Test Mario & Sonic aux Jeux Olympiques

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)

Les voilà donc réunis pour la toute première fois dans un même jeu vidéo. La team de Nintendo avec pour chef de troupe Mario et de l'autre la Team Sony avec Sonic en tête de file. Les deux grands concurrents s'affrontent sur les terrains de sport à la loyal. A travers tous les avatars de ces deux univers, vous devrez, comme tout bon athlète, n'avoir qu'une seule idée en tête : la médaille d'or et les records mondiaux. La lutte sera difficile et physique... surtout pour vous.

Test Mario et Sonic aux Jeux Olympiques

Il va y avoir du sport...

... et de la transpiration. Mario et Sonic aux jeux Olympiques risque de vous faire suer, de vous donner mal aux bras et de vous faire sentir que vous n'êtes pas doués pour le sport de salon. Tenez-vous le pour dit, vous l'acheter ne vous procurera pas que du plaisir, vous allez devoir donner de votre personne avant que les places sur le podium ne s'offrent à vous. Mais n'allons pas trop vite en besogne, commençons par le commencement, la présentation du jeu.

Mario et Sonic sont donc réunis pour la première fois sur un jeu vidéo, une première dans l'histoire du jeu vidéo. La team Nintendo et la team Sega se sont rejointes en un seul et même jeu. Pas question pour autant de faire ami-ami, ici, c'est du chacun pour soi. Il n'y a qu'une seule médaille d'or en lice et tous les personnages présents sur le titre la veulent. C'est donc dans une bataille acharnée dans laquelle vous vous apprêtez à vous lancer. Seul contre l'ordinateur ou seul contre vos amis en multi, vous ne devrez avoir qu'une seule idée en tête, votre performance.

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (11) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (79)

Pour mener à bien votre quête de la première place sur le podium, et ce dans toutes les spécialités disponibles dans une compétition olympiques, vous allez avoir à votre disposition 16 personnages issus directement des univers de Mario et Sonic. Tous sont disponibles d'entrée de jeu, vous n'aurez donc personne à débloquer au fur et à mesure de votre avancée. Ces 16 joueurs sont classés dans quatre catégories différentes, complet, vitesse, habileté et puissance et tous disposent de caractéristiques qui leur sont propres. Donc en fonction de l'épreuve, vous ne choisirez pas logiquement les mêmes héros, à moins que vous ne teniez absolument à prouver à votre voisin de palier que Mario est bien plus fort que Sonic (ou vice versa).

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (55) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (51)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques est un jeu destiné à se jouer en multi, avec quatre camarades réunis dans le salon, prêts à en découdre avec le chrono et ses adversaires. Mais pas seulement. Si vous êtes seul et que pour une raison ou pour une autre votre vie sociale est en ce moment au point mort, vous pourrez tout de même apprécier ce titre et ce dans une large mesure. De nombreux modes de jeu sont disponibles en solo, vous n'avez donc besoin de personne pour prendre du plaisir à jouer. Mieux, plus vous jouerez seul, plus vous serez entraînés sur chaque épreuve, sachant même quel est le personnage le plus approprié pour chacune d'entre elles. Imaginez l'avance que vous aurez sur vos amis ? Un joueur qui aura réalisé tous les modes en solo sera forcément avantagé face à des joueurs occasionnels qui viendront s'échiner sur le titre pendant une seule soirée. Et forcément, vous aurez droit à des regards mauvais, des remarques sarcastiques. Mais quoi, "c'est le jeu ma pauvre Lucette !".


Mode multi ou solo ?

Quatre modes de jeu vous sont proposés dans le menu principal, deux vous permettant de jouer jusqu'à quatre joueurs ensemble (pour la majorité des épreuves, vous aurez besoin de posséder quatre télécommandes. Les Nunchucks ne sont eux pas indispensables, (mais vivement recommandés tout de même) et deux autres modes réservés aux joueurs solo. Commençons donc par ses deux derniers modes, modes qui vous permettront de vous entraîner tranquillement de votre côté et de connaître le jeu sur le bout des doigts.

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (14) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (15)

Le mode mission est le plus important des deux. Ici, comme son nom l'indique, vous aurez des missions à réaliser. C'est aussi en ces lieux que vous découvrirez quel est le personnage le plus adapté sur telle ou telle épreuve... Chacun des 16 héros ont donc des objectifs à atteindre, des étoiles à recevoir sur six épreuves différentes dont seulement deux sont accessibles en tout début de partie. Il s'agira pas exemple de viser une cible, de réaliser entre 50 et 55 m au lancer de marteau, de finir avant un autre héros... Il n'est pas toujours question de performance ni de finir premier. Il vous faudra faire preuve de calcul, retenir votre force que de la jouer toujours bourrin. Six missions pour chacun des 16 personnages, cela fait donc 96 objectifs à atteindre, tous différents et loin d'être facile en plus. Voilà de quoi vous occuper un temps...

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (16) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (17)

Si le sport vous fatigue mais que vous tenez absolument à rester sur le titre, vous pourrez faire marcher votre cerveau le temps de quelques mini-jeux. Le mode galerie vous proposera d'étoffer votre culture générale concernant les Jeux Olympiques, sur son histoire aux athlètes en passant par les épreuves. Plus question ici de courir sur un stade, les cinq mini jeux proposés sont radicalement différents. Preuve en est leur titre : Mémoire vocale, bon compte, jeux de carte, jeu tape taupe et balle en cavale. Cinq niveaux de difficulté vous attendent pour chacun d'entre eux et sincèrement, à moins d'avoir vraiment envie de savoir tout sur les JO, c'est un mode que vous aurez vite tendance à mettre de côté...

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (18) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (19)


Le multi, enfin, est le point sur lequel on attendait beaucoup du jeu. Deux modes pour s'opposer les uns contre les autres, d'entrée de jeu nous sommes satisfaits. Deux manières d'appréhender le jeu à plusieurs vous sont donc donnés. La première, Match simple, consiste simplement à choisir une épreuve parmi les cinq domaines proposés que sont : l'athlétisme, la gymnastique, le tir, la natation, l'escrime ou le tennis de table. D'autres domaines seront à débloquer par la suite. De nombreux challenge vous attendent donc et là, vous n'aurez pas d'autre choix que de finir sur le podium pour faire bonne figure. Le mode circuit quant à lui, vous proposera différents circuits, logique, dans lesquels 3 à 5 épreuves vous seront proposées. Ce mode est assez riche avec ces trois niveaux de difficulté, le nombre de circuits déjà pré-établis, les circuits "hasard" et les circuits que vous pourrez vous-même établir selon que vous êtes 4 ou 8 joueurs. Une fois encore, vous aurez largement de quoi faire sans que vous ne vous lassiez franchement. Les challenges sont nombreux et il en aura couler de l'eau sous les ponts avant que vous les ayez tous relevés et qui plus est, avec succès.


Les épreuves

Nous l'avons vu, Mario et Sonic aux Jeux Olympiques dispose d'un contenu et d'une mise en scène des challenge particulièrement riche. Contenu riche qui plus est alimenté de bon nombre d'épreuve. Il ne vous sera pas uniquement demandé de courir un 100 mètres, de faire une seule épreuve de natation ou de tir. Vous êtes dans un jeu très officiel dont le logo "Beijing 2008" ne cesse de faire son apparition. D'où le côté très sérieux de ce jeu. Les épreuves sont les mêmes que celles affichées pendant l'évènement sportif et ce avec toutes les subtilités que cela comprend. Ainsi pendant le relais en natation, vous ne devrez pas uniquement vous contenter d'une seule nage, mais bien des quatre nécessaires à ce type d'épreuve. Chaque domaine comprend donc de nombreuses épreuves, dont la plupart seront malheureusement à débloquer. Mention spéciale pour l'athlétisme qui pour le coup affiche vraiment complet en terme d'épreuves.

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (5) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (6)


Et c'est là que les choses se compliquent, au moment même où vous allez approcher les épreuves. Tout d'abord, la prise en main. Chacune des épreuves ne se jouant pas de la même façon, vous devrez vous rendre sur le bouton "Commandes" pour savoir ce qu'il en retourne. Et là, première difficulté, les 5 à 12 pages d'explication (selon l'épreuve) qu'il vous faudra lire, mais aussi assimiler. Rébarbatif au plus haut point, vous devrez tout de même y faire un tour et lire toutes les indications. Et ce aussi bien pour la première mise en route du jeu, mais aussi la seconde, puis la troisième... Comme le jeu dispose de nombreuses épreuves, vous aurez besoin de vous raffraichir pendant un temps la mémoire. Et donc vous coltiner de nouveau les 5 à 12 pages. Des schémas de démonstration auraient sans doute été plus simples et plus faciles à comprendre...

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (8) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (9)


Et puis il y a ce moment tant attendu où vous vous lancez dans l'arène. Et là, l'enthousiasme en prend un coup, surtout après deux ou trois épreuves. Le retour sur terre est rude, attendez-vous à finir dans les premiers du classement. Pour la première épreuve, vous vous direz sans doute qu'elle ne vous convenait pas, pareil pour la seconde mais déjà vous sentirez une certaine inquiétude. A la troisième, vous ferez le difficile constat que vous ne valez pas un clou. Rassurez-vous, terminer dans les derniers risque de devenir une habitude. Heureusement que certaines épreuves sont plus simples pour que vous ne vous démoralisiez pas complètement.

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (10) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (12)

Le jeu est difficile, sachez-le. Les personnages joués par l'ordinateur ont une grosse longueur d'avance sur vous et cela se sent. Le titre ne dispose d'aucun réglage du niveau de difficulté pour mettre tout le monde sur le même niveau. Il faudra donc prendre votre mal en patience, vous entraîner encore et encore, comme le fait tout bon sportif pour atteindre son plus haut niveau. Du coup, ne réservez pas ce jeu à des jeunes joueurs. Vous l'apprécierez mieux entre joueurs plus ou moins aguerris. D'autant qu'il vous faudra faire de vrais efforts physiques (secouer les bras en gros) pour faire partie des meilleurs.




Galerie d'images

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (13) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (91)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (92) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (93)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (1) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (3)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (4) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (84)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (85) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (86)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (87) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (89)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (90) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (77)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (78) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (80)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (81) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (82)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (83) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (71)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (72) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (73)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (74) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (75)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (76) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (64)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (65) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (66)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (67) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (68)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (69) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (70)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (56) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (57)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (58) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (60)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (61) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (62)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (63) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (45)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (46) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (47)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (48) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (49)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (35) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (36)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (37) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (38)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (39) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (42)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (44) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (28)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (29) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (30)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (31) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (32)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (33) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (34)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (21) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (22)

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (23) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (24)


 


Conclusion

Le constat au final de ce Mario et Sonic est assez mitigé mais oscille plus du côté bon que du côté mauvais. Seulement, il faut avoir en tête certains points pour savoir l'apprécier, points que nous n'avions pas en le lançant la toute première fois. Nous nous attendions à un jeu multi et c'est le cas. A de la bonne humeur, un peu moins, sauf si vos amis sont des pitres en puissance et non des joueurs motivés uniquement par la première place. Vous êtes au JO, donc ne vous attendez pas à ce que Mario vous compte une petite blague en passant ou qu'il se passe un évènement impromptu pendant le 100 mètres. On ne plaisante pas avec le sport.

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (20) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (26)

Et puis il y a cette difficulté globale du jeu qui nous laisse un peu sur notre réserve. La durée de vie du titre n'en sera certes que plus longue, mais de là à nous imposer les dernières places systématiquement... C'est réellement dommage, le jeu ne pardonne pas l'erreur et à moins d'un entraînement assidu, il vous faudra du temps avant de goûter au plaisir de la victoire. Vous êtes tout de même là pour ça, et se faire reléguer au rang des plus mauvais n'aide pas à passer de bons moments sur un titre.

Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (27) Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (25)

Testé aussi bien en solo qu'en compagnie d'acolytes, le jeu dispose tout de même de points forts pour ne pas le laisser tomber en désuétude. A nous malmener et à mettre autant à mal notre égo, le jeu a besoin d'être dompté. Mais on a pleinement apprécié la réalisation technique du titre qui exploite parfaitement les capacités de la Wiimote et du Nunchuck réunis. Et tant pis si quelques douleurs musculaires viennent perturber notre course. Les médailles d'or sont à notre portée et nous ne lâcherons rien avant d'avoir affiché, si ce n'est un tableau excellent, au moins honorable. Pour conclure, nous vous le conseillons, mais soyez prévenus, pas de jeune public, pas d'ego démesuré, le titre vous donnera du mal.


+ Les plus
  • Contenu du titre tant en nombre de mode qu'en matière d'épreuves
  • Capacités Wiimote et Nunchuck très bien exploitées
  • Sérieux
- Les moins
  • La difficulté des épreuves
  • Les "modes d'emploi" des commandes trop longues

Notes

  • Graphisme Très fins et très fluides, les graphismes vous placent dans des stades remplis, des piscines olympiques et des gymnases où auront lieu les plus belles performances sportives. Les environnements vous placent dans un véritable jeu de sport, et non pas un cartoon ou une copie édulcorée. N'oublions pas que le titre est aussi estampillé Pékin 2008, il se devait donc d'être un peu plus sérieux que ce à quoi nous ont habitué les jeux Mario ou Sonic. Une réussite, car vous êtes vite plongé dans l'ambiance.
    8/10
  • Bande son La foule, les acclamations de la foule, la voix off du présentateur, le coup de feu du départ et bien autre éléments sonores sont là pour contribuer à ce que vous preniez le jeu au sérieux. Pas de doute vous êtes au beau milieu d'un des plus grands évènements sportifs au monde. Du coup, c'est à chaudes larmes que vous pleurerez quand la performance ne sera pas au rendez-vous.
    8/10
  • Jouabilité Point faible du jeu, la prise en main. Avant chaque épreuve, le titre vous offre un mode d'emploi lourd et fastidieux pouvant aller jusqu'à 12 pages de lecture... On aurait pu s'en passer, des schémas auraient largement été plus clairs. Pour le reste, attendez-vous à quelques douleurs musculaires et à de bonnes suées. Le jeu n'est pas simple, voire difficile et vous hisser au rang des premiers ne se fera pas dès le premier coup d'essai.
    6/10
  • Durée de vie Le jeu propose de nombreuses épreuves, autant en solo qu'en multi. Pour débloquer bon nombre d'épreuves vous devrez en réussir certaines (ce qui n'est pas une mince affaire). Le titre n'est pas uniquement un jeu à plusieurs, les solitaires trouveront un large contenu pour bénéficier un peu plus d'entraînements avant de proposer des soirées Wii à votre entourage.
    7/10
  • Note générale Attention, c'est du sérieux. Ici, on ne plaisante pas, priorité à la performance sportive et à la médaille d'or. Petit bémol, le niveau des autres joueurs que vous n'incarnerez pas est assez élevée et rares sont les fautes commises. Du coup, vous débarquez dans ce titre sans entraînement et le temps de vous habituer à la prise en main et de vous muscler un peu les bras, vous terminerez souvent sur les dernières marches. On aurait apprécié des réglages de difficulté pour ne pas trop nous sentir franchement nul. Un fort sentiment de compétition est présent, un peu trop peut-être.
    7/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire