports (18) Kinect Sports (17)

Kinect Sports (16) Kinect Sports (15)

Kinect Sports (14) Kinect Sports (13)

Kinect Sports (12) Kinect Sports (11)

Kinect Sports (9) Kinect Sports (10)

Kinect Sports (8) Kinect Sports (7)

Kinect Sports (6) Kinect Sports (5)

Kinect Sports (4) Kinect Sports (3)

Kinect Sports (2) Kinect Sports (1)

Kinect Sports Kinect Sports (11)

Kinect Sports (10) Kinect Sports (9)

Kinect Sports (8) Kinect Sports (7)

Kinect Sports (6) Kinect Sports (5)

Kinect Sports (3) Kinect Sports (4)

Kinect Sports (2) Kinect Sports (1)

Kinect Sports Kinect Sports (14)

Kinect Sports (13) Kinect Sports (12)



Conclusion

Kinect SportsKinect Sports a suscité l'enthousiasme avant son lancement. Sa pratique refroidit quelque peu nos ardeurs. Néanmoins, dépassé le défaut principal du temps de latence, on arrive à prendre du plaisir sur quelques épreuves. La découverte y est sans pour quelque chose car il n'est pas dit que Kinect Sports ait une grosse durée de vie sur la console. Pour le moment, il amusera le grand public, prêt à aller plus loin que ce que proposait la Wii à l'époque. On ne pourra pas enlever à Kinect cette reconnaissance des mouvements, très pointue.

Et puis, on s'amusera aussi à prendre la tête du public, à lancer les clameurs, à lancer une holà. On apprécie la bande son de qualité, les graphismes très détaillés. Kinect Sports s'en sort bien, il divertit et c'est bien ce qu'on attendait de lui. Le déjà-vu lui met cependant un peu de plomb dans l'aile et le problème de ne pouvoir jouer à plusieurs aussi. Kinect Sports est à découvrir parce qu'il va plus loin que Kinect Adventures. Mais on le répète, dès que d'autres jeux, d'autres party-games arriveront sur Kinect, il sera rapidement délaissé.

Accéder au dossier Kinect

 



+ Les plus
  • Le plaisir de la découverte
  • Des épreuves dynamiques
  • La bande son
  • La reconnaissance de mouvement
  • L'ambiance des stades
- Les moins
  • Un air de déjà vu
  • Un retard dans la retranscription des mouvements
  • Un contenu peu étoffé

Notes

  • Graphisme Bien loin de l'univers très "Miiesque" de la Wii, Rare offre aux joueurs des univers riches en détails. Les stades sont animés, les environnements particulièrement soignés. Amusez-vous à regarder ici et là entre deux épreuves les différentes mises en scènes, vous serez surpris par leur richesse. Comme quoi, il est possible de faire du grand public avec des graphismes à la hauteur. Après avoir été habitué à la Wii, c'est appréciable.
    7/10
  • Bande son Les voix off ne sont pas toutes très réussies, mais ce n'est pas ce qu'on retiendra de cette bande son. Les bruitages, notamment ceux de la foule, vous immergent complètement dans l'ambiance des stades. Et les musiques sont même de premiers choix : Blur, Queen, que des grands tubes.
    8/10
  • Jouabilité Kinect s'essouffle à peine sorti. Tous les mouvements ne sont pas bien retranscrits, et vous maudirez le capteur de ne pas reproduire le magnifique uppercut que vous venez de réaliser. Tous les sports ne sont pas bien pensés et vous feront pester.
    6/10
  • Durée de vie Kinect Sports est un party-game que vous ressortirez au cours de vos soirées entre amis, surtout pour faire une démonstration de ce fameux kinect. Côté contenu en revanche, le titre affiche moins de disciplines que chez son concurrent. Dommage.
    7/10
  • Note générale Kinect Sports amuse mais ne transcende pas. Certaines disciplines amusent, d'autres sont plombées par le manque de réactivité de Kinect. On s'amuse avec le public, on apprécie la bande son, mais on fait rapidement le tour des mini-jeux proposés. Kinect Sports n'amusera sans doute pas sur le long terme, juste le temps de voir venir quelques autres party-games sur Kinect.
    6/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire