Test Mario Party 8

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)

Mario Party atteint donc son huitième épisode et cette fois arrive en toute logique sur la Wii. Au programme de ce nouveau volet, les fameux mini-jeux, les parcours façon jeux de l'oie et bien sûr tous les personnages emblématiques de la famille Mario. Vous trouverez ici quelques nouveautés, notamment l'intégration du gameplay Wiimote-nunchuck, ainsi que des changements mais tous ne sont pas forcément tournés vers l'amélioration.

Test Mario Party 8

Wii, mais...

Arrivé au huitième volet de la série, plus besoin de vraiment présenter Mario Party. Pour ceux qui découvrirait la série avec cet épisode sur Wii, sachez que de nombreux mini-jeux vous attendent, soit au détour d'un plateau façon jeu de l'oie, soit dans un mode où tous seront directement accessibles. Les habitués retrouveront cet univers festif propre à la série, les changements étant assez mineurs en terme de nouveautés. Après avoir joué à Wario Ware et à son flot de mini-jeux, on pouvait s'attendre à retrouver ici le même type de gameplay et l'engouement pour ce style est un point fort pour susciter encore un peu plus l'intérêt de Mario Party 8. Seulement voilà...

Mario Party 8.jpg (11) Mario Party 8.jpg (5)

Une grosse déception de ce jeu tient dans la façon dont la Wiimote est exploitée dans ses plus simples capacités. Pas question ici de manipuler dans tous les sens, ses services se révéleront assez basiques. Vous n'aurez qu'à la tenir horizontalement et l'incliner de gauche à droite, soit vous la retournerez et se transformera en une bonne vieille manette normale. Rien de bien extraordinaire donc, et habitué à en faire plus avec elle, nous voilà un peu frustré. Néanmoins, cette utilisation "simpliste" permet au jeu de se rendre plus accessible au jeune public. Autant Wario Ware pouvait se montrer un peu compliquer dans certains de ses mini-jeux, ici, les plus jeunes saisiront très vite la marche à suivre.
Pour ce premier épisode Wii, Mario Party 8 se montre donc assez frileux quant à l'utilisation de la Wiimote. Espérons que le prochain volet se montrera plus entreprenant.



Dans la simple continuité

Une fois de plus vous retrouverez donc toute l'équipe de Mario, invitée une nouvelle fois à venir prendre du bon temps lors d'une fête foraine. De nombreux modes de jeu vont s'offrir à vous pour aborder près d'une soixantaine de mini-jeu, modes bien sûr qu'on vous conseille de réaliser à plusieurs plutôt qu'en solo, seul dans votre canapé.

Mario Party 8.jpg (7) Mario Party 8.jpg (10)

Le Chapiteau de la fête vous donnera l'occasion d'aborder deux éléments clés du jeu, à savoir un plateau ressemblant fortement à un jeu de l'oie et les fameux mini-jeux. Les plateaux sur lesquels vous allez avancer à l'aide de dés, vont vous donner un peu de fil à retordre. Tout d'abord parce que, selon la case où vous allez atterrir, voire même passer, vous serez sujet ou non à une pénalité ou au contraire à un bonus. Selon le hasard, vous perdrez vos sous, serez envoyé à l'autre bout du plateau ou vous trouverez un raccourci salutaire ou tomberez purement et simplement sur l'Etoile jaune. (Votre but dans le jeu étant d'en amasser un plus grand nombre). A chaque fin de tour, vous devrez vous affronter à vos adversaires sur différents minis-jeux tirés au hasard.

Mario Party 8.jpg Mario Party 8.jpg (1)

Comptez six plateaux différents, de tailles inégales et de challenges différents, de quoi varier vos parties. Un conseil, si vous jouez seul, il vous est bien sûr possible d'aborder ce mode. Mais vous aurez à jouer contre l'ordinateur, donc d'autres personnages qui vivront leur vie de leur côté. Aussi, vous pouvez vite faire office de spectateur en les regardant réaliser leurs mini-jeux. Vu que vous n'êtes pas concerné, c'est le moment propice pour faire des pauses. Vous risquez de trouver vraiment le temps long, surtout si les joueurs de l'ordinateur commencent à s'affronter entre eux...

Mario Party 8.jpg (2) Mario Party 8.jpg (3)

Si Mario Party 8 est un jeu orienté multijoueur, il n'empêche pas que vous pourrez tout de même l'aborder en mode solo. Nous l'avons vu, le chapiteau n'est sans doute pas le meilleur endroit pour un joueur solitaire, mais le jeu recèle de mode assez nombreux pour que vous ne trouviez pas votre bonheur. Aussi, rendez-vous dans la Zone des Extras ou dans l'Arène bataille stellaire. Là vous prendrez nettement plus de plaisir en solo, surtout dans la zone Extra où vous choisirez vous-même vos mini-jeux. L'arène vous demandera quant  elle de vous plonger de nouveau dans un plateau, mais cette fois avec un adversaire unique, que vous devrez battre. Enfin sachez qu'en amassant les cartes de carnaval, vous débloquerez au fur et à mesure d'autres mini-jeux. A vous d'aller les récupérer en remportant vos challenges puis de les échanger au bazar.


Les pertes

Par rapport au précédent volet, Mario Party 8 a subi ici et là quelques pertes. Si les modes de jeu se montrent assez conséquents, et ils le sont réellement, le jeu compte tout de même moins d'épreuves.  Un vrai mode solo au sens propre du terme n'existe plus et vous aurez donc sans cesse des challenges à relever contre vos adversaires. A vous de le rendre difficile, ou pas, en réglant leur niveau, le plus bas étant le niveau faible. A vous de voir si vous souhaitez la jouer tranquille ou mettre un peu plus de piment dans la sauce.

Mario Party 8.jpg (4) Mario Party 8.jpg (6)

Autre changement, le nombre de joueurs. Le multi ici ne s'élève qu'à quatre joueurs, soit moitié moins que dans le précédent volet. On ne s'explique pas trop cette coupe franche, d'autant que le jeu ne manque pas vraiment de personnages jouables et que la Wii nous a habitué à nous entourer de plus de trois joueurs à nos côtés. Mario Party 8 se savoure dans l'intimité. Vous pourrez même jouer côte à côte vu que le gameplay ne vous demande pas de geste large ni frénétique. Bref, le titre perd tout de même ici de son enthousiasme. Mario Party 7 était tout de même un peu plus convaincant, on ne comprend pas trop pourquoi Nintendo a revu l'évolution de la série à la baisse...

Mario Party 8.jpg (8) Mario Party 8.jpg (9)


Conclusion

Mario Party 8 PackshotMario Party 8 est un peu une déception tant on s'attendait à une vraie évolution par rapport à son prédécesseur. Au contraire, le titre n'affiche pas vraiment de nouveautés et voit même son contenu revu à la baisse. C'est un peu dommage. Maintenant, l'univers reste tout de même entraînant, et les fans de la série auront quand même du mal à résister à l'appel des mini-jeux et autres challenges. L'enthousiasme de nos parties n'a pas été réellement au rendez-vous, les mini-jeux n'ayant pas réussi à nous plonger dans cet amusement qu'on nous avait promis. Les parties sur plateaux se sont vite révélées assez "plan-plan". Mario Party 8 a pris des allures de jeu gentillet, bien loin d'un Wario Ware. Seul le challenge de finir premier nous a motivé à aller au bout d'une partie. Le titre étant placé dans les premières places des charts, peut-être n'avons-nous pas su entrer dedans de la bonne façon...








+ Les plus
  • L'univers propre à Mario Party
  • Un contenu assez conséquent
  • Un jeu très orienté multi
- Les moins
  • Multi à quatre joueurs
  • Moins de challenges que dans Mario Party 7
  • Gameplay de la Wii pas assez exploité

Notes

  • Graphisme Les graphismes restent fidèles à ce qu'ils ont toujours été. Vous retrouverez donc des environnements très colorés et dynamiques.
    8/10
  • Bande son La bande son est typique des jeux Mario. Vous arrivez dans une fête foraine, l'ambiance musicale est donc très festive.
    8/10
  • Jouabilité Autant Wario Ware utilise toutes les positions de la Wiimote, autant ce Mario Party se contente du minimum. Les mini-jeux auraient pu se montrer plus vivant si les capacités de la télécommande avaient été mieux exploitées. On se retrouve du coup à faire des gestes très basiques.
    7/10
  • Durée de vie A faire, à refaire et à re-re-faire, les mini-jeux se joueront encore et encore en compagnie d'autres joueurs. Ils ne manquent pas et vous n'en aurez pas fait le tour tout de suite.
    7/10
  • Note générale Même si au final Mario Party 8 n'apporte rien de bien nouveau et subit même ici et là quelques coupes, il reste un jeu indispensable, d'abord pour les fans de la série, ensuite pour les joueurs amateurs de parties en multi et de mini-jeux. Un peu moins loufoque que Wario Ware, Mario Party ravira les plus jeunes vu qu'il se montre tout de même beaucoup plus accessible que son homologue. Le concept des mini-jeux est toujours gagnant mais on aurait aimé que ce Mario Party 8 soit un peu moins ennuyeux.
    7/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire