Test Max et les Maximonstres

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
Test Max et les Maximonstres

Max et les Maximonstres, le film, a lui aussi connu une adaptation en jeu vidéo. Destiné sans surprises au jeune public, le titre reprend l'histoire dispensée dans les albums illustrés de Maurice Sendak dans les années 60. Les plus jeunes n'auront certainement aucune connaissance de ces livres et découvriront donc un jeu garçon devenu le roi de créatures étranges. L'aventure qui les attend leur demandera de visiter leur monde et de le sauver d'une mystérieuse menace.

Mais où sommes-nous ?

Max et les Maximonstres n'est pas très connu dans nos contrées, il faut bien l'avouer. Personnages sorti d'albums des années 60, repris plus tard en dessin animé, seuls les connaisseurs pourraient éventuellement se souvenir de ce petit garçon. Malheureusement, ils ne sont pas ici le public visé... Aussi les enfants viennent-ils de découvrir ce curieux univers, à condition bien sûr d'avoir été voir le film au cinéma en décembre dernier. Sans cela, le jeune joueur risque d'être un peu perdu, le jeu omettant cruellement de vous conter quoi que ce soit. Une narration, une courte présentation des personnages en présence et surtout du héros, auraient suffi à poser la situation. Le jeu ne dispense d'aucun élément informatif et vous débutez donc votre aventure de façon abrupte.

Max et les Maximonstres Max et les Maximonstres (1)

Max débarque donc sur une terre nouvelle, affublé d'un étrange costume. On comprendra plus tard que ces habits l'aideront à mieux d'intégrer auprès des Maximonstres. Ce que le jeu vidéo ne raconte pas, c'est que Max s'est inventé tout un univers peuplé d'étranges créatures poilues dotées de paroles. Son imagination de petit garçon le pousse même à vouloir devenir le roi de ces montres. Ce à quoi il va s'essayer durant toute l'aventure, les monstres le mettant à l'épreuve pour assumer ce rôle délicat, lui, une si petite chose...



Basique mais plaisant

D'entrée de jeu, le titre vous demande de suivre l'un de ses monstres, Bull, sans doute le plus mystérieux d'entre tous... Ce dernier vous mènera au village des Maximonstres où vous ferez la connaissance de toute la tribu locale. Votre arrivée n'est pas sans leur déplaire et vous devrez rapidement prouver votre force, votre bravoure, votre volonté à aider la communauté, puis plus tard, à tenter d'en devenir roi. Au début de votre aventure, les Maximonstres vous demanderont simplement de vous suivre tout en évitant les pièges, en combattant quelques abeilles, en évitant les obstacles et en jouant d'acrobaties et d'équilibres.

Max et les Maximonstres (2) Max et les Maximonstres (7)

Le gameplay de ce jeu se montre très simple à prendre en main. Le titre s'adressant à un jeune public, les développeurs n'ont pas fait dans la complexité. Aussi serez-vous placer devant les mêmes situations, à savoir les abeilles, les gouffres, les troncs d'arbres à passer au dessus des gouffres, les branches à attraper pour les acrobaties, les lierres à grimper, etc...
Max gagnera quelques actions supplémentaires en cours de partie, comme le vol où la possibilité de faire éclore des plantes pour l'aider dans sa progression. La diversité n'est pas franchement au rendez-vous, mais on gardera en tête le public visé. Toutes ces petites actions sont plaisantes à réaliser, ne souffrent d'aucun défaut et c'est là l'essentiel...

Max et les Maximonstres (6) Max et les Maximonstres (5)

Du côté des combats, le jeu ne se montre pas extrêmement violent. Max ne se bat qu'avec une sorte de bâton c'est dire s'il sait se montrer effrayant. Les abeilles seront ses principales cibles, puis par la suite d'étranges masses noires gluantes, le fléau contre lequel il devra se battre afin de sauver les Maximosntres et leur monde. On vous déconseillera de choisir le niveau de difficulté le plus bas, les ennemis n'étant pas particulièrement compliqués à abattre. En cas de situations critiques sont dispersées sur le chemin des boules de vie, mais aussi des boules bleues qui permettront à Max de voir sa vie augmenter en cours de partie. Le héros ne sera pas mis en difficulté au cours des combats, et votre "mort" sera le plus souvent du à un faux pas. Notez en plus que le titre connaît des points de sauvegarde très réguliers, ce qui vous permettra de reprendre là où vous avez failli.



Un peu court

Pour égayer un peu le gameplay qui sur le papier et en pratique pourrait être vite jugé comme lassant, les développeurs ont intégré à la partie quelques séances un peu plus sympathiques de jeu. Elles interviennent peu souvent et sont donc de ce fait nettement appréciables. Ces séances vous éloigneront quelques instants de vos plate-formes pour par exemple vous faire monter sur la tête d'un maximonstre lancé à vive allure sur un parcours d'obstacles. Ou encore une autre fois sur un bateau porté par le courant... Ces petites séances se montrent récréatives et divertissantes, mais sont malheureusement trop peu nombreuses.

Max et les Maximonstres (4) Max et les Maximonstres (3)

Le principal défaut du jeu, hormis celui évoqué en première page, est de vous offrir une très courte durée de vie. Pris dans l'aventure et pressé d'arriver à votre fin, vous risquez d'arriver au point final bien plus vite que prévu. On vous conseillera donc de prendre le temps d'explorer tous les niveaux afin de découvrir tous les objets bonus qui vous seront utiles pour agrémenter le quotidien des Maximonstres dans leur village. N'hésitez donc pas à faire quelques détours, vous gagnerez ainsi du temps et ferez plaisir à vos hôtes. D'ailleurs, entre deux niveaux, perdez encore un peu de temps afin de visiter le village et d'interagir avec les maximonstres. L'intérêt de ces actes est limité, mais les enfants apprécieront sans doute de faire quelques pas de danse avec ces nouveaux amis...



Galerie d'images

Max et les Maximonstres (12) Max et les Maximonstres (11)

Max et les Maximonstres (10) Max et les Maximonstres (9)

Max et les Maximonstres (8) Max et les Maximonstres (17)

Max et les Maximonstres (16) Max et les Maximonstres (15)

Max et les Maximonstres (14) Max et les Maximonstres (13)

Max et les Maximonstres (18) Max et les Maximonstres (19)

Max et les Maximonstres (21) Max et les Maximonstres (20)



Conclusion

Max et les MaximonstresMax et les Maximonstres n'est pas un jeu pertinent mais se révèle finalement assez plaisant. Ses graphismes et sa bande son nous entraînent très rapidement dans sa poésie et les créatures sont à ce point bien rendues qu'elles se montrent vite attachantes. Bien sûr, le reste du jeu se montre assez simpliste, mais l'aventure est jolie et divertissante.

Elle saura toucher le public qu'elle vise et c'est là l'unique défi qu'elle avait à relever. C'est donc une réussite dans la globalité, même si on éprouvera quelques regrets ici et là. Max et les Maximonstres feront un passage rapide dans les têtes des enfants, ce qui les changera des sempiternelles mêmes héros dont la télé les abreuve aujourd'hui.



+ Les plus
  • Prise en main simple
  • Quelques séances divertissantes
  • Une aventure attachante
- Les moins
  • Absence de scénario
  • Durée de vie

Notes

  • Graphisme Sans doute l'un des points forts du jeu. Max et les Maximonstres vous proposent d'entrer dans un univers fantastique, un monde fantasmagorique dans lequel on se laisse doucement emporté. Décors et personnages sont une réussite et les différents environnements traversés fourmillent de suffisamment de détails pour séduire. Les développeurs n'ont pas bâclé ce point et c'est tant mieux pour les enfants.
    8/10
  • Bande son Ici aussi, on se laisse emporter. Les musiques proviennent du film et n'ont rien perdu du plaisir qu'elles procurent. Le doublage en français offre un très bon résultat, tout comme les bruitages qui vous plongent dans cette nature luxuriante.
    8/10
  • Jouabilité Le titre vous offre différentes mise en scène qui permettront à la lassitude de se tenir éloignée. Malgré tout, la prise en main reste simple et les actions se montrent très vite répétitives. Sans doute charmé par la bande son et les graphismes, on n'en tiendra pas rigueur au jeu qui, pour rappel, s'adresse avant tout à un jeune public.
    7/10
  • Durée de vie L'aventure se déroulera très rapidement pour peu que le joueur n'enchaîne les niveaux. Aussi, on conseillera de prendre le temps d'explorer les niveaux afin de découvrir les objets bonus et de s'attarder au village des Maximonstres pour interagir avec eux.
    5/10
  • Scénario Vous débarquez dans le jeu un peu comme un cheveu dans la soupe. Si vous n'avez pas vu le film au préalable, vous vous demanderez alors où vous êtes, pourquoi vous y êtes, qui sont ces monstres, pourquoi Max porte-t-il un costume ridicule, etc... On aurait apprécié en début de partie et au cours de l'aventure quelques moments narratifs pour nous conter une vraie histoire.
    4/10
  • Note générale Max et les Maximontres se révèle être une adaptation plutôt sympathique. Si elle ne brille pas par sa diversité et que l'absence de narration est cruel, on se laisse cependant emporter dans cet univers fantastique. On s'attachera même à ces grosses créatures poilues à qui l'on consacrera ces heures de jeu. Moyen tendance bien, les enfants apprécieront de se laisser emporter dans cette histoire très mignonne.
    6/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire