Test Mass Effect PC

Le par Alain L.  |  9 commentaire(s)
Mass Effect PC - Logo

Originellement sorti en septembre dernier, Mass Effect a su véritablement s’imposer comme une référence vidéoludique sur la console next-gen de Microsoft. Après plus de six mois c’est désormais au tour des PC d’hériter d’un tel titre qui vaut à vrai dire largement le coup. Ce n’est pas vraiment une surprise, sur PC ou Xbox 360, Mass Effect reste incontestablement un hit, voyons pourquoi.

Bioware, gage de qualité

Bioware connu et reconnu pour développer d’excellents titres a saisi une nouvelle fois l’occasion pour s’aventurer vers de nouveaux horizons. C’est la science fiction qui va finalement attirer l’attention des développeurs, pas question pour autant de reprendre la série des Star Wars : Knights Of The Old Republic.

Les développeurs ont voulu créer un univers bien à eux et poser les bases d’une future trilogie. Mass Effect se déroule dans un futur lointain, en 2183 pour être précis, à l’heure où l’humanité semble s’être accommodée des technologies spatiales et plus précisément des voyages intergalactiques. Le joueur incarne le rôle du Commandant ou de la Commandante Shepard.

Mass Effect PC   Image 9  Mass Effect PC   Image 10

Il peut, à l’aide d’un puissant éditeur intégré, personnaliser son héros sous bon nombre de critères allant de la pilosité faciale à la coloration des yeux en passant par la teinte de la peau. Ces critères affectent principalement le visage, la corpulence (taille, poids) est elle imposée au même titre que le nom de famille.

Le profil psychologique et militaire sont aussi personnalisables. Tandis que le premier affectera une poignée de quêtes secondaires, le second lui, bouleversera entièrement le comportement du joueur. Il existe au total six classes différentes qui effectuent un certain mélange entre les trois grandes compétences que sont les talents militaires, les talents technologiques et pour finir les talents biotiques.

Mass Effect PC   Image 11  Mass Effect PC   Image 12



Des classes qui font la différence

Les trois classes les plus évidentes sont les classes spécialisées : Soldat, Ingénieur et Adepte. Elles se concentrent uniquement sur un critère et aboutissent à des pouvoirs surpuissants. Les trois classes restantes (Franc-Tireur, Porte-Etendard et Sentinelle) effectuent comme nous l’avons dit précédemment de subtils mélanges qui sont loin d’être désuets.

Si la Sentinelle apparaît à juste titre comme une classe de support, ses deux homologues eux peuvent créer de sérieux dégâts durant les combats frontaux. Pour améliorer notre personnage, le jeu fait appel aux traditionnels points d’expérience que l’on gagne après les combats ou la résolution de quêtes principales et secondaires.

Mass Effect PC   Image 13  Mass Effect PC   Image 14

A chaque niveau supplémentaire, notre héros gagne quelques points de vie, mais plus important encore, il gagne en points de compétences. Ces compétences appelées talents dans le jeu diffèrent selon la classe militaire choisie, elles sont logiquement reparties selon les trois critères précités. Plus nombreux, les talents militaires (au nombre de 8) permettent l’usage d’armes et d’armures lourdes, augmentent notre résistance générale ou encore notre puissance offensive.

Les talents technologiques (au nombre de 4) offrent logiquement accès à des capacités technologiques et améliorent grenades et boucliers énergétiques. Ces pouvoirs affectent tout le matériel électronique, ils peuvent ainsi pousser les robots à s’entretuer ou à neutraliser les armes de nos opposants.

Mass Effect PC   Image 15  Mass Effect PC   Image 16


Un efficace minimalisme

On termine avec les talents biotiques qui permettent techniquement de manipuler avec aisance l’électromagnétisme à l’aide d’implants biotiques. Quatre talents sont entièrement consacrés à l’attaque et la neutralisation d’ennemis, les deux autres à la défense. Il existe aussi des talents de classe qui sont spécifiques et en rapport direct avec la classe choisie. Pour terminer, devenir Spectre et atteindre le niveau 20 nous offriront respectivement des bonus offensifs et le choix d’une spécialisation militaire parmi un total de six.

Une fois ces choix opérés, le joueur peut enfin entrer dans l’aventure, une aventure qui promet de nombreux frissons et de longues heures de jeu. La mise en scène est un point fort de Mass Effect, les développeurs ont su utiliser avec parcimonie le placement des caméras et les bruitages pour aboutir à un résultat plus que convaincant. Dès l’introduction, le jeu donne le ton et implique directement le joueur.

Mass Effect PC   Image 17  Mass Effect PC   Image 18

Les échanges verbaux s’effectuent à l’aide d’un efficace menu radial permettant de se renseigner et de répondre avec plus ou moins de vigueur. En terme général, les réponses de gauche apportent de plus amples informations, tandis que les réponses de droite poursuivent rapidement le dialogue. Durant ces mêmes dialogues, les points de charme et d’intimidation peuvent grandement affecter l’issue de ces conversations.

Ils servent par exemple à convaincre un ennemi de ses mauvais agissements et ainsi le pousser à la rédemption, ou au contraire le pousser à bout pour mieux l’abattre après coup. Les différences entre la version Xbox 360 et PC sont peu nombreuses, il est vrai, mais elles se ressentent grandement durant le jeu, à commencer par l’interface.

Mass Effect PC   Image 19  Mass Effect PC   Image 20


Des contrôles pratiques

Possédant de nombreuses touches, le clavier peut accueillir une flopée de combinaisons et de raccourcis personnalisables qui limitent grandement les allers-retours dans les menus. Ils augmentent aussi de façon substantielle l’efficacité du joueur grâce à la caractéristique souris si chère à nos PC. Cette aspect pratique élargit dans le même temps nos combinaisons stratégiques.

Désormais, le joueur possède un contrôle individuel sur ses alliés et n’est plus forcé de les faire évoluer ensemble. Ce n’est peut être pas grand chose diront les consoleux, mais cela permet tout de même d’ouvrir un troisième front et d’affaiblir plus encore les ennemis qui n’apprécient franchement pas ces triple attaques.

Mass Effect PC   Image 21  Mass Effect PC   Image 22

Afin de remplacer les doubles menus radiaux servant anciennement à gérer les pouvoirs et l’armement de l’équipe, Demiurge Studios a fait appel à trois menus rectangulaires (un par personne) offrant directement un accès à toutes ces données. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce choix porte franchement ses fruits et facilite notre vie.

Les minis-jeux, qui surviennent pour ouvrir un coffre ou désarmer une bombe, ont eux aussi été modifiés pour convenir au support. Au lieu d’appuyer successivement sur les touches indiquées à l’écran, le joueur doit aujourd’hui faire pénétrer un marqueur dans le cercle central en un temps limité. Ce cercle est entouré d’autres cercles concentriques possédant à même leur surface des obstacles fixes ou en mouvement qu’il faut impérativement éviter, un plaisant changement.

Mass Effect PC   Image 23  Mass Effect PC   Image 24


L'action et la reflexion

Beaucoup plus fins et lisibles, les menus gagnent très certainement en qualité et tirent entièrement partie de la souris. Cette dernière se montre très utile dans la gestion de l’inventaire qui occupera une grande partie du jeu, parole de gamer. On évite ainsi de revoir tous les objets de notre inventaire limité à 150 objets dès lors que l’on désire vendre un objet peu rentable, placé logiquement en fin de liste.

A l’instar de Jade Empire, la nouvelle production de Bioware présente des combats en temps réel et une efficace perspective objective. Proche du héros, la caméra ne montre aucun signe de faiblesse et retranscrit toute la dimension du jeu. Ces affrontements peuvent se dérouler comme un simple FPS, sans faire appel à de profondes réflexions ni une utilisation particulière du terrain.

Mass Effect PC   Image 25  Mass Effect PC   Image 26

Les joueurs efficaces pourront eux tirer entièrement partie de ces critères et ainsi exploiter les indispensables pouvoirs biotiques. Nos précieux alliés sont plus que de simples soldats, avec le bon matériel et les pouvoirs adéquats, ils peuvent très bien se passer du joueur. La paire Ashley Williams et Urdnot Wrex en est un parfait exemple. Cette association de deux spécialistes militaires fait des ravages à n’importe quel niveau de difficulté.

C’est grâce à la fonction pause que ces planifications prennent vie et font apparaitre l’indispensable interface de commande. Contrairement à de nombreux RPG, les munitions sont ici illimitées. La seule limite provient du niveau d’échauffement de l’arme utilisée. Chaque tir émane une certaine quantité de chaleur que le joueur doit considérer sous peine d’enrailler l’arme.

Mass Effect PC   Image 28  Mass Effect PC   Image 27


Une gestion indispensable

Une arme enraillée est une arme inutilisable durant une seconde, une seconde de trop diront les perfectionnistes. Pour éviter ce pénible phénomène, Mass Effect met à notre disposition plusieurs moyens. Dans la plus pure des traditions RPG, nos ennemis laisseront derrière eux un butin militaire automatiquement saisi.

L’environnement devra aussi être placé sous surveillance puisqu’il abrite bon nombre de coffres et autres caches d’armes. Dans ces situations, le joueur devra lui-même collecter son matériel et donc être à proximité du container en question. C’est ce même matériel qui affectera régulièrement nos performances militaires.

Mass Effect PC   Image 29  Mass Effect PC   Image 30

Tous les objets possèdent des caractéristiques différentes dépendant directement de son fabricant et de son niveau de sophistication (un nombre allant de 1 à 10). Plus une arme est sophistiquée, plus elle est précise, plus elle se refroidit et plus elle fait de dégâts. Il est aussi possible de les acheter par le biais d’un marchand et de l’acquisition de licences militaires.

Viennent ensuite les améliorations propres à l’arme et le choix des munitions. Une arme peut ainsi gagner en puissance ou en précision. Les munitions offrent, elles, un panel de choix encore plus large et permettent à titre d’exemple de perturber la précision des ennemis. Le reste du matériel (armure, grenade) est organisé de la même façon et peut ainsi accueillir des améliorations. Les implants biotiques et les Omnitechs sont les seules exceptions.

Mass Effect PC   Image 31  Mass Effect PC   Image 32


Un minutieux travail

Le niveau de sophistication du matériel est en relation directe avec le niveau de notre personnage. Les plus onéreuses et puissantes armes sont disponibles approximativement à partir du niveau 45 et affichent une mirobolante tarification. Il ne faut pas par ailleurs sous estimer le rôle des grenades qui font énormément de dégâts et dispersent efficacement les foules.

Dans le souci du détail, Bioware n’a pas oublié de modéliser différents modèles d’armures qui auront de visibles conséquences sur notre personnage. Les armures sont déclinées en quatre modèles,  Humain, Turien, Krogan et Quarien qui eux-mêmes possèdent des trois niveaux de blindage. Ces changements visuels sont aussi visibles sur les armes.

Mass Effect PC   Image 33  Mass Effect PC   Image 34

Les combats à pied dominent clairement l’aventure. Cependant le joueur aura aussi l’occasion de piloter un véhicule blindé d’exploration. Armé d’armes lourdes et légères, le Mako M35 sera mis à contribution pour se faufiler au cœur des lignes ennemies. Il servira aussi à explorer des mondes inconnus en vue d’accomplir des missions secondaires ou d’effectuer des collectes de données.

C’est d’ailleurs l’un des points forts du jeu que d’introduire subtilement les quêtes secondaires. Parler à un PNJ n’est plus le seul moyen de dégoter de telles assignations. Le simple fait d’entrer dans un système stellaire ou même d’emprunter un ascenseur nous inscrit potentiellement sur la liste des prétendants.

Mass Effect PC   Image 35  Mass Effect PC   Image 36


Le Codex plus qu'un simple guide

Nombreuses, les quêtes augmentent substantiellement la durée de vie du jeu et mettent à contribution le vaste univers proposé par Mass Effect. On regrettera peut-être leur flagrante répétitivité spatiale et conceptuelle.  Voyager à bord du SSV Normandy, un vaisseau spatial humain, reste toujours plaisant et souligne l’énorme travail effectué par les développeurs.

La carte galactique possède trois niveaux de zoom allant des amas stellaires aux planètes en passant par les systèmes stellaires. Un véritable plaisir d’utiliser un tel outil, d’autant plus que le jeu fournit de nombreuses informations concernant chaque planète. L’occasion de souligner la présence d’une puissante encyclopédie nommée le Codex.

Mass Effect PC   Image 37  Mass Effect PC   Image 38

Cette dernière permet aux joueurs de cerner toute la dimension du jeu et de comprendre cet univers si particulier et si complexe. Elle aborde bon nombre de détails qu’on ne peut passer sous silence comme les caractéristiques astronomiques des planètes, l’historique des races présentes, les descriptions des différents fabricants militaires et j’en passe, un travail de titan.

L’histoire du jeu reste on ne peut plus simple et excellemment narrée. Le principal objectif de l’ami Shepard sera de poursuivre et traquer un puissant Spectre du nom de Saren. Les Spectres sont pour ainsi dire des justiciers de l’espace agissant pour le compte des races conciliennes, les races qui siègent au Conseil de la Citadelle.

Mass Effect PC   Image 39  Mass Effect PC   Image 40



Une destinée, de nombreux choix

Pour accomplir cet objectif, il faudra comme toujours choisir entre le bien et le mal. Un choix pas forcement évident mais qui récompense souvent le joueur. La trame principale consiste en un enchainement de neuf grandes missions et affiche une durée de vie approximative de vingt heures. A cela il faut ajouter les nombreuses quêtes secondaires qui peuvent allègrement atteindre la trentaine d’heures supplémentaire.

Au final, on obtient une durée de vie tout à fait honnête qui peut, il ne faut pas l’oublier, être considérablement décuplée dès lors que l’on prend en compte les différentes classes et les deux niveaux de difficulté déblocables (Hardcore et Folie). Ils offrent un défi beaucoup plus ardu et un accès au niveau 60.

Mass Effect PC   Image 41  Mass Effect PC   Image 42

Mass Effect ne serait pas une production Bioware sans ses jeux de hasard ni son incontournable romance qui a d’ailleurs fait tant parler d’elle dans les médias américains. Pour rappel, Cooper Lawrence, « experte en psychologie » a affirmé sans même avoir joué au jeu la présence d’explicites scènes sexuelles sur la chaine télévisée Fox News.

La nouvelle s’est rapidement rependue sur les sites communautaires qui n’ont pas hésité à riposter violemment tout comme Electronic Arts, nouveau propriétaire de Bioware. En l’espace de quelques jours, cette dernière s’est platement excusée dans les colonnes du New York Times, mais le mal était déjà fait. Comme quoi, il vaut mieux réfléchir à deux fois avant de parler surtout lorsqu'il s'agit d'une scène peu suggestive.

Mass Effect PC   Image 43  Mass Effect PC   Image 44



PC un jour, PC toujours

Cela n’a fort heureusement pas empêché le jeu de faire un carton sur les exigeants PC. La version PC gagne notablement en précision, les textures se veulent plus fines et les cinématiques beaucoup plus fluides que ses consœurs de la 360. L’antialiasing et le filtrage anisotropique y sont pour beaucoup, mais il ne faut pas non plus oublier le rôle des hautes résolutions (1920x1080, 1920x1200, 2560x1600).

Si le jeu a l’avantage d’introduire gracieusement ses scripts et de rendre continue l’aventure, il pêche en revanche au niveau de l’intelligence artificielle qu’elle soit alliée ou ennemie. Cette dernière présente un comportement franchement décevant qui se résume à des assauts frontaux, de timides tentatives de contournement et de couverture ou encore une obéissance en dent de scie.

Réussis, les bruitages sont excellents du début à la fin, ils parviennent même à se surpasser durant les belles cinématiques et les intenses confrontations. Changer de munitions affecte le bruit des impacts de nos projectiles, c’est dire. La paire Jack Wall/Sam Hulick a su répondre présent lors de ce rendez-vous vidéoludique en nous fournissant des thèmes épiques.

Mass Effect PC   Image 45  Mass Effect PC   Image 46

Jack Wall, dont la réputation n’est plus à faire, nous avait anciennement habitué à de majestueux thèmes épiques à base d’instruments orchestraux. Malgré un contexte bien différent, il surprend son monde et récidive une nouvelle fois. Moins connu mais tout aussi efficace, Sam Hulick a grandement participé à la réalisation de la bande sonore du jeu en faisant appel à ses précieux synthétiseurs.

Oppressants, dynamiques, joyeux et apaisants, les travaux effectués par ces derniers collent exceptionnellement bien à l’esprit du jeu, une grande réussite. Les décors tout comme les doublages sont restés intacts. Tandis que le premier brille par sa diversité, mention spéciale à la Citadelle, le second se démarque par sa justesse.

Mass Effect PC   Image 47  Mass Effect PC   Image 48


Un portage parfait

Plus fort encore, les voix originales sont un pur bonheur pour les oreilles et je ne saurais conseiller aux anglophones de se tourner vers ces dernières. Grâce tout simplement à l’utilisation d’un disque dur, les joueurs PC peuvent sauvegarder sans compter, la limite de dix sauvegardes par carrière a été sagement levée, bonne nouvelle pour les perfectionnistes comme moi qui adorent sauvegarder toutes les dix secondes.

Ce même disque dur a aussi la bonne idée d’écourter sensiblement les temps de chargement et d’atténuer le phénomène des textures grossières qui s’affinent heureusement quelques secondes après, le temps de lire le DVD. Dans les choses qui fâchent, sachez que le jeu adopte comme Bioshock un système d’authentification en ligne limité cette fois à trois postes. On évite heureusement l’authentification tous les dix jours, une idée initialement prévue.

Installer le jeu sur un quatrième poste ne fonctionnera pas, il faudra donc désinstaller le jeu d’un des micro-ordinateurs concernés et surtout révoquer la licence à l’aide d’un outil qui pour le moment n’existe pas, prudence donc. Le numéro de série du jeu servira lui à donner l’accès à la courte mais sympathique quête annexe Turbulences à 900.000 Pieds (Bring Down The Sky en anglais) téléchargeable sur le site officiel du jeu qui offre une bonne heure de jeu supplémentaire.

Mass Effect PC   Image 49  Mass Effect PC   Image 50

L’ensemble nécessite un PC assez récent voire récent pour fonctionner pleinement avec les graphismes au maximum. Il faudra donc s’attendre à des saccades en cas de PC daté. Ceci dit, le résultat est franchement là. On regrettera peut-être la présence de bugs typiques aux PC comme la gestion hasardeuse des bruitages, des bugs graphiques voire des instabilités logicielles. On espère que Demiurge Studios saura vite réagir.

Très bon sur Xbox 360, excellent sur PC, Mass Effect a grandement profité de ce délai de six mois pour murir et s’améliorer sur de nombreux points. Pour une fois, les joueurs PC peuvent se targuer d’avoir hérité d’un portage réussi en tout point, d’autant plus que le contenu additionnel est gratuitement mis à disposition.

Mass Effect est disponible à partir de 41,90€.

Configuration de Test :
  • Asus P5E3
  • Intel Core 2 Quad Q9550
  • Corsair TwinX XMS3 DHX DDR3-1600 CL9 4Go (4x1Go)
  • nVidia Geforce 280GTX
  • Seagate Barracuda 7200.10 500Go S-ATA 2 RAID 1 (2x)
  • Creative SoundBlaster X-FI Xtreme Gamer
  • Sony KDL-46W4000
  • Logitech G15
  • Logitech G3
  • Microsoft Windows XP x64 SP2


+ Les plus
  • Graphismes revus à la hausse
  • Bande sonore mémorable
  • Durée de vie élevée
  • Doublage de qualité
  • Belle mise en scène
  • Jouabilité au poil
- Les moins
  • Mission principale un peu juste
  • Nuit gravement à la vie sociale
  • Nécessite un PC récent
  • IA mollassonne

Notes

  • Graphisme Héritant du puissant Unreal Engine 3, Mass Effect se déleste enfin de ses sporadiques saccades et imprécisions grâce à ce portage de qualité. L’ensemble, globalement plus fin et clair, se démarque clairement de la version Xbox 360 qui parait à côté bien plus timide. Le jeu, techniquement bon, affiche surtout une inspiration artistique de haute volée qui contribue grandement aux plaisirs des yeux.
    9/10
  • Bande son Héritant de doublages très honnêtes (VF) et exceptionnels (VO), les voix brillent par leur réalisation. Les bruitages bénéficiant d’une plaisante diversité et d’une judicieuse utilisation ne peuvent que remplir pleinement leur mission. La bande originale de Mass Effect issu d’un mélange orchestral/électronique marquera les esprits et prend littéralement les joueurs aux tripes.
    9/10
  • Jouabilité Les portages sont souvent synonymes de bâclage et de mauvaise adaptation. Electronic Arts a su pleinement mesurer l’importance du titre et s’est attaché à conserver l’esprit du jeu en faisant confiance à Demuirge Studios qui n’en est pas à son coup d’essai. Résultat, la version PC est un succès qui se base sur les spécificités du support et les exploite sans difficulté. Clavier et souris rendent le jeu tout simplement jouissif.
    9/10
  • Durée de vie On pourra pester sur la brièveté des quêtes principales qui affichent à tout casser une vingtaine d’heure de jeu. Mais l’ensemble n’est pas en reste avec ses innombrables quêtes secondaires, ses six différentes classes et ses deux niveaux de difficulté supplémentaires offrant, si nécessaire, la possibilité de reprendre son ancien personnage. Si l’on prend tout en compte, l’ensemble peut facilement atteindre la centaine d'heures.
    9/10
  • Scénario Il ne faut pas s’attendre à voir débouler un scénario du type Star Wars : Knights Of The Old Republic, les surprises sont peu nombreuses et parfois prévisibles mais elles valent tout de même leur pesant d’or. L’histoire est bien ficelée, surtout excellemment bien narrée et introduite par des cinématiques puissantes.
    8/10
  • Note générale Proprement adapté, efficacement amélioré, Mass Effect fait toujours son petit effet. Plus accessible, le jeu possède comme arguments principaux un palpitant scénario, une grande durée de vie et surtout une exceptionnelle finition artistique. Une véritable bombe vidéoludique à posséder absolument.
    9/10

  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Mass Effect 3
    Bioware a attiré de nombreux fans de science-fiction avec le premier Mass Effect qui, en sus de son background aux petits oignons, propose un aspect RPG très développé. Après un second épisode nettement plus axé sur l'action, le ...
  • Test Mass Effect 2
    L’attente aura été longue voire interminable pour de nombreux fans de Mass Effect. Mais le second opus est finalement là, disponible dans les étals de France et de Navarre. Reste à savoir si cette attente en valait vraiment la ...
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
bagouse Hors ligne Héroïque avatar 785 points
Le #302621
Je suis parfaitement d'accord avec ton test Alain.
Perso, je me suis délecté d'une telle bande son et d'une finition haut de gamme.
Si tous les jeux étaient du même niveau, les testeurs finiraient par tourner en rond à force de tresser des lauriers aux développeurs...Mais à ce que je vois l'insipration ne t'a pas manqué
FatMat Hors ligne VIP icone 5033 points
Le #302691
Merci pour le test

Un jeu qui ne me disait trop rien au premier abord, mais après avoir lu le test, ca m'a motivé. Ils ont sorti une démo ou pas? (juste une question qui n'attend pas de réponse car google est mon ami )
Bon, au pire, je fait comme d'hab si ca ne me plait pas -->revente direct à 5€ de moins hehe
Dephaser Hors ligne Héroïque avatar 719 points
Le #302941
Hello à tous, parler de Mass Effect a été pour moi un véritable plaisir de par sa qualité et surtout son plaisant univers. Heureusement que Bioware est là !

Alors pour le moment, aucune démo n'est prévue et selon toute vraisemblance, Bioware ne devrait très certainement pas en sortir une, ce n'est d'une part ses habitudes.

De plus, la plupart des RPG, RPG dans le sens strict, ne bénéficient pas de démo à cause de pénibles manoeuvres techniques, exemple : concaténation efficace du contenu et des scripts, et malheureusement Mass Effect fait partie de ces jeux.

Pour le peu que tu aime l'action FatMat, les RPG et la science fiction, il a fort à parier que Mass Effect ne te decevra aucunement. Parole de gamer !

Si tu as d'autres questions, n'hésite surtout pas

Alain L.
CodeKiller Hors ligne VIP avatar 8147 points
Le #304011
Franchement pour moi depuis Baldur's Gate II les RPG sont nuls...
Dans un RPG en 3D-Iso il y a toute une atmosphère, toute une technique que permet la 2D, de la vrai gestion de perso, de la tactique avec l'environnement, etc. que la 3D ne permet pas, là on se cache derrière un mur comme dans un FPS, je vois pas l'intérêt du côté RPG.

Je préfère jouer à Diablo II (qui n'a rien d'u nRPG ou presque) qu'a un RPG comme ça !
CodeKiller Hors ligne VIP avatar 8147 points
Le #304031
Pour l'histoire des démos c'est vrai pour de plus en plus de style de jeux hélas !
Alors qu'il y a 15 ans on avait des versions shareware de DooM maintenant ils nous sortent des démos des semaines voir des mois après le vrai jeu (voir avec Warcraft III)...

Je pense que le nombre de démos par rapport aux nombres de jeux va diminuer de plus en plus.
FatMat Hors ligne VIP icone 5033 points
Le #304231
Merci Alain pour ta réponse

En fait, tu m'as bien cerné hehe l'essentiel pour moi dans un jeu, c'est l'action: faut que ça bouge, que ça soit stressant, bref, il faut des sensations, et j'ai de plus en plus de mal à en avoir avec les jeux PC ces derniers temps. C'est bien parceque ça me fait faire des économies hehe mais le jeu vidéo étant mon loisir préféré, je reste un peu sur ma faim. Du coup je guette un peu tout jeu suceptible de me procurer des sensations, et ce Mass Effect m'a tout l'air d'être un de ceux là. En regardant les screenshots, les graphismes des cinématiques ont l'air assez léchés, ce que j'apprécie beaucoup aussi car cela me donne l'impression de regarder un film dont je suis le héro

C'est toujours le coté RPG qui me rebute un peu, car je suis très indécis et cela me prends toujours 3 heures pour décider à quelle caractéristique attribuer mes points d'expérience hehe

En ce qui concerne une éventuelle démo, je vais prendre un exemple assez flagrant de la mauvaise foie des développeurs: Assassin's Creed. Ils ont clairement dit "il n'y aura pas de démo car il serait impossible de mettre des murs invisibles dans un environnement ouvert". Résultat des courses, dans le jeu complet, au fur et à mesure de l'évolution dans le scénario, les parties de ville se débloquent car elles étaient auparavant inaccéssibles (mur invisible....). Donc cela veut dire qu'ils aurait pu sortir une démo car les murs invisibles sont bels et bien là, et ce, dans la version complète du jeu!

Je l'ai acheté quand même, et heureument, il m'a bien plu. Mais il faut que les éditeurs comprennent que tout le monde ne peut pas se permettre d'acheter des jeux à l'aveuglette, sans réellement savoir si on sera déçus ou contents. Car même si il reste toujours la possibilité (que j'utilise souvent) de revendre le jeu pour quelques euros de moins, à force, cela représente une certaine dépense cumulée à la fin de l'année.
Bref, j'attends ma paye à la fin du mois et je vais me tenter ce Mass Effect, mais il va falloir que je gère bien si je veux aussi pouvoir m'offrir Crysis Warhead, Stalker ClearSky et Mirror's Edge hehe Ah, et GTA4 aussi... Bon... il ne me reste plus qu'à manger des pommes de terre jusqu'à la fin de l'année
Dephaser Hors ligne Héroïque avatar 719 points
Le #304631
Bonsoir à tous,

@ CodeKiller

Pour te répondre, CodeKiller, Mass Effect est effectivement un Action-RPG, il sacrifie cette grande et chère dimension du leveling (grinding) au profit d’un lourd scénario, mais les quêtes annexes permettent tout de même un certain leveling, car oui les ennemis sont placés à l’avance et ne réapparaissent plus jamais.

Adieu donc les grands raids et les cow levels pour les intimes. De plus, l’aventure est exclusivement bâtie pour un seul joueur ce qui rend les objets pas franchement uniques, loin de là, un aspect très important pour les diablo-like.

Ceci dit, Dragon Age : Origins ou encore Diablo 3 pourront très certainement t’intéresser grâce respectivement à leur affiliation avec Baldur’s Gate et Diablo 2, deux excellents titres.

@ FatMat

Si tu es fan d’action pure et dure, Mass Effect pourrait par moment te décevoir sur certains points, car les ennemis ne sont légions, loin de là. Ils sont limités à l’avance par les scripts, ils ne reviennent donc pas. Mais en difficulté supérieure, le stress et la grande résistance des ennemis te feront passer des très bons moments, sans compter sur les virées à bord du mini-tank.

Les cinématiques et les revirements scénaristiques sans même y participer activement te donneront des frissons, ca je te le promets tout comme les joueurs qui y pu s’y adonner notamment l’ami Franck.

Alors par contre le côté RPG ici ne te rebutera aucunement, car les points que tu alloueras très sincèrement valent largement le coup (utiles et efficaces immédiatement). Certains pouvoirs sont d’ailleurs plus efficaces que d’autres. De plus, tu pourras compter sur le soutien inconditionnel de tes alliés qui eux aussi peuvent posséder de telles compétences.

Cela ajoute une certaine stratégie lors des combats, puisque tu pourras à terme choisir tes alliés qui sont grandement spécialisés et tu peux ainsi de ton côté façonner ton personnage sans trop te soucier de tes éventuelles faiblesses, car elles seront compensées par la présence d’alliés, deux au maximum.

Pour conclure, je dirais que tes sous dépensés pour Mass Effect valent véritablement le coup, euro par euro.

Voila voila, bonne soirée à tous et bon week-end !

Alain L.
FatMat Hors ligne VIP icone 5033 points
Le #308521
Ca y est! il est mien! hehe

Ca fait 2 jours que j'y joue le soir, et j'avoue que j'ai du mal à m'arréter de jouer. Le scenario est captivant, les dialogues sont vraiment terribles, et les phases d'action très prenantes et pleines de tensions. Bref, un des premiers RPG auquel j'accroche. J'ai mis un peu de temps quand même à assimiler toute l'interface, j'ai l'impression qu'elle aurait pu être plus simple, mais bon, on s'y fait.

J'avais lu des commentaires sur des forums à propos de la version Xbox360 où des gens disaient "si tu aimes Star Wars Knight Of The Old Republic, alors Mass Effect est pareil". Pourtant j'avais regardé un ami jouer à KOTOR et ça ne me disait aucunement. Je crois que je ne suis définitivement pas fan de l'univers Star Wars, il y a overdose au bout d'un moment (6 films, et je ne sais combien de jeux videos). Du coup, Mass Effect propose un univers quand même assez vaste et ils ont créé un monde vraiment cohérent et profond, limite encyclopédique.

Quand je disais "j'aime jouer à un jeu en ayant l'impression de regarder un film dont je suis le héro", je crois que pour le moment je ne pourrai pas trouver mieux que Mass Effect pour illustrer cette phrase

Ce jeu est une très bonne surprise et je ne suis aucunement déçu d'avoir suivi tes conseils Alain Un jeu avec des aspects complexes mais qui sait donner un vrai plaisir au joueur et qui reste vraiment "fun" à jouer.

En plus, malgré le fait que je sois un hardcore gamer à mes heures perdues, je suis loin d'avoir un PC dernière génération (P4 3.2GHz, 2Go de RAM, Nvidia 7800GS 256Mo AGP), et pourtant le jeu tourne très bien en 1024x768 avec tous les réglages à fond.

Les seules remarques que j'ai à faire, c'est à propos des Loadings, un peu nombreux, mais heureusement ils sont courts, et aussi à propos des ascenseurs: il y en a partout! (bon, le jeu en profite pour charger la suite du tableau à chaque ascenseur) mais pour certaines missions, quand on doit aller voir un gars qui est au niveau inférieur, puis parler à un gars au niveau supérieur, puis revenir parler au gars au niveau inférieur, c'est un peu lourd d'avoir à se taper l'ascenseur et qu'au final, l'action prenne 15minutes alors qu'elle aurait pu en prendre 5, si il n'y avait pas eu l'ascenseur entre les 2 gars. (je ne sais pas si je m'exprime correctement ).
Mais bon, défaut dérisoire à coté de toutes les qualités du jeu.
L'IA aussi n'est pas au top, mais bon, c'est excusable parceque je n'ai encore jamais vu un jeu proposer une IA digne de ce nom.

Enfin bref, un jeu dont je vais garder précieusement le CD et la boite car je sais que je ne vais pas le finir qu'une seule fois hehe.

Bon! C'est pas tout ça, mais j'ai encore quelques planètes à explorer!
Merci encore Alain pour ton test

ps: je comprends l'ami Franck qui a eu des frissons avec les cinématiques et les rebondissements du scénario car les visages sont vraiment beaux et les personnages attachants, et toute la journée je n'ai pensé qu'à rentrer chez moi pour connaitre la suite de l'histoire hehehe

A bientot
Dephaser Hors ligne Héroïque avatar 719 points
Le #310411
Hello FatMat, je suis ravi d'avoir pu t'aider dans ton difficile choix.

Passe en tous les cas d'excellents moments et profite de ton bien achat :crazy:

Bonne soirée à tous !

Alain L.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire