Test La Maison du Style

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
Test La Maison du style

La Maison du Style vient de nous parvenir en France alors qu'il officie depuis un an au Japon. Les joueurs ont, là-bas, largement été séduit par le concept. Il n'est pas dit que le titre connaisse en France le même engouement, mais, une chose est sûre, le titre surprend par son contenu. La Maison du Style s'adresse avant tout à un public ciblé, puisqu'il s'agit d'incarner une jeune vendeuse dans une boutique de vêtements. A vous de gravir les échelons de la mode et de devenir une référence dans votre domaine.

Dur métier de vendeuse

La Maison du Style est un titre pour jeunes filles, penserez-vous. C'est sur cet a priori que, dans notre cas, nous avons lancé la partie. Certes, le titre a connu le succès au Japon lors de sa sortie l'an passé, mais il n'est pas dit que ce qui séduit les joueurs nippons nous convienne à nous. Très vite, le contenu du titre nous a bluffé. Le public visé est sans aucun doute un public féminin, puisqu'il est toujours question de clientes, de vêtements féminins, de maquillage, de coiffures et d'autres chichis propres au sexe faible. Mais là où le titre surprend, c'est dans la qualité de ses mécanismes. Jeu de gestion à part entière, il use des techniques propres au genre avec dextérité. A tel point que l'on se laisse aller rapidement à cette expérience de jeu, à gérer notre boutique, à rendre heureuse des dizaines de clientes en leur apportant le produit rêvé et à s'acheminer plus ou moins rapidement sur la première place du podium. Pour accéder au firmament de la maison du style, pas question d'avoir un goût prononcé pour la mode, mais plutôt pour la gestion. Vous n'êtes pas qu'une vendeuse, vous êtes également responsable de boutique. Et à ce titre, des devoirs vous incombent.

La Maison du style La Maison du style (1)

Vos premiers pas dans ce jeu vous placent dans le rôle d'une vendeuse, fraîchement embauchée dans la boutique Primavera, tenue par Agnès. La responsable de la boutique est d'une gentillesse sans bornes et se montre prête à vous apprendre toutes les ficelles du métier. Dans cette même boutique, vous ferez la connaissance de Lisa, la deuxième vendeuse. Elle aussi vous aidera dans votre difficile tâche que celle de satisfaire vos clientes. Car dans cette première partie du jeu, vous n'aurez pas d'autre choix que de servir encore et encore des clientes, aux besoins et aux envies parfois simples, parfois compliquées. L'occasion pour vous de prendre connaissance des bases du jeu, des stocks, du moteur de recherche interne très bien conçu. Sans vraiment se montre compliquée, cette partie se fera sans aucun souci, et très rapidement, vous verrez Agnès et Lisa vanter vos mérites auprès du grand patron, le bel Alexandre...

La Maison du style (2) La Maison du style (6)

Etre vendeuse et conseillère signifie donc que toutes les attentes des clientes reposent sur vos épaules. Ces dernières se présenteront à vous les unes après les autres. Toutes ont un profil particulier et ont un style particulier. Leur besoin s'énonce en quelques mots, à vous de trouver la jupe, le pull, les chaussettes, le gilet, les bottes, etc... dans un style décontracté, original, baby doll, gothique, etc... Les possibilités sont nombreuses, les habits aussi. En analysant rapidement votre cliente, il est facile de cerner son besoin et, dans les premiers temps, il sera rare que vous visiez à côté. Si tel est le cas, vous aurez une possibilité de rattrapage, et devrez faire votre métier de vendeuse pour convaincre que ce haut affreux met en valeur à merveille le teint de votre cliente. La flatterie ne fonctionne pas, tenez-vous le pour dit... Et au contraire, si vous faites pleurer de joie ces mêmes clientes, trop heureuses de disposer enfin du jean taille basse de leur rêve, alors peut-être que celles-ci vous demanderont de continuer à les habiller. Et ainsi de faire monter la recette de Primaveira.



Une gestion complète

Après ce stade de vendeuse, vous connaissez rapidement une évolution de carrière. Fiers de vous, assurés de vos talents et de votre don pour la mode, Alexandre vous offre l'opportunité de tenir votre propre magasin. Pas question pour vous d'avancer les fonds nécessaires pour la location d'un local, les frais de décoration et de mise en place, les stocks de vêtements et même pour le salaire de Lisa, qui vous suit dans ce nouveau stade. Alexandre, en bon samaritain, s'occupe de tout. Vous devrez juste choisir la décoration de votre boutique et opter pour une musique de fond. Et en l'espace de quelques heures, il est temps pour vous de prendre possession des lieux et d'accueillir vos premières clientes.

La Maison du style (7) La Maison du style (8)

A vous maintenant de voler de vos propres ailes. Si vous travailliez avant pour le compte de votre responsable, vos résultats ne concernent que vous. Vous devrez donc mettre tout en oeuvre pour que votre boutique, dont vous aurez pris soin de lui donner un nom, gagne en réputation et en lettre de noblesse. Votre talent, non pas pour la mode, mais pour la gestion, entre ici en jeu et prendra rapidement sa pleine mesure. Il vous faut par exemple dans un premier temps, en parallèle au flux des clientes, gérer vos stocks d'habits. Pour cela, vous devez vous rendre au Show-Room, l'espace incontournable où se réunissent toutes les marques de la mode. A vous de choisir les articles que vous souhaitez voir apparaître dans vos rayons, tout en pensant à varier les styles. Vos clientes se montrent toujours aussi différentes et vous devez disposer d'un large choix pour satisfaire le plus grand nombre.

La Maison du style (9) La Maison du style (10)

Plus vous satisferez de clientes, plus votre boutique gagnera en réputation. C'est ce dernier point qui vous ouvrira les portes des concours. Il va sans dire qu'il vous faut absolument les remporter, ou ramener au moins un prix, pour que la presse s'intéresse à vous. Vous ferez ainsi la une d'un magazine de mode. Votre première interview vous donnera l'occasion de mettre en avant deux articles incontournables. Veillez à choisir des articles dont vous disposez en plusieurs exemplaires, la demande sera importante lors de la parution du magazine.

La Maison du style (11) La Maison du style (3)

Pour mettre en avant votre magasin, vous devrez également mettre en place des mannequins dans vos vitrines. Là encore, il vous faut choisir une tenue type (dont chaque élément se retrouve en plusieurs exemplaires en stock) car les clientes ne seront pas rares à vouloir elles aussi tout ce que porte le mannequin. Quoiqu'il arrive, si un article devait vous faire défaut, vous risquez en effet de perdre une cliente, mais vous pourrez, à n'importe quel moment du jeu, aller au Show-Room pour faire le plein d'articles indispensables. Mais toujours en prenant soin de gérer votre budget.



Petits plaisirs

Votre travail ne s'arrêtera pas là. Plus vous évoluer, plus vous pourrez débloquer d'autres éléments importants, comme l'augmentation de vos stocks. Il va sans dire que plus vous pouvez stockez d'habits, plus vous pourrez satisfaire de clientes. D'autres ambiances seront disponibles au fur et à mesure, vous permettant de relooker votre boutique et de changer la musique. Une autre possibilité vous sera offerte, celle de communiquer sur votre boutique. Mailing, prospectus, faire de la pub est un atout indispensable pour vous faire connaître. Mais attention, gare au succès. Il vous faudra assumer le nouvel engouement que suscite votre enseigne et répondre comme il se doit aux attentes, sans décevoir.

La Maison du style (4) La Maison du style (5)

Votre travail vous demandera du temps, mais en temps que figure de la mode, vous devrez prendre soin de vous et de votre apparence. Aussi, il vous faudra penser à changer d'habits de temps en temps et porter une tenue qui puisse séduire des éventuelles clientes. Avec votre argent personnel, il vous faudra vous rendre chez le coiffeur pour tester de nouvelles coupes, de nouvelles couleurs. Au salon de maquillage vous ferez le plein de cosmétique pour paraître toujours sous votre meilleur jour. L'apparence est ici une donnée importante pour réussir.



Conclusion

La Maison du styleOn comprend donc pourquoi les Japonais ont autant glorifié ce jeu. Loin d'être un titre stupide destiné aux petites filles, La Maison du Style offre une véritable expérience vidéoludique. On ne niera pas cependant que ce dernier se tourne vers un public typiquement féminin, puisqu'il l'est lui-même à 100%. Dommage, car son gameplay lié au jeu de gestion est à ce point bien pensé et bien réalisé qu'il aurait pu satisfaire un public plus large.

Derrière son allure puérile et niais, La Maison du Style cache un jeu complet, tant dans l'aventure solo que dans la présence d'un mode multijoueurs. On se laissera donc facilement prendre au jeu de cette boutique de vêtement, de ces clientes exigeantes, des stocks à gérer et d'une carrière à mener au firmament. Une réussite pour ce titre qui rejoindra sans mal la famille des bons jeux de gestion sur Nintendo DS.



+ Les plus
  • Mécanismes bien huilés
  • Jeu complet
  • Partie diversifiée
  • Gamme importante de vêtements
  • Personnages attachants
- Les moins
  • Trop orienté vers un public féminin

Notes

  • Graphisme Ce ne sont pas les graphismes des décors qui distinguent ce titre, mais ceux de chaque habit, tous différents des uns des autres et s'apparentant tous à un style bien particulier. Pour le reste, les personnages sont assez bien modélisés, tous très mignons. Les décors sont un peu pauvres mais le titre n'a pas besoin de briller de ce côté-ci pour faire ses preuves.
    7/10
  • Bande son Le titre dispose de suffisamment de bande sonore pour ne pas se lasser. Les musiques d'ambiance diffusées dans votre boutique peuvent se changer régulièrement de façon à ce que les morceaux ne soient pas répétés en boucle. Les personnages eux, se montrent silencieux de bout en bout, et quelques bruitages d'ambiance viendront ponctuer agréablement les musiques de fond.
    7/10
  • Jouabilité Le jeu se montre très clair et vous n'aurez aucun mal à le prendre rapidement en main. La gestion des stocks, de votre magasin se fera donc très simplement. Il ne vous reste finalement qu'à mener à bien votre aventure et votre carrière et profiter pleinement du contenu du titre, riche d'une quête principale mais aussi de quelques à-côtés "agréables" tels que des soins de coiffure et de maquillage pour que vous restiez "au top".
    8/10
  • Durée de vie De nombreuses heures de jeu attendent toutes joueuses qui se lanceront sur le titre. Le jeu arrive à se diversifier suffisamment et à vous proposer un vrai contenu pour que vous n'ayez pas toujours l'impression de ne jouer qu'à la vendeuse. La personnalisation est à son maximum et la gestion bien poussée pour que de menues tâches viennent parsemer votre aventure. On ne s'attendait pas à tant d'un tel titre.
    8/10
  • Scénario Le scénario se montre assez limité sur papier : il s'agit, pour le personnage principal, de faire sa place dans l'univers de la mode, en commençant par le tout premier échelon, celui de vendeuse. Vous évoluerez automatiquement au fil de vos résultats et sans surprises vous atteindrez votre but avec plus ou moins de difficulté.
    6/10
  • Note générale La maison du Style, on en aurait pu s'en moquer et ne voir en lui qu'un simple jeu de fille. S'il l'est effectivement, le titre nous a en revanche bluffé sur son contenu. Gérer un magasin, habiller des clientes toutes plus exigeantes les unes que les autres, remporter des concours, le moindre aspect de ce jeu de gestion assure. Résultat, le titre captive et l'on mène notre carrière tambour battant. Si en plus vous avez la possibilité d'user des fonctionnalités multijoueurs vous pourrez encore un peu plus profiter de l'expérience de jeu. Un très bon titre dans son genre, à réserver aux amateurs de mode.
    7/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Pangya Golf with Style
    Qui ne connait pas Pangya sur PC, ce jeu de golf à télécharger gratuitement sur internet et notamment via notre rubrique de téléchargement ? Pangya Golf With Style est une adaptation de ce même titre sur console. Vous retrouverez ...
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire