Test Les chroniques de Spiderwick

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
Spiderwick

Les Chroniques de Spiderwick, sorti au cinéma le mois dernier, a fait lui aussi l'objet d'une adaptation en jeu vidéo multi plateformes. Jeu d'aventure réservé au jeune public, le titre arrive à tirer son épingle du jeu. La crainte face à un portage film-jeu vidéo était présente au lancement du jeu, mais a fini par s'estomper au bout de quelques heures. Comme quoi, il arrive que certaines adaptations soient dignes d'intérêt.

Une histoire d'enfants

Les Chroniques de Spiderwick, avant d'être un film, est avant tout une série de roman écrite par Holly Black. Pas très connue en France, le jeune public et leurs parents ont découvert cette aventure fantastique par le biais du film. Pour autant, il n'est pas obligé d'avoir fait un passage dans une salle de cinéma pour comprendre les turpitudes de cette aventure. Le titre reprend de nombreuses scènes du film, notamment pour poser les bases. Par la suite, les cinématiques viennent prendre le relais à votre aventure, cinématiques elles aussi tirées du film. Ceux qui seront fraîchement débarqués sur le jeu découvriront un jeu d'aventure où se mêlent action et résolution d'énigmes.

Les chroniques de Spiderwick (2) Les chroniques de Spiderwick (4)

Trois jeunes enfants se retrouvent dans la maison de leur grand-oncle. Le plus dégourdi d'entre eux, Jared, fait la découverte d'un guide, sur lesquelles des indications très claires sont visibles : le guide ne doit en aucun cas être ouvert. Au lieu donc de ranger le livre et de ne plus y penser, le jeune garçon enlève le sceau et ouvre le livre... Sans le savoir Jared vient de précipiter la maison et sa famille dans des évènements qui vont totalement leur échapper. Présence de trolls, de forces supérieures, de petits esprits, la vie des enfants va basculer. Ils devront allier leur force pour remettre les choses en ordre et détruire le guide, source de soucis. L'univers découvert n'est pas si merveilleux que cela...

Les chroniques de Spiderwick (3) Les chroniques de Spiderwick (5)


Aventure fantastique

Les Chroniques de Spiderwick étant sorti sur toutes les supports possibles, exceptés la PS3 et la PSP, nous nous sommes uniquement concentrés sur la version Wii. Il se peut donc que quelques points diffères, surtout en terme de gameplay, mais dans son intégralité le jeu reste sensiblement surtout en terme de contenu.
Le jeu se déroule de façon assez simple, le titre s'adressant avant toute chose à un jeune public. Ceci-dit, si votre enfant est expert en jeu vidéo, vous pourrez toujours corser ses aventures en augmentant le niveau de difficulté dans le Menu Options.

Les chroniques de Spiderwick (6) Les chroniques de Spiderwick (7)

Le titre propose une succession d'énigmes, assez simples pour la plupart puisqu'il s'agira souvent de collecter différents éléments, de trouver des objets pour en construire d'autres. Quelques unes se montrent un peu plus corsées mais en faisant travailler ses méninges et en faisant preuve d'un peu de logique, rien ne se montre réellement insurmontable. De la réflexion attend donc le joueur, mais les amateurs d'action y trouveront aussi leur compte. Au fil de l'aventure, Jared, Simon et Mallaury vont devoir apprendre à se défendre. L'un se défend à la batte de base-ball, le second au pistolet à acide, la troisième à l'épée. En fonction des missions, le joueur incarnera à tour de rôle chacun des trois enfants et même un troll sympathique, Chafouin.

Les chroniques de Spiderwick Les chroniques de Spiderwick (9)

Ces armes seront plus que nécessaires pour se défendre des hordes de trolls qui en veulent après le guide. Le jeu laisse l'alternative au joueur de ne pas se lancer dans les combats et d'éviter les assauts. C'est un peu moins drôle et surtout pas toujours très évident, les trolls ayant pour habitude d'attaquer par vague. Notez aussi que le fait de les détruire débloquera à force des coups spéciaux que chacun des personnages peuvent avoir. Les combats font donc partie intégrante du jeu et il serait dommage de s'en priver.

Les chroniques de Spiderwick (8) Les chroniques de Spiderwick (1)

Autre point de ce jeu avec lequel il faudra jongler, les fées. L'univers dans lequel le joueur vient d'atterrir n'est pas uniquement peuplé que de monstrueuses créatures qui vous veulent du mal. Certains petits esprits virevoltant ici et là, et qu'il faudra attraper, seront là pour vous aider dans votre aventure. Les capturer vous donneront en quelque sorte des sorts de soin, de dispersion, de force et de protection. Très utiles dans les moments critiques, le joueur pourra s'en passer la majorité du temps, sauf quand les énigmes requièrent l'intervention de ces fées. Mais puisque vous pouvez en porter jusqu'à trois, il serait dommage de s'en priver.



Points noirs

L'aventure est assez mignonne et pourrait se dérouler sans réelles encombres si seulement cette version Wii ne comportait quelques défauts assez rébarbatifs notamment en terme de prise en main. La caméra est l'un des premiers mauvais points découverts d'entrée de jeu. Pour la contrôler, il vous faudra incliner le Nunchuck avec le poignet. Cela n'a rien de très intuitif et encore moins de pratique. Il n'est pas toujours évident de recentrer la caméra, par exemple en cours de combat. Résultat, vous frappez souvent dans le vide, quand pire encore, vous ne tombez pas malencontreusement dans les précipices. Il faudra donc à chaque fois prendre le temps de repositionner la caméra avant de poursuivre l'aventure.

Les chroniques de Spiderwick (44) Les chroniques de Spiderwick (45)

Les coups spéciaux des trois héros sont assez facultatifs. D'abord parce que, nous l'avons vu, les coups se font souvent dans le vide. Ensuite parce que les ennemis ne sont pas assez récalcitrants pour mériter plus fort châtiment qu'un coup de batte sur la tête. Certes, les attaques à la Matrix rendent très bien à l'écran, mais elles sont trop mal exploitées pour être crédibles.

Les chroniques de Spiderwick (46) Les chroniques de Spiderwick (33)

Autre point un peu usant, l'absence de carte. Le déroulement du jeu se veut extrêmement linéaire et vous emmènera dans différentes zones. Les quêtes vous faisant un peu balader à droite à gauche sans plus de précision, vous sillonnerez les environnements encore et encore. Seulement voilà, ces zones semblent immenses et il est possible de s'y perdre, l'orientation n'étant pas le fort de tous les joueurs. Au final donc, vous perdez beaucoup de temps à essayer de trouver votre chemin et à refaire encore et encore les mêmes combats. Tous les ennemis abattus reviennent aussitôt que vous passez d'une zone à une autre. C'est donc particulièrement fatiguant, on aurait aimé avoir une carte ou au moins une boussole pour trouver quelques repères.

Les chroniques de Spiderwick (34) Les chroniques de Spiderwick (35)

Enfin, les développeurs ont ajouté au titre un mode multijoueur totalement insignifiant. Ne comptez pas sur lui pour prolonger la durée de vie du soft, vous n'y ferez qu'un rapide passage. Mini-jeux à disputer à plusieurs mais chacun son tour, ils ont un intérêt assez limité qui ne passionnera personne. Les développeurs auraient du s'attacher à apporter plus de profondeur à l'aventure solo plutôt qu'à perdre du temps inutilement.


Galerie d'images

Les chroniques de Spiderwick (36) Les chroniques de Spiderwick (37)

Les chroniques de Spiderwick (38) Les chroniques de Spiderwick (39)

Les chroniques de Spiderwick (40) Les chroniques de Spiderwick (41)

Les chroniques de Spiderwick (42) Les chroniques de Spiderwick (43)

Les chroniques de Spiderwick (22) Les chroniques de Spiderwick (23)

Les chroniques de Spiderwick (24) Les chroniques de Spiderwick (25)

Les chroniques de Spiderwick (26) Les chroniques de Spiderwick (27)

Les chroniques de Spiderwick (28) Les chroniques de Spiderwick (29)

Les chroniques de Spiderwick (30) Les chroniques de Spiderwick (31)

Les chroniques de Spiderwick (32) Les chroniques de Spiderwick (10)

Les chroniques de Spiderwick (11) Les chroniques de Spiderwick (12)

Les chroniques de Spiderwick (13) Les chroniques de Spiderwick (14)

Les chroniques de Spiderwick (15) Les chroniques de Spiderwick (16)

Les chroniques de Spiderwick (17) Les chroniques de Spiderwick (18)

Les chroniques de Spiderwick (19) Les chroniques de Spiderwick (21)



Conclusion

les chroniques de spiderwickLes Chroniques de Spiderwick se révèle être une assez bonne adaptation pour ceux qui n'attendraient pas trop d'un tel titre. Sympathique à jouer, il plaira très certainement aux plus jeunes par sa diversité de style : plateforme, action, réflexion et un soupçon de magie, voilà qui devrait les occuper quelques heures.

En des temps où les sorties actuelles ne concernent pas spécialement le jeune public, les parents pourront trouver là une aventure somme toute divertissante. Ce n'est certes pas du grand jeu, mais il est loin d'être désagréable. Les enfants y passeront un bon moment, à n'en pas douter. Les graphismes et la bande son viennent fortifier cette ambiance un peu mystérieuse. A réserver aux 8-12 ans.

Les Chroniques de Spiderwick
est disponible à partir de 37, 90 €.




+ Les plus
  • Cinématiques tirées du film et intégrées à la partie
  • Variété des genres
  • Niveau de difficulté réglable
  • Ambiance
- Les moins
  • Contrôle de caméra
  • Un mode multijoueurs inintéressant
  • Durée de vie

Notes

  • Graphisme L'ensemble est joli, voire beau pour la Wii. On se plaît à explorer les différents environnements assez bien détaillés sans pour autant être trop lourds. Les cinématiques reprenant des scènes du film viennent ponctuer l'aventure, et pour ceux qui n'auraient pas vu le long métrage, cette lacune sera vite comblée.
    7/10
  • Bande son Un peu répétitive, la bande son ne casse pas les oreilles pour autant. Les musiques sont elles aussi tirées du film, les jeunes joueurs adoreront se replonger un peu plus dans l'ambiance. Si les bruitages sont eux aussi très honnêtes, le doublage des héros a tendance par moment à sonner un peu creux.
    6/10
  • Jouabilité Avec une caméra exécrable à manipuler, cette version Wii pêche un peu dans sa prise en main. Les coups effectués en agitant la télécommande et le nunchuck manquent de précision. On ne peut pas dire en plus que le jeu se montre explicite quant aux commandes à réaliser. Les plus jeunes risquent de se sentir un peu frustré, mais le titre se montrant assez simple, cette contrariété ne devrait donc pas trop les ralentir la plupart du temps.
    5/10
  • Durée de vie L'aventure est extrêmement courte, en moins de dix heures elle sera bouclée. Même s'il est possible de régler le niveau de difficulté du jeu, les énigmes ne sont pas particulièrement compliquées, jeune public oblige. Un semblant de mode multijoueurs est aussi de la partie, mais sa présence est assez inutile.
    5/10
  • Scénario Le déroulement de l'histoire colle à celle du film. Ne pas l'avoir vu ne vous empêchera pas d'en saisir toutes les ficelles, ni de prendre plaisir à suivre les péripéties de ces trois gamins. Le scénario n'est certes pas transcendant mais il séduira les plus jeunes.
    6/10
  • Note générale Cette adaptation vidéoludique est une agréable surprise. On se laisse assez vite prendre au jeu et nul doute qu'il enthousiasmera les jeunes joueurs. Beau, agréable, certes pas toujours évident à prendre en main, le titre arrive tout de même à séduire. Une jolie surprise, un jeu qu'on n'hésitera pas à offrir à nos enfants.
    6/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire