Test Lost Planet Extreme Conditions

Le par Franck P.  |  0 commentaire(s)

Après avoir fait le bonheur des possesseurs de la Xbox 360, Lost Planet: Extreme conditions nous revient sur PC cette fois-ci dans une version légèrement revue. Capcom a donc rechaussé les pantoufles de la boite à succès pour nous paumer sur une planète au fin fond de la galaxie. Et si une planète perdue est déjà une situation extrême, alors quand en plus on est dans des conditions encore plus extrêmes on se demande ce qui va nous tomber sur le crane... Pour le savoir, lisez les quelques lignes qui suivent.

Test Lost Planet Extreme Condition PC image presentation

Introduction

C'est bien connu, le succès appelle le succès et les bides monumentaux d'autres encore plus terribles. Alors, lorsqu'on a la chance et aussi la bonne idée ou la maestria, de sortir un vrai hit en matière de jeu vidéo, il y a fort à parier qu'on en entendra encore parler dans la liste des sorties à venir. Souvent, les développeurs nous pondent des suites pas toujours bienvenues. Mais aussi, afin d'élargir leur public (on dit " cibles " dans le domaine de la vente et du marketing) quoi de mieux que de transposer le dit succès sur un autre support.


Test Lost Planet Extreme Condition PC image (1)     Test Lost Planet Extreme Condition PC image (2)

Puisque ce n'est sûrement pas pour contenter tout le monde et éviter aux malheureux possesseurs de PC de pleurer sur leur sort, c'est probablement pour profiter de l'élan observé après la sortie Xbox 360 que Capcom a décidé de transposer Lost Planet: Extreme conditions sur nos ordis. Toutefois, si l'exercice peut s'avérer juteux dès lors qu'une grosse partie du développement a déjà été faite, il peut tout à fait se révéler périlleux. En effet, quoi de mieux pour gâcher un met délicieux qu'un dessert étouffe chrétien ?


Test Lost Planet Extreme Condition PC image (3)     Test Lost Planet Extreme Condition PC image (4)

C'est donc en ces termes que nos amis de chez Capcom se sont attelés à la tache. Et quand on sait tout le bien qu'en avaient pensés les possesseurs de la console au cercle rouge, la barre était placée assez haut perchée. Il en faut néanmoins plus pour leur faire peur aux petits gars après tout ce qu'ils nous ont sorti depuis des années. Mais revenons à nos moutons car c'est Lost planet qui nous intéresse. Au fait, prévoyez les doudounes car là où vous vous rendez, on peut dire qu'on gèle !


Test Lost Planet Extreme Condition PC image (5)     Test Lost Planet Extreme Condition PC image (6)



Loin de la Terre il fait froid

Un point dans l'univers. Une planète recouverte de neige et balayée par les vents. Température moyenne : frisquet puissance 10. A la météo, on annonce une petite tempête estivale de neige pour les 17 années à venir. Ensuite, un radoucissement de 0,8°C est prévu, réchauffement climatique oblige. En plus, les hommes ne sont pas les bienvenus car une peuplade sincèrement belliqueuse se charge de régner en maître sur le lopin galactique : les Akrid. Pour résumer, on est paumé, on a froid, il n'y a rien à voir à la téloche (même pas Alerte à Malibu vu qu'il n'y a pas de plage ni de soleil) et il faut se battre pour vivre. C'est quoi ce bordel ?


Test Lost Planet Extreme Condition PC image (7)     Test Lost Planet Extreme Condition PC image (8)

Au moins, dans le titre, ils nous l'avaient laissé entendre avec leur "extrême conditions". C'est donc dans ce centre balnéaire pour aventurier intergalactique que se déroulent les 11 missions de ce jeu. Ah oui, 11 missions parce que bien sûr, il y en a toujours un pour faire l'intéressant. Il est jeune, batailleur, et il veut venger son pauvre papa mort sous ses yeux à cause d'une bébête visqueuse. Et suite à la bataille, il nous fait le coup de l'innocent aux mains pleines qui a tout oublié de son passé et qui tente de recouvrer sa mémoire.


Test Lost Planet Extreme Condition PC image (9)     Test Lost Planet Extreme Condition PC image (10)

Heureusement, notre ami n'est pas seul et d'autres humains tentent aussi de combattre les Akrids pour leur subtiliser leur précieuse énergie, unique moyen de se chauffer dans ce congélo géant. Malgré le côté très science fiction qui pourrait rappeler tout à la fois Dune, la planète des singes, Alien ou encore Star Wars, le scénario ne parvient pas à nous scotcher. Une fois encore, s'il a été transposé d'un support à l'autre et n'a donc pas été créé de toute pièce, il eut pu être légèrement revisité histoire de combler quelques lacunes ou surprendre ceux qui l'avaient déjà parcouru sur Xbox. Mais bon, on est la pour péter de l'Akrid alors savoir si la grand-mère de la tante du gourou par alliance est contaminée par une fièvre bubonique spongiforme bovine n'est pas non plus le principal intérêt de ce type de jeu qui repose avant tout sur... l'action.


Test Lost Planet Extreme Condition PC image (11)     Test Lost Planet Extreme Condition PC image (12)



30% FPS, 70 % action

Puisque c'est l'action que le joueur vient probablement chercher en achetant Lost Planet : Extreme conditions, il faut bien avouer que sur ce point il est servi. En effet, si l'on aurait pu penser qu'il s'agissait en quelque sorte d'un FPS puisque l'on tire sur tout ce qui bouge, on change d'arme et d'équipement comme bon nous semble, on recharge, on arrose à la grenade ou on se planque pour effectuer une attaque surprise, il n'en est en fait rien. Outre ces actions possibles, il est tout aussi utile d'utiliser son grappin, activer des portails electomagnétiques ou monter dans des super méchas.


Test Lost Planet Extreme Condition PC image (13)     Test Lost Planet Extreme Condition PC image (14)

Mais pour revenir à la catégorisation dans la partie action plutôt que FPS, on prendra pour exemple le gameplay qui s'adapte très facilement à la manette alors que généralement c'est quasi impossible. En fait, plus fort, tout est fait pour que l'on joue à la manette, même la sensibilité des rotations ou des actions est adaptée à un pad. Et plus particulièrement une manette de Xbox 360. D'ailleurs, à ce niveau, ce n'est même pas limite mais totalement du n'importe quoi. Comment admettre que sur son PC on voit apparaître des invitations de commandes qui reposent sur la manette de Microsoft ?


Test Lost Planet Extreme Condition PC image (15)     Test Lost Planet Extreme Condition PC image (16)

Pour faire-ci, appuyez sur le bouton Y de la manette Xbox... franchement, ils n'auraient pas pu refaire cela ? Malgré tout, même si cela irrite, tout cela s'estompe assez vite dès lors que l'on est pris dans l'action. Au début, la relative lenteur de notre bonhomme surprend mais une fois la dizaine de minutes passées on s'y fait très bien. Ensuite ? Ensuite c'est purement du bonheur tant on déchire la tronche des vilains Akrids aussi idiots que laids. L'IA est d'ailleurs une autre relative déception tant les soldats ou bébêtes semblent habités par un petit pois vide. Mais bon au moins, on se marre bien.


Test Lost Planet Extreme Condition PC image (17)     Test Lost Planet Extreme Condition PC image (18)



DirectX10 VS Xbox 360

Que serait un bon jeu d'action sans une mise en scène impeccable ? Et sur ce point, les gens de chez Capcom ont vraiment fait très fort. Les graphismes sont d'une beauté époustouflante. Certes, les cinématiques sont jolies, mais ce sont surtout les phases de combat, à pied ou à bord des méchas, les explosions, les énormes boss et leurs gentils toutous Akrid affidés, qui font de ce jeu une merveille à l'œil. En plus, si c'était déjà next-gen sur la console de Mister Bill Gates et à part sur la fluidité, le rendu est plus fin et plus beau sur le PC. Par contre il faut prévoir une config solide pour bénéficier des ultimes réglages.


Test Lost Planet Extreme Condition PC image (19)     Test Lost Planet Extreme Condition PC image (20)

Pour information, ce jeu peut tourner avec DirectX 9 mais aussi DirectX10. Pour notre part, le test a été réalisé avec une 8800 GTX couplée à un Core2duo et 2Go de ram. A ce tarif là, on peut pousser le jeu dans ses derniers retranchements. Et pour tordre le cou aux différentes infos qui ont circulé, le jeu est totalement compatible avec Vista (pour le test une version 64 bits a servi d'OS de la machine) et tourne aussi bien quelque soit la version de DirectX demandée (car vous avez le choix). Bref, techniquement ce jeu est terrible à condition d'avoir le matos qui va bien.


Test Lost Planet Extreme Condition PC image (21)     Test Lost Planet Extreme Condition PC image (22)

Enfin, la mise en scène est très bien réalisée. Les phases d'actions se succèdent à un rythme soutenu et les apparitions des différentes bestioles infestant le monde de Lost Planet remonte systématiquement le taux d'adrénaline qui coule dans votre sang. Quand en plus vous savez que pour survivre dans ce froid méga-sibérien il vous faut sans cesse trouver de l'énergie et donc dégommer tout ce qui passe (tonneaux, caisses, humains, aliens) on en arrive vite à une course contre le temps pour rester en vie. Rien de mieux pour être immergé dans l'action.


Test Lost Planet Extreme Condition PC image (23)     Test Lost Planet Extreme Condition PC image (24)



Conclusion

Comme pour son pendant Xbox 360, Lost Planet: Extreme condition dans sa version PC est un titre qu'il est nécessaire d'avoir dans sa ludothèque de joueur typé action. Si le portage d'un soft est parfois cataclysmique, dans le cas présent il se révèle un vrai succès malgré quelques légèretés. Vraiment, c'est rageant de voir sans cesse les écrans intimant l'ordre de réaliser telle ou telle manip avec une manette Xbox à l'écran alors que l'on se trouve sur son ordi chéri.


Test Lost Planet Extreme Condition PC image (25)     Test Lost Planet Extreme Condition PC image (26)

Pour le reste, le constat est sans appel : une fois que vous avez posé le pied sur la planète EDN III (qui n'a rien du paradis ou de l'Eden imaginé) il vous faut absolument percer les mystères qui se tapissent sous la neige épaisse. Une fois de plus, on chausse les moonboots, ou les EDN boots, on met sa parka, on enfile son joli bonnet vert kaki tricoté par mémé, on remonte son écharpe sur le bout de son nez et c'est parti pour une exploration qui réchauffera drastiquement... votre carte graphique !


+ Les plus
  • Graphismes somptueux
  • Action rythmée
  • Nécessité de perpétuellement trouver de l'énergie
- Les moins
  • Rappels incessants de la Xbox 360
  • Relative lenteur du perso et de ses mouvements
  • Facilité trop importante

Notes

  • Graphisme Epoustouflants. Même si l'on a assez peu le loisir de les contempler, soit parce qu'il faut combattre soit par ce que le niveau d'énergie baisse, les environnements relativement répétitifs sont superbes. Quant aux ennemis, pas super nombreux, ils sont assez bien dessinés pour qu'on se prenne au jeu. Enfin, les différentes cinématiques, pas réellement utiles mais bien agréables, parachèvent totalement la démonstration.
    9/10
  • Bande son Convainquante, sonore à souhait, musicale juste ce qu'il faut et légèrement hollywoodienne quand le besoin s'en fait sentir. A vrai dire, pas grand chose de ce coté-ci du schmilblick. Quand en plus on sait tout le bien que l'on peut penser des explosions plus résonnantes les unes que les autres et qui envahissent totalement l'espace inter-auriculaire, on aura gracieusement fait le tour du propriétaire.
    8/10
  • Jouabilité La jouabilité en elle-même est quasi parfaite, le problème ne vient pas de là. Au contraire, c'est plutôt la relative facilité du jeu (que vous pouvez jouer néanmoins en mode difficile) et surtout la sempiternelle invitation d'opération sur votre manette... Xbox, qui ternissent le tableau. Mais que c'est bon de tirer absolument sur tout et sans quasi aucune restriction de munition avec de nombreuses armes ou à bord de méchas surpuissants !
    7/10
  • Durée de vie En mode solo, comptez environ une dizaine d'heures pour parcourir les 11 stages. Le système de sauvegarde ne fait rien pour vous aider mais ce n'est pas ultra embêtant. D'ailleurs, les ennemis ne font pas grand chose non plus pour vous entraver la route qui sera donc courte. Mais si vous envisagez de jouer online contre d'autres joueurs humains moins complaisants, la durée de vie s'en trouvera totalement modifiée.
    6/10
  • Scénario Peu novateur, pas très immersif et servant uniquement de support au jeu. Chez Capcom, c'est malheureusement souvent une habitude. Mais s'agissant d'un vrai jeu d'action pur et dur comme la glace, ce n'est pas ce qui gêne le plus. Une bonne et belle histoire eut été un vrai plus. Mais celle qui nous est présentée n'est pas la pire et ne s'avère pas être un handicap.
    6/10
  • Note générale Si l'on devait s'arrêter à l'aspect purement technique du jeu, il est clair que celui ci mériterait une bien meilleure appréciation générale. Quelques petits défauts et une relative facilité le font plafonner à cette note somme toute pas si mauvaise. Et puisque l'on prend vraiment son pied aux commandes des différentes machines surpuissantes que l'on trouve ici et là, il est impensable de bouder son plaisir. Amateurs de jeux d'action, jetez-vous dessus. Pour les autres prenez une seconde de réflexion pour savoir si vous avez envie d'en prendre plein les yeux et les oreilles car c'est aussi cela Lost Planet: Extreme Condition... Un jeu extrême pour votre machine et vos sens.
    7/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire