Test La croisée des mondes La boussole d'or

Le par Alexandre W.  |  0 commentaire(s)
La boussole d\\\'or - la boussole d\'or

Le premier volet de la trilogie des romans de P. Pullman est disponible, comme de plus en plus de films à gros budget, en jeu vidéo. Les adaptations restent fidèles aux scénarios des films mais rarement à la qualité graphique et encore moins à l’intérêt général. Voyons voir si Sega, un des grands éditeurs actuels, continue sur cette lancée ou sortira du lot, avec l’adaptation de A la croisée des mondes : la boussole d’or.

Présentation

Pour ceux qui n’ont pas pu voir le film, voici un résumé de l’univers de La croisée des mondes. L’aventure se passe dans notre monde, plus précisément en Angleterre ainsi qu’au Pôle Nord. L’ambiance ressemble beaucoup à celle d’Harry Potter, mais contrairement aux aventures du petit magicien à lunettes, la magie est omniprésente et non pas secrète ou confinée dans un manoir reculé de la civilisation. Ici, tout être humain vit avec un démon, une incarnation de leur esprit sous la forme d’un animal, qui ne le quitte jamais.

La boussole d\\\'or - 35   La boussole d\\\'or - 36

Dans ce monde, mélange de Poudlard et du monde de Narnia, vous vivrez les aventures de Lyra Belacqua, une jeune orpheline qui vit à Jordan College, une université d’Oxford. Au cours de ces innombrables escapades, Lyra découvrira que le gouvernement appelé Magisterium fait des expériences secrètes sur des enfants. Le jour où son meilleur ami disparait, Lyra jure de tout faire pour le retrouver. Elle part donc à l’aventure avec le précieux et mystérieux aléthiomètre, sorte de boussole magique pouvant répondre à n’importe quelle question.

La boussole d\\\'or - 26   La boussole d\\\'or - 27

Le jeu consistera donc à courir, sauter et se cacher un peu partout pour découvrir les nombreux secrets tournants autour de ces expériences secrètes ainsi qu’autour de cet aléthiomètre, que Lyra ne sait pas encore bien utiliser. Pour cela, il vous faudra pouvoir vous faufiler dans les moindres recoins et espionner ou interroger les adultes vous entourant. Au lieu de vous faire choisir entre différentes réponses qui feraient changer les cours des dialogues, Sega a mis en place un système de mini-jeux qui, selon votre succès ou votre échec donnera une réponse convaincante ou non à la personne vous donnant la réplique.



Le gameplay

Chaque personnage étant plus ou moins malin, un certain nombre de mini-jeux vous attendra, plus la personne en face sera incrédule, plus vous aurez de jeux à remporter. Certains objets acquis au cours de votre aventure vous serviront de bonus et vous permettront d’améliorer vos performances dans ces mêmes mini-jeux. Le principe du jeu étant surtout de récupérer des informations en discutant, ces mini-jeux seront souvent présents et parfois lassant, car ils interrompent les dialogues à chaque fois que vous allez donner la réplique à votre personnage.

La boussole d\\\'or - 28   La boussole d\\\'or - 29

Heureusement, ces dialogues et ces mini-jeux ne sont pas les seuls intérêts de ce titre. Vous pourrez évidemment vous battre contre des adversaires plus ou moins coriaces. Vous pourrez incarner Lyra, Pan (le démon de Lyra) ou encore Iorek, un ours en armure d’une force colossale. Avec Iorek les combats seront surtout sous la forme de beat’em all alors que Lyra et Pan devront plutôt esquiver les attaques de leurs agresseurs en appuyant sur le bon bouton au bon moment. Chacun de ces combats sont relativement faciles et sont là afin de pimenter un peu l’aventure très linéaire du jeu.

La boussole d\\\'or - 30   La boussole d\\\'or - 31

Tout comme dans le film, le démon de Lyra sera très utile : pouvant se transformer en différents animaux, il pourra tirer avantage de chacune des formes qu’il incarnera. Il pourra donc incarner une hermine (sa forme de base), un chat, un paresseux ou encore un aigle, la majorité des performances s’appliquera en fait à Lyra et non directement à Pan, elle pourra ainsi respectivement se faufiler partout, courir plus vite ou grimper sur des murs, faire de grands sauts ou planer quelques instants.



Pas si mal pour une adaptation

Il vous reste enfin l’utilisation de l’aléthiomètre. Cette boussole pouvant vous dévoiler beaucoup de secret s’utilise à la manière d’un puzzle. La boussole est pourvue de quatre aiguilles, 3 qui posent la question, et une donne la réponse. Comment poser des questions avec des aiguilles, vous demandez-vous ? Eh bien en indiquant les bons symboles avec les aiguilles des questions (il y a 36 symboles, chacun pouvant avoir 3 sens différents),  ce qui vous laisse un total de 97336 possibilités, donc inutile d’essayer au hasard. Afin de bien poser une question correctement, il vous faudra donc connaitre le sens exact de chaque symbole. Vous découvrirez ces sens au cours de l’aventure de Lyra, il vous faudra donc bien fouiner dans le moindre recoin de chaque carte pour les trouver.

La boussole d\\\'or - 32   La boussole d\\\'or - 33

La maniabilité des personnages n’est pas compliquée et ceux-ci répondent bien aux commandes. Il est dommage que la caméra ne soit pas orientable, nous empêchant ainsi de voir où notre personnage pourrait aller, pas pratique lors de sauts assez longs et parfois en aveugle.
La bande son quant à elle est correcte pour la musique puisqu’elle reprend celle du film, donc une ambiance héroïc fantasy assez présente. Les dialogues sont quant à eux assez décevants car non seulement les personnages ne sont pas tout le temps synchrones, mais la transition entre certaines cinématiques et des scènes du film manquent de raccord, laissant place à une réplique semblant sortir du contexte.

La boussole d\\\'or - 34   La boussole d\\\'or - 18

Les bruitages notamment ceux de l’armure de Iorek quand il marche, sont insupportables puisque ressemblant à un bruit métallique régulier et toujours semblable. Les autres bruitages et graphismes sont de même facture que les autres adaptations de film, autant dire très moyennes pour une console next-gen. Ne vous étonnez pas de voir Lyra ouvrir un robinet alors que la main ne le touche même pas.



Galerie d'images

La boussole d\\\'or - 19   La boussole d\\\'or - 20
La boussole d\\\'or - 21   La boussole d\\\'or - 22
La boussole d\\\'or - 23   La boussole d\\\'or - 24
La boussole d\\\'or - 25   La boussole d\\\'or - 08
La boussole d\\\'or - 09   La boussole d\\\'or - 10
La boussole d\\\'or - 12   La boussole d\\\'or - 13
La boussole d\\\'or - 14   La boussole d\\\'or - 15
La boussole d\\\'or - 16   La boussole d\\\'or - 17
La boussole d\\\'or - 01   La boussole d\\\'or - 02
La boussole d\\\'or - 03   La boussole d\\\'or - 04
La boussole d\\\'or - 05   La boussole d\\\'or - 06
La boussole d\\\'or - 07   La boussole d\\\'or - 39
La boussole d\\\'or - 38   La boussole d\\\'or - 40
La boussole d\\\'or - 41   La boussole d\\\'or - 42
La boussole d\\\'or - 43   La boussole d\\\'or - 44
La boussole d\\\'or - 45   La boussole d\\\'or - 37


Conclusion

La boussole d’or n’est pas LE jeu du moment, et malgré ses bugs, il peut se targuer d’être une bonne adaptation comparée aux autres. SEGA n’avait pas pour habitude de faire des adaptations, mais cela semble lui réussir. En espérant que les prochaines seront au moins aussi bonnes.

La boussole d\\\'or - jaquette

Avec un PEGI de 12+, ce jeu s’adresse exactement à cette tranche d’âge car malgré la simplicité du jeu en général, certaines énigmes ou mini-jeux pourraient s’avérer trop complexes pour des enfants plus jeunes.  Notre partenaire, e-prix.fr propose ce jeu à partir de 29,30€, à ce prix autant vous dire que vous pouvez vous précipiter dessus.



+ Les plus
  • Un gameplay original
  • Une adaptation fidèle du film
- Les moins
  • Des graphismes très moyens
  • Une bande aussi médiocre

Notes

  • Graphisme Il s'agit d'une adaptation de film, donc pas de surprise, les efforts n'ont pas été mis dans les graphismes. Beaucoup de bugs de collisions à signaler, même les scènes du film sont de très mauvaise qualité ressemblant plus à la qualité d'une vidéo de téléphone portable qu'à celle d'un DVD.
    5/10
  • Bande son Là aussi, peu d'efforts ont été alloués à sa réalisation. Les doublages lors des scènes de films semblent avoir été faits par des amateurs, la bande son originale du film s'entendant en arrière plan. La musique est correcte puisque reprise du film, mais les bruitages sont eux simples et de moyennes factures.
    5/10
  • Jouabilité La jouabilité est correcte, dommage que la caméra ne soit pas orientable, rendant quelques passages plus difficiles. Dans son ensemble, la boussole d'or est très réussie pour la jouabilité mais surtout pour l'originalité du mode d'évolution. Les mini-jeux, l'alternance combat-aventure et utilisation de l'aléthiomètre ajoute un intérêt certain au titre.
    7/10
  • Durée de vie Pas énorme, vous aurez droit tout au plus à 6h de jeu. Une moyenne dans ce genre de jeu, mais avec un film aussi long, il est dommage de nous retrouver avec une adaptation dont la durée de vie est à peine 2 fois plus grande que celle du film.
    5/10
  • Scénario Amoureux des romans de P. Pullman, le scénario vous plaira puisqu'il s'agit du même que celui de ses romans. Même les amateurs de magie et de sorcellerie apprécieront ce jeu.
    8/10
  • Note générale Une relative bonne adaptation du film à la vue des autres adaptations que certains éditeurs ont osé commercialiser. Un jeu à conseiller pour tout les enfants de 12 ans et plus.
    6/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire