Test Michael Jackson The Experience

Le par Gael B.  |  0 commentaire(s)
Michael Jackson The Experience Wii - image

Reproduire soi-même les mouvements cultes du Roi de la Pop à l'écoute de ses tubes, qui ne l'a jamais fait parmi ceux lui portant un tant soi peu d'admiration et d'estime ? Il est en tout cas certain que Michael Jackson, pour un jeu de danse lui rendant hommage, méritait d'être traité avec le plus grand des respects. L'intention seule de bien faire avec The Experience suffira-t-elle à nous convaincre ?

Get On The Floor

"Bien savoir bouger est un art. Danser, c'est montrer ses émotions au moyen de mouvements corporels. C'est merveilleux de se lancer sur la piste, de se sentir libre, de faire tout ce qu'on veut et d'exprimer tout ce qu'on a en soi. C'est une sorte d'évasion. On s'éloigne de tout quand on bouge et qu'on laisse sortir la tension et la douleur."* Michael Jackson avait également déclaré ne pas être fan de ces manières d'apprendre à danser faites de "et un, et deux, et trois, et quatre", alors que lui privilégiait la spontanéité dans sa manière de ressentir la musique.

Pourtant, Michael Jackson : The Experience, projet démarré avant le décès du chanteur et finalisé cette année, nous invite à mimer les chorégraphies affichées à l'écran des plus grands tubes du Roi de la Pop. Sans prétendre connaître le fond de sa pensée à ce sujet, je me permets néanmoins de songer qu'il n'aurait pas laissé un tel produit voir le jour sous la forme disponible à la vente depuis le 25 novembre dernier. Tout comme il aurait à n'en pas douter posé un droit de veto sur la commercialisation de "Michael" si la possibilité lui avait été offerte de revenir il y a peu sur Terre. Pour la petite aparté, "Michael" est un album posthume sorti le 10 décembre chez nous et contenant dix chansons dont trois d'entre elles en particulier (Breaking News, Keep Your Head Up et Monster) sont très fortement critiquées car ne semblant pas être interprétées (ou du moins très faiblement) par Michael Jackson.

Michael Jackson The Experience Wii (1) Michael Jackson The Experience Wii (2)

Thriller et Ghosts, des chansons physiques et aux chorégraphies cultes. On perd beaucoup d'eau à tenter de les réaliser sans se faire tuer par le ridicule.

Si les admirateurs du chanteur reconnaissant la supercherie n'auront aucun problème à faire l'impasse sur ce CD, maladresse effarante de la part de Sony et de l'Estate (autorité chargée de gérer l'héritage de MJ), ils pourront cependant accepter plus facilement le jeu vidéo développé par Ubisoft. Même si ce dernier, nous allons le voir, ne se montre pas à la hauteur atteinte par la star.

A la base, l'idée de nous faire danser sur du Michael Jackson était intéressante, mais malheureusement entachée avant même le développement du jeu. Tout d'abord à cause de la première plate-forme choisie, la Wii. Ne permettant qu'une reconnaissance partielle des mouvements (celle de la main tenant la Wiimote), la console de Nintendo part avec le net inconvénient (ou l'avantage, c'est selon) d'être très permissive. On peut même arriver, et c'est du vécu, à réaliser des scores compris entre 3 et 4 000 points en exécutant les mouvements à genoux. Dommage, mais rappelons-nous que c'est l'apanage d'une bonne partie de la ludothèque Wii que de permettre de tricher avec la Wiimote. La PS3 et la Xbox 360 feront sans doute mieux l'année prochaine.

 

*de "Michael Jackson", CD Rock, 2000.



They Don't Care About Us ?

Le second problème qui empêchera Michael Jackson : The Experience d'être irréprochable est qu'il est né des mains des développeurs de Just Dance. Loin de nous l'envie de dénigrer gratuitement ce jeu grandement apprécié par les joueurs français notamment, mais un constat s'impose ici : nous sommes vraisemblablement plus devant une version MJ de Just Dance qu'un véritable titre hommage seyant à merveille à l'artiste. The Experience donne sérieusement l'impression de ne pas avoir été fini, fignolé, soigné, alors que ce souci de perfection ne cessait de transparaître chez Michael.

Michael Jackson The Experience Wii (3) Michael Jackson The Experience Wii (4)

Tout n'est pas imparfait : l'ambiance de certains clips tend ainsi à resurgir par moments.

Par exemple, le nom entré lors de la réalisation d'un meilleur score n'est pas sauvegardé, petite gêne qui n'aidera évidemment pas au confort du joueur. On se demande même pourquoi la pochette du vinyle de "The Girl is Mine" n'apparaît pas alors qu'il en existe bel et bien une. Plaignons ce pauvre joueur qui s'attendait à une "Dance School" bien travaillée allant l'aider à maîtriser le Moonwalk et autres célèbres déhanchés de Michael Jackson. Il pourra aller enterrer cet espoir dans le cimetière de Thriller car ce mode présente trop d'imperfections pour réellement le satisfaire. Pour commencer, cette école ne propose aucune interactivité. Seulement des vidéos dont seulement quelques unes sont disponibles au départ. Vous avez bien compris, au lieu de nous inviter à transpirer sur une série d'exercices détaillés se débloquant les uns après les autres selon notre taux de réussite, on nous demande de tenter directement notre chance sur certaines chansons et d'être suffisamment bon pour remporter quelques étoiles, nécessaires au déverrouillage des vidéos.

Michael Jackson The Experience Wii (5) Michael Jackson The Experience Wii (6)

On espérait tellement mieux de cette Dance School finalement très chiche.

Votre serviteur avouera n'avoir guère apprécié non plus d'être pénalisé de sa gauchitude. La Wiimote se tient en effet exclusivement dans la main droite, et même l'option activant les vidéos en mode miroir (non expliquée dans la notice, chapeau) ne semble pas arranger les choses. Ce n'est pas si grave que ça, mais beaucoup de gauchers ne "sentiront" donc pas les chorégraphies comme ils l'auraient souhaité. Qu'ils ne se découragent pas pour autant, car les vingt-six morceaux du jeu  (+ un dans l'édition limitée "Day One") n'attendent que d'être "performés" par nos corps finement sculptés sur Wii Fit (hum).

On trouvera des chansons extraites d'Off the Wall, de Thriller, de Bad, de Dangerous, de (surprise !) HIStory, de l'album de remixes le plus vendu au monde Blood on the Dance Floor, mais malheureusement, vous n'aurez pas la chance de danser sur You Rock my World, premier single d'Invincible qui fut le dernier opus de la star. Et ce n'est pas le seul titre qu'il aurait été génial de compter dans la tracklist, mais il faut croire que Will You Be There ne pouvait céder sa place à Jam. Ces chansons au tempo lent, on aime pouvoir les interpréter gestuellement pour le plaisir des oreilles et les sensations ressenties, mais elles ne représentent pas un challenge monstre, il faut bien l'avouer. Nous sommes d'accord, elles permettent à notre rythme cardiaque de perdre quelques battements par minute après une performance exténuante sur Bad par exemple. Mais de ne pas pouvoir simplement les chanter comme cela sera le cas sur consoles HD ne joue pas en faveur de cette version Wii.



Cheater

Venons-en au cœur du jeu, les chansons, leurs chorégraphies, bref, ce qui a fait de Michael Jackson une icône incontestée et indémodable. Amère déception pour celles et ceux qui pensaient que MJ lui-même allait apparaître à l'image, c'est en fait un danseur assez doué qui l'incarne devant nous. Ubisoft ne souhaite pas divulguer la technique utilisée pour le rendu du visage (composé de peu de traits), mais pour l'avoir vu en gros plan lors d'un reportage au JT de TF1, j'ai envie de vous dire qu'il est ressemblant seulement si on n'essaie pas d'embrasser notre écran de télévision. Et bien qu'il ne colle pas vraiment aux chansons les plus anciennes de Michael, l'illusion sera quasi-parfaite pour le grand public, il n'y a pas à s'en inquiéter.

Les chorégraphies de titres tels qu'Off The Wall que Thriller, Bad ou Dangerous sont tellement sophistiquées que le commun des mortels se décourage assez vite quand il s'agit de les copier. C'est pourquoi The Experience, qui est censé amuser et non pas frustrer, ne présente pas l'exacte réplique des danses du chanteur. Au menu, des sessions plus ou moins abordables avec tout de même pas mal de répétitions dans les mouvements, dont certains "dorés" vous feront gagner plus de points qu'en temps normal.

Michael Jackson The Experience Wii (7) Michael Jackson The Experience Wii (8)

Michael Jackson en action, c'est quand même un peu la classe incarnée.

Nous en arrivons au point qui fâche le plus. Jusqu'ici, les développeurs n'avaient eu qu'à adapter l'œuvre de Michael Jackson au format jeu vidéo, de danse plus particulièrement. Il n'était pas prévu de les voir s'atteler à un travail de création, et pourtant, en voyant dans la tracklist des "Sunset Driver", "Streetwalker" et autres "Money" (chansons n'ayant jamais été interprétées en concert), on pouvait très tôt se douter que nous aurions droit à des rythmiques reprochables. Car se confrontant aux chorégraphies du maître, qui savaient et savent toujours très bien mettre en valeur les titres chantés. L'excellent "Streetwalker" se voit ainsi massacré par une choré ne collant pas du tout à l'esprit dégagé par la chanson (j'ai même cru reconnaître un mouvement de You Rock My World pendant le "refrain"). Ca passe un peu mieux pour Sunset Driver et Money (qui provient d'HIStory messieurs dames, pas de BOTDF, cet album contenant lui une version remix), mais il aurait sans doute été préférable de se passer de ces titres simplement pour ne pas avoir à les illustrer avec des gestes aussi peu adaptés.



Work That Body

Michael Jackson The Experience - jaquette WiiMichael Jackson : The Experience s'apparente bien à une expérience, mais sûrement pas à THE experience que nous étions en droit d'espérer et de demander. La faute à de satanés impératifs commerciaux, à un manque de talent des développeurs ? Toujours est-il qu'on ressent comme un triste goût d'inachevé en mâchant ce jeu qui n'est cependant pas scandaleux. L'exécution des chorégraphies vous fera rendre les armes au bout de deux chansons tellement les efforts demandés sont parfois conséquents, et à plusieurs, les défauts véritables de Michael Jackson : The Experience paraîtront moins évidents.

Les versions PS3 et Xbox 360 seront certainement plus intéressantes à jouer, mais ce n'est pas pour autant que nous vous déconseillons l'achat de cette mouture Wii, proposant un nombre suffisant de chansons pour que vous ayez souvent envie de les jouer voire de les sublimer.

Michael Jackson : The Experience est disponible sur Wii à partir de 34,90€.



+ Les plus
  • Des chansons inoubliables d'un artiste d'exception
  • Accessible et amusant
  • Le MJ à l'écran est globalement crédible
- Les moins
  • La patte Just Dance trop présente
  • Une finition absente
  • Pas de chant possible
  • Chorégraphies pour les "inédits" pas au niveau
  • Mode Dance School décevant
  • Rapidement exténuant
  • Et les gauchers ?

Notes

  • Graphisme Bien que Michael Jackson ne soit pas le danseur que vous voyez remuer, les mouvements sont crédibles (certaines chorégraphies déjà moins) et la mise en scène des chansons parfois surprenante de réussite (sur Thriller notamment). Les quelques menus du jeu ont l'air d'avoir oublié de vivre.
    6/10
  • Bande son Quasiment que du culte. On pourra juste sanctionner certains choix ayant amené quelques chansons à avoir illégitimement pris la place d'autres pourtant plus appropriées, bien qu'il soit évidemment agréable de bouger les bras sur un Heal The World.
    9/10
  • Jouabilité Nos mouvements sont bien reconnus sans toutefois nous donner l'impression d'être parfaitement pris en compte. Sans oublier qu'il est assez facile de gruger le jeu. Mais au final, l'important dans ce dernier n'est-il pas de se prendre pour Michael Jackson, tout en s'amusant et en se fichant un peu du score ?
    6/10
  • Durée de vie Si vous avez une PS3 et/ou une Xbox 360 en plus de votre Wii, songez à baisser la note d'un point voire davantage quand les versions Kinect/PS Move seront mises sur le marché. Cette mouture a tout de même pour elle d'ouvrir le bal, et de permettre aux fans comme aux moins fans de passer un bon moment à danser ainsi qu'à se perfectionner sur des chansons dont la qualité n'est plus à prouver.
    7/10
  • Note générale Michael Jackson : The Experience ressemble à l'album "Michael" en cela qu'il ne définit pas à sa juste valeur la star offrant son nom à ces produits. Comme "Michael", il contient des éléments trompeurs mais toutefois moins scandaleux. Comme "Michael", il attirera du monde pas forcément regardant sur le respect dû au King of Pop. Les fanatiques se laisseront faire, tandis que les amoureux seront capables de s'en passer.
    6/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire