Test Life Simulation Zone d'urgence

Le par Sébastien C.  |  0 commentaire(s)
Article n° 316 - Test : Life Simulation Zone d'urgence (120*120)

Life Simulation : Zones d'urgence fait partie des jeux de gestion qui abordent un thème sérieux, rarement exploité dans le monde des jeux vidéo et pourtant de plus en plus d'actualité : l'écologie. Malgré une réalisation parfois approximative, qui place Zones d'urgence loin des superproductions actuelles, ce jeu n'en demeure pas moins un agréable moment de détente avec de bons atouts.

Zone d'urgence

Life Simulation : Zone d'urgence est développé pour PC CD-Rom par Radon Labs et publié par Gost Publishing. Deux acteurs assez méconnus du grand public, qui nous prouvent ici que même aujourd'hui il est encore possible de penser un jeu vidéo pour son contenu, son intérêt intellectuel et pas seulement comme une débauche d'effets visuels qui reprennent un concept usé des milliers de fois. Ici le thème de l'écologie et de la protection de l'environnement sont au coeur du sujet, l'occasion d'intéresser les plus jeunes ou d'en apprendre un peu plus pour les curieux plus âgés.

Life Simulation : Zones d'urgence cover frontLife Simulation : Zones d'urgence cover back

Nous sommes en 2011, le 12 janvier plus exactement. Le secrétaire général des Nations Unies, soucieux de protéger la biodiversité et de remettre en état différents endroits de la planète totalement dénaturés par l'homme ou des catastrophes naturelles, vous charge avec une poignée de scientifiques de reconstituer les régions détruites. Vous devrez alors à partir d'un campement de base et de subventions de l'ONU commencer par développer un complexe moderne de Biotechnologies, capable de s'auto-financer aussi rapidement que possible et ainsi pouvoir attaquer votre mission principale : restaurer la nature ce paysage en déroute.

Life Simulation : Zones d'urgence img2 Life Simulation : Zones d'urgence img1

Sur le papier Life Simulation : Zone d'urgence offre de nombreux atouts. En plus d'un concept novateur, proche du "serious gaming", la jaquette nous promet des graphismes 3D temps réel séduisants (hum, qu'ont-ils voulu dire par là exactement '), de nombreux types de bâtiments allant de la serre au laboratoire de biotechnologies, plus d'une centaine de tâches et expériences en biologie, un mode carrière et un mode libre, et pour finir la possibilité de vivre le jeu au travers deux modes : mode carrière ou mode libre. Enfin avec une configuration requise légère (Processeur 700 Mhz, 128 Mo de mémoire vive, 1,3 Go d'espace disque et une carte 3D 32Mo Direct X 8.1), nous avons entre les mains un titre qui a tout pour réussir. L'examen théorique étant bouclé, voyons ensemble ce qu'il en est de la pratique.


Vous avez une mission

Le jeu commence par une longue introduction au cours de laquelle nous est présentée l'histoire de la vie. Depuis le Big Bang et la naissance de la galaxie jusqu'à l'apparition de la vie, et son évolution qui a donné cet être que nous connaissons tous : l'être humain. Aujourd'hui l'Homme, par son activité, menace l'avenir de la planète. Vous êtes alors chargé par l'ONU de participer à la restauration de différentes zones désolées par des catastrophes écologiques. Inutile d'avoir fait des études en biologie pour arriver ici, Life Simulation commence doucement et vous propose de commencer par une première affectation en Afrique, pour votre première mission en pleine savane.

Life Simulation : Zones d'urgence img3 Life Simulation : Zones d'urgence img4

Vous voici donc en 2011 dans une zone polluée au mercure et qui contient de nombreuses ruines d'une ancienne mine de minerais. La situation est grave, la faune et la flore sont quasi inexistant et sans infrastructures locales existantes il va falloir tout reconstruire. Heureusement les fonds dégagés par l'ONU pour votre noble cause permettront de commencer la partie. Vous commencez donc par construire des caravanes qui permettront d'héberger les futurs ouvriers de votre complexe. Vient ensuite l'indispensable éolienne pour produire de l'énergie pour nos nouvelles activités. Un château d'eau à proximité d'une nappe ou d'un cours d'eau sera évidement nécessaire pour poursuivre.

Life Simulation : Zones d'urgence img5 Life Simulation : Zones d'urgence img6

Les éléments sont à chaque partie débloqués les uns à la suite des autres, ainsi si pour avoir l'éolienne il faut une caravane, ce générateur sera lui même une condition à l'installation du château d'eau. Viendront ensuite le marché, les premiers plants de fruits et légumes pour produire de quoi nourrir nos ouvriers, la caserne de pompiers, les champs de blé, l'école pour l'éducation ... et tout ceci sur plusieurs dizaines de bâtiments. On obtient au final un panel de constructions possible assez intéressant, sans être extraordinaire. On appréciera le principe repris sur la série Sim City, qui fait passer électricité et canalisation par les voies routières, évitant de devoir placer câbles et tuyaux pendant des heures.

Life Simulation : Zones d'urgence img7 Life Simulation : Zones d'urgence img8

Le mode de gestion sait sans pour autant se révéler trop compliqué. On est à la limite entre Sim City et Caesar, à la fois complet et simpliste donc accessible. Bien entendu la comparaison s'arrête là on ne joue pas du tout dans la même division, mais Life simulation : Zones d'urgence surprend par son aproche un peu délicate au premier abord, mais qui après quelques tentatives fini par s'installer naturellement comme une routine de jeu, que vous soyez habitué des jeux de gestion ou simple novice. Encore un bon point donc, pour peu que l'on ait le temps à lui accorder et qu'on sache se pardonner à soi même les erreurs des premières parties.


Avez-vous appris votre leçon '

Si Life Simulation ne se distingue pas énormément des autres jeux de gestion par la forme, le background innovant permet d'implémenter de nouveaux éléments au gameplay. Ainsi on se retrouve régulièrement au cours du jeu confronté à des sortes de mini-quizz plutôt bien introduits par le scénario, qui sont l'occasion de tester nos connaissances sur l'écologie, la biologie ou simplement la faune et la flore du milieu naturel que nous sommes censés protéger à cet instant de la partie.

Life Simulation : Zones d'urgence img9 Life Simulation : Zones d'urgence img10

Votre boîte mail reçoit de temps à autre des e-mails des différents responsables de la mission, ou des dossiers de l'ONU, qui sont l'occasion d'apprendre par exemple le fonctionnement d'un microscope, la morphologie d'un cheval, la faune et la flore rencontrées dans un endroit de la planète ou encore les différents types de céréales cultivées dans le monde et leurs caractéristiques. Ces documents parfois longs (trop ') sont à lire avec précaution puisqu'ils seront sujets à des quizz par la suite. Des réponses correctes à ces questionnaires se solderont par une prime financière et l'amélioration des conditions de vie de vos habitants, tandis qu'un échec se soldera par une perte d'argent et ne sera pas rattrapable.

Life Simulation : Zones d'urgence img13 Life Simulation : Zones d'urgence img11

Un peu surprenant, voire repoussant au début, le principe des quizz donne l'impression de passer des mini-interrogations. Les premières questions sont relativement simples mais le niveau croît rapidement pour devenir même parfois un peu trop complexe pour un joueur lambda qui n'aurait pas forcément fait des études scientifiques ou orientées vers la biologie. Mais l'ensemble des documents reste abordable à l'ensemble des utilisateurs quel que soit leur âge, et cet aspect de Life Simulation est un atout non négligeable qui, avec plus de 100 quizz et encore plus de dossiers, permettra à ceux qui prendront le temps de tout lire de gagner de solides connaissances à propos des différents sujets abordés dans ce jeu.

Life Simulation : Zones d'urgence img14 Life Simulation : Zones d'urgence img12

Certes vous n'obtiendrez pas de diplôme en jouant à ce titre, mais l'apport culturel est suffisement important pour que, à condition d'être curieux, vous sortiez de chaque partie avec le sourire, satisfait d'avoir passé un bon moment tout en ayant acquis de nouvelles connaissances sur notre planète et son fonctionnement.

Life Simulation : Zones d'urgence img17 Life Simulation : Zones d'urgence img18 Life Simulation : Zones d'urgence img19 Life Simulation : Zones d'urgence img20



Le point

Qu'on se le dise, Life Simulation : Zone d'urgence ne jouit pas d'une réalisation sans faille. Loin des productions actuelles, le jeu se contente de graphismes 3D limités aux effets d'éclairages bien pauvres, à la modélisation légère et aux textures approximatives. Pour autant ce titre n'est en rien désagréable à l'usage. Si on en prend pas plein la vue avec des effets derniers cris qui poussent la carte vidéo dans ses derniers retranchements, l'aspect visuel de l'ensemble ne choque pas pour autant et reste largement supportable. On appréciera par contre la puissance du zoom, qui est largement manipulable pour obtenir vraiment une vision globale ou précise selon les besoins. Vraiment appréciable, on est loin ici de la caméra très restrictive d'un Warhammer Dawn of War par exemple.

Life Simulation : Zones d'urgence img21 Life Simulation : Zones d'urgence img22

Avec un gameplay abordable et un principe novateur dans le fond, Life Simulation s'avère au final être une réussite. Intelligemment construit, le titre saura vous faire passer du bon temps tout en apportant à votre culture quelques notes d'écologie fort appréciables, que ce soit pour un adolescent ou un adulte d'âge certain. De plus son prix raisonnable sait en faire un jeu abordable également pour nos petites bourses, alors si le thème vous intéresse n'hésitez pas vous pourriez rater quelque chose. En revanche si l'écologie ne vous passionne franchement pas passez votre chemin vous pourriez être sérieusement irrité par tant de dévouement pour notre planète.



+ Les plus
  • Le concept "défense de la nature"
  • Le mode gestion simplifié
  • Une configuration requise abordable
  • Fort intérêt éducatif
- Les moins
  • Difficulté un peu élevée pour les joueurs qui ne connaissent pas la gestion
  • Aspect parfois trop scientifique
  • Un gameplay pas toujours clair
  • Graphismes et bande son décevants

Notes

  • Graphisme Graphiquement Life Simulation n'a rien d'impressionnant. Modélisation légère, textures un peu fade et effets visuels rares, si l'aspect graphique n'est pas superbe il n'en demeure pas moins que l'ensemble reste correct.
    5/10
  • Bande son La bande son est bien décevante. Les bruitages(bruits des usines, des transports...) sont fatiguants et les voix stressantes. Ainsi, on regrettera qu'ils n'aient pas subit un peu plus d'attention lors du développement. On se passera donc volontiers du son au profit d'une musique de fond lancée sur le bureau, dommage.
    3/10
  • Jouabilité Le gameplay se révèle agréable, sans pour autant être accessible à tous. Les premiers pas du joueur ne sont pas toujours suffisement guidés et les novices en la matière risquent d'y laisser quelques nerfs. Quelques défauts dans l'interface sont aussi à noter, mais en règle générale Life Simulation reste agréable à jouer.
    7/10
  • Durée de vie Avec plus d'une centaine de questions et 5 missions à effectuer, le jeu n'est pas d'une longueur extraordinaire. Il permettra tout de même quelques longues heures de jeu, et si on prend la peine de bien lire tous les documents qui nous sont fournis il faudra s'attendre à une durée de vie bien plus conséquente.
    8/10
  • Scénario Le scénario de Life Simulation : Zone d'urgence vous place dans un futur proche, dans lequel avec l'aval de l'ONU vous devez "renaturer" différentes zones. Il va s'agir entre autre de supprimer des bâtiments en ruine, de réduire les effluves de gaz toxiques... tout en replantant des arbres et en ré-introduisants des espèces disparues ou menacées. Cette "renaturation" de la faune et de la flore des zones sinistrées par l'industrie se fait à l'aide de moyens économiques dits écologiques, c'est à dire par des éoliennes, une agriculture biologique, une autoproduction des denrées premières(céréales, viandes). Les intervenants sont nombreux, avec des voix françaises et les 5 zones s'enchaînent de façon logique et structurée. Une histoire simple mais pas extraordinaire.
    5/10
  • Note générale Sans être exceptionnel, Life Simulation : Zone d'urgence se révèle être une bonne surprise. Avec un thème grave(l'écologie, le devenir de notre planète) enfin abordé dans un jeu vidéo, une réalisation juste mais suffisante et un intérêt éducatif certain, ce titre s'en sort finalement la tête haute, et saura vous procurer de bons moments de détente pour peu que l'écologie vous intéresse et que vous aimiez un temps soit peu les jeux de gestion.
    7/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire